Top 20 des lauréats du César du meilleur acteur

0
33
Les césars

Organisée par l’Académie des arts et techniques du cinéma depuis 1976, la cérémonie des Césars vient récompenser les professionnels du 7e art dans diverses catégories. Elle se tient annuellement à Paris, en France et, équivalent à l’Oscar, le César constitue l’une des plus prestigieuses récompenses du cinéma français. Nous avons listé pour vous les 20 célébrités ayant reçu le César du meilleur acteur.

20. Omar Sharif

Né le 10 avril 1932 à Alexandrie et mort le 10 juillet 2015 au Caire, Omar Sharif était un acteur égyptien. En activité depuis 1950, il a participé à des productions européennes et américaines jusqu’en 2010. Pourtant, au départ, il était parti pour une toute autre carrière. En effet, il a obtenu une licence en mathématiques et physique à l’université du Caire, avant d’aller travailler pendant cinq ans dans l’entreprise de bois précieux de son père.

Entre autres distinctions, il obtient le César du meilleur acteur pour son rôle dans Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran.

19. Christophe Lambert

Il est l’un des seuls étrangers à avoir reçu ce prix. Acteur et producteur franco-américain, il voit le jour le 29 mars 1957 à Great Neck, dans l’État de New York aux États-Unis. Il flirte avec le métier d’acteur alors qu’il a 12 ans, en jouant dans un film avec une de ses demi-sœurs. Il est immédiatement séduit et décide d’en faire son métier. Son premier grand rôle est celui de Tarzan dans Greystoke, la légende de Tarzan. Plus tard, il sera choisi par Luc Besson pour tenir le premier rôle masculin de Subway. Le rôle qui lui vaudra sa nomination aux Césars. On le connaît également dans la saga a succès Highlander, dans Max et Jérémie et Mortal Combat.

18. Michel Galabru

Connu pour être l’acolyte de Louis De Funes dans ses films comiques. Michel Galabru a pourtant connu le succès avant et après lui. En effet, cet acteur, engagé à la Comédie-Française, joue son premier rôle dans George Dandin ou le Mari confondu. Il s’installe alors confortablement dans le cinéma comique français et tourne sous la direction des plus grands. Toutefois, il va finir par sortir de sa zone de confort et s’essayer au genre dramatique. Une décision qui va payer, car il va recevoir le seul césar de sa carrière pour son interprétation d’un tueur en série dans le film Le Juge et l’Assassin. Il est aujourd’hui un des plus grands noms du cinéma et de la scène français, avec plus ou moins 60 ans de carrière et plusieurs autres distinctions.

Il est décédé en 2016 à 93 ans.

17. Adrien Brody

De parents européens et naturalisé américain, notre numéro 17 est venu au monde le 14 avril 1973 à New York. Très tôt, il côtoie le monde artistique grâce à sa mère et se prend de passion pour le cinéma. Après des cours à l’American Academy of Dramatic Arts, il fait ses premiers pas à 12 ans dans une sitcom et enchaîne les petits projets aux côtés de grands noms comme Keanu Reeves. 2002 est l’année de la reconnaissance publique. Son interprétation émouvante du musicien virtuose Wladyslaw Szpilman, dans Le Pianiste, lui vaudra un César. Distinction toute particulière, car elle lui est attribuée pour un rôle en langue anglaise. Ceci faisant de lui l’un des comédiens les plus sollicités de Hollywood.

16. Jean-Paul Belmondo

Né le 9 avril 1933 à Neuilly-sur-Seine, feu Jean-Paul Belmondo était un enfant indiscipliné. Peu, voire pas du tout intéressé par les études, il a été renvoyé des meilleures écoles parisiennes, et s’est lancé dans la boxe ou il a connu un bref succès à 15 ans. C’est à la suite d’une maladie infectieuse qu’il prend la décision de devenir comédien. Et on peut dire qu’il avait trouvé sa voie. On ne lui prédisait aucun succès, ni en amour, ni dans le métier, mais il a su inverser la tendance. Il est devenu un incontournable du cinéma français. Véritable prodige, son jeu d’acteur et ses cascades sans doublures lui ont permis de remplir des salles, ses films devenant des classiques français.

Ironiquement, c’est lorsque sa carrière était en chute libre qu’il parvient à obtenir le prestigieux César pour son rôle dans Itinéraire d’un enfant gâté. Il a rendu l’âme le 6 septembre 2021.

