23777810_s

Top 38 des faits intéressants sur le Brésil

Autrefois appelé Terra Santa Cruz, le Brésil est un grand pays avec d’énormes ressources. Étant restée sous la domination portugaise pendant de nombreuses années, elle a une double identité culturelle. Aujourd’hui, c’est un pays qui fait parler de lui à travers sa performance sportive, sa richesse et sa culture. Lisez cet article afin de découvrir 38 faits fascinants à propos du Brésil.

1- Le nom Brésil vient du mot Brasil : le bois d’un arbre abondant à l’arrivée des Portugais

Le nom Brésil dérive du mot breze. Ce dernier indique le bois d’un arbre tropical très luxuriant sur le territoire à l’arrivée des Portugais. La plus grande importation médiévale de cet arbre était vers l’inde. En effet, cet arbre tropical donne un colorant rouge orange suite au séchage et au broyage. Il était utilisé pour la peinture et pour la teinte des vêtements. Il était également utilisé pour construire des navires. La surabondance de ce bois de braise amenait les colons à le surnommer Brasil. Les conquérants portugais décideront alors de nommer le pays ainsi à cause de la profusion de cet arbre.

Avant d’être connu aujourd’hui sous le nom du Brésil, le pays s’appelait autrefois Terra de Santa Cruz. En fait, l’on ignore les raisons qui motivent ce nom. Mais certaines sources l’attribuent au sens de propagation de la foi dans le pays. D’autres estimes que les colons portugais avaient nommé le pays ainsi parce qu’à leur arrivée ils se croiraient sur une île.

2- Les étoiles et les couleurs du drapeau brésilien ont des significations extraordinaires

Le drapeau brésilien est le deuxième emoji Drapeau le plus utilisé au monde après celui des États-Unis. Créé et colonisé par le Portugal, le pays n’a eu son drapeau officiel qu’en 1822 lors de son indépendance. La première version de ce célèbre drapeau fut réalisée par le français Jean-Baptiste Debret. En 1885, une nouvelle version de ce drapeau connaîtra le jour avant d’être remplacé quelques années plus tard.

Au début de sa conception, la signification des couleurs vertes et jaunes du drapeau brésilien renvoyait aux familles royales. Le vert représente la famille portugaise Bragança. Le jaune quant à lui correspond à la famille autrichienne Habsbourg qui gouverna le pays pendant des siècles. Lorsque la République a été proclamée le 15 novembre 1989, un disque a été ajouté à l’ancien modèle du drapeau.

Ce disque bleu sur lequel sont reparties plusieurs étoiles représente le ciel de Rio de Janeiro. Chaque étoile représente un état fédéré ou un district fédéré. Aujourd’hui, la signification de ce drapeau a évolué et les couleurs interprètent la richesse du pays. En effet, le vert symbolise désormais l’Amazonie et le jaune le sous-sol brésilien. Le disque est traversé par une bannière blanche frappée en vert par la devise du pays : Orden e Progresso.

3- Le Brésil est le cinquième plus grand pays au monde par sa superficie

Le brésil est le cinquième pays au monde en matière de superficie. Avec plus de 8,5 millions de kilomètres carrés, il est classé en dessous de la Russie, du canada, de la chine et des États-Unis. Les terres brésiliennes occupent 99,3 % de la superficie totale du pays. Le territoire brésilien occupe la partie centrale du continent ainsi que la majeure partie des îles de l’océan atlantique et des côtes orientales de l’Amérique du Sud.

4- Le Brésil a deux principales formes de relief : les plaines et les plateaux 

Le Brésil est un pays tropical. Les plaines et les plateaux sont les deux formes de relief au Brésil. Les spécialistes de la géomorphologie estiment que 40 % du territoire brésilien est situé à moins de 200 m. De même, 45 % sont situés entre 200 m et 600 m puis 12 % entre 600 m et 900 m. N’occupant que 3 % du territoire, l’altitude des zones montagneuses est estimée à plus de 900 m.

5- La plus grande termitière au monde se trouve au Brésil

Selon les chercheurs, la plus grande termitière au monde connue à ce jour se situe au Brésil. Cette dernière qui se trouve dans la forêt de caatinga couvre une superficie de 230 000 kilomètres carrés. Soit une superficie qui équivaut à celle de la Grande-Bretagne. Sur cette surface, les chercheurs dénombrent environ 200 millions de monticules ayant la forme conique.

