Top 24 des faits intéressants sur les pandas

Les pandas sont des animaux sauvages généralement classés dans la grande catégorie des ursidés. Considérés comme emblèmes dans certains pays, les pandas présentent de nombreux faits fascinants qui ont suscité l’intérêt de nombreuses études. Partant de la jolie couleur de leur pelage en passant par leur alimentation ainsi que leur forme, les pandas sont des merveilles de la nature. Voici le top 24 des faits intéressants sur les pandas.

1- Les pandas sont repérables dans leur environnement avec leurs matières fécales

Selon un proverbe qui dit que dans la vie ce qui entre doit sortir, les pandas ne dérogent pas à la règle. C’est des animaux qui consomment quotidiennement environ 38 kg de bambou. Alors, ils excrètent près de 28 kg de crottes par jour.

Dans la nature, une trace de matières fécales de panda conduit très probablement vers leur nid ou leur gîte.

Cette habitude facilite la tâche aux gestionnaires de parc pour les activités de protection et de suivi des pandas. Néanmoins, elle présente aussi un désavantage parce qu’elle aide les braconniers à repérer aussi facilement les pandas.

2- Les pandas possèdent un appareil digestif typique d’un carnivore

Un fait intéressant et incroyable sur les pandas est qu’ils possèdent le système digestif des carnivores. Bizarrement, l’alimentation des pandas est constituée de bambou à hauteur de 99 %. On pourrait se demander pourquoi les pandas consomment vraiment assez de bambous.

En effet, c’est pour pouvoir combler la faible valeur nutritive qu’apportent les bambous que les pandas en consomment beaucoup. Malgré le fait qu’ils soient des herbivores, les pandas se sont adaptés pour avoir un intestin plus court.

Une caractéristique qui est d’habitude observée chez les carnivores. De plus, les pandas disposent de tout un système digestif particulier leur permettant de métaboliser tous les nutriments nécessaires pour la survie.  

3- Les bébés pandas sont facilement comparés à une plaquette de beurre

Quand ils deviennent adultes, les pandas présentent une grande forme si bien qu’il y a même de pandas géants. Alors que pendant l’enfance, c’est plutôt le constat inverse.

En réalité, à la naissance, les bébés pandas présentent une forme 900 fois plus petite que celle de leurs mères. Cela dit, ils ont une taille moyenne de 1,5 kg et pèsent à peu près entre 36 et 210 g soit une plaquette de beurre.

4- Les pandas en captivité deviennent des omnivores

Il est connu de tous que les pandas sauvages sont vraisemblablement tous des herbivores. Néanmoins pour les pandas qui ont été domestiqués, l’histoire change totalement de tournure.

En effet, dans les parcs, les zoos et les sanctuaires, les pandas sont habitués à un régime alimentaire bien varié. Ainsi, ils consomment des poissons, des œufs, des légumes et des fruits.

5- Les pandas appartiennent à la grande famille des Ursidae

Depuis longtemps, les débats ont eu lieu sur la classification réelle des pandas. Selon beaucoup, comme les pandas partagent des caractéristiques communes avec les ratons laveurs et des ours alors ils n’ont pas de classe.

Mais, des travaux de recherche menés en 1970 sur l’aspect cellulaire des pandas ont prouvé officiellement que les pandas sont de vrais ours. Ainsi, dès lors, les pandas sont classés comme appartenant à l’espèce des Ursidae.

6- Les pandas naissent avec un pelage rose

Au zoo, vous avez déjà rencontré des pandas avec des couleurs blanches et noires distinctes. En vrai, ils n’ont pas ces couleurs dès la naissance.

Il a été découvert que les pandas naissent généralement avec une couleur rose et une fine couche de poils. Puis c’est à l’âge de trois semaines que les couleurs noires et blanches commencent leur apparition. De plus, il faut noter que les bébés pandas naissent aveugles avec des membres faibles.

Ce qui fait qu’ils sont obligés de rester dans leur tanière durant deux mois en dépendant totalement de leur mère pour survivre.

7- Les Chinois donnent de nombreux noms aux pandas

Durant des siècles, la langue chinoise dans toute son histoire a eu l’habitude de donner des noms aux pandas. Ainsi, les pandas portent 20 différents noms dans la langue chinoise.

