4567

Top 23 des faits intéressants sur les Bahamas

Les Bahamas, encore appelées le Commonwealth des Bahamas sont un pays sous dépendance de l’Angleterre. Ils occupent plusieurs îles et îlots de l’océan atlantique. Le pays se démarque par sa beauté et par sa riche histoire. Étant un lieu de repos et de divertissement des hommes riches, il a une économie prometteuse. Voyagez donc aux Bahamas à travers ces 23 faits intéressants sur le pays.

1- Le nom : Les Bahamas

Les Bahamas sont l’un des 11 pays au monde dont le nom officiel contient le mot « Les ». Certains autres pays ont un « le » en raison d’un substantif ajouté à leur nom (république, royaume, etc.). Il s’agit de : l’Union des Comores, la République démocratique du Congo, la République du Congo, la République de Gambie, la République des îles Marshall, la République de l’Union du Myanmar, la République des Philippines, la République du Soudan, Saint-Vincent-et-les-Grenadines et le Royaume des Pays-Bas.

2- La mer peu profonde

Le nom Bahamas vient du terme espagnol « baja mar » qui signifie « mer peu profonde » en français. Sur n’importe quelle image satellite, l’eau autour des Bahamas est effectivement peu profonde.

3- Les Bahamas n’ont pas de pairs en matières de beauté

« Les Bahamas sont les plus beaux endroits vus de l’espace », disait l’astronaute NASA Scott Kelly après avoir observé l’île depuis l’espace. Le plus intéressant est que vous n’avez pas besoin de visiter toutes les îles Bahamas avant de comprendre les raisons qui motivent les dires de l’astronaute. Les Bahamas sortent du décor avec de sublimes plages de sable de couleur blanche bordées d’une magnifique palette d’eaux bleues.

4- Le premier débarquement de Christophe Colomb

Selon les nombreuses informations disponibles sur le voyage de Christophe Colomb dans la région des Caraïbes, les Bahamas auraient été l’un des premiers endroits où son équipage a accosté. Conformément aux récits de cette époque, l’on peut lire que Christophe Colomb a « découvert » le Nouveau Monde en commençant par une ville des Bahamas.

On ne sait plus concrètement de quelle ville il s’agit, mais on soupçonne San Salvador ou Samana Cay. Quoi qu’il en soit, la ruée vers les terres européennes du Nouveau Monde a commencé aux Bahamas. On raconte également que lorsqu’il est arrivé sur place, le peuple autochtone Lucayan Taino était déjà présent. Au cours de plusieurs années, le peuple Taino a disparu des îles.

5- Aux Bahamas, il y a beaucoup d’îles

Il y a plus de 700 îles aux Bahamas. Elles sont toutes constituées de sable ou de calcaire et, sur ces 700 îles, seule une trentaine sont habitées. Sur les quelques 400 000 personnes qui vivent dans le pays, environ 70 % habitent l’île de New Providence, où se trouve la capitale, Nassau. La superficie combinée des 700 îles est un peu en dessous de celle du Connecticut, en Amérique.

6- Histoire des pirates

Les Vikings ont pillé dans le monde entier. Ces pirates scandinaves n’ont pas laissé de côté des îles Bahamas. Déjà dans les années 1600 à 1700 leurs activités étaient en plein essor dans les Caraïbes et ils avaient une économie florissante aux Bahamas. Dans cette période qualifiée d’âge d’or (l’ère d’or), les pirates attaquaient les navires marchands qui accostaient sur les rives.

Ils prenaient du sel, de l’or et beaucoup d’autres produits. Leur succès attirait beaucoup d’autres pirates dans la région. La ville est restée dans cet état chaotique jusqu’en 1718. La venue du nouveau gouverneur de Nassau Woodes Rogers a marqué la fin de l’ère des pirates.

7- Il a neigé aux Bahamas… une fois

Peu d’îles des Caraïbes peuvent se targuer d’un tel exploit, mais les Bahamas ont connu une expérience hivernale un jour froide de janvier, le 17 du mois, en 1977 pour être précis. Le temps froid du sud de la Floride s’est abattu sur les îles et, pour la première fois, il a neigé aux Bahamas. Bien qu’il n’y ait pas eu d’amoncellements de neige à proprement parler, les plages et autres endroits étant couverts de neige fondue. De plus, il y a eu de nombreuses averses de neige dans la ville de Freeport, Grand Bahama.

