les-grenouilles-doivent-obligatoirement-boire-de-leau

Top 20 des faits intéressants sur les grenouilles 

Les grenouilles font partie des créatures terrestres les plus intrigantes. Mode de vie, alimentation, anatomie, reproduction et bien d’autres mystères entourent leur existence. Ces dernières sont connues pour être de véritables indicateurs de l’état de l’environnement. Si vous êtes un amoureux de ces adorables créatures, alors continuez la lecture de ce texte pour découvrir 20 faits inédits sur les grenouilles.

1. La place de la grenouille dans le règne animal

Les grenouilles sont généralement classées dans la catégorie des amphibiens. Elles sont de l’ordre des Anoures et sont communément des vertébrés à sang froid. On dénombre près de 4 800 familles de grenouilles sur terre.

Elles vivent généralement sur la terre ferme comme dans l’eau. Contrairement aux idées reçues, cette créature n’est pas un reptile. Pour cause, elle ne possède pas une peau rugueuse et la majorité de l’espèce va se reproduire dans l’eau.

2. L’habitat des grenouilles 

Les grenouilles sont reparties un peu partout dans le monde. Habituellement, elles demeurent dans les endroits forestiers et humides. Par conséquent, ces amphibiens se retrouvent généralement dans les montages, les forêts et les savanes. Certaines espèces résident également dans le désert. Il est donc possible de trouver les grenouilles sur tous les continents du monde sauf en Arctique.

3. La durée de vie d’une grenouille 

La durée de vie d’une grenouille n’est pas fixe. Cette dernière varie énormément d’une race à une autre. Certaines familles peuvent vivre entre 4 et 15 ans. Toutefois, d’autres espèces comme la grenouille commune peuvent atteindre 30 ou 40 ans.

4. La plus grande grenouille du monde 

La plus grande grenouille vivant sur terre est connue sous le nom de Conraua goliath. Cette race est généralement répertoriée en Afrique de l’Ouest, précisément au Cameroun. Sa dimension est estimée à 32 cm avec un poids d’environ 3,25 kg ou 8 livres.

5. La plus petite grenouille du monde 

L’amphibien le plus petit jamais enregistré est connu sous le nom de Psyllophryne didactyla. C’est une grenouille d’une teinte dorée qui a un poids d’au moins 1 gramme ou 0,035 once. Sa dimension est estimée à 1 cm.

6. Une dentition particulière 

Contrairement aux crapauds, les grenouilles sont des amphibiens dotés de nombreuses dents. Cependant, leur utilisation se limite à une seule tâche. Inversement à plusieurs créatures du même ordre, les grenouilles n’usent de leurs dentitions que pour la chasse. Plus précisément, elles s’en servent uniquement pour attraper leur proie avant de l’avaler complètement.

7. Processus d’ingurgitation très particulière 

Comme il a été brièvement souligné plus haut, les grenouilles ne mâchent pas leur nourriture. Elles ont la particularité de l’absorber entièrement. Pour le faire, ces amphibiens doivent fermer les globes oculaires chaque fois pour les faire rentrer à l’intérieur de leur crâne. C’est ce geste atypique qui exerce une pression sur l’aliment avaler afin de le faire descendre dans la gorge et ensuite dans l’estomac.

8. Alimentation 

Les grenouilles sont de la race des carnivores. Par conséquent, elles s’alimentent principalement des dépouilles de leurs proies. Leur menu journalier se compose habituellement d’insectes, de vers, de serpents, de bébés tortus, de petits poissons, de petits oiseaux ou encore d’autres grenouilles de taille minuscule.

9. Une manière singulière de s’abreuver 

Pour survivre, les grenouilles doivent obligatoirement boire de l’eau. L’hydratation est un besoin très important chez cet animal. Cependant, leur méthode d’abreuvage est assez particulière.

En effet, ces amphibiens ne boivent pas de l’eau avec leur bouche. Contrairement à de nombreux animaux, elles utilisent leur peau. Ce dernier est perméable à l’eau et permet à la grenouille de pomper directement de l’eau dans leur organisme.

Ces amphibiens ont également une pochette de siège au niveau de leur ventre. Cette dernière leur permet également de s’abreuver. Les grenouilles ont juste besoin de se poser sur une surface humide pour que l’eau soit ingérée par capillarité.

10. La respiration chez les grenouilles 

Les grenouilles disposent de plusieurs méthodes de respiration. Chez les têtards, on retrouve comme chez la plupart des poissons des branchies. Ce sont ces organes qui les aident à respirer. Chez les adultes, le processus est assez différent. En réalité, ils peuvent inhaler de l’oxygène par le biais de leur peau perméable et par leurs poumons.

11. L’importance de l’hydratation chez les grenouilles 

L’hydratation est très importante chez les amphibiens. Pour cause, lorsque la peau d’une grenouille s’assèche, il ne faut pas moins d’une heure pour cette dernière pour mourir. Par conséquent, elles doivent obligatoirement garder leur épiderme humide pour survivre.