Ceci semble tout de même étonnant, mais en réalité c’est parce que les pandas constituent le symbole emblématique du pays. Voici quelques-uns des noms que les Chinois donnent aux pandas en traduction française : ours bambou, béarnais géant et ours tachetés.

8- Les pandas se classent probablement dans deux sous-espèces

Selon les derniers mis au point scientifique, il pourrait exister deux sous-espèces de pandas géants. Les deux sous-espèces se distinguent par leurs motifs de couleurs distincts, la génétique de leur descendance et la taille de leur crâne.

Il y a aussi les pandas de sous-espèce de type  A. m. melanoleuca qui malgré le fait qu’ils présentent des ressemblances avec les pandas géants, possèdent de différences mineures. D’ailleurs, il a été établi que son nom fait allusion aux pandas indigènes du Sichuan.

9- Le nom du panda proviendrait du Népal

Il semblerait que le nom du panda provient du mot népalais « Nigalya Ponya » qui signifie littéralement « mangeur de bambou ». En voyageant, cette prononciation népalaise une fois dans les régions occidentales est devenue panda. Ce qui fait qu’aujourd’hui l’appellation panda est d’actualité.

10- Les pandas se ressemblent tous, mais ne sont pas toujours les mêmes

Il y a le panda de Qinling qui est brun clair et blanc. En effet, il habite généralement les montagnes de Qinling, dans le Shaanxi, à des altitudes d’environ 1 000 à 3 000 m. Il est reconnu comme une sous-espèce du panda géant et possède une couleur brun clair et blanc au lieu du noir et blanc habituel.

Par ailleurs, le panda de Qinling possède un crâne plus petit et des molaires plus grandes que celles des autres pandas. Cette subtilité est souvent méconnue du grand public et est probablement l’un des faits les plus intéressants à savoir sur les pandas.

11- Scientifiquement, il est difficile d’expliquer l’origine de la couleur des pandas

Depuis longtemps, les scientifiques se sont empressés d’expliquer pourquoi les pandas possèdent des couleurs noir et blanc.

Les recherches jusque-là n’ont pas encore trouvé de raisons officielles, mais elles prétendent que cette double couleur permet aux pandas de disposer d’un camouflage adapté aux habitats rocheux et enneigés.

En clair, les scientifiques ne savent pas encore exactement pourquoi les pandas présentent ces couleurs variées.

12- Les pandas font partie intégrante des nombreuses espèces animalières en voie de disparition

Le zoo de Pékin dispose d’une riche collection d’espèces animalières menacées. Fondé en 1906 à la fin de la dynastie Qing, le zoo de Pékin est aujourd’hui le plus ancien zoo chinois.

Il fait partie des plus anciens parcs encore ouverts au public et très connus pour sa conservation d’animaux en voie d’extinction.

Parmi les espèces conservées dans ce parc, il y a les pandas géants, les pandas roux, les léopards des neiges, les tigres de Chine du Sud et les singes dorés.

13- L’espérance de vie incroyable des pandas géants

En milieu sauvage, les pandas ont une espérance de vie estimée en moyenne à 20 ans. Ce qui semble déjà tout à fait incroyable concernant ces animaux.

Il y a encore mieux concernant les pandas en captivité qui peuvent vivre jusqu’à l’âge de 30 ans. Ceci à cause des soins alimentaires et nutritionnels déployés en leur faveur.

14- Les pandas femelles sont plus petits que les pandas mâles

En général, il a été remarqué que les pandas mâles sont plus grands que les pandas femelles. Par les pesées et mensurations, les scientifiques ont observé que les pandas mâles sont 20 % plus lourds et 10 % plus grands de taille que les pandas femelles.

En effet, le mâle adulte en général peut peser environ 159 kg soit le double du poids d’un homme typique. Alors que les pandas femelles pèsent habituellement moins lourd soit à peu près 77 kg.

15- L’épaisseur de la peau des pandas

Les pachydermes ne sont pas les seuls à avoir une peau épaisse. En réalité, les pandas disposent d’un pelage épais et laineux qui leur permet de se maintenir au chaud dans leurs milieux de vie forestiers et froids.

Les études ont prouvé que la peau des pandas à une épaisseur qui varie entre 5 et 10 mm c’est-à-dire une peau deux fois plus épaisse que l’épaisseur moyenne de la peau humaine.