Cette termitière est faite des amants de terres et culmine à une hauteur de près de deux mètres et demi. L’ensemble de ces monticules coniques représenterait la moitié de la France hexagonale. Datant de plus de 4000 ans selon les scientifiques, cette termitière est toujours habitée. Elle est la plus vaste construction jamais bâtie par les insectes.

6- Le taux de naissance de jumeau dans la ville de Cândido Godói au Brésil est mystérieux

Dans l’état de Rio Grande Sul se trouve une petite ville du nom de Cândido Godói qui fascine les scientifiques. En effet, cette ville qui ne compte qu’environ 7000 habitants présente le taux de naissance de jumeaux le plus élevé au monde. D’après les scientifiques, le taux normal de naissance de jumeaux dans le monde est de 1 sur 100. Cependant, dans la ville de Cândido Godo’i, une femme sur 10 donne naissance à un jumeau.

Avec ce taux de naissance de jumeaux élevé, on compte dans la population de 7000 habitants plus de 136 jumeaux. Émue par ce phénomène étrange, la communauté scientifique s’interroge et cherche à comprendre ce mystère. Aucune réponse basée sur la science n’a été proposée jusqu’à présent. Les chercheurs émettent pour l’instant deux hypothèses : génétique et environnemental.

7- La grande capitale du Brésil est construite en seulement 3 ans

Brasilia est une magnifique ville brésilienne située au centre du pays. Elle a été construite afin de mettre fin à la rivalité entre les deux plus grandes villes du Brésil que sont : Rio de Janeiro et São Paulo. Le projet de construction de cette ville a été réalisé par deux célébrissimes architectes brésiliens : Lúcio CostaetOscar Niemeyer. Ces derniers ont donné à cette ville la forme d’un avion. La construction a duré 1000 jours soit 3 ans. Brasilia fut inauguré en 1960 et demeura dès lors la capitale du Brésil.

8- La capitale du Portugal était située dans la ville brésilienne de Rio de Janeiro

Rio de Janeiro, une ville brésilienne a été la capitale du Portugal pendant plus de dix ans. En effet, la cour royale portugaise s’est réfugiée à Rio de Janeiro à cause des invasions de Napoléon. Pendant tout le temps de refuge, Lisbonne n’abritant plus la cour royale n’était donc plus techniquement considérée comme la capitale du Portugal. C’est ainsi que Rio de Janeiro fût l’ancienne capitale du Portugal.

9- Le Brésil abrite le plus grand nombre de tributs isolé  

Selon la fondation nationale de l’indien (FUNAI), il existe plus de 100 tribus en Amazonie brésilienne. Ces derniers vivent jusqu’à lors de façon isolée sans contact avec le monde extérieur. Plusieurs de ces peuples ont été retrouvés grâce à des drones et des explorateurs. Par ailleurs, la majorité de ces groupes amazoniens est constituée de moins de 1000 individus. Néanmoins, il existe la tribu Tikuna constituée d’environ 40 000 membres. Le tribut le moins peuplé compte un seul individu. Il s’agit d’une seule personne vivant en Amazonie occidentale refusant tout contact.

Le Brésil est ainsi le pays abritant le plus de peuples isolés. Ces individus de l’autre bout du monde continuent de mener un mode de vie semblable à celle des premiers hommes. En effet, les peuples de l’Amazonie vivent de la cueillette, de la pêche et de la chasse. Ils dépendent ainsi de la forêt, des rivières et de la savane. Ils s’alimentent grâce à l’agriculture et se soignent avec des plantes.

10- La plus grande communauté japonaise se trouve au Brésil

Les quartiers japonais existent un peu partout dans le monde. À Los Angeles aux États-Unis et à Vancouver au Canada on trouve respectivement ceux de Little Tokyo et de Powell Street. Le plus vaste quartier japonais s’appelle Bairro oriental à São Paulo au Brésil. Elle est située dans le district de Liberdade. Elle couvre une superficie de près de 3,7 millions de kilomètres carrés. De plus, la population japonaise résidente au brésil est estimée à environ deux millions d’habitants. On enregistre plus de Japonais au Brésil qu’à Tokyo.

