Home Le magazine <strong>Top 24 des sports les plus pratiqués en Europe</strong>

Top 24 des sports les plus pratiqués en Europe

0
<strong>Top 24 des sports les plus pratiqués en Europe</strong>

En Europe, comme sur les autres continents, le sport déchaîne les passions. Selon les chiffres publiés par Eurobaromètre, plus de 40 % des européens pratiqueraient au moins une activité sportive de façon régulière. Bon nombre des meilleurs athlètes au monde sont européens et l’Europe possède également certains des plus grands clubs sportifs. Elle organise en outre quelques-unes des plus grandes compétitions du monde. Il est donc légitime de se questionner sur les sports qui passionnent le plus les européens. Pour vous, Map24 fait un tour d’horizon des 25 sports les plus pratiqués en Europe. C’est parti !     

24) Le canoë-kayak 

Activité de loisir, le canoë-kayak est également un sport de compétition que l’on pratique dans des embarcations (pirogues, canoë, kayak…) propulsées au moyen de pagaies. D’où sa désignation de « sport de pagaies ». Cette discipline peut se dérouler dans un étang, une rivière ou en mer. En Europe, les clubs de canoë-kayak sont légion. Cela permet aux désireux de s’initier à la discipline. Il faut savoir que ce sport se pratique plus en été. En France par exemple, le nombre de pratiquants est de 360 000 durant cette saison.             

Le canoë-kayak comprend plusieurs sous-disciplines. La plus célèbre reste le paddle. Il y a également la course en ligne, le Slalom et le kayak. Après chaque édition de jeux olympiques, le canoë-kayak gagne de nombreux membres supplémentaires selon les statistiques. Ce qui fait de ce sport l’un des plus tendances en Europe 

23) Le water-polo

Le water-polo est un sport aquatique à mi-chemin entre le football et la natation. En effet, le but du jeu au water-polo, c’est de marquer des points dans le camp adverse en y allant à la nage. Bien sûr, il s’agit d’un sport d’équipe. Chaque équipe dispose de 7 joueurs, dont un gardien. 

Le water-polo est un sport olympique depuis l’an 1900. En Europe, il est très pratiqué en Hongrie et dans la plupart des pays de l’Est. L’Italie, l’Espagne, la France, la Belgique, l’Allemagne et les Pays-Bas sont également des nations où le water-polo est assez pratiqué sur le Vieux continent. Le seul problème de ce sport, c’est bel et bien son manque de médiatisation. On a parfois tendance à penser qu’il ne se pratique plus. Et pourtant, plusieurs milliers d’Européens y jouent durant leurs vacances dans des clubs.           

22) La gymnastique 

Pratiquée pour le loisir et pour la compétition, la gymnastique est un sport visant à user de la souplesse du corps pour effectuer des mouvements bien précis. Elle regroupe une variété de disciplines au nombre desquelles figurent : la gymnastique artistique, la gymnastique rythmique, le trampoline, le tumbling, etc. Ce domaine sportif est très souvent dominé par les Américains, les Russes et les Chinois. Cependant, les nations européennes sont également compétitives.       

L’Allemagne, l’Italie, la Roumanie, la Hongrie, l’Ukraine et bien d’autres pays excellent dans ce domaine. Quoiqu’en général, ce soient les pays de l’Est qui dominent les classements. Il faut savoir que la gymnastique se pratique dans les écoles et les collèges. Ce qui permet aux enfants de s’y mettre très tôt durant leur cursus.         

21) Le hockey sur glace 

Communément appelé hockey, le hockey sur glace est un sport se pratiquant entre deux équipes de 6 joueurs. La partie se déroule sur une patinoire aménagée. Quant au but du jeu, il faut marquer plus de buts que l’équipe adverse en envoyant un palet dans sa cage. Le Canada est considéré comme le berceau de ce sport. Ce dernier s’est développé dans toute l’Amérique du Nord, et Europe ; notamment en France, dans les pays nordiques et en URSS.      

Aujourd’hui, le hockey sur glace est très pratiqué sur le Vieux continent. Les pays nordiques et ceux de l’Est sont considérés comme les meilleurs dans cette discipline. Même si des pays comme la France et l’Allemagne jouent parfois les outsiders. Le nombre de pratiquants en Europe avoisine les 500 000 joueurs. Un chiffre faible, mais décent compte tenu de la notoriété relativement faible de ce sport et de son manque de médiatisation. Des facteurs qui ne facilitent pas sa vulgarisation. 

