z_p09-Vesak1

Top 42 des faits intéressants sur le bouddhisme

Le bouddhisme est une religion au même titre que le christianisme, l’islam, etc. Mais pour certains, il est une philosophie qui développe une voie spirituelle saine. Même si la religion est non-théiste, on ne saurait dire qu’elle est athée. De même, si la religion n’approuve pas l’existence de Dieu, mais des dieux, elle n’est pas pour autant polythéiste, car pour les bouddhistes les dieux ne sont pas maitres du monde. Ainsi le bouddhisme regorge d’anecdotes fascinantes à savoir absolument. Voici 42 faits intéressants sur le bouddhisme.

1- Le bouddhisme est une religion qui n’a pas de livre saint

La plupart des religions ont un livre saint qui conserve les textes sacrés relatifs à la vie et aux enseignements de leurs seigneurs. Il s’agit par exemple de la Bible pour le christianisme et le judaïsme, et du Coran pour l’islam. Contrairement à ces religions, le bouddhisme ne dispose pas d’un tel écrit unique. Néanmoins, les bouddhistes considèrent que le buddhavacana (parole et enseignement originaux du Bouddha) est sacré.

2- Siddhartha Gautama n’est pas le seul Bouddha

Pour les bouddhistes, d’autres bouddhas avaient vécu avant Gautama. La branche theravada du bouddhisme enseigne qu’il existe 28 bouddhas dont Gautama est le dernier. Mais selon le bouddhisme mahayana, il existe divers autres bouddhas d’origine céleste.

3- Les grottes servaient de monastère pour les premiers bouddhistes

Auparavant, les bouddhistes méditaient et accomplissaient des rituels dans des grottes. Ces grottes sont considérées comme des lieux sacrés. On les trouve principalement dans la région du plateau du Deccan en Inde. Mais les monastères indiens ont évolués dans le temps. Aujourd’hui, elles ont toutes une structure standard et sont appelées Vihara.

4- Les quatre nobles vérités mènent au Nirvana

Les bouddhistes croient que le fait de suivre les quatre nobles vérités peut les conduire au Nirvana. Ils y attachent tous de l’importance et en font une feuille de route dans leur vie quotidienne. Les quatre vérités sont :

  • Le dukkha (souffrance) ;
  • le samudaya (l’apparition) ;
  • le nirhoda (l’extinction) ;
  • le magga (le chemin).

5- Le karma n’est pas seulement un concept bouddhiste

L’idée du karma n’est pas issue des enseignements du Bouddha. D’autres religions comme l’hindouisme, le taoïsme, le djaïnisme et le sikhisme ont également fait du karma leurs concepts clés. Le karma est un concept qui met l’accent sur la cause et l’effet. Il explique principalement le résultat de l’action d’une personne et la manière dont elle affecte son futur.

6- Le concept de trinité est également présent dans le bouddhisme

On rencontre aussi dans le bouddhisme un concept semblable à la trinité chrétienne qui fait allusion au père, au fils et au Saint-Esprit. La trinité bouddhiste fait référence aux Trois Joyaux : le Bouddha, le Dharma et le Sangha.

7- Les enseignements du Bouddha n’étaient autrefois préservés qu’oralement

Avant d’être connus sous le nom de Pali Canon (Tipitaka), les enseignements de Gautama n’ont été conservés qu’oralement au cours des 400 premières années après sa mort. Ils ont été mis par écrit pour la première fois lors du quatrième concile bouddhiste au Sri Lanka, en 29 avant Jésus-Christ.

8- Personne ne sait quand Siddhârta Gautama est né

On dit qu’il est né soit en 536 av. J-.C ou soit en 480 av. J.-C. Les détails de sa vie n’ont été transmis qu’oralement au fil des générations. Et c’est pourquoi il n’existe pas de sources totalement fiables concernant la date de sa naissance. Cependant, il est certain qu’il est né au Népal.

9- Le Bouddha est un saint canonisé des églises catholiques et orthodoxes

Le Bouddha a mené une vie ascétique pour trouver le sens de la souffrance et ses idéaux sont devenus une force positive dans la vie spirituelle des chrétiens. Il est également simple d’être admis à la sainteté en mourant d’une manière effroyable et appropriée tout en remerciant le seigneur pour ce privilège.

