Accueil Le magazine Top des 10 pays où apprendre l’anglais

Top des 10 pays où apprendre l’anglais

0
Top des 10 pays où apprendre l’anglais

Parler l’anglais est désormais primordial. C’est en effet une compétence qui offre une multitude d’opportunités. Mais, comment apprendre cette langue ? Quand les séries et les cours d’anglais n’ont pas été suffisants, le moyen le plus efficace reste l’immersion totale. Qu’il s’agisse d’un séjour linguistique ou d’un échange universitaire, aller dans un pays anglophone est la méthode la plus efficace pour apprendre l’anglais.

10. L’Angleterre

En Angleterre, vous apprendrez à parler le meilleur anglais ou du moins, l’anglais le plus connu sous l’appellation « BBC English » ou « The Queen’s English ». Située non loin de la France, l’Angleterre est une destination dépaysante. L’Angleterre offre des paysages diversifiés. Il possède plusieurs types d’environnement qui varient en fonction des localités. Vous pouvez alors émigrer vers une destination urbaine (Liverpool, Manchester, Londres) ou une ville balnéaire comme le Bristol, le Bournemouth.

En Angleterre, les seuls désavantages sont le coût de la vie et la météo. Vivre en Angleterre est plus onéreux que vivre en France. Il est alors conseillé de prévoir une somme conséquente pour une installation sur l’île britannique ou pour un séjour linguistique. Après un séjour en Angleterre, vous découvrirez très rapidement le sens de l’expression « ’It’s raining cats and dogs ». 

L’Angleterre accueille plus de 300 000 étudiants venant du monde entier. En effet, il dispose des universités de classe internationale et de grande renommée comme le Cambridge ou Oxford. Pour ce fait, il constitue une méthode infaillible pour apprendre la langue anglaise tout en terminant votre cursus universitaire.

L’Angleterre est également connue pour ses multiples écoles d’anglais qui proposent des séjours linguistiques. Ces écoles d’Anglais sont présentes à Cambridge, à Londres, le long du littoral et à Manchester.

9. L’Irlande

Pour vous convaincre de partir apprendre ou améliorer votre anglais sur l’île d’émeraude, l’Irlande possède plusieurs arguments.

Elle regorge d’une population chaleureuse et accueillante, d’un folklore et des paysages dépaysants. Il y a un grand nombre d’étudiants internationaux qui y résident, ce qui contribue à une intégration plutôt facile.

Partir pour l’Irlande, c’est opter pour Cork ou Dublin. Cork, ville à taille humaine, va vous séduire par son côté authentique et par sa convivialité. De son côté, Dublin vous séduira par le grand nombre d’étudiants avec qui vous pouvez apprendre l’anglais. Mais aussi par son dynamisme. Quel que soit votre choix, il est vivement conseillé de prévoir un imperméable, car le climat irlandais est très pluvieux.

Si vous souhaitez partir en Irlande pour un échange universitaire, il est important pour vous de savoir qu’il ne compte que 9 universités. Ce pays est aussi connu pour héberger des compagnies qui recherchent de profils d’expatriés pour des services internationaux. De même pour les centres administratifs de nombreuses grandes compagnies du digital à l’instar de Google, Facebook, PayPal sont à évoquer pour cela.

Tout cela constitue pour vous une aubaine pour concilier votre travail à l’apprentissage de la langue anglaise.

Si vous êtes en Irlande pour un séjour linguistique, il existe plusieurs écoles spécialisées (Kaplan, EF, EC). En Irlande, les tarifs sont moins élevés qu’en Angleterre. Pour unséjour linguistique de deux semaines, il vous faut près de 1500 euros. Ce prix varie en fonction du type d’hébergement et du nombre d’heures de cours choisi.

8. La Malte

Située au large de la Sicile, la Malte est devenue en quelques années une destination pour apprendre la langue anglaise. Dans ce pays, l’anglais fait partie deslangues officielles. Malte possède un cadre cosmopolite qui facilite les rencontres et une terre aux décors privilégiés.

En plus d’offrir un cadre méditerranéen (mer et soleil), le petit archipel de Malte a à son actif plusieurs arguments pour séduire les voyageurs, surtout ceux qui sont à la recherche d’un séjour linguistique. Parce que plusieurs expatriés se sont installés à Malte, cela crée une ambiance multiculturelle et internationale.

Malte dispose d’une grande université située au Msida. Dans cette université, vous avez la possibilité de suivre de nombreux cursus. De plus, le pays est réputé pour ses multiples écoles de langues dans lesquelles vous pouvez apprendre l’anglais.

Plus de 80 000 étudiants viennent chaque année à Malte pour apprendre l’anglais. Comparés à l’Angleterre, les tarifs sont plus abordables.

7. Le Canada

Le Canada est un pays baigné dans la culture européenne et anglo-saxonne sur un immense territoire. À la fois hyper urbanisé dans ses grandes villes et sauvage, c’est le pays des grands espaces préservés et naturels.

Si vous voulez apprendre l’anglais au Canada, il est conseillé de s’éloigner du Québec francophone. Aimez plutôt des régions telles que la Colombie-Britannique ou l’Alberta. Le Canada est un pays ouvert aux étudiants étrangers. Il accueille chaque année près d’un demi-million de jeunes dans les cursus universitaires. Plusieurs écoles proposent des séjours linguistiques au Canada. Il s’agit de Victoria, Vancouver, et Toronto.

