Top 20 des actrices de James Bond

0
37
James Bond

James Bond est un personnage de fiction créé par l’écrivain et ancien espion britannique Ian Fleming dans le roman Casino Royale. Également connu par son matricule 007, Bond est un agent secret à la solde de l’agence de renseignement MI6. De l’action, des espions et des stars pour le casting, cette franchise a traversé toutes les époques depuis la sortie du premier film en 1962. Cependant, les agents 007 ont toujours eu à leurs côtés de sublimes collaboratrices ou des ennemis au cours de leurs missions. Elles ont su se faire une place de choix au fil des réalisations. Voici un top 20 de quelques actrices qui ont eu le privilège d’avoir ce rôle.

20. Daniela Bianchi

C’est la deuxième James Bond girl de l’histoire. Elle a tenu le rôle de Tatiana Romanova dans le film Bons baisers de Russie en 1963. Son principal objectif est de séduire et de tendre un piège à l’Agent 007, mais il en sera autrement. L’actrice est reconnue pour la grâce dont elle fait preuve, et son talent à l’écran séduit aussitôt. Il faut dire que dans la vie en cette période, Daniela Bianchi est un mannequin qui bénéficie d’une certaine notoriété. De plus, ses quelques années de ballet en plus ont fortement contribué à en faire la James Bond parfaite.

19. Honor Blackman

Tout n’était pourtant pas joué pour cette native de Rome en Italie. Honor Blackman est née le août 1925. C’est en 1964 que, fort de son succès dans la série The Avengers, elle est choisie pour le prochain James Bond. Elle se retrouve ainsi dans le personnage de Pussy Galore aux côtés de Sean Connery, dans le film Goldfinger. Cette aventure est le tremplin d’une belle carrière au cinéma. Sauf que tout s’arrête en 1970 suite à son mariage avec un riche navigateur génois.

18. Akiko Wakabayashi

Akiko Wakabayashi est née le 13 décembre 1939. La belle asiatique est déjà une actrice connue, et un sexe-symbole dans son pays, avant son apparition dans James Bond. Le s’est porté sur elle du fait de son expérience et de ses compétences. Elle y interprète le personnage Aki, une femme ninja agent des services secrets japonais. Ce 3e opus est baptisé You Only Live Twice, et ce nouvel épisode est une consécration pour elle. Un sublime jeu de rôle, avec un charme oriental qui captive l’attention. Avec un visage comme le sien et un corps parfait, on peut comprendre pourquoi le public était conquis.

La collaboration de Honor Blackman dans Goldfinger a lancé sa carrière sur la scène mondiale. Ce qui en fait une actrice très sollicitée jusqu’en 2012, où elle décide de prendre sa retraite.

17. Jill St John

Sa chevelure aux allures parfois de crinière, qu’il est difficile de ne pas remarquer. Jill St John est l’une des actrices qui à eu le privilège de tourner dans un James Bond. Née à Los Angeles, le 19 août 1940, elle fait sensation à l’écran avec son personnage Tiffany Case dans Les diamants sont éternels en 1971. C’est une grande gueule, effrontée, avec un comportement bien loin de celui connu des Bond Girls avant elle. 

Bien que sa collaboration dans cet opus de James Bond soit le point culminant de sa carrière, Jill St John de son vrai nom Jill Arlyn Oppenheim a joué dans plusieurs autres films.

16. Maud Adams

Tout commence pour elle dans le mannequinat, après avoir remporté l’élection de Miss Suède quelque temps plus tôt. Elle est née le 12 février 1945. C’est la toute première actrice à endosser deux fois le rôle de James Bond Girl. Et pour cause le mannequin suédois à une beauté qui ne laisse pas indifférent. La première fois, c’était en 1974 dans L’homme au pistolet d’or et 1983 dans Octopussy. Ça ne s’arrête pas là, car le top-modèle a été sollicitée comme vedette éclaire dans de nombreuses autres réalisations jusqu’en 2008.

15. Claudine Auger

C’est la première française à tenir le rôle dans un James Bond dans Opération Tonnerre. L’actrice est née le 26 avril 1941 à Paris. Sa beauté candide semble avoir envouté aussi bien son partenaire à l’écran, que le staff du film et les téléspectateurs. Elle connaît dès lors une popularité à l’échelle mondiale. Sa carrière cinématographique prend ainsi un autre tournant et elle se voit octroyer de meilleurs rôles.

Malade durant de nombreuses années, Claudine Auger finit par décèder le 18 décembre 2019 à Paris en France.

