2-1

Top 21 des faits incroyables sur les lions

Le lion est un animal très terrifiant et craint non seulement par les animaux, mais aussi par les hommes. Ce carnivore effrayant dispose de quelques caractéristiques inimaginables. Dans cet article, découvrez 15 faits incroyables sur le lion.

21. Le lion est le deuxième grand félin à la suite du tigre

Deuxième plus grand félin du monde après le tigre, le lion vit dans les plaines, les brousses et les forêts défrichées d’Afrique subsaharienne. Les félins sont en effet des carnivores très féroces qui effraient tous leurs proies. Après le tigre avec son allure imposante, il y a le lion, le roi de la forêt.

20. Les lions évoluent en fierté

Les lions d’Afrique vivent en groupes ou « fiertés » et sont les plus sympathiques de tous les grands félins. Même s’il y a eu des incendies extrêmement importants qui ont inclus jusqu’à 30 individus, le groupe moyen se compose de cinq ou six femelles, leurs jeunes des deux sexes et d’un ou deux mâles.

19. L’espérance de vie des lions

La durée de vie des lions à l’état sauvage est comprise entre 10 et 14 ans. Mais ils peuvent survivre en captivité pendant 20 à 25 ans. Mais comment peut-on expliquer cet écart considérable ? Disons que les chasses quotidiennes peuvent bien les affaiblir. Or, en captivité, ils sont bien choyés. De là, leur état de santé est bon augmente alors leur espérance de vie.

18. La longueur du lion

Si cet animal féroce a cette grande réputation en matière de chasse, cela est grandement favorisé par sa taille énorme et imposante. Sur ce, il parvient à se jeter de façon tyrannique sur ses proies. En effet, les mâles mesurent souvent entre 184 et 208 cm de longueur, tandis que les mâles mesurent généralement entre 160 et 184 cm. Disons que sur la verticale, le lion aurait la même taille qu’un homme, et même plus.

17. Le poids d’un lion

L’un des éléments caractéristiques du lion est son poids. Grâce à ce dernier, ce félin parvient à dominer ses proies lors des rapports de force. Le lion mâle moyen pèse environ 180 kg, tandis que la lionne moyenne pèse environ 130 kg. Ce n’est pas mal pour qu’il puisse renverser avec quiétude un animal qu’il a dans son champ d’action. Il faut noter au passage que le lion qui a été enregistré comme étant le plus lourd pesait un incroyable 375 kg.

16. La vitesse de course des lions

Si vous avez la chance de voir cet animal dangereux en pleine course, vous auriez une idée de l’allure folle qu’il prend au cours de sa quête. En effet, sa vitesse peut atteindre jusqu’à 81 km/h. N’est-ce pas surprenant ? Avec cette vitesse, il peut rivaliser avec de multiples animaux et gagner la bataille. Cependant, il faut noter que le lion ne peut garder sa vitesse constante que sur une courte distance.

15. Le rugissement du lion

Si les rois s’imposent et marquent leur autorité par leur voix imposante et grave, le lion n’en fait pas moins. Son rugissement est le signe manifeste pour lui de rappeler au règne animal sa puissance inébranlable. Lorsque ce carnivore rugit, sa voix se fait entendre à huit kilomètres environ. Cela crée la débandade et une frayeur indicible pour les bêtes se trouvant dans les parages.

14. La crinière du lion

L’un des signes qui démarquent le lion de tous les autres félins est sa crinière. Elle permet en effet de différencier le mâle de la femelle, puisque celui-ci a une crinière distinctive. En plus de distinguer les mâles, la crinière est également un signe de charme et d’attirance pour les lions. Ceux dont la crinière est bien foncée ont plus de chance pour attirer des lionnes.

13. L’alimentation du lion

Les lions d’Afrique chassent les gros animaux qu’ils peuvent trouver dans les plaines, comme les antilopes, les zèbres et les gnous. Une lionne a besoin de 5 kg de viande par jour et le lion mâle a besoin d’au moins 7 kg par jour. Avec ce volume considérable, il leur faudrait une chasse aux grands animaux avant de satisfaire leurs besoins nutritionnels. Et comment justifier le fait que le mâle mange plus que la femelle ? C’est une interrogation oratoire.

12. Les lionnes adorent chasser

La majorité de la chasse a souvent été effectuée par les femelles, par orgueil. Elles coopèrent et emploient des techniques de chasse intelligentes. Cela afin d’obtenir des proies qu’elles ne peuvent pas attraper par elles-mêmes, car ces dernières sont plus rapides qu’elles.

11. Les lions voient clairement la nuit

Les lions ont une vision nocturne redoutable. Ils sont six fois plus sensibles à la lumière que les humains. Cela leur donne un léger avantage sur certaines espèces lorsqu’ils chassent durant la nuit. Avec cette aptitude à avoir une bonne vue même au fin fond de la nuit, ces animaux peuvent alors continuer la chasse durant la nuit. Ainsi, ces derniers peuvent rattraper le train s’ils n’avaient pas atteint leur ration alimentaire.