Le Canada est un pays très attractif. C’est un meilleur moyen pour vous de concilier votre travail à l’apprentissage de la langue anglaise. 

6. L’Australie

L’Australie est une destination très prisée par les jeunes avides d’aventure, les routards et les étudiants. En plus d’être un pays anglophone, l’Australie est un pays d’aventures célèbres, pour ses étendues désertiques et sauvages.

Avec un taux de chômage relativement bas (moins de 5 % en 2021), l’Australie est un pays économiquement dynamique. Il est alors facile d’y trouver un emploi pour financer votre séjour. Les fermes en Australie sont toujours à la recherche de main-d’œuvre et proposent des salaires intéressants. Avec ce salaire, vous pouvez payer votre séjour tout en apprenant la langue anglaise.

Partir en Australie pour apprendre l’anglais à deux inconvénients : les démarches administratives et la barrière à l’entrée financière.

Il est conseillé de prévoir un budget de départ conséquent (8 000 euros) avant de partir en Australie. Cette somme servira à financer le vol et les tout premiers mois sur l’île. Il vous faut également faire des démarches administratives pour l’obtention du Visa : Visa d’Autorisation électronique de Voyage ou encore le Visa PVT pour les moins de 30 ans.

5. L’Écosse

Située au nord du Royaume-Uni, l’Écosse est un pays avec une forte identité dans un environnement montagneux et sauvage. Si vous aimez les paysages ruraux, l’authenticité ou le rugby, alors, l’Écosse est la destination idéale pour vous.

Au début de votre séjour, l’accent écossais vous sera difficile à appréhender si vous avez un niveau d’anglais débutant (A1 ou A2). Cependant, les étudiants étrangers sont nombreux dans les villes d’Édimbourg et Glasgow.

Afin d’attirer les étudiants, l’Écosse a mis en place un programme de bourse nommée « ’ programme SAAS Scotland ». C’est un programme sous condition qui permet aux étudiants étrangers debénéficier de frais d’inscriptions et de bourses gratuites.

4. Les États unis

Les États unis constituent un pays qui attire le plus grand nombre d’étudiants désireux de toucher du doigt « ’the American Dream ». Partir aux États-Unis n’est pas chose aisée : il faut non seulement traverser l’océan, mais également s’affranchir de nombreuses démarches administratives. Néanmoins, les états unis comptent plus de 18 millions d’étudiants, dont 1 million répartis dans plus de 4 000 établissements d’enseignement supérieur. Le pays possède également les meilleures universités au monde. Selon le classement de Shanghai, 15 des 20 meilleures universités du monde entier sont américaines.

Pour apprendre la langue anglaise aux É.-U., vous avez une multitude de choix. Le pays est immense et en plus de ses universités, il propose de nombreuses écoles d’anglais. Une fois là-bas, vous pourrez découvrir les villes mythiques telles que Miami au sein d’Oxford House, ou New York au cours d’un séjour à la Brooklyn School of Language.  

3. Le pays de Gaulle

Situé au sud-ouest de la Grande-Bretagne, le pays de Gaulle offre une excellente alternative à tous les autres pays du Royaume-Uni. Le pays compte 3 millions d’habitants, offre un mélangede paysage montagneux et vallonné, un cadre préservé et unique et possède une forte culture celtique.

Au cours des premiers jours de votre voyage linguistique, l’accent gallois peut être difficile à appréhender. Swansea et Cardiff sont les deux villes qui séduisent le plus les étudiants. En effet, ces deux villes côtières sont réputées pour leur ambiance, les nombreuses animations culturelles et pour la vie nocturne animée.

2. L’Afrique du Sud

Pour réaliser un séjour linguistique, les destinations africaines sont rares. Pourtant, le continent africain compte 19 pays anglophones : Kenya, Ouganda, Ghana, Maurice, Seychelles, etc.

De toutes les destinations africaines, l’Afrique du Sud, un des membres fondateurs du Commonwealth, est la plus prisée pour apprendre l’anglais. Le pays de « Nelson Mandela » ou « la nation arc-en-ciel » propose un melting pot culturel unique, avec 11 langues officielles, mais où l’anglais demeure la langue principale des échanges.

En Afrique du Sud, le coût de la vie est bas. Cela rend abordables les séjours linguistiques. Toutefois, le pays connait par moment des périodes d’instabilité politique. Cela rend temporairement risquée cette destination. C’est une destination à privilégier uniquement par les voyageurs avertis. Pour cela, il est conseillé de vous renseigner auprès du consulat pour votre sécurité.

1. La Nouvelle-Zélande

Si vous voulez apprendre l’anglais et vivre par la même occasion une aventure inoubliable, la Nouvelle-Zélande est adéquate pour vous. Elle possède des paysages, des montagnes etdes mers à couper le souffle. Elle constitue néanmoins la destination la plus éloignée pour apprendre l’anglais. Le billet d’avion pour venir dans ce pays peut dissuader plusieurs voyageurs. Mais une fois sur place, le niveau de vie, les facilités et le cadre de vie sont à la hauteur du trajet effectué.