8- Les Bahamas abritent l’un des trous bleus les plus profonds de la terre

Mesurant 202 mètres de profondeur, Le Dean’s Blue Hole se classe au 2e rang des trous bleu le plus profond de la planète. Avec un tombant de plus de 200 mètres, ce trou situé sur Long Island, aux Bahamas, est l’objet de records mondiaux. En fait, de nombreux plongeurs choisissent cet endroit précisément pour la probabilité d’y établir des records du monde.

Le site accueille également une compétition internationale annuelle de plongée en apnée. Il existe d’autres attractions sous-marines plus connues de nature similaire, comme le Grand Trou Bleu de la Grande Barrière de Corail du Belize. Mais le trou bleu de Dean est beaucoup plus profond et le tombant est proche du rivage.

9- Le point culminant des Bahamas n’est pas si haut que ça

Avec un point culminant d’un peu plus de 60 m, les Bahamas ne sont pas connues pour être un pays de montagnes imposantes. En fait, elles se classent au cinquième rang des pays ayant le « point culminant » le plus bas du monde. Il n’y a que quatre pays au monde dont le « point culminant » est plus bas que celui des Bahamas : la Gambie, les îles Marshall, Tuvalu et les Maldives.

La faible altitude des Bahamas s’explique par le fait que presque toutes les terres des îles sont constituées de bancs de sable ou de récifs coralliens surélevés. Par conséquent, il y a très peu d’élévation dans tout le pays. Le point le plus élevé est le « Mont » Alvernia sur Cat Island, qui est un récif surélevé et incliné.

10- Techniquement, les Bahamas ne font pas partie des Caraïbes

Géographiquement parlant, les Bahamas, situées au nord des Caraïbes, ne sont pas considérées dans tous les milieux comme faisant partie de cette région. Un point notable fréquemment soulevé est que les îles, contrairement à de nombreuses îles des Caraïbes, n’ont pas été formées par un processus volcanique. Aussi, leur positionnement les éloigne encore plus du groupe des Caraïbes.

Néanmoins, les Bahamas possèdent l’identité caribéenne, en grande partie en raison des similitudes de climat, d’histoire et d’autres aspects par rapport aux autres îles de la région. En outre, la nation des Bahamas est étroitement liée à de nombreuses associations et nations caribéennes de la communauté des Caraïbes (CARICOM).

11- Les premiers habitants des Bahamas étaient des Indiens Taïnos

Les Indiens Taïnos, peuples indigènes qui se sont installé dans des îles comme la Jamaïque, la République dominicaine, Haïti, Porto Rico, Cuba, Hispaniola et le nord des Petites Antilles, ont été les premiers habitants connus des îles des Bahamas.

Plus précisément, le peuple Lucayan d’origine Taino avait une présence solide dans les îles bien avant les voyages et autres découvertes célèbres, y compris celles de Christophe Colomb. Les Lucayens ont été emmenés en captivité les années qui ont suivi l’arrivée de Christophe Colomb. Ce qui a changé n’a jamais le visage de l’île. En 1520, il n’y avait plus d’Indiens Taino aux Bahamas.

12- Le tropique du cancer

Les Bahamas sont l’un des deux seuls pays de l’hémisphère occidental à se trouver sur le tropique du cancer. Le tropique du cancer passe à côté de Cuba et de la Floride. Il coupe cependant en deux Long Island et Exuma aux Bahamas. Le Mexique est le seul autre pays de l’hémisphère occidental qu’il traverse.

13- Aux Bahamas, vous avez droit au cocktail Bahama Mama

Ce cocktail tropical, dont les principaux ingrédients sont le rhum, le rhum de coco, la grenadine, le jus d’orange et le jus d’ananas, est connu dans le monde entier et est un incontournable lors d’une visite aux Bahamas. Trouvez-vous un bon coin sur la plage ou à la piscine et détendez-vous, tout en vous rafraîchissant avec cette boisson. Vous ne serez pas déçu.