16- Les pandas femelles sont polyandres

Les découvertes font état du fait que les pandas femelles sont capables de s’accoupler avec plusieurs pandas mâles.

Les pandas mâles cherchent souvent différentes femelles qui sont en chaleur pour s’accoupler. Ce qui pousse une femelle panda à accepter plusieurs partenaires mâles qui se disputent le tour.

En effet, les femelles pandas sont capables d’accoucher environ un petit tous les deux ans.

17- Les pandas savent aussi nager

Il est connu de tous que les pandas savent grimper. Bien que les pandas naissent faibles, les pandas sont capables de grimper aux branches déjà dès sept mois après leur naissance.

Il faut souligner qu’à l’instar des ours, les pandas savent aussi nager. Néanmoins, ils ne passent pas la plupart de leur temps à nager parce qu’ils ne se nourrissent pas de proies marines.

18- Les femelles pandas s’accouplent pendant 24 à 72 heures

Un fait intéressant sur les pandas est que les pandas femelles n’ont qu’une période de chaleur de 24 à 72 heures. Ceci à l’opposé des dauphins qui sont capables de s’accoupler pendant trois mois.

Et compte tenu du fait que leur période de reproduction se répète chaque deux ans alors les pandas mâles sont très combatifs pour ne pas louper leur opportunité de s’accoupler.

Il faut aussi noter que souvent, les pandas deviennent sexuellement murs à partir de 5 ou 6 ans.

19- Les pandas sont des ours qui n’hibernent pas

Contrairement à la grande famille des ours qui se cachent dans leurs tanières durant la saison hivernale, les pandas descendent dans les montagnes lors de l’hiver pour trouver des températures plus chaudes.

Une autre raison qui fait que les pandas ne parviennent pas à hiberner concerne leur régime alimentaire. En effet, l’alimentation des pandas est constituée fondamentalement de bambou ce qui ne permet pas aux pandas de stocker de la graisse pour pouvoir hiverner.

20- La gestation de la mère panda signe le sevrage pour le bébé panda

Lorsque la mère panda tombe de nouveau enceinte, les jeunes pandas quittent habituellement la portée. En réalité, une fois l’âge de neuf mois bouclé, le bébé panda est définitivement sevré et quitte la mère panda.

Et juste après vérification, on note que la mère panda est redevenue enceinte. Ce processus dure généralement 18 mois.

21- La solitude est une habitude des pandas

Il est fréquent de constater que les pandas préfèrent la solitude. Cette habitude est une caractéristique partagée par les pandas géants avec leurs parents. C’est une espèce au sein de laquelle la solitude est de mise.

Ainsi, les femelles pandas possèdent des espaces distincts et vivent seules. Ce constat est fait également chez les mâles sauf lors des périodes d’accouplement. Puis après accouchement, les mères pandas partent élever seules leurs bébés.

22- Les pandas ont aussi de la rapidité dans les pattes

Un autre fait intéressant sur les pandas est qu’ils sont relativement rapides. Un panda en pleine vitesse est capable de courir à 32 km par heure. Aussi beaux et mignons qu’ils soient, les pandas disposent d’une forte carrure et de puissantes mâchoires ce qui leur permet de se défendre.

Ce fait est très précieux à retenir surtout au cas où vous croisiez un panda en pleine nature.

23- Les pandas disposent d’un système de communication psycho-olfactive

Les pandas ont tendance à laisser des odeurs à leurs congénères. Puis avec ces odeurs, ils sont capables de savoir aisément s’il y a un panda étranger dans les environs.

Un peu plus loin, les pandas sont même capables de distinguer si les odeurs sont récentes ou anciennes ou s’il s’agit d’un panda mâle ou femelle.

De plus, dès qu’elles sont en chaleur, les pandas femelles laissent des odeurs qui permettent aux mâles de les pister.

24- Les pandas adultes ne possèdent que quelques prédateurs

À vrai dire, les pandas adultes n’ont pas réellement de prédateurs naturels. Néanmoins, les bébés pandas sont très vulnérables. Ainsi, ils sont souvent chassés par les aigles, les loups, les léopards des neiges et les martres à gorge jaune qui peuvent les attaquer.

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn
Email
Commentaires
Camping

Les meilleurs campings de France

Les vacances sont une période propice à l’épanouissement, surtout pour ceux qui adorent passer du temps ensemble. À cet effet, les français sont particulièrement friands