15. Anaïs Demoustier

C’est son grand frère qui lui fait découvrir et aimer le cinéma et va dès lors auditionner pour des rôles et en décrocher un. Son tout premier, dans Le Temps du loup en 2003 alors qu’elle est encore adolescente. Parallèlement à ses études universitaires, elle obtient d’abord des seconds rôles puis des plus importants, et finalement un rôle principal dans le film l’Enfance du mal. Sa carrière en dents de scie entre seconds et premiers rôles n’entache en rien son talent au fil des années.

De ses débuts à ce jour, elle a été nominée de nombreuses fois et lauréate de plusieurs prix comme le Molière en 2011 ou le César en 2019 dans la comédie Alice et le Maire.

14. Laure Calamy

C’est tout récemment, en 2021 que cette actrice remporte le César de la meilleure actrice pour le film Antoinette dans les Cévennes.

Pour ce qui est de son parcours. Elle a su très tôt ce qu’elle voulait faire dans la vie. Ainsi, après son baccalauréat, elle intègre le Conservatoire national supérieur d’art dramatique. Dès ses premières prestations, elle reçoit des prix, notamment le prix Jeanine Bazin au Festival Entrevues de Belfort. Sa carrière bien lancée, elle va se constituer une filmographie riche, tant de pièces de théâtre, que de films en passant par des séries télévisées.

13. Lea Drucker

D’origine hongroise, Léa Dorothy Irène Drucker est née le 23 janvier 1972 à Caen. Alors qu’elle est élève au lycée Montaigne, elle découvre sa vocation sur les planches du théâtre du lycée Molière en 1987. Elle va définitivement se lancer en 1999, dans différentes pièces. Après des apparitions dans des téléfilms, elle débarque au cinéma en 1991, dans le film intitulé La Thune. Suite à une première nomination aux Césars en 2001, elle enchaine les projets entre le théâtre et le cinéma pour finalement remporter la prestigieuse récompense en 2019 pour son interprétation dans le film Jusqu’à la gare.

12. Daniel Auteuil

S’il a été nominé quatorze fois pour ce prix, ce n’est pas par hasard. Daniel Auteuil est l’une des figures emblématique du cinéma français. Il débute en 1970 sur des planches de théâtres et accède à la renommée publique en 1980 avec son interprétation dans Les Sous-doués 1 et 2. Il va ensuite s’essayer avec succès dans des rôles plus dramatiques sans pour autant renoncer à son premier amour, la comédie. Auteuil remporte ses Césars respectivement en 1987 et 2000.

11. Benoit Magimel

Tête d’affiche de plusieurs films à succès cet acteur de 48 ans a à son actif plusieurs distinctions dont deux Césars obtenus pour ses rôles dans La Tête haute en 2016 et dans De son vivant en 2002.

Né le 11 mai 1974 à Paris, Benoit Magimel est un acteur français d’origine juive. C’est à 13 ans que débute sa longue et riche carrière cinématographique. On le connaît notamment pour son interprétation dans Les Petits Mouchoirs ou encore dans Les Voleurs.

10. Vincent Cassel

Né de parents célèbres, Vincent Cassel est un acteur, réalisateur et producteur français de 55 ans. Du chant à l’acrobatie, il a pris des cours dans quasiment tous les métiers artistiques, mais sa passion pour le cinéma a pris le dessus. Il débute sa carrière en 1995, révélé dans le film La Haine et décroche son premier César. Plus tard, il est devenu un incontournable du cinéma d’avant-garde. Dans son parcours, il a joué aux côtés des plus grands, travaillé sous la direction de grands noms.

Sa carrière a connu une baisse de régime entre 2004 et 2009, où il revient en force et gagne son deuxième trophée pour son rôle du célèbre gangster Jacques Mesrine dans L’Ennemi public n°1.

9. Omar Sy

Classée 9e, rien de ne le prédestinait à une carrière d’acteurs. Ses parents arrivent en France dans le but de travailler et rassembler suffisamment d’argent pour rentrer au Sénégal et ouvrir un commerce. Ils vont finalement rester en France et Omar ira au lycée pour préparer son bac professionnel. Sa rencontre avec Jamel Debbouze et Fred Testot va être décisive pour le reste de sa vie.

En duo avec Fred il va faire son début sur Canal + dans la comédie. Après une succession de petits rôles et de sketchs, Omar décroche en 2011 le rôle de sa vie dans Intouchables. C’est ce qui lui vaudra son premier César, et son entrée en grandes pompes à Hollywood. Sa célébrité et son talent grandissants, il va continuer son ascension entre la France et les États-Unis et remporter son deuxième César pour le biopic Chocolat.

