Top 20 des faits intéressants sur les tortues

Les tortues font partie des créatures les plus adorables sur terre. Avec leurs carapaces uniques, ces êtres vivants se différencient facilement des autres reptiles marins et terrestres. Parions qu’il y a beaucoup de choses que vous ne connaissez pas sur les tortues. Alors, pour les curieux, nous avons rassemblé 20 faits intéressants sur les tortues.

20. Il existe plus de 350 espèces de tortues

Il existe environ 356 espèces de tortues dans le monde. Les espèces les plus populaires sont les tortues imbriquées, les tortues luth, les tortues à dos plat, les caouannes, les curseurs à oreilles rouges, les tortues peintes de l’Ouest et les tortues africaines à cou latéral.

Cette variété d’espèces est répandue un peu partout sur la terre. Il est possible de retrouver des tortues dans les eaux côtières peu profondes, les baies, les lagunes, les estuaires et même en pleine mer. Elles fréquentent ces différents milieux, car il existe des tortues terrestres, celles qui vivent en eau douce et celles d’eau salée.

On retrouve ces êtres vivants sur tous les continents sauf l’Antarctique. Le Sud-Est de l’Amérique du Nord et l’Asie du Sud comptent le plus grand nombre d’espèces indigènes. En Europe, cinq espèces de tortues peuvent être retrouvées.

19. Les tortues ne peuvent pas se débarrasser de leur carapace

Toutes les variétés de tortues existantes ont leur corps enfermé dans des carapaces osseuses.

En fait, les coquilles osseuses se développent à partir de leurs côtes et de leur colonne vertébrale. Les coquilles supérieure et inférieure se rejoignent pour former une boîte squelettique. L’ensemble de ces coquilles forment la carapace qui est constituée d’os et de cartilages. Elle est donc une partie intégrante du corps de l’animal.

18. Les tortues marines ne peuvent pas cacher leur tête dans la carapace

Certaines tortues peuvent introduire leurs membres et leur tête dans leur carapace lorsqu’elles sont confrontées à un danger. Mais, les tortues marines n’ont pas cette capacité. Cela s’explique par le fait qu’elles n’ont pas à se protéger des prédateurs sur l’eau.

Les tortues qui peuvent cacher leur tête sont les « tortues à cou latéral » et les « tortues à cou caché ».

La tortue à cou caché fait rentrer sa tête directement dans sa carapace tandis que la tortue à cou latéral plie son cou d’un côté tout en le retirant.

17. Cet animal a une alimentation variée

La majorité des tortues sont omnivores, mais certaines espèces comme les tortues terrestres sont uniquement herbivores.

Celles omnivores qui vivent dans l’eau mangent des méduses, des mollusques et de la végétation marine. Mais, la tortue verte malgré qu’elle soit aquatique est purement aquatique.

Cette variété animalière possède des becs en kératine qu’elles utilisent pour saisir la nourriture. Les tortues imbriquées ont un bec puissant en forme de faucon qu’elles utilisent pour couper les éponges de mer, les anémones et les coraux. En général, elles n’ont pas de dents, mais les caouannes ont des mâchoires puissantes qui leur permettent de se nourrir de poissons, de crustacés, de mollusques et de homards.

16. Toutes les tortues terrestres ne sont pas des tortues

Les tortues terrestres sont une espèce de tortues qui vivent exclusivement sur terre. Elles ont en commun des coquilles exosquelettiques similaires avec d’autres tortues. Mais, contrairement aux tortues aquatiques, elles n’ont pas des membres en forme de nageoires. Elles vivent dans les forêts et les déserts.

Notons que toutes les tortues terrestres ne sont pas des tortues. La tortue boîte et la tortue des bois sont des tortues particulières.

15. Les tortues ont une longue durée de vie

Les tortues nouvellement nées sont confrontées à plusieurs menaces qu’une seule sur mille survit jusqu’à l’âge adulte. Mais celles qui survivent ont une longue durée de vie. Elles vivent confortablement jusqu’à 50 ans ou plus. Dans la nature, les tortues boites vivent pendant 30 ans environ.

Certaines tortues marines n’atteignent pas la maturité sexuelle avant l’âge de 50 ans. Alors, elles ont une durée de vie qui dépasse généralement 70 ans.

14. Les tortues peuvent peser jusqu’à 454 kg

Les espèces de tortues varient considérablement en fonction de la taille et du poids. Une tortue dans le cas général peut mesurer 0,60 à 2,6 m et peut peser de 32 à 681 kg.

