Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
5845

Top 6 des astuces pour trouver le meilleur crédit à la consommation

Ne pas pouvoir réaliser ses projets pour des raisons financières peut être assez frustrant. Vous avez envie de faire un voyage, investir dans la création de votre entreprise, ou financer vos études ? Vous pouvez faire recours au crédit à la consommation, peu importe vos besoins financiers. Le crédit à la consommation vous permet d’emprunter jusqu’à 75 000 euros pour réaliser vos différents projets qui n’incluent pas l’acquisition ou la construction d’un bien immobilier. Mais comment choisir le meilleur prêt pour combler ses besoins ?

01. Passer par un comparateur de prêt

Les comparateurs sont les meilleurs moyens pour choisir un prêt adapté à nos besoins. Le célèbre site Better Compared fait d’ailleurs partie des comparateurs de crédit les plus fiables. Ces sites comparatifs sont assez utiles pour ceux qui veulent faire un emprunt.

En effet, un comparateur de prêt est une plateforme qui vous permet d’accéder plus facilement à toute information relative aux offres de crédit. Cet outil online est plutôt pratique. Il vous permet de faire le meilleur choix tout en vous évitant les pertes de temps. Il faudra juste une connexion internet et de quelques clics pour avoir une idée de votre prochain prêt. Vous n’auriez plus à vous tracasser avec la panoplie d’offres de crédit qui pullulent le marché financier, car ces sites font un excellent travail de tri.

L’utilisation d’un comparateur de prêt est assez simple. Le processus se résume à renseigner quelques informations importantes comme les revenus de foyers, le montant souhaité, la durée de prêt, etc. La plateforme vous proposera ensuite une sélection d’offres parmi lesquelles vous choisirez ce qui vous est plus adapté. Les critères de comparaisons sont principalement les frais relatifs au montage du dossier, le taux d’intérêt et la somme totale des mensualités. Les conditions et les modalités de remboursement du crédit sont également des éléments importants à prendre en compte dans votre comparaison.

02. Choisir l’offre de crédit correspondant à ses besoins

Toutes les offres ne sont pas adaptées à tout le monde. Ce n’est pas parce qu’une offre est intéressante que vous devez sauter dessus sans une réflexion profonde au préalable. La première des choses à faire dans ce cas est d’identifier vos besoins. Si le prêt est destiné à l’achat d’un véhicule, vous devez opter pour le crédit auto ou moto. Dans ce cas, il est nécessaire de vous renseigner au préalable sur le coût de l’engin que vous souhaitez payer. Il convient tout de même de définir et votre budget et votre capacité d’endettement. La durée du remboursement que vous êtes capable de respecter doit aussi être prise en compte.

Les crédits de travaux sont inclus dans le prêt personnel. Ils sont destinés aux personnes qui ont un projet de rénovation. Vous devez décider d’avance si vous vous occupez vous-même des travaux, ou si vous les confiez à un professionnel de bâtiment. Si vous souhaitez par exemple vous abstenir des services des professionnels, il serait préférable de choisir un prêt personnel non affecté.  

Par ailleurs, vous pouvez aussi obtenir un prêt personnel pour la mise en place de votre entreprise. Les démarches dans ce cas seront quelque peu différentes, car vous aurez besoin d’être plus convaincant pour obtenir ce crédit auprès des banques. Elles ne prendront des risques avec vous que si le financement est relatif aux biens durables comme les véhicules, les équipements informatiques, etc. Il faut rappeler que le crédit à la consommation prend en compte également les voyages et les loisirs. Il est donc recommandé de définir vos besoins financiers aux préalables afin de faire le choix idéal.

03. Se renseigner sur les différents types de prêts à la consommation

Le crédit à la consommation couvre plusieurs types de prêts. Il prend en compte le crédit affecté, le prêt personnel, le crédit renouvelable, le crédit gratuit et le prêt destiné à un usage spécifique. La location avec option d’achat, la carte de crédit, le prêt viager hypothécaire, le microcrédit personnel et le prêt étudiant offert par l’État sont aussi inclus dans ce crédit. Vous devez alors vous enseigner sur ces différents prêts, afin de prendre ce qui répond le plus à vos besoins. Mieux vous en savez sur ces différents prêts, mieux vous éviterez certains pièges.

04. Prendre en compte les conditions de contrat

Il est essentiel de bien prendre connaissance des conditions du contrat. Cela vous évite de vous mettre dans des situations embarrassantes à l’avenir, surtout en ce qui concerne les difficultés de remboursement. Avant de signer un quelconque document, assurez-vous d’avoir compris toutes les informations qui y sont mentionnées.

Il faut comprendre que les conditions de contrat varient en fonction de chaque société de prêt. Certains contrats sont donc naturellement plus avantageux que d’autres. D’un autre côté, la lecture et la compréhension des conditions vous mettent à l’abri de certaines clauses de contrats abusives. S’il y a des points dans le document qui vous échappe, n’hésitez pas à vous rapprocher de l’établissement de crédit pour une explication plus précise.

05. Tenir compte de l’aspect de solvabilité

L’aspect solvabilité est également à prendre en compte avant le choix d’un crédit à la consommation. On parle à ce niveau de la solvabilité du prêteur. Il faut particulièrement faire attention à la durée du remboursement. Plus elle est longue, plus l’emprunteur aura le temps de rembourser son crédit sans pression. Cela permet ainsi au prêteur de récupérer plus facilement son capital et ses intérêts. Il est aussi possible de négocier les conditions de prêt. Alors, renseignez-vous sur ce détail pour savoir d’avance s’il y a besoin de négociation ou pas.

06. Éviter les offres de crédit trop alléchantes

Les offres de crédit trop alléchantes sont généralement frauduleuses. Plusieurs organismes ou banques vous proposeront de multiples offres. Certaines seront plus intéressantes et plus attractives que d’autres. Mais c’est exactement à ce niveau qu’il faudra faire réellement attention. Tout le monde voudrait signer le contrat bénéfique. Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut se fier à toutes les propositions sans un minimum de renseignement. Plusieurs arnaques se cachent derrière ses prêts avec peu d’intérêt apparent. C’est d’ailleurs pour éviter ce genre de problème qu’on recommande les comparateurs ou les courtiers en prêt personnel.

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn
Email
Commentaires