20) Le rallye 

Le rallye est une discipline automobile très populaire à travers le monde. Ce sport puise ses origines en France et au Royaume-Uni. Il consiste à rallier un lieu après avoir effectué certaines épreuves. Il peut s’agir de courses chronométrées sur des pistes fermées, de courses contre-la-montre, etc. Aujourd’hui, le sport est pratiqué par un grand nombre de pilotes européens. Un championnat d’Europe des rallyes est en outre organisé chaque année par la FIA (Fédération internationale de l’automobile). 

À noter qu’au Championnat du monde de rallye (WRC), ce sont les Européens les plus titrés. Le français Samuel Loeb détient le record du plus grand nombre de victoires dans cette compétition (9). Du côté des copilotes, c’est le polonais Daniel Elena qui détient le record avec 9 victoires également. Si ce sport est autant populaire en Europe, c’est en partie grâce à l’engagement des constructeurs automobiles du continent. En effet, presque toutes les grandes marques d’automobiles européennes disposent d’une équipe de rallye.

19) Le karaté 

Le karaté est un sport de combat tout aussi apprécié sur le continent européen. Il a la cote auprès des jeunes et de nombreux adultes s’y sont déjà essayés en Europe. Ce qui fait la force de cette discipline sur le Vieux continent, ce sont les nombreux clubs de Karaté-Do qui pullulent dans les villes européennes. Mais aussi ses multiples variantes. En effet, plusieurs variantes du Karaté sont enseignées : le karaté, le karaté Jutsu, le wushu, le Qi gong, etc. 

En prenant en compte toutes les formes pratiquées, on peut estimer le nombre karatékas licenciés en Europe à plus de 600 000. La France, elle, en compte 244 000 et dispose dans ses rangs de quelques champions du monde.        

18) La boxe 

Boxe française, boxe thaï, boxe chinoise… on pratique en Europe différentes formes de boxe. Cela a permis une augmentation du nombre de combattants. Et c’est sans compter les arts martiaux mixtes (MMA) qui sont également en vogue sur le continent. La boxe anglaise reste aujourd’hui le type de boxe le plus pratiqué en Europe. Le sport est dominé par les Britanniques qui peuvent se targuer d’avoir des boxers comme Anthony Joshua ou encore Tyson Fury

En France, le nombre de boxeurs licenciés est estimé à près de 60 000. En Allemagne, ils seraient 70 000 licenciés en boxe. Mais c’est au Royaume-Uni que le nombre est le plus frappant. Selon certaines enquêtes, on compterait plus de 100 000 licenciés avec un nombre de pratiquants avoisinant les 800 000. Il ne faudrait pas oublier les pays d’Europe de l’Est qui sont aussi de vrais fans de boxe. Dans cette partie du continent, il y aurait entre 90 000 et 120 000 boxers licenciés. 

17) Le judo 

Art martial pratiqué au monde et sport olympique, le judo fait partie des sports préférés des Européens. Il est très apprécié sur le vieux continent, car il développe non seulement le physique, mais aussi le moral et le côté spirituel du pratiquant. Ce sport se pratique dès le bas-âge et de nombreuses écoles l’enseignent dans les pays européens. Cet écosystème a permis de populariser le judo auprès des plus jeunes déjà motivés par les films d’action. 

La France compte plus de 520 000 judokas licenciés, l’Allemagne 118 000 licenciés, l’Italie 120 000 licenciés, l’Espagne 108 000 licenciés, etc. Un nombre de judokas certifiés qui ne cesse de croître sur le continent.           

16) Le karting 

Discipline sportive automobile, le karting est très pratiqué en Europe. Les courses de karting ont lieu sur des circuits de 1500 à 2000 mètres environ. Ce sport est considéré comme un passage obligatoire pour accéder à la très célèbre Formule 1 (la catégorie reine du sport automobile). En Europe, plus d’une dizaine de millions de gens ont déjà piloté un kart (la monoplace de compétition) au moins une fois. Le karting attire davantage les plus jeunes qui rêvent d’être pilote de Formule 1.        

De nombreuses compétitions de Karting sont organisés à travers l’Europe ; notamment dans les catégories juniors. Elles ont pour but de vulgariser la pratique, mais aussi de révéler aux yeux du monde les jeunes talents.

15) Le tennis de table 

Le tennis de table ou ping pong a de nombreux adeptes en Europe ; surtout en France, au Royaume-Uni, en Espagne, en Allemagne et dans les pays de l’Est du continent. En France, 17 % des familles posséderaient une table de ping pong. Un fait qui se constate également dans les pays voisins. 