8. Isabelle Huppert

Talentueuse actrice française, elle est révélée au grand public par le cinéaste Claude Goretta en 1977 dans le film La Dentellière. Elle fait partie des actrices les plus sollicitées dans son pays, avec en moyenne 2 à 3 films par an. Sa carrière lui vaut une reconnaissance mondiale, si bien qu’elle a participé à des projets à travers le monde avec les plus grands producteurs. Aussi à l’aise sur la scène que devant l’écran, elle remporte son premier César en 1996 pour son interprétation dans La cérémonie et un deuxième en 2021 dans Elle.

7. Marion Cotillard

7e de notre liste, son talent n’a d’égal que sa beauté. Elle a obtenu en quelques années seulement ce pour quoi d’autres on travaillé durant toute leur carrière. Elle se fait remarquer dès le début avec son interprétation dans les films Taxi 1, 2 et 3. En 2005, elle reçoit son premier César pour ses quelques minutes dans Un long dimanche de fiançailles. Trois ans plus tard, c’est pour son rôle dans La Môme qu’elle décroche le deuxième, au milieu de trois autres prix prestigieux, lui ouvrant ainsi les portes du cinéma international.

6. Richard Bohringer

Fils d’un militaire allemand, c’est en 1960 que cet acteur franco-sénégalais fait ses débuts dans le théâtre. Il lui faudra quelques années afin de s’imposer dans le cœur et l’esprit du public. Ses prouesses le précèdent, il va petit à petit devenir un comédien et un acteur très plébiscité de son époque, et gagner ses deux césars respectivement en 1984 et 1987. Aujourd’hui, à 80 ans, sa longue filmographie témoigne l’étendue de son talent.

5. Pierre Arditi

C’est entre les années 80 et 2000 que cet acteur de renom gagne la reconnaissance de ses pairs. Pierre Arditi a tellement de films à son actif, en tant qu’acteur ou voix off qu’on ne saurait les compter. Ceux qui lui ont valu ses Césars sont Melo, en 1987 et Smoking/No Smoking en 1994. À l’international on le connaît principalement pour être la voix française de Maitre Shifu dans Kung Fu Panda et de Legolas (Anthony Daniels) dans Le Seigneur des Anneaux.

4. Valérie Lemercier

En comparaison avec les autres acteurs de notre classement, elle n’a pas une filmographie très impressionnante pourtant en activité depuis 1987. Toutefois, elle a pris part à de nombreuses productions à succès mettant son talent en valeur aux yeux du public. Elle se voit décerner trois Césars pour ses interprétations majestueuses dans Les Visiteurs en 1994, Fauteuils d’Orchestre en 2007, et Aline en début 2022.

3. Michel Serrault

Né le 24 janvier 1928 à Brunoy et décédé le 29 juillet 2007, Michel Lucien Serrault, de son nom complet, était l’un des acteurs les plus populaires de son époque. Son visage ne vous dit peut-être rien, mais, avec plus de 140 longs métrages dans des registres différents, il a marqué les esprits de sa génération. Ce qui sera récompensé de trois Césars pour ses rôles dans La Cage aux folles en 1979 ; Garde à vue en 1982 ; et en 1996 pour Nelly et Monsieur Arnaud.

2. André Dussollier

L’homme aux 3 Césars est né le 17 février 1946 à Annecy en France. Pousse par ses parents fonctionnaires, il engage des études universitaires et obtient deux licences et une maitrise en lettres modernes et linguistique. Toutefois, le goût de la comédie ne le quitte pas. Installé à Paris, il devient un grand pensionnaire de la comédie française en 1972 après son passage au Conservatoire. De là, il va naviguer entre des films populaires et d’auteurs. Il va également prêter sa voix à la radio et dans de grands projets comme Georges Méliès, ou encore Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain.

Les films qui lui ont valu ses trophées sont : On connaît la chanson, d’Alain Resnais, en 1988, Un cœur en hiver, de Claude Sautet en 1993, et La Chambre des officiers, de François Dupeyron en 2002.

1. Isabelle Adjani

On termine notre top 20 avec la belle Isabelle Adjani. C’est la seule actrice à détenir 5 Césars sur l’ensemble de sa carrière.

Comme beaucoup d’acteurs français, elle fait ses premiers pas sur les planches avant d’entrer dans le cinéma. Elle s’est créée une place dans le registre dramatique. Particulièrement à l’aise dans la peau de personnages psychologiquement fragiles, elle dégage une empathie et une dévotion dans son jeu qui ne laisse personne indiffèrent. Elle est à l’affiche de films cultes comme Possession, l’Été meurtrier, La Reine Margot, La Journée de la Jupe, ou encore Camille Claudel, les films qui lui ont notamment valu ses récompenses.