Cette forte immigration a commencé à la fin de l’esclavage. En effet, suite à l’abolition de l’esclavage, des fermiers japonais furent recrutés pour mains-d’œuvre. Venus dans l’option de repartie au pays natal, ces Japonais ont fini par s’installer définitivement. Par ailleurs, cette immigration ne fut réellement observée que lorsque les États-Unis obligèrent plus tard les Japonais à s’installer ailleurs.

11- Le fils rédempteur du Brésil est un monument qui rend hommage à la nation qui compte la plus grande population catholique du monde

Au sommet du mont Corcovado dans la ville de Rio de Janeiro se trouve une grande statue du Christ. C’est l’une des places les plus visitées par les touristes. En effet, le fils rédempteur est un emblème reconnu internationalement. Depuis 1973, la statut est classé comme monument historique. C’est l’un des statuts du Christ les plus grandes au monde. Elle mesure 38 m et construit sur une altitude de 710 m et occupe environ 100 mètres carrés.

Ce monument érigé au Brésil n’est pas le fruit du hasard. En effet, le pays abrite la plus grande population catholique du monde. Plus de 61 % de la population brésilienne se déclarent catholiques. Le catholicisme était la religion officielle du pays à cause de la colonisation portugaise. L’état laïque ne fut institué qu’en 1891 après que la constitution du pays ait été promulguée.

12- Le nom de famille Silva est le plus populaire au Brésil

Au Brésil, le nom de famille le plus populaire est Silva. Plusieurs faits sont à l’origine de la popularité de ce nom de famille qui déborde les frontières brésiliennes. Silva n’est devenu populaire au Brésil qu’après l’arrivée des colons portugais. En effet, après la colonisation du pays, beaucoup de Brésiliens ont voulu vivre dans l’anonymat. À cet effet, ils ont délibérément choisi d’adopter ce nom de famille. Ensuite, leurs esclaves ont hérité de ce nom.

À l’origine, Silva est un nom de famille d’origine portugaise connu de tous. Silva en portugais signifie une jungle. Il est aujourd’hui porté par plus de 5 millions de Brésiliens. Plus tard, ce nom de famille a voyagé dans la plupart des pays africains et un peu partout dans le monde. Ainsi au-delà des frontières brésiliennes, plus de trois millions de personnes portent également ce nom de famille qui doit sa polarité au Brésil.

13- Le Brésil est la deuxième destination des touristes en Amérique du Sud

Le secteur du tourisme se porte à merveille au brésil. Le nombre de touristes ne fait que croître au brésil chaque année. Après l’Argentine, ce pays est la deuxième destination touristique avec près de six millions de voyageurs. Ce nombre double annuellement la moyenne des visites touristiques enregistrée dans le continent américain. La ville de Rio de Janeiro est la plus visitée des nombreux touristes internationaux.

Rio de Janeiro est souvent décrite comme une porte d’entrée du pays. C’est d’ailleurs la ville la plus connue du pays du roi Pelé. Copacabana et Ipanema sont deux plages magnifiques et mythiques où les Brésiliens adorent s’enjailler. De plus, la Costa Verde, les chutes d’Iguaçu, et les villes coloniales du Minas Gerais attirent des milliers de touristes.

14- Le football : une sorte de religion au Brésil

Le Brésil est un pays qui favorise le développement du sport. Dans ce pays, toutes les disciplines sportives sont pratiquées. Les fans brésiliens sont par ailleurs les meilleurs supporteurs de la planète. Au brésil, le sport est connu comme le culte du corps. C’est une discipline faisant partie de la culture brésilienne. Le football n’est donc pas l’unique discipline sportive pratiquée au Brésil. En effet au pays du roi Pelé, le volleyball, le surf, le tennis et la capoeira ont connu de grands succès.

Le Brésil fait partie des pays les plus connus au monde en raison du football qui est devenu une pop culture. En effet, dès l’organisation des premières coupes du monde, le Brésil se qualifiait pour chaque compétition. Ainsi le pays où le football est devenu une sorte de religion bat le record mondial avec 5 trophées. Le Brésil doit cette performance aux joueurs vedettes comme Ronaldo, Ronaldinho, Zico, Neymar, Daniel Alves sans oublier le roi Pelé.