En France, le nombre de joueurs de ping pong est d’environ 3 millions, dont plus de 210 000 licenciés. Alors qu’en Angleterre, ce sport est pratiqué par 0,5 % de la population adulte. En Allemagne, on ne comptait pas moins de 506 000 licenciés en 2022. Des chiffres qui devraient nettement augmenter d’ici quelques années.                  

14) La voile

La voile (ou nautisme à la voile) est un sport nautique consistant à naviguer en se servant du vent comme force de propulsion. Ce sport comprend différentes catégories : la planche à voile, le dériveur, le cabotage, etc. À la base, la voile était une activité de loisir pratiquée par des milliers de personnes. Au fil des ans, ce sport a peu à peu viré en compétition. 

En Europe, le nautisme à voile s’est développé à la fin de XIXe siècle lorsque la fabrication de voile a pris une dimension industrielle. La France compte à ce jour 3 à 4 millions de pratiquants selon la Fédération française de voile. Ce nombre est pratiquement le même dans en Allemagne, aux Pays-Bas, en Espagne et dans les pays scandinaves.      

13) Le surf  

Sport nautique d’origine polynésienne, le surf est très populaire dans le monde ; surtout dans les pays qui disposent de côtes maritimes. Le nombre de surfeurs au plan mondial dépasserait les 30 millions de pratiquants. Selon une enquête effectuée par l’ISA (instance dirigeante de ce sport dans le monde) et remise au Comité international olympique (CIO), il y aurait environ 4,5 millions de surfeurs en Europe. Un nombre plus ou moins exact. 

En France, le nombre de pratiquants s’élèverait à 450 000. En Allemagne, le nombre de surfeurs ayant 14 ans et plus serait de 390 000. Malgré ses conditions météorologiques peu favorables, le Royaume-Uni ne fait guère pâle figure avec 400 000 surfeurs. L’Espagne, elle, en compte à peu près 300 000. Des chiffres qui seraient en nette croissance selon l’ISA.             

12) La natation 

La natation reste à ce jour l’une des disciplines sportives les plus pratiquées d’Europe. On compte plus de 10 000 clubs de natation sur tout le continent. La France en compterait plus de 1300, l’Allemagne 2500 environ, l’Espagne près de 1000, l’Angleterre plus de 1200, la Belgique plus de 230, etc. La natation est pratiquée aussi bien par les adultes que par les plus jeunes. Le nombre de licenciés par nation dépasse les 200 000 nageurs dans les pays les plus peuplés d’Europe.     

L’Europe organise tous les deux ans les championnats d’Europe de natation. Les disciplines prises en compte sont la nage en eau libre, le plongeon, la natation sportive, la natation synchronisée et même le water-polo. Ces championnats accueillent plus de 1000 participants d’une quarantaine de pays différents. Des pays comme l’Allemagne, l’Italie, la Hongrie ou encore le Royaume-Uni détiennent le plus grand nombre de médailles.

11) Le cyclisme 

Le cyclisme est pratiqué de façon régulière par une grande partie de la population européenne. En France par exemple, on estime à 26 millions le nombre de cyclistes réguliers. Ce qui représente près de 40 % de la population. Dans les autres pays, le nombre de cyclistes à l’échelle de la population reste également élevé ; notamment dans les pays qui ont avancé dans la transition écologique. Toutefois, le nombre de licenciés est relativement faible. En effet, ils sont environ 500 000 cyclistes licenciés à travers l’Europe.                   

Le cyclisme professionnel prend en compte le cyclisme sur route, le cyclisme sur piste, le cyclisme en salle, le BMX, le polo-vélo, le cyclo-cross et le VTT. Le cyclisme sur route reste le plus pratiqué en Europe.

10) Le volley-ball 

Avec plus de 260 millions de pratiquants, le volley-ball reste à ce jour l’un des sports les plus pratiqués au monde. Ce nombre prend également en compte les joueurs de Beach Volley. En Europe, le nombre de joueurs s’élève à près d’une dizaine de millions. De plus, en France, le sport est pratiqué par environ 1,8 million d’individus, dont plus de 200 000 licenciés. En Allemagne, le nombre de volleyeurs licenciés avoisinait les 392 000 en 2022. En Espagne, ils seraient près de 100 000 joueurs licenciés et en Belgique, plus de 130 000. 

Le volley-ball est enseigné dans les lycées et collèges. En effet, le matériel pour y jouer ne coûte pas cher et les règles de jeu ne sont guère compliquées. Cela permet la vulgarisation de la pratique auprès des plus jeunes. Pour finir, il faut savoir que le volley-ball a été introduit en Europe de l’Est par les soldats américains suite à la Première Guerre mondiale. C’est pour cette raison que des pays comme la Slovénie, la Croatie, la Slovaquie, la Hongrie, la Tchéquie ou encore la Pologne comptent un très grand nombre de volleyeurs. D’ailleurs, les champions en titre sont la Pologne chez les hommes et la Serbie chez les dames.             