10- Bouddha est un titre qui signifie « l’éveillé »

Le terme s’applique à toute personne qui a réalisé la vraie nature des choses. Selon les enseignements bouddhistes, il n’y en a pas eu quelqu’un d’autre depuis Gautama, puisqu’il a été le dernier bouddha parmi nous. Cependant, il n’est pas impossible pour quiconque de devenir bouddha.

11- Le célèbre philosophe Nietzsche avait un critique sévère du bouddhisme

De nombreux philosophes ont critiqués le bouddhisme. Mais pour le philosophe allemand Friedrich Nietzsche, le nirvana est une doctrine qui stipule qu’aucune existence n’a de justifications ou de sens en soi (nihilisme). Donc en clair, toutes les valeurs sont sans fondement et rien ne peut être connu ou communiqué.

12- Le bouddhisme est populaire auprès de nombreuses célébrités de premier plan

Des célébrités américaines ont également suivi la voie du Nirvana. On peut citer de grandes figures comme : Kate Bosworth, Steven Seagal, Richard Gere, Tina Turner, Orlando Bloom, Tiger Woods, Steve Jobs, Naomi Watts, Jack Kerouac et Sharon Stone

13- On s’attend à ce que la proportion de bouddhistes diminue pour atteindre environ 5 % d’ici 2060

Les bouddhistes ont un taux de fécondité relativement faible par rapport aux autres groupes religieux. La plupart d’entre eux se convertissent ou passent à d’autres religions. C’est pourquoi leur population devrait diminuer d’environ 5 % d’ici 2060.

14- On rencontre la moitié du peuple bouddhiste dans l’empire du milieu (Chine)

Toutefois, ils ne représentent que 18 % de la population du pays. On rencontre beaucoup de bouddhistes dans le Sud et dans l’est de l’Asie. Ainsi l’on compte 13 % en Thaïlande et 9 % au Japon. Il faut remarquer que 93 % de la population thaïlandaise est bouddhistes. Seulement 1,4 % des bouddhistes du monde vivent dans des pays autres que l’Asie.

15- Le bouddhisme en Asie est une question d’identité et de pratique

Les universitaires ont constaté que la majorité des habitants des pays asiatiques peuvent s’adonner au bouddhisme ou à d’autres pratiques religieuses sans se considérer officiellement comme faisant partie d’une religion.

16- Siddhartha Gautama est né au Népal

Siddhartha est né au Népal, où la grande majorité de la population s’identifie comme hindoue. Il est donc né dans une famille hindoue. Il en ressort donc que le bouddhisme est issu des traditions religieuses hindoues. En fait, certains hindous vénèrent Bouddha comme une incarnation d’une divinité hindoue.

17- Les bouddhistes représentent environ 1 % de la population américaine

La majorité des Américains asiatiques qui sont d’origine vietnamienne (43 %) et d’origine japonaise (25 %) s’identifient comme bouddhistes. Il est compréhensible que ces familles asiatiques américaines conservent les valeurs et les croyances de leur pays d’origine.

18- Les bouddhistes sont plus âgés que l’ensemble de la population mondiale

Ils sont également plus âgés que les personnes appartenant à d’autres grands groupes religieux, tels que les musulmans, les hindous et les chrétiens. Les adultes non affiliés à une religion ont en moyenne le même âge que les bouddhistes, soit 72 ans.

19- Être moine est l’acte ultime de piété filiale

Les moines constituent traditionnellement une part importante de la vie religieuse en Thaïlande, au Laos, au Myanmar, au Sri Lanka et au Tibet, pays dominés par les religions theravadas. Pour beaucoup, c’est l’acte ultime de piété filiale, qui démontre l’obéissance, le respect, la gratitude et la dévotion envers les personnes qui les ont élevés. Les hommes peuvent également devenir moines pour honorer des parents décédés, la croyance voulant que les esprits puissent recevoir un mérite supplémentaire.

20- La culture du moine n’est pas aussi répandue en Chine et au Japon

Ces pays sont dominés par le bouddhisme mahayana qui ne considère pas la culture du moine comme idéale. Ce type de bouddhisme n’accorde pas beaucoup d’importance à la culture du moine, contrairement au bouddhisme theravada. En outre, en raison des pressions politiques et du confort de la vie moderne, les hommes ont été découragés de devenir moines.

21- Le Bouddha Gautama utilise le terme Tathagata pour se désigner lui-même

Ce terme a beaucoup d’interprétations, mais les plus adoptées sont celles qui signifient : celui qui est ainsi (tatha) arrivé (agata) ou celui qui est ainsi (tatha) parti (gata). Cela implique que le Bouddha Gautama n’est pas la première personne à avoir atteint le Nirvana.