La tortue luth représente la plus grande espèce de tortue marine. Elle pèse environ 907 kg. La plus grande tortue luth enregistrée il y a plusieurs années mesurait 2,7 m et pesait 970 kg. Ils l’ont découvert sur la côte galloise en 1987.

La plus grande tortue de l’histoire a vécu il y a plus de 100 millions d’années.

13. Les tortues peuvent retenir leur souffle

Les tortues aquatiques n’ont pas de branchies, elles ont donc besoin d’oxygène comme les humains. Mais, elles peuvent retenir leur souffle pendant une durée extraordinaire. Les tortues de mer dorment même dans l’eau pendant 4 à 7 heures. Certaines d’entre elles hibernent même dans l’eau. Ces espèces aquatiques peuvent plonger jusqu’à 914 m à la recherche de méduses.

Les tortues peuvent se noyer même avec leur incroyable capacité à retenir leur souffle. La noyade survient généralement lorsqu’elles se font prendre par des objets de pêche et ne peuvent pas remonter pour respirer. Étant donné que le niveau d’activité d’une tortue détermine la rapidité avec laquelle elle utilise l’oxygène stocké, elle perd rapidement de l’oxygène à cause du stress d’essayer de se sauver.

12. Les tortues pleurent

L’observation d’une tortue de mer hors de l’eau fait remarquer peut-être que des larmes coulent de ses yeux. La tortue de mer ne pleure pas parce qu’elle est blessée, mais pour se débarrasser de l’excès de sel qui se trouve dans son corps.

Les glandes lacrymales de la tortue sont situées derrière les yeux. Ces organes excrètent une solution saline deux fois plus salée que l’eau de mer. Ces larmes salées se mélangent à l’eau immédiatement lorsque l’animal se trouve dans l’eau, mais sur terre, on les voit. Les larmes de la tortue empêchent le sable de pénétrer dans ses yeux et préviennent la déshydratation pendant la nidification.

11. Les tortues vertes n’ont pas de carapace verte

On pourrait facilement supposer que les tortues vertes sont ainsi appelées parce qu’elles ont une carapace verte. Mais en réalité, ces tortues ont une carapace brunâtre et une peau verte.

La couleur de peau verdâtre qui leur donne leur nom acquiert cette couleur en raison de leur alimentation qui est principalement végétarienne. Elles mangent beaucoup d’herbes marines et d’algues.

10. La tortue luth voyage sur une longue distance

Les tortues luth sont uniques. Contrairement aux autres, elles n’ont pas de carapace dure. Au lieu de cela, elles possèdent un dos en cuir. Ces tortues parcourent une distance migratoire de plus de 16 073 km par an. Ce voyage se fait entre leurs aires de nidification et celui d’alimentation.

La tortue luth est également un animal marin qui plonge bien en profondeur. Elle peut plonger jusqu’à 1219 m. Cet animal dépasse la plupart des animaux marins en plongeon.

9. Le 16 juin est la journée mondiale des tortues marines

La journée du 16 juin est réservée comme jour d’honneur et de célébration des tortues marines. Ces belles créatures font partie de la biodiversité de la terre. Leur existence remonte à l’âge des dinosaures. Les tortues marines apparaissent dans de nombreuses traditions comme des symboles de sagesse ou de ruse.

8. La température détermine le sexe d’une tortue

Le fait qu’une tortue sorte du nid en tant que mâle ou femelle dépend uniquement de la température du milieu qui a servi de nid. Une fois que la tortue pond les œufs dans le nid (trou dans le sol), tous les nouveau-nés de tortues seront des mâles si le nid sablonneux est frais tout au long de l’incubation. Si la température est chaude, il ne sortira que des nouveau-nés femelles. Lorsqu’il y a une fluctuation de températures chaudes et froides au cours de la nidation, les nouveau-nés seront un mélange de mâles et de femelles.

Le réchauffement climatique affecte également les tortues. Imaginez l’existence unique des tortues femelles !

7. Les tortues marines adorent la lumière

Les tortues marines sont attirées par la lumière. La lumière de la lune brillante qui se reflète de manière séduisante sur l’eau de la mer attire les tortues.

Cette attirance devient fatale pour ces animaux à cause des humains. Les tortues confondent facilement la lumière artificielle à celle naturelle. Les hommes produisent de l’éclairage artificiel sur les lieux où elles pondent leurs œufs.