9) L’équitation 

L’histoire de l’équitation en Europe remonte à des millénaires. Aujourd’hui, elle est devenue une discipline à part entière. Elle constitue également un très grand loisir de la société occidentale. En France le nombre de pratiquants est estimé à environ 2,2 millions avec près de 689 044 cavaliers licenciés en 2014. L’Allemagne, elle, compte environ 1 million de cavaliers et le Royaume-Uni, plus de 350 000 cavaliers. Il faut également mentionner la Belgique qui en compte aujourd’hui plus 75 000, tous affiliés à la fédération royale belge des sports équestres

Dans les autres pays du Vieux continent, les chiffres sont tout aussi impressionnants à l’échelle de la population. La plupart des cavaliers sont des jeunes et on recense également un grand nombre de filles. En Belgique par exemple, 80 % des cavaliers de moins de 18 ans sont de sexe féminin. Hélas ! Dans les pays plus peuplés, le nombre de licenciés décline du fait de plusieurs facteurs : la cherté des chevaux, le coût mensuel d’entretien trop élevé, etc.

8) Le golf 

Selon les récentes données, le golf reste le sport individuel le plus pratiqué au monde avec 90 millions de golfeurs. L’Europe compte aujourd’hui plus de 15 millions de pratiquants et 6295 terrains (estimation de 2015). En 2010, le nombre de licenciés sur le vieux continent était de 4 436 000. Un nombre qui a bien sûr évolué depuis lors. Si le golf s’est autant démocratisé en Europe, c’est en partie à cause de son coût. La pratique est devenue en effet moins onéreuse et donc accessible à une grande partie de la population. 

Aujourd’hui, de nombreux jeunes s’y mettent et le nombre de femmes golfeuses a également explosé cette dernière décennie. Sans oublier le nombre de clubs régionaux qui croît à grande vitesse. Actuellement, au classement mondial, on retrouve deux golfeurs européens dans le top 5 : le nord Irlandais Rory McIlroy (N° 1) et l’espagnol Jon Rahm (N° 5). Preuve que le golf se porte mieux sur le continent.

7) Le tennis

Sport individuel majeur, le tennis est très apprécié et pratiqué sur le continent européen. Selon les récentes statistiques, l’Europe compterait à elle seule plus de 26 millions de joueurs pratiquants. Parmi eux, environ 10 millions sont licenciés. Un vrai vivier pour l’Europe qui possède les meilleurs tennismen du moment. On pense à Novak Djokovic, Stan Wawrinka, Alexander Zverev, Stefanos Tsitsipas, Carlos Alcaraz, etc. Chez les dames, ce sont également les Européennes qui mènent la danse avec des joueuses comme Caroline Garcia, Iga Swiatek, Aryna Sabalenka… pour ne citer que celles-là. 

Si le tennis est autant pratiqué en Europe, c’est en partie à cause du nombre de clubs de tennis qui existent sur le continent. En effet, il y aurait environ 38 000 clubs de tennis dans toute l’Europe. Cela permet la vulgarisation de la pratique auprès des jeunes, mais aussi la formation et le suivi de ces derniers.        

6) L’athlétisme 

L’athlétisme occupe une place prépondérante en Europe. Du sprint au lancer de poids, en passant par le saut (en hauteur et en longueur), la gymnastique, le cross-country, la marche sur piste…, les Européens sont très passionnés des épreuves d’athlétisme. Au collège, à l’université ou dans des clubs de ville, jeunes comme adultes s’adonnent régulièrement à, au moins, une de ces épreuves. Les licenciés par pays dépassent la barre des 500 000.

L’Europe organise tous les deux ans des championnats d’Europe d’athlétisme qui rassemblent les meilleurs athlètes du continent. La dernière édition (25ème) a eu lieu en 2022 à Munich en Allemagne. Elle a vu s’affronter 1540 athlètes de 48 pays différents. Rappelons que plus d’une quarantaine d’épreuves ont été pratiquées durant ces championnats.       

5) Le handball 

Le handball reste une discipline phare en Europe. Ce sport est très pratiqué en France (500 000 licenciés), en Allemagne (plus de 750 000 licenciés), au Danemark (130 000 licenciés), en Espagne (plus de 100 000 licenciés) et dans les pays scandinaves. Il faut rappeler que le hand est né en Allemagne, et donc constitue un sport typiquement européen. Les plus grandes ligues et les plus grands tournois dans cette discipline viennent du Vieux continent.       