22- Bodh Gaya est le site où Siddhartha a atteint l’illumination

Les bouddhistes considèrent Bodh Gaya en Inde comme le site religieux le plus important et un lieu de pèlerinage. Les disciples de Bouddha croyaient que cet endroit abrite l’arbre de la Bodhi où Siddhârta Gautama a atteint le Nirvana et est devenu le Bouddha.

23- Le bouddhisme zen est une combinaison de la variante mahayana et de taoïsme

Le bouddhisme zen a vu le jour en Chine. Mais au milieu du XXe siècle, elle s’est répandue au japon, en Corée et notamment en occident. Il s’engage à comprendre directement le sens de la vie sans se laisser tromper par des pensées ou des langages logiques.

24- Le zen est un état où l’on est en paix avec ses propres pensées

La méditation zen est un acte par lequel vous vous entraînez à être en paix avec vos propres pensées et à être conscient de votre place dans l’univers. En fait, le Bouddha a atteint l’illumination ultime grâce à cette méditation.

25- Les moines bouddhistes choisissent d’être célibataires

Afin de se consacrer plus de temps et de mieux se concentrer sur l’atteinte de l’illumination certains moyens, renonce temporairement au mariage. Ainsi ils peuvent donc choisir de ne pas se marier lors de leur passage dans la communauté monastique. Mais, ils ne sont pas obligés de rester éternellement au monastère. Ils peuvent réintégrer une vie ordinaire. Particulièrement, certains bouddhistes ne passent qu’un an comme moine.

26- Les moines bouddhistes peuvent uniquement bénir un mariage

Les moines bouddhistes peuvent seulement bénir un mariage, mais ne conduiront jamais la cérémonie proprement dite. Les bouddhistes ne sont pas non plus obligés de se marier, car pour eux, le mariage est un choix. À propos du mariage, ils estiment que tant que les deux conjoints sont heureux l’un avec l’autre, cela suffit.

27- La méditation modifie les ondes cérébrales des moines

Une autre étude menée à l’université du Wisconsin-Madison a révélé que pendant la méditation, les moines bouddhistes zen présentent une synchronisation extraordinaire des ondes cérébrales, connue sous le nom de synchronisation gamma.

28- Les représentations sculpturales du Bouddha sont apparues dans le nord-ouest de l’Inde

Les types d’images de Bouddha les plus courants sont ceux qui représentent :

  • le Bouddha appelant la terre à témoigner contre Marra en la touchant du bout des doigts de la main droite ;
  • le Bouddha en méditation, et protéger par un capuchon de cobra ;
  • le Bouddha couché sur le côté droit alors qu’il entre dans le nirvana final.

29- Le bouddhisme a également joué un rôle essentiel dans la promotion de l’éducation au Japon

Introduit au Japon par la Corée, le bouddhisme a été accueilli favorablement par les Japonais, car il complétait les croyances shintoïstes existantes. Les monastères bouddhistes sont également devenus un élément important de la communauté locale, car ils fournissent des installations pour l’éducation, des bibliothèques, de la nourriture et un abri aux nécessiteux.

30- Le bouddhisme theravada veut qu’on arrive à la libération de soi par ses propres moyens

Pour atteindre l’illumination, il faut maitriser la méditation et la concentration. Le bouddhisme mahayana vise à atteindre la libération de soi en suivant les enseignements du Bouddha et en rompant le cycle du samsara. Mais par compassion pour les âmes égarées, certains moines choisissent de rester dans le cycle.

31- Le bouddhisme est apparu au Japon grâce à la Corée

Le royaume coréen de Baekje a introduit le bouddhisme au Japon en 538 ou 552 de notre ère. Ils ont envoyés des objets sacrés qui étaient importants pour le bouddhisme au Japon. Il s’agit notamment d’une image de Bouddha, de plusieurs objets rituels et de textes sacrés.

32- Le bouddhisme tibétain est une religion qui a perdu sa patrie et est en exil depuis lors

Lorsque le Tibet a été conquis par la Chine, le bouddhisme tibétain a été chassé de son foyer. Le bouddhisme tibétain combine les enseignements essentiels du bouddhisme mahayana avec des éléments tantriques et chamaniques, ainsi que des éléments d’une ancienne religion tibétaine appelée Bôn.