10. Les lions se reposent la plupart du temps

Les lions aiment se détendre et manger. Ils passent entre 16 et 20 heures par jour à dormir et à se détendre. Parce que ces animaux ont peu de glandes sudoripares, ils ont la sage tendance à conserver leur énergie en dormant le jour. Et durant la nuit, ils deviennent plus actifs quand il fait plus froid.

9. Les lions mûrissent tôt

Les lions mâles et les femelles sont prêts à passer à l’acte à 3 ou 4 ans. La durée de gestation de la femme est d’environ quatre mois. Elle cachera les nourrissons pendant leurs six premières semaines de vie, n’exposant que jusqu’à six d’entre eux, généralement deux ou trois. Les nourrissons ne pèsent qu’environ 1,5 kg à la naissance et sont totalement dépendants de leur mère.

8. Les lionnes sont pleines de sollicitude

Les lionnes sont des mères attentionnées qui s’occuperont même d’un lionceau laissé pour compte, lui permettant de vaciller et lui donnant une chance de survivre. Deux lionnes ou plus dans une fierté ont tendance à s’abaisser relativement près l’une de l’autre en même temps et les jeunes sont élevés ensemble. Il faut noter que les lions sont assez compétitifs.

Les lionceaux femelles sont toujours avec le groupe et vieillissent avec ce dernier. Ils deviennent des chasseurs qualifiés à l’âge de deux ans. Cependant, à cet âge, les jeunes mâles sont tenus de renoncer à leur vigueur. Leur expertise serait importante pour les autres afin qu’ils puissent affiner leur performance dans la chasse.

7. Le symbolisme du lion

Les lions ont été vénérés à travers l’histoire comme des symboles de force et de bravoure en raison de ces qualités. Ils sont également des symboles largement reconnus de stabilité et de royauté, d’où l’épithète « roi de la forêt ». Avec leurs compétences, ils méritent largement cette désignation méliorative.

6. La place du lion dans l’Égypte ancienne

En raison de leur force, de leur férocité et de leur puissance, les lions étaient vénérés comme les dieux de la guerre par les anciens Égyptiens. L’une des nombreuses représentations mythiques du lion dans la culture égyptienne est le célèbre Sphinx. Disons que c’est un animal vénéré et célébré de tous.

Les sculptures et les peintures des grottes de Lascaux et de Chauvet en France datent d’il y a 17 000 ans. En plus, des représentations de lions ont été trouvées dans pratiquement toutes les cultures antiques et médiévales. Elles coïncidaient avec les aires de répartition actuelles et historiques de l’animal.

5. Il existe des lions blancs

Depuis le début des années 1950, le nombre de lions en Afrique a diminué de 50 %. Il en reste moins de 21 000 aujourd’hui dans ce continent. Le lion blanc a une morphologie unique connue sous le nom de leucisme, un trait génétique provoqué par un allèle à double récessivité. Il n’est pas albinos, sa peau et ses yeux ont une pigmentation normale.

4. Les lions rugissement ensemble

Seuls les lions peuvent être vus en interaction dans un groupe. Contrairement à toutes les autres espèces de félins, les lions se rassemblent en meutes ; même les lionceaux hurlent de terreur. La durée moyenne d’une séquence de rugissement est de 40 secondes. À des fins de marquage territorial, les groupes se rassemblent souvent. Comme indiqué ci-dessus, un tel rugissement peut être entendu à une distance de 8 kilomètres du centre.

3. Les lions peuvent s’approvisionner en eau auprès des plantes

Les lions ont une forte capacité d’adaptation et peuvent survivre dans des environnements arides comme le désert du Kalahari. Là, ils tirent leur eau principalement de leur bétail ainsi que de certaines plantes, comme le genre « Tsamma » de melons sauvages.

2. La majorité des lions sauvages vivent en Afrique

La plupart des lions sauvages vivent en Afrique, dans le désert du Sahara. Cependant, il existe une petite population près du parc national de Gir dans le sud-est de l’Inde. Les lions d’Afrique occidentale et centrale ressemblent davantage aux lions asiatiques de l’Inde qu’à ceux d’Afrique australe et orientale.

1. Les lions sont en nombre réduit

Il n’y aurait que 23 000 lions à l’état sauvage. Quand on considère qu’il y a environ 415 000 éléphants d’Afrique sauvages, on comprend pourquoi il y a si peu de lions dans le monde. En réalité, les lions ont disparu de plus de 90 % de leur aire de répartition historique.

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn
Email
Commentaires
Camping

Les meilleurs campings de France

Les vacances sont une période propice à l’épanouissement, surtout pour ceux qui adorent passer du temps ensemble. À cet effet, les français sont particulièrement friands