15- Le pays possède la plus grande biodiversité du monde

La biodiversité du Brésil est la plus riche du monde. En effet, dans les forêts et dans les savanes du Brésil, les scientifiques découvrent de nouvelles espèces chaque jour. D’après les statistiques, c’est d’ailleurs le pays qui regroupe le plus grand nombre de singes. Cette biodiversité est favorisée par les vastes forêts et les savanes.

16- Le deuxième pays en matière de superficie forestière

Le brésil présente la deuxième superficie forestière au monde. Il est légèrement dépassé par la Russie. D’après les données de la FAO en 2015, la superficie forestière du Brésil est estimée à 493,5 millions d’hectares. Ce qui représenterait près de 58 % de la superficie des terres du pays. Dans les forêts, on y rencontre des espèces végétales comme : l’Eucalyptus, le pin, l’acacia, l’hévéa et le teck. La forêt d’Amazonie, la forêt tropicale et celui de l’Atlantique sont les grands écosystèmes du pays. Par ailleurs, la savane du Cerrado est un précieux trésor du Brésil.

17- La savane Cerrado est un immense trésor

S’étendant sur une surface d’environ deux millions de kilomètres carrés, la savane du Cerrado représente près de 22 % de la superficie du Brésil. Le nom de la savane en dit d’ailleurs sur son étendue. En effet, le mot Cerrado est appliqué à cause de la difficulté à parcourir cette vaste savane. Dans cette dernière, la température varie entre 18 et 28 degrés Celsius.

Cerrado est un biome très riche grâce à sa biodiversité et à son cycle hydraulique impressionnant. En effet, il s’agit de la savane avec le plus grand nombre d’espèces. On y décompte 430 espèces d’arbres, 300 espèces herbacées et 100 espèces d’herbes. Cerrado est aussi un grand collectionneur et distributeur d’eau. Plus de sept bassins du pays sont alimentés par les sources d’eau de cette savane.

18- Les citoyens sont punis pour l’abstention aux votes

Le Brésil comme la plupart des pays au monde sont dirigés par un président. Le choix de ce dernier implique l’intervention de toute la population brésilienne. En effet, depuis 1932 le vote est devenu une obligation pour tous les électeurs de 18 à 70 ans. Les fonctionnaires brésiliens au lendemain des élections présentent la preuve qu’ils ont accompli leur devoir de vote. En cas de non-vote d’un quelconque Brésilien, des amendes sont prévues.

Outre quelques électeurs de moins de 18 ans, il existe des sanctions pour tout citoyen qui n’aurait pas accompli son devoir. D’une part, une amende doit être payée pour chaque abstention non justifiée au vote. D’autre part, après trois abstentions successives au vote, le citoyen perd sa carte d’électeur et n’a plus droit à une carte de crédit et à un passeport. De plus, ce dernier sera privé de certains droits. En effet, après les trois abstentions au vote le citoyen n’est plus en mesure d’exercer une fonction publique ou recevoir des aides de l’état.

19- Le premier producteur de canne à sucre

Seul le Brésil produit près de 350 millions de tonnes de cannes à sucre. Ce qui représente plus du quart de la production mondiale. Ainsi il demeure depuis des siècles le premier producteur de canne à sucre au monde. Ce produit agricole est d’ailleurs le premier moteur de la colonisation de ce pays. Conscient de l’importance de ce produit pour l’économie brésilienne, le gouvernement mène des actions en vue de favoriser sa production.

La canne à sucre est utilisée au Brésil sur le plan alimentaire comme dans le secteur énergétique. En effet, au Brésil l’industrie sucrière n’est pas la seule à transformer la canne. Il existe également des usines pour transformer ce produit agricole en éthanol. Ainsi, au Brésil les voitures roulent grâce à un mélange de l’essence et de l’éthanol issu de la canne à sucre. Cette politique vise à réduire l’usage des énergies fossiles et par conséquent la pollution environnementale.

20- L’accident nucléaire le plus choquant au Brésil

Il s’est produit un accident hors du commun au Brésil en 1987. En effet, il fut trouvé par un ferrailleur un vieil appareil de radiologie. Ce dernier fut émerveillé par un petit objet lumineux qu’il retrouva à l’intérieur. Le mystérieux objet est ensuite admiré par ses nombreux amis. Cependant ce qu’il ignorait c’est que l’objet était radioactif. Quelques jours plus tard, il a été enregistré plus de 250 personnes contaminées. À la fin, 4 individus ont trouvé la mort dans cet incident.