33- Le bouddhisme Nichiren est un mouvement bouddhiste japonais de la tradition mahayana

Le bouddhisme Nichiren serait un fils du bouddhisme mahayana et est né au XIIIe siècle. Elle est basée sur les enseignements d’un prêtre bouddhiste japonais appelés Nichiren. Il a fait l’objet d’un vif intérêt en Occident et se développe rapidement au Royaume-Uni.

34- Certains bouddhistes s’abstiennent de manger certains légumes.

La plupart des moines bouddhistes s’abstiennent de manger de l’ail, de l’oignon chinois, de l’assafétida et du poireau de montagne, car ils excitent les sens et favorisent les impulsions. Ils pensent que lorsque ces légumes sont consommés crus, ils peuvent provoquer la maladie de Carré. De même, elles peuvent également être aphrodisiaques lorsqu’ils sont consommés cuits. La consommation de ces légumes empêche d’atteindre un esprit paisible.

35- Ils évitent également la consommation de viande.

C’est à cause de la première règle générale du bouddhisme qui interdit de prendre une vie. D’autres bouddhistes ne sont pas d’accord avec cette conclusion, mais de nombreux végétariens bouddhistes s’opposent également à la consommation de viande en se fondant sur les injonctions scripturaires contre la consommation de chair consignées dans les sutras du mahayana.

36- Tout le monde peut devenir bouddhiste

Il suffit de prendre refuge dans la Triple Gemme. Ensuite, observer une cérémonie au cours de laquelle on fait le vœu de respecter les cinq préceptes, à savoir : ne pas tuer, ne pas voler, ne pas commettre d’inconduite sexuelle, s’abstenir de toute parole mensongère et ne pas prendre d’intoxication susceptible d’affaiblir sa conscience.

37- Le bouddhisme interdit la consommation d’alcool depuis les temps les plus reculés

Les cinq préceptes stipulent que l’intoxication par l’alcool est un signal d’alarme et que les bouddhistes doivent s’abstenir de boire de l’alcool parce qu’il obscurcit l’esprit et entrave le chemin vers l’illumination.

38- Les bouddhistes s’abstiennent de faire des actes spécifiques

Outre l’intoxication, il existe quatre autres vœux que les bouddhistes doivent prendre à cœur. Ces préceptes les empêchent de commettre un meurtre, de voler, d’avoir une mauvaise conduite sexuelle et de mentir. Le but ultime de la doctrine bouddhiste étant d’atteindre la voie de l’illumination, ils doivent développer un esprit et un caractère forts.

39- L’ordination monastique du bouddhisme comprend toujours le rasage de la tête

Se raser la tête est un signe de dévotion religieuse et d’humilité. C’est aussi un signe que la personne a déjà fait abstraction de la vanité et de l’égo mondain. Dans les temps modernes, cet acte de rasage des cheveux s’appelle la tonsure.

40- Dans le bouddhisme, le karma a un effet direct sur la vie après la mort

Pour les bouddhistes, le karma a des implications au-delà de cette vie. Le karma peut déterminer la renaissance d’une personne ainsi que son destin dans la vie future. Être une bonne personne vous mènera à l’un des royaumes célestes et, dans le même temps, les personnes ayant un mauvais karma peuvent se réveiller comme une bête sans esprit ou dans un royaume similaire à l’enfer.

41- Les bouddhistes n’ont pas pour objectif d’aller au paradis

Dans le bouddhisme, il existe plusieurs cieux, mais tous font encore partie du samsara ou de la réalité illusoire. Selon les enseignements, le paradis est temporaire. Pour cela, la plupart des bouddhistes portent plus d’attention à l’évasion conformément au cycle de renaissances. D’autres se concentrent davantage sur l’atteinte de l’illumination ou du nirvana.

42- Le bouddhisme n’exige pas une croyance en un créateur suprême

Étonnamment, rien n’oblige les gens à croire en Dieu ou en un créateur dans le bouddhisme. Le terme « Bouddha » n’est pas non plus lié au terme « Dieu ». Il s’agit d’un titre utilisé pour désigner quelques personnes qui ont atteint l’illumination ultime.

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn
Email
Commentaires
Camping

Les meilleurs campings de France

Les vacances sont une période propice à l’épanouissement, surtout pour ceux qui adorent passer du temps ensemble. À cet effet, les français sont particulièrement friands