14- La Pêche sportive et pêche à l’os

Si vous n’avez jamais pratiqué la pêche sportive ou la pêche à l’os, les Bahamas sont un bon endroit pour commencer. Si vous êtes un plongeur chevronné, vous apprécierez d’autant plus cette expérience et vous saurez, avant de partir, que les eaux des Bahamas sont pleines de vie marine. Ce qui rendra votre expédition de pêche encore plus excitante.

En fait, on dit que c’est l’amour d’Ernest Hemingway pour les Biminis qui a fait connaître les deux îles, tant pour la pêche que pour leur beauté stupéfiante. Les Biminis sont situées à seulement 80 km de la côte de la Floride. L’île d’Andros est connue pour posséder le troisième plus grand récif du monde. Long Island et New Providence (Nassau) sont également d’excellents lieux de pêche.

15- Plages de sable rose

Les Bahamas sont l’un des seuls endroits au monde où vous pouvez trouver des plages de sable rose. Et c’est précisément à Harbour Island, dans le nord-est d’Eleuthera, que vous les trouverez. Vous entendrez souvent les habitants de l’île l’appeler « Briland », et vous aurez probablement le coup de foudre en découvrant la pittoresque ville de Dunmore Town, qui est parsemée de cottages aux couleurs pastel.

16- Festival de junkanoo

Le Junkanoo est une véritable fête des Caraïbes. Organisé chaque année à Noël et au jour de l’an, le Junkanoo est un grand événement aux Bahamas. Cette célébration peut être décrite comme la version bahamienne du carnaval. Si vous n’avez jamais vécu l’expérience d’un carnaval caribéen, attendez-vous à beaucoup de musique, de costumes, de groupes de musique en direct, d’instruments traditionnels, de fêtes, de parades, de chars.

17- Les Bahamas ont figuré dans plusieurs films de James Bond

De nombreux films célèbres ont été tournés aux Bahamas, un fait qui n’est pas si surprenant vu la beauté des îles. Parmi ceux-ci : « Thunderball », « Never Say Never Again ». Thunderball Grotto, dans les Exuma Cays, est un excellent site de plongée.

Son nom vient du fait qu’il s’agissait d’un élément marquant du film Thunderball, notamment lors d’une scène de combat sous-marin. Les plongeurs adorent explorer cette grotte sous-marine, que certains décrivent comme intimidante au début, mais super excitante une fois qu’on y est entré. Des excursions sont disponibles depuis le Sandals Emerald Bay.

18- Forts pirates

Il existe plusieurs forts que vous pouvez explorer pendant votre séjour aux Bahamas, notamment Fort Charlotte, le plus grand fort de l’île de New Providence, situé à Nassau. Fort Charlotte a été construit par lord Dunmore en 1788-1789. Il a été nommé en l’honneur de la reine Saharia Charlotte, l’épouse du roi George III. Le fort comprend un pont-levis, des donjons, des passages souterrains, 42 canons et une vue imprenable.

Le fort Fincastle, construit en 1793, est une autre attraction populaire, qui doit son nom au capitaine britannique Lord Dunmore. Son deuxième titre était vicomte Fincastle. L’histoire raconte que Fincastle a construit le fort pour assurer la sécurité du port de Nassau. C’était également un point d’observation utile pour les pirates. Le fort Fincastle est fait de calcaire taillé.

Un autre fort bien connu aux Bahamas est le Fort Montague. Également fait de calcaire local. C’est le plus ancien fort existant sur l’île de New Providence. L’histoire du Fort Montague remonte à 1725, mais sa forme actuelle est en place depuis 1741-1742, lorsqu’il était utilisé par les Britanniques pour éloigner les envahisseurs espagnols. Le site a également été utilisé par l’armée américaine en 1776.

La tour de barbe noire est un peu plus difficile à trouver, mais on pense qu’elle a été utilisée par barbe noire elle-même comme point d’observation dans les années 1700. Depuis « l’ère d’or des pirates », la tour s’est détériorée, mais elle reste un point de repère historique aux Bahamas.

