Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
un-osteopathe-pour-soulager-vos-douleurs-au-coccyx

Un ostéopathe pour soulager vos douleurs au coccyx

Aussi connue sous le nom de coccygodynie, la douleur au coccyx peut être aigüe ou chronique, à la suite d’un traumatisme du bassin. Il y a également des cas où les douleurs apparaissent sans chute. Comment l’ostéopathie peut-elle soulager les douleurs au coccyx ?

Douleurs au coccyx : les symptômes

En général, les patients décrivent la coccygodynie comme une douleur située sur le coccyx et au niveau de l’articulation sacro-coccygienne. Il s’agit en général d’une douleur aigüe, superficielle ou profonde et dont le paroxysme se manifeste comme une sensation de déchirement ou de brûlure. Elle irradie vers le périnée ou vers l’anus, fréquemment vers les fesses. Certains patients décrivent aussi l’irradiation de la douleur vers la région de l’aine, des cuisses ou des lombaires.

Si vous êtes sujet aux douleurs au dos, notez que la plupart des douleurs au coccyx sont exacerbées lorsque le patient est assis sur un siège dur. Elles deviennent plus aigües lorsque l’on se met en position debout, quand on marche ou que l’on va à la selle. Les douleurs tendent aussi à s’accentuer lors d’efforts physiques comme les relations sexuelles par exemple.

En revanche, certaines positions permettent d’atténuer les douleurs au coccyx. Elles s’estompent notamment en position couchée sur le côté, en fléchissant une cuisse et étendant l’autre. En général, les douleurs au coccyx s’accompagnent de symptômes comme la constipation réflexe, la réduction de l’appétit ainsi qu’un état psychologique anxieux, pessimiste et inquiet.

ostéopathie soulager douleurs coccyx

Trouvez un professionnel près de chez vous

Les douleurs au coccyx peuvent très vite s’envenimer pour devenir un véritable handicap au quotidien. D’où la nécessité de consulter sans tarder un médecin et un ostéopathe dès l’apparition des douleurs, qu’elles soient consécutives à une chute ou non. Seule une consultation permet d’évaluer l’état du patient et de poser un diagnostic précis afin de prescrire le traitement adapté.

Douleurs au coccyx : comment se déroule une séance d’ostéopathie ?

La séance d’ostéopathie pour les cas de douleurs au coccyx commence bien entendu par un diagnostic dans le but de permettre à l’ostéopathe de connaître leurs causes. Pour ce faire, le spécialiste va effectuer un examen complet du corps pour proposer le traitement le plus adapté au cas du patient. Par la suite, il va prendre en compte l’avis de votre médecin traitant si vous l’avez consulté préalablement.

Après le diagnostic, l’ostéopathe va procéder aux manipulations des différentes parties du corps, en commençant par le bassin et les viscères. Il va s’occuper de remettre en place la déviation du bassin, et travailler sur les organes pelviens. Le coccyx et le sacrum ainsi que le rachis seront quant à eux manipulés à leur tour pour retrouver leur mobilité.

Les manipulations de l’ostéopathe vont se poursuivre avec le dos et le crâne qui subissent généralement les répercussions des douleurs au coccyx. Avec des techniques douces et précises, ce spécialiste peut rééquilibrer l’axe crânio-sacré et harmoniser les diaphragmes thoracique et pelvien.

En général, pour soulager les douleurs au coccyx, l’ostéopathe doit aussi effectuer des manipulations afin de supprimer les blocages et les tensions accumulées. Les systèmes lymphatiques vont aussi être traités par l’ostéopathe pour détendre les tissus.

D’autres examens peuvent être envisagés pour diagnostiquer la coccygodynie. Ainsi, le médecin généraliste peut conseiller un scanner afin de repérer les fractures et les épines. Dans ce cas, le scanner aura l’avantage de mieux visualiser les structures osseuses, notamment grâce aux reconstructions 3D. L’IRM peut aussi montrer des images d’inflammation intradiscale coccygienne ou des images de bursite autour de la pointe en cas d’épine. En général, l’image est normale ou ne montre que des anomalies douteuses.

Combien coûte une séance d’ostéopathie ?

Il faut savoir que contrairement aux autres professionnels du secteur médical, il n’y a aucune législation fixant le tarif de consultation chez un ostéopathe. Néanmoins, ils sont soumis à l’obligation d’afficher leurs tarifs dans leur salle d’attente en cabinet. En effet, depuis 2009, le Code de la santé publique exige que tous les professionnels de santé (médical, paramédical et médecine alternative) affichent les tarifs de leurs honoraires.

En général, le prix moyen d’une séance d’ostéopathie varie entre 50 à 60 €. Ce prix peut varier en fonction de la localité de l’ostéopathe, notamment dans les grandes villes où le tarif moyen est de 70 à 85 €. Les consultations pour enfants sont parfois moins élevées chez certains praticiens.

séance ostéopathie

Pour ce qui est des séances à domicile, il y a une majoration des tarifs d’une vingtaine d’euros. Ainsi, une séance d’ostéopathie à domicile tourne autour de 80 €. Il est important de noter qu’il est courant pour un ostéopathe d’augmenter ses prix au fur et à mesure des années. Un changement de tarif peut donc intervenir d’une année à l’autre.

Le repos, essentiel après une séance d’ostéopathie

Suite à une séance d’ostéopathie, une période de repos de deux à trois jours est souvent recommandée par le praticien. En fonction du cas du patient, l’effet rebond survient entre 24 et 72 heures après la consultation.

La phase de repos est indispensable après une séance d’ostéopathie, en particulier s’il s’agit d’un cas d’inflammation. En effet, cette dernière peut être entretenue pour les gestes forcés et contraints. Pour autant, le repos dont nous parlons ici ne signifie pas rester totalement immobile, allongé sur le canapé. Il s’agit surtout de ne pas solliciter votre corps avec des efforts excessifs, des mouvements en force ou répétitifs et surtout pas de posture asymétrique prolongée. Il faut de ce fait exclure le sport et les activités comme le jardinage et le bricolage pour un petit moment.

Après le repos, les mouvements doux

Si le repos est recommandé après une séance d’ostéopathie, il est conseillé de faire des mouvements doux pour conserver la mobilité acquise au cours de la séance et favoriser la détente des muscles. Parmi les activités conseillées, il y a la marche (mais pas sportive !), les étirements et la mobilisation des articulations de façon contrôlée. L’ostéopathe est en mesure de conseiller des exercices spécifiques au cas du patient après la consultation.

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn
Email
Commentaires