14. Barbara Bach 

L’actrice américaine est née dans le Queens à New York, le 28 août 1946. Se lancer dans le cinéma a été une bonne décision pour cette ancienne mannequin américain. Son sex appeal a favorisé sa participation dans le dixième opus de James Bond L’espion qui m’aimait. Même si c’est principalement cette participation qui reste dans les esprits en ce qui concerne sa carrière, la belle a pourtant joué dans plusieurs autres films.

13. Lois Chiles

Il faut croire qu’avoir des antécédents de mannequin est un bon tremplin pour être James Bond Girl. Née à Houston, le 15 avril 1947, elle a également débuté dans la mode avant de se voir octroyer un rôle dans un James Bond. Elle incarne Holly Goodhead dans Moonraker, le 11e opus de la saga. Son personnage est pétillant et plein d’énergie.

Porter le prénom Holly lui porte semble-t-il chance au cinéma. Car c’est également sous ce patronyme qu’elle connaitra le succès dans la célèbre série télévisée Dallas quelques années plus tard.

12. Grace Jones

Grace Jones est née le 19 mai 1948 et est d’origine jamaïcaine. Alors qu’elle mène déjà des carrières de mannequin et de chanteuse assez fructueuses, Grace Jones marque encore plus les esprits avec sa participation dans Dangereusement vôtre. Il s’agit du 14e opus de la série de films sur le célèbre agent James Bond. Elle joue le rôle de May Day, une meurtrière chargée d’éliminer 007 qui n’est autre que Roger Moore.

C’est la troisième femme noire à incarner le rôle de James Bond Girl. Malgré des prestations plutôt bien accueillies par le public comme celui-ci, elle met fin à sa carrière, estimant que cela demande un investissement personnel énorme.

11. Carey Lowell

Un regard est de braise qui transperce littéralement. La belle Carey Lowell en a séduit plus d’un. Née à Huntington, le 11 février 1961, elle est l’interprète de Pam Bouvier dans le James Bond : Permis de tuer. Cette fille de géologue est reconnue pour son talent à travers d’excellentes prestations dans tous ses rôles.

Carey Lowell est également connue pour avoir été la femme du célèbre acteur Richard Gere. Les deux tourtereaux après 18 ans de relation ont décidé de mettre fin à leur mariage. De cette idylle, naîtra un garçon en l’an 2000. Sa participation dans la célèbre série New York Police Judiciaire en tant que la procureure Jamie Ross fait aussi partie des moments forts de sa carrière.

10. Famke Janssen 

Chez beaucoup d’actrices, beauté rime avec talent, et c’est le cas de la néerlandaise Famke Janssen. Née à Amstelveen le 5 novembre 1964, c’est sa participation dans le James Bond intitulé GoldenEye, qui la révèle au public. Elle livre une belle prestation de femme fatale et marque les esprits. Un événement insolite est associé à la sortie du film, la taille de ses pieds. La belle chausse du 44, pointure assez rare chez la gente féminine. Il lui a fallu une paire faite sur mesure pour cet événement. 

Il faut aussi dire que Famke a une bonne connaissance du monde du cinéma. Pour cause, elle est productrice, actrice, scénariste, réalisatrice.

9. Sophie Marceau

Une française au charme et à la beauté qui fait fondre beaucoup d’hommes. Sophie Marceau est une actrice née dans la somptueuse ville de Paris, le 17 novembre 1966. Le 19e épisode de James Bond, Le monde ne suffit pas, met un coup de projecteurs sur cette actrice, qui a commencé sa carrière à l’âge de 14 ans. Elle apparaît dans la peau d’Elektra King, et reçoit des critiques favorables. Sa personnalité et son talent y ont sans doute été pour beaucoup dans ce jeu de rôle.

Bien qu’elle ait déjà reçu plusieurs distinctions, elle n’a pas toujours eu une bonne image. C’est une personne au caractère difficile, ce qui ne ternit pas pour autant sa réputation.

8. Michelle Yeoh

Dire que tout a commencé pour elle au cinéma grâce à une publicité. Michelle Yeoh, actrice malaisienne née à Ipoh, le 6 août 1962. Elle collectionne depuis des années les succès dans son pays la Malaisie et dans toute l’Asie. La spécialiste des films d’action asiatiques joue le rôle d’un agent secret chinois dans Demain ne meurt jamais de la saga James Bond.

Que son aisance au Kung-fu, judo ou autre art martial ne vous trompe pas. Michelle Yeoh est aussi à l’aise avec un kimono que des talons aiguilles. La belle a d’ailleurs été sacrée miss Malaisie en 1983 alors qu’elle avait 21 ans.