21- Le changement de sexe est un droit de l’homme au Brésil

Au Brésil, le changement de sexe est légal. Le système de santé publique brésilien a commencé à proposer des opérations de changement de sexe gratuites en 2008, en application d’une décision de justice. Les patients qui souhaitent subir un changement de sexe doivent être âgés d’au moins 18 ans.

En outre, le ministère brésilien de la Santé indique que le nombre moyen d’opérations chirurgicales par an est de 100. À partir d’aujourd’hui, le Conseil fédéral brésilien de la médecine fixe de nouvelles directives : les patients doivent désormais avoir 21 ans au lieu de 18, et ils doivent tenir compte de tous leurs besoins.

22- Joseph Safra est l’homme le plus riche du Brésil

Joseph Safra est un banquier libano-brésilien et un homme d’affaires milliardaire. Il dirigeait l’empire bancaire et d’investissement brésilien, le Safra Group. Il était le président de la Safra National Bank de New York et de Banco Safra à Sao Paolo, au Brésil. Selon le magazine Forbes, la valeur nette de Safra est d’environ 22,8 milliards de dollars américains. Ce qui le classe au 52e rang des hommes les plus fortunés au monde et l’homme le plus riche du Brésil.

23- Le Carnaval de Rio est un festival annuel

Le carnaval du Brésil est une fête annuelle brésilienne. Les Brésiliens célèbrent le carnaval avant le début du carême. Le Carnaval de Rio est comme le carnaval de Nice en France : très célèbre. C’est une célébration amusante avec de la nourriture et de la musique. C’est une fête de six jours où les gens chantent et dansent dans les rues. Les costumes originaux du carnaval venaient d’Europe. Les écoles de São Paulo, de Vitoria et de samba de Rio de Janeiro organisent de grands défilés.

24- Pelé est l’un des plus grands joueurs de football du Brésil

De son vrai nom Edson Arantes do Nascimento, Pélé est une grande figure brésilienne de football. Évoluant auparavant au poste d’attaquant au sein de la Seleção, il est l’un des sportifs les mieux payés au monde. Au cours de sa carrière, il a accompli de beaux exploits qui lui ont valu le surnom « le plus grand ». Un surnom signé par la FIFA. À la fin de sa carrière, la fédération internationale de l’histoire et des statistiques du football (IFFHS) lui décerna le prix du meilleur joueur mondial du siècle. Plus tard le Comité international olympique reconnut aussi le talent du joueur et lui attribua le prix de l’athlète de l’année.

25- La grenouille dorée du Brésil : Une toute petite grenouille.

La grenouille d’or du Brésil à une mesure de 8,6 à 10,2 millimètres, et elle a une couleur jaune-orange vif. Cette grenouille est l’une des plus petites grenouilles du monde. De plus, elle est endémique au sud-est du Brésil et commun dans l’État de Rio de Janeiro. La grenouille dorée brésilienne est une espèce de grenouilles qui appartient au groupe des Brachycephalidae, une famille de grenouilles originaire de l’est et du sud du Brésil et du nord de l’Argentine.

26- Pico de Neblina est la plus haute montagne du Brésil

La montagne se trouve dans la serra da Neblina, une partie de la serra do Imeri qui est une section des hautes terres de Guyane à la frontière entre le Brésil et le Venezuela. Elle a une hauteur de 2 995,3 mètres. Selon une étude de 1962 sur les recherches frontalières, son sommet se trouve à l’intérieur des frontières brésiliennes, à seulement 687 mètres de distance horizontale du Pico de Marco, la frontière du Venezuela.

27- Manuel Deodoro da Fonseca est le premier président du Brésil

Manuel Deodoro da Fonseca a vu le jour le 5 août 1827 à Vila Madalena dans la contrée d’Alagoas. Ancien administrateur militaire et législateur, il était à la tête d’un push qui renversa l’empereur Pedro. Ainsi, il devient le président du Brésil. Il a déclaré la République en 1889. Cependant, il a démissionné après deux ans en raison de pressions politiques.