Techniquement, l’humidité sur l’enveloppe de l’animal lui permet essentiellement de soustraire l’oxygène de l’air et de l’eau pour le livrer au sang. Ainsi, les grenouilles évitent la suffocation. C’est pour cela que certaines espèces d’amphibiens produisent du mucus sur leur corps pour le garder en permanence trempé.

Mais comment font les grenouilles vivant dans le désert pour survivre dans ce milieu ? L’explication est très simple. Elles ont la capacité de stocker de l’eau dans leur organisme qu’elle utilise ensuite pour humidifier régulièrement leur peau.

12. Des globes oculaires fascinants  

Les grenouilles possèdent des yeux arrondis. Ces globes oculaires possèdent un champ de vision équivalent à 360. Ce qui signifie qu’elles peuvent voir simultanément dans toutes les directions. Ce champ optique énorme permet également aux amphibiens de dormir sans fermer les yeux. Toutefois, le mérite revient également à leurs paupières particulières.

13. Des paupières singulières 

Les grenouilles possèdent trois paupières. Deux sont translucides. La troisième sert essentiellement de protection pour les globes oculaires. Plus précisément, cette dernière est transparente et préserve les yeux des déchets crasseux et garantisse l’humidité des yeux.

14. L’audition de la grenouille 

Les oreilles de la grenouille sont également connues sous le nom de tympans. Ces derniers ressemblent à de grands tambours auditifs adjacents à chaque œil. Ces organes jouent deux rôles. Ils transmettent les vibrations sonores à l’oreille interne et la préservent de l’eau et des déchets.

15. Le cri de la grenouille 

Chaque race de grenouille a un cri spécifique. Elles propagent des fredonnements en forçant l’air par le biais de leur larynx. Chez la majorité des amphibiens, seuls les mâles croassent. Ils le font pour charmer les femelles et par l’occasion prévenir les autres prétendants masculins de rester à l’écart de leur zone. D’habitude, les grenouilles sont des créatures solitaires, sauf à la période de la reproduction.

16. Le saut de la grenouille 

Pour les aider à se déplacer, la nature a doté les amphibiens de longs et puissants pieds postérieurs. Cet organe leur permet d’être classés parmi les champions en bond. En effet, la grenouille est un animal capable de parcourir plus de 20 fois leur propre grandeur en un seul saut. Ces pattes arrière sont assez fort pour les aider également à grimper et nager.

Pour information, les grenouilles africaines sont les maîtres dans l’art de sauter. Statistiquement, elles sont en mesure de réaliser un bond de 4,2 mètres ou 14 pieds en un seul bond. La grande partie de cet animal est connu pour se déplacer par saut. Sauf la grenouille cireuse qui se déplace comme un caméléon.

17. Une langue particulière 

Les grenouilles sont dotées d’une langue très puissante. Comme pour les humains, la langue des amphibiens n’est pas reliée à l’arrière de leur gorge. Bien au contraire, elle est située bien avant. Cela permet à l’animal de la projeter assez loin pour attraper sa proie.

Notez que la langue de la grenouille est assez collante et puissante pour attirer à lui des aliments lourds. Elle les avale en entier. Pour information, les amphibiens ne sont pas doués pour la chasse.

Pour attraper leurs proies, les grenouilles préfèrent patienter que ces derniers soient assez proches pour pouvoir les saisir avec leur langue. D’ailleurs, les grenouilles ont le sang froid. Cela leur permet principalement de maintenir leur métabolisme sans se nourrir régulièrement.

18. L’hibernation chez les grenouilles 

Dès les premiers signes de l’hiver, les grenouilles entrent en hibernation. Pour le faire, elles se tapissent spécialement dans le sol, dans la boue des cours d’eau ou dans la vase de marais.

Ces amphibiens restent planqués dans leur cachette jusqu’à l’arrivée du printemps. Terrer ainsi, ils respirent uniquement par leur peau. Dans les zones plus froides, ils sont connus pour rester dans un état d’activité physiologique réduite.

19. Les techniques de survie des grenouilles 

Plusieurs amphibiens sont considérés comme des proies dans le règne animal. De ce fait, beaucoup d’entre eux ne vivent pas longtemps. Pour se protéger, chaque espèce a développé des techniques de survie. À l’âge adulte, certaines espèces développent deux teintes sur leur peau.

Les grenouilles avec des colorations vives signalent leur présence aux rapaces en les avertissant que leur épiderme est toxique. La deuxième catégorie est constituée de grenouilles à teinte marron. Ces dernières utilisent leur couleur pour se cacher. Une fois repérées, elles peuvent sauter dans une mare pour se camoufler.

20. Le cycle de vie des grenouilles 

Le cycle de vie d’une grenouille est connu sous le nom de « métamorphose ». Ce dernier commence par la phase des œufs, ensuite la larve avant de se terminer à l’étape de l’âge adulte. Somme toute, les grenouilles sont des amphibiens. Elles se retrouvent dans toutes les régions du monde à l’exception de l’Arctique. Elles possèdent des habitudes exceptionnelles et une mode de vie singulière.

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn
Email
Commentaires
Camping

Les meilleurs campings de France

Les vacances sont une période propice à l’épanouissement, surtout pour ceux qui adorent passer du temps ensemble. À cet effet, les français sont particulièrement friands