19- Plongée dans les grottes

Il y a de nombreuses années, des milliers en fait, les eaux autour des Bahamas étaient plus de 31 mètres plus bas qu’aujourd’hui. Avec l’élévation du niveau de la mer, certaines grottes de l’île, composées en grande partie de calcaire, ont été submergées.

Par ailleurs, les Bahamas offrent aussi une belle expérience de plongée sous-marine. Elle accueille les voyageurs qui souhaitent admirer les profondeurs des mers pour toucher des yeux ce que la mer cache dans les eaux profondes. Le pays compte de nombreux sites de plongées même pour les plongeurs en apnée. On a le parc marin des Exuma Cays, l’île de long Islang, l’épave de Henry Ford, etc.

20- Athlètes olympiques en athlétisme

Les Bahamas ont remporté 14 médailles olympiques, grâce aux efforts d’athlètes. Toutes les médailles olympiques de l’île ont été obtenues en athlétisme et en voile. Le chiffre de 14 médailles équivaut à un taux de 33,9 par million d’habitants (impressionnant si l’on considère que la population des Bahamas ne compte que 385 340 personnes). La Finlande, la Suède et la Hongrie sont les seuls pays qui dépassent le taux de médailles par habitant des Bahamas.

21- Phares historiques

Les phares ont une certaine intrigue, et il y a quelques phares remarquables que vous pouvez visiter pendant votre séjour aux Caraïbes. Le phare d’Elbow Reef, également connu sous le nom de phare de Hope Town à Elbow Cay aux Bahamas, est parmi les plus visités. Hope Town est déjà très charmante, et ce phare de 89 pieds ajoute à son attrait.

Le phare d’Elbow Reef a été construit dans les années 1860, à une époque où les phares étaient utilisés pour avertir ou guider les navires en mer. Des vues incroyables sont disponibles depuis le sommet, ce qui fait que la montée des 101 marches en vaut la peine. Le phare de Hog Island, situé à l’extrémité ouest de Paradis Island, est le phare le plus ancien et le plus connu des Bahamas ; il a été construit en 1817.

22- Barrière de corail

En matière de taille, la barrière de corail située dans les Bahamas, à Andros, se classe au troisième rang par rapport aux autres récifs du monde. Elle mesure 305 kilomètres de long et abrite une grande variété d’espèces aquatiques. On distingue aussi plus de 164 différentes espèces de poissons et de coraux. Cette barrière de corail est donc l’un des endroits les plus populaires du pays pour les plongeurs et les amateurs de plongée libre.

 Elle est parallèle à la côte d’Andros, que nous visitons lors de notre itinéraire épaves, trous bleus et requins. Ce récif massif est célèbre pour ses éponges en eau profonde et ses grands bancs de vivaneaux rouges. Il est le seul endroit au monde où l’on trouve plus d’une agrégation de mérous Nassau. Mais vous trouverez également d’autres créatures marines, telles que des marlins, des voiliers, des raies, des requins de récif, des homards, des tortues, des murènes, des pieuvres et des poissons de chasse, pour ne pas citer que quelques-unes.

23- Les Bahamas sont un paradis qui ouvre ses portes aux hommes riches

La plupart des îles des Caraïbes attirent les hommes riches et célèbres. Les îles Bahamas sont au premier rang de ses îles que désirent les hommes fortunés. En fait des voyageurs, des explorateurs, des hommes puissants et riches viennent profiter des plages pour y passer des vacances des plus mémorables de leur vie. En fait, les Bahamas ont une particularité qui séduit plus d’un. Et c’est qu’il y a tellement d’îles que ces riches hommes ont la possibilité d’acquérir leurs propres îles privées. En définitive, si vous acquérez une île aux Bahamas, vous pourrez bénéficier d’une frontière avec des célébrités telles que Michael Jordan, Oprah Winfrey.

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn
Email
Commentaires
Camping

Les meilleurs campings de France

Les vacances sont une période propice à l’épanouissement, surtout pour ceux qui adorent passer du temps ensemble. À cet effet, les français sont particulièrement friands