7. Bérénice Marlohe

Très peu connu du public, sa désignation dans l’épisode Skyfall a dû en surprendre plus d’un. Mais la charmante française a ôté le doute des plus sceptiques grâce à sa prestation de qualité. Également née à Paris, le 19 mai 1979, la belle est audacieuse, et ça plaît. C’est d’ailleurs ce qui lui a permis de décrocher le rôle dans ce James Bond. Il faut savoir qu’elle n’a pas hésité à contacter directement la directrice du casting alors que sa carrière avait du mal à décoller.

Pour les besoins du rôle, elle a dû se former au maniement des armes à feu. Le résultat de tout ce travail fut simplement époustouflant.

6. Léa Seydoux

La prochaine dans notre liste est une autre française. Léa Seydoux est née à Paris le 1er juillet 1985. L’actrice a eu l’honneur de tourner à deux reprises dans un James Bond. La première apparition a eu lieu dans le 24e opus James Bond : 007 Spectre. Puis dans le 25e, Mourir peut attendre. Ces rôles semblent avoir été écrits pour elle. Les nombreuses critiques reçues du public et des professionnels du domaine sont en faveur de son jeu.

La seule zone sombre de sa carrière est lorsqu’elle a affirmé avoir été victime de harcèlement sexuel sur un tournage. Ceci au fort du mouvement Metoo. Elle accuse par ailleurs certains de ses collègues de ne pas l’avoir soutenu lorsqu’elle a voulu en parler.

5. Olga Kurylenko

La Franco-Ukrainienne née à Berdiansk le 14 novembre 1979, fait ses débuts dans le mannequinat à Paris. Elle s’ouvre les portes du succès par son interprétation dans le James Bond Quantum of Solace. Il s’agit de la 22e réalisation de la saga culte de l’agent 007. C’est à partir de là que tout va s’enchaîner pour elle. Son talent est reconnu à travers des nominations et des récompenses reçues.

4. Eva Green

Une actrice française de plus dans cette liste de Bond girls. Elles semblent être faites pour ce rôle. Eva Green comme la plupart de ses consœurs est née à Paris. C’est le 6 juillet 1980 qu’elle voit le jour, et en 2002 par le théâtre que sa grande aventure commence. Elle est choisie pour incarner Vesper Lynd dans Casino Royale en 2006. C’est une consécration pour elle, et le résultat de ses efforts dans ses précédents films. Depuis 2005, elle est l’égérie de plusieurs marques de luxe.

3. Monica Belluci

Par quoi commencer pour décrire Monica Bellucci ? L’actrice italienne est née à Città di Castello le 30 septembre 1964. Déjà considéré comme sex-symbol bien avant son rôle dans 007 Spectre, sa participation est juste une suite logique. Son image colle si bien au rôle qu’avec elle, le célèbre agent spécial va pour la première fois avoir une liaison avec une femme plus âgée que lui. L’actrice a d’ailleurs 50 ans au moment où elle incarne ce rôle.

Elle a été classée en 2002 par un site internet masculin comme étant la femme plus désirable du monde. En 2008, elle est consacrée plus la belle femme du monde en France.

2. Halle Berry

Elle est sublime et fait partie des actrices les plus récompensées dans le milieu. Halle Berry, ancien mannequin et productrice, est née dans l’Ohio (Cleveland), le 14 août 1966. Qui ne se souvient pas de son rôle dans l’épisode James Bond : Meurs un autre jour. Avec cette fameuse scène où elle fait une sortie sensuelle hors de la piscine en maillot de bain. Bien que ce soit une reprise, elle est jouée avec tellement de sexualité qu’on en redemande. Ses problèmes auditifs, ne sont pas un frein à son talent, ni l’âge d’ailleurs.

1. Ursula Andress

On termine avec la première James Bond girl de toutes, Ursula Andress. Elle est originaire de Suisse, à Ostermundigen, et est née le 19 mars 1936. Bien qu’ayant quelques tournages à son actif, c’est son rôle dans James Bond 007 contre Dr No qui la révèle. Son jeu est marqué par une scène devenue culte et repris par Halle Berry. Eh oui ! Il s’agit bien de la scène de la sortie de l’eau en maillot de bain. Après ça, l’actrice suisse va jouer dans plusieurs films et séries.

Elle a été la partenaire de vie de personnalités célèbres telles qu’Elvis Presley et Frank Sinatra.