6. Les tortues sont des ovipares

Les tortues sont des ovipares. Elles se reproduisent en pondant des œufs. La tortue de mer femelle s’accouple avec le mâle dans l’eau et vient pondre sur la rive.

En général, ces animaux creusent des trous pour pondre leurs œufs. Ensuite, elles fertilisent les œufs avec du sperme stocké lors de leur dernier accouplement.

Les tortues femelles pondent plusieurs couvées par saison de nidification. La saison de nidation des tortues est à partir du mois de mai et fini en juillet. Une tortue peut pondre environ 100 à 125 œufs par nid. Les œufs mûrissent en deux mois et les nouveau-nés creusent leur chemin pour sortir du nid après éclosion.

5. Les tortues marines ne sont pas très sociales

Certaines espèces de tortues présentent le comportement de nidification en groupe. De même, pour éviter les prédateurs, les nouveau-nés sortent de leur nid en groupe. En dehors de tout cela, plus de vie en communauté.

Les tortues ne sont pas des êtres très sociables. Dans le cas des espèces aquatiques, sortis du nid en groupe, une fois que les nouveau-nés atteignent l’eau, ils restent généralement solitaires.

Les tortues n’ont pas trop d’instinct maternel. Après la ponte, la femelle prend le soin de bien protéger ses œufs en camouflant le nid. Mais en dehors de cela, elle n’offre plus d’autre soin particulier à leurs nouveau-nés. En fait, après la nidification, les tortues ne reviennent jamais pour veiller sur leurs bébés après éclosion.

4. Les tortues marines participent à l’entretien de la mer et de la plage

Les tortues qui broutent les herbes participent à l’entretien des fonds marins. Comme l’herbe ordinaire, l’herbe de mer doit être courte pour pouvoir pousser sainement et se répandre sur le fond marin. Les herbiers ne sont pas seulement de la nourriture pour les tortues et les autres animaux, mais aussi un lieu de reproduction pour de nombreuses espèces de poissons.

De plus, la vie des tortues sur les plages favorise le développement de la végétation. Cela permet aussi de prévenir l’érosion côtière.

En effet, lorsque les tortues nichent, tous les œufs n’éclosent pas. Ceux non éclos et les coquilles des œufs éclos fournissent des nutriments nécessaires à la végétation des dunes. À mesure que cette végétation se développe, elle stabilise la structure des dunes et prévient l’érosion des plages.

3. Les tortues attirent les touristes

L’observation des tortues est une attraction touristique qui apporte le développement économique dans de nombreuses régions. Il sert de source de revenus pour les résidents côtiers. Visiter un pays où résident les tortues permettra de connaître beaucoup de choses sur ces animaux.

2. La consommation de la tortue et de ses œufs est possible

Les œufs de tortues sont consommés comme une nourriture traditionnelle dans les pays où ces animaux sont facilement trouvés. La viande des tortues se consomme aussi. Les tortues et leurs œufs se mangent depuis longtemps dans de nombreuses régions du monde. Dans certaines régions, des espèces locales ont été chassées jusqu’à l’extinction.

1. L’existence de la tortue est menacée

Les tortues font face à de nombreux dangers au cours de leur vie. Lorsqu’ils sont très jeunes, les prédateurs comme les poissons, les oiseaux et les humains s’en nourrissent. À l’âge adulte, ils sont toujours menacés par les prédateurs humains. En tant qu’œufs, nouveau-nés ou adultes, le changement climatique met les tortues en danger.

La consommation des tortues et le déversement de déchets et de toxines dans les plans d’eau, la nature et d’autres environnements adaptés aux tortues menacent leur existence. Sur sept espèces de tortues marines existantes, six sont menacées par les activités humaines. Reste à voir si dans quelques années on trouvera toujours l’espèce aquatique de cet animal.

Les faits intéressants qui sont énumérés ici permettent d’approfondir non seulement les connaissances, mais aussi de montrer l’importance de ces animaux dans la nature. Avez-vous envie de faire la découverte des tortues ? Rendez-vous sur les îles Galápagos, ou en Égypte.

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn
Email
Commentaires
Camping

Les meilleurs campings de France

Les vacances sont une période propice à l’épanouissement, surtout pour ceux qui adorent passer du temps ensemble. À cet effet, les français sont particulièrement friands