28- Au Brésil, la lecture atténue la punition d’un prisonnier

Au Brésil, les prisonniers peuvent lire jusqu’à 12 livres pour réduire leurs jours de punition jusqu’à 48 jours par an. Il leur suffit de lire et de rédiger un rapport sur le livre en question. L’initiative du Parlement brésilien appelé « La rédemption par la lecture » aide un prisonnier à réduire la durée de sa peine.

29- La monnaie utilisée au Brésil

Au Brésil, la devise utilisée s’appelle le real connu sous l’abréviation de BRL. Sa valeur change en fonction de l’économie du pays. C’est dans le cadre d’aider le pays à sortir de son hyperinflation que le BRL a été mis en place depuis 1994. Suite à sa mise en place, les Brésiliens ont eu un grand soulagement. Par ailleurs, cette devise a pu atteindre en 2018 des valeurs significatives avec le dollar et l’euro.

30- La samba est la musique officielle du carnaval brésilien

Originaire de Rio de Janeiro, la samba est le genre de musique le plus célèbre du Brésil. Elle est accompagnée de tambours pour produire un sentiment de chaleur et une humeur joyeuse. Ismaël Silva, avec d’autres musiciens, a fondé l’Estacio de Sa, la première école de samba.

31- Le Brésil a une grande réputation dans la coupe du monde de la FIFA

Le Brésil est sacré cinq fois champion du monde du football. Il a remporté la coupe du monde de la FIFA en 1958, 1962, 1970, 1994 et 2002. Actuellement, il est le pays qui compte dans son palmarès le plus grand nombre de coupes du monde.

32- Une tradition brésilienne dit que le fait de sauter par-dessus sept vagues le soir du Nouvel An porte bonheur

Une tradition brésilienne veut que le fait de sauter et de jeter des fleurs par-dessus sept vagues lors du réveillon du Nouvel An apporte chance et paix. Ils croient que la déesse de la mer exaucera leurs vœux.

33- L’émeraude de Bahia, la plus grande émeraude jamais découverte, provient du Brésil

L’émeraude de Bahia a été extraite en 2001 à Bahia, au Brésil. C’est la plus grande émeraude jamais vue. Elle pèse environ 341 kg. Bien que son coût soit estimé à environ 400 millions de dollars, sa valeur réelle ou exacte n’est pas encore connue.

34- L’Ane Boneco est le premier apiculteur du Brésil

L’âne Boneco est un âne brésilien et le tout premier apiculteur utilisé au Brésil. L’âne porte une combinaison de protection, afin de rester à l’abri des piqûres des abeilles. Manuel Juraci, un collecteur de miel de 59 ans, a conçu un costume de protection pour son âne.

35- Le Brésil compte 3 fuseaux horaires

Il existe actuellement trois fuseaux horaires au Brésil. On a :

  • UTC -02 : 00, les îles situées dans le nord-est du Brésil utilisent ce fuseau horaire ;
  • UTC – 03 : 00, ce fuseau horaire est l’heure réelle du Brésil ;
  • UTC-04 : 00, cinq États de l’ouest du pays l’utilisent comme fuseau horaire officiel.

36- George Gardner a découvert un champignon phosphorescent au Brésil

En 1839, le biologiste écossais George Gardner a découvert un champignon lumineux au Brésil. Lorsqu’il a vu des enfants jouer avec un objet lumineux, il a compris qu’il s’agissait d’un champignon. Il a appelé le champignon luisant « Neonothopanus gardneri ». Ce champignon pousse à la base des palmiers.

37- Pedro Álvares Cabral a découvert le Brésil

En 1500, Pedro Alvares Cabral, un explorateur européen portugais, a découvert le Brésil. Il était à la tête d’une flotte de navires et, alors qu’il se rendait en Inde, il a débarqué à Porto Seguro, entre Salvador et Rio de Janeiro. Son voyage a conduit à la découverte du Brésil.

38- Un animal emblématique du brésil : Le jaguar

Le jaguar occupe une place importante au Brésil. C’est un animal qui représente la nation brésilienne. Le jaguar est un félin robuste avec de grandes mâchoires et de grandes pattes. Il vit dans la forêt, les marais et les prairies de l’Amazonie.

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn
Email
Commentaires
Camping

Les meilleurs campings de France

Les vacances sont une période propice à l’épanouissement, surtout pour ceux qui adorent passer du temps ensemble. À cet effet, les français sont particulièrement friands