La pratique est également en vogue chez les plus jeunes. Dans les lycées et les collèges, les sections sportives intègrent le hand dans le programme d’éducation. Portée par une médiatisation de plus en plus croissante, la discipline parvient à attirer de jeunes recrues dans des centres de formation spécifiques. Même si dans certaines régions d’Europe, le handball manque encore d’attractivité.   

4) Le rugby 

Le rugby est un sport dérivé du football qui se pratique beaucoup en Europe. Chose tout à fait normale, puisque le rugby fut créé en Angleterre. C’est d’ailleurs l’Angleterre qui compte le plus grand nombre de pratiquants au monde (plus de 2,1 millions). En Europe, l’Albion est suivie de la France qui compte plus de 530 000 pratiquants. L’Irlande, le Pays de Galles et l’Écosse complètent le classement.  

D’autres pays du continent comme la Roumanie, le Portugal, l’Allemagne ou encore l’Espagne voient leur nombre de pratiquants s’accroître. Sans oublier leurs performances respectives qui s’améliorent également. Rappelons qu’en Europe, toutes les différentes variantes du rugby sont pratiquées : à XV, à XIII et à VII. Le continent dispose également du meilleur championnat de Rugby du monde : le Top 14.

3) Le basketball

En Europe, on pratique également beaucoup le basketball. Des pays comme la France ou encore l’Espagne comptent un grand nombre de fans. Sans oublier l’Allemagne. Dans les pays les plus peuplés d’Europe, le nombre de pratiquants dépasse généralement le million. Notamment grâce à la montée du basket de rue. Mais c’est en Europe de l’Est que ce sport est véritablement roi. La Slovénie, la Serbie, la Hongrie, la Géorgie, la Lituanie, la Bosnie, la Grèce sont autant de pays de l’Est de l’Europe hyper compétitifs dans la discipline. 

Par ailleurs, il faut noter que les basketteurs de cette région de l’Europe cartonnent en NBA, la meilleure ligue de Basket au monde. Des joueurs comme Nikola Jokic (Serbie), Giannis Antetokounmpo (Grèce), Luka Doncic (Slovénie), Domantas Sabonis (Lituanie) et bien d’autres figurent dans la liste des meilleurs joueurs de NBA. Les Français Evan Fournier et Rudy Gobert ne sont pas en reste. Pour les chiffres, la France compte plus de 660 000 licenciés, l’Allemagne près de 200 000 licenciés, l’Espagne près de 400 000 licenciés, etc.                            

2) Le ski 

Quand vient l’hiver, les Européens sortent par milliers pour faire du ski dans les stations en montagne. Il s’agit d’une activité sportive très appréciée des grands comme des petits. Le nombre de pratiquants de ski à travers l’Europe est assez hallucinant. Chaque hiver, ils seraient près de 50 millions à skier. Difficile à croire, et pourtant.  

Selon les chiffres publiés par Statita en avril 2018, l’Allemagne compterait 14,6 millions de skieurs ; la France 8,5 millions ; le Royaume-Uni 6,3 millions ; l’Italie 4,9 millions ; l’Autriche et la Suisse 2,9 millions chacun ; l’Espagne 2,3 millions. La Suède, la Finlande, la Belgique et la Norvège comptent plus d’un million de skieurs chacune. À cela, il faut ajouter les pays de l’Est du continent qui compte également des milliers, voire des millions de pratiquants.

1) Le football

Sans surprise, le football reste le sport le plus populaire et le plus pratiqué en Europe. Le nombre de licenciés dans la plupart des pays du Vieux continent dépasse généralement le million. En 2021, la France comptait plus 1,8 million de licenciés, les Pays-Bas plus de 1,2 million, l’Allemagne plus de 6 millions. Le nombre de clubs de football reste également très élevé en Europe. On parle de plus d’une dizaine de milliers d’équipes professionnels ou amateurs répartis sur plusieurs divisions.   

L’Europe possède par ailleurs les plus grandes ligues et les plus grands clubs du monde dans le domaine du football. Des clubs comme le Real Madrid, Chelsea, Barcelone, le Bayern Munich, Manchester United ou encore le Paris Saint Germain sont mondialement connus. Il faut également mentionner le fait que l’Europe possède de nombreuses stars qui inspirent les plus jeunes. On pense notamment à Cristiano Ronaldo, Robert Lewandowski, Kylian Mbappé, Sergio Ramos, Karim Benzema, Pedri, Erling Haaland… pour ne citer que ceux-là.