Accueil Entreprise Top 16 des faits intéressants sur LinkedIn

Top 16 des faits intéressants sur LinkedIn

0
Top 16 des faits intéressants sur LinkedIn

LinkedIn est devenu incontournable pour tout professionnel cherchant à développer son réseau, à trouver des opportunités d’emploi et à renforcer sa réputation en ligne. Mais connaissez-vous réellement toutes les facettes de ce réseau social ? Dans cet article, nous vous présentons les 16 faits les plus intéressants sur LinkedIn qui pourraient vous surprendre et vous donner de nouvelles perspectives sur son utilisation.

1-2003 marque le lancement officiel de LinkedIn

Avant de s’imposer comme le réseau social de référence pour les professionnels, LinkedIn avait un long chemin à parcourir. En 2002, l’investisseur en capital-risque Reid Hoffman a lancé l’initiative de LinkedIn, employant les noms de PayPal et de Socialnet.com comme équipe fondatrice. À l’époque, l’équipe était composée d’Allen Blue (concepteur de produits), Konstantin Guericke (professionnel du marketing et investisseur en capital-risque), Éric Ly (ingénieur) et Jean-Luc Valliant (ingénieur).

Certains des créateurs de LinkedIn étaient des cadres supérieurs de PayPal. Cela explique la nuance particulière de bleu utilisée par la marque, qui rappelle étroitement le bleu de PayPal. En outre, les gens ont tendance à associer inconsciemment cette couleur au réseautage et à la communication via Internet.

2- LinkedIn met l’accent sur les connexions professionnelles d’un utilisateur

Cet avantage distingue la plateforme des autres sites de réseautage social. Par exemple, Facebook et Tik-Tok sont des sites plus récréatifs. Alors qu’un profil LinkedIn a une structure similaire à celle d’un CV. Les utilisateurs créent des pages où ils peuvent énumérer leurs études et leurs antécédents professionnels et mettre en valeur des compétences particulières.

3- Microsoft est l’actuel propriétaire de LinkedIn

À ses débuts, la plateforme ne comptait que plus de 15 millions de membres. En 2011, LinkedIn a rassemblé au moins 100 millions de membres, levant une introduction en bourse de 353 millions de dollars. Elle sera acquise en 2016 par Microsoft. En effet, en 2016, le géant technologique Microsoft a acquis le réseau social pour environ 26 milliards de dollars. L’année suivante, LinkedIn a déclaré compter plus de 500 millions de membres provenant d’environ 200 pays.

Par ailleurs, le retrait des actions était à l’origine de l’acquisition de LinkedIn Corporation par Microsoft Corporation. Lorsqu’elle est devenue effective, chaque action ordinaire de classe A de LinkedIn a été convertie en 196 dollars en espèces. Ce montant ne comprenait pas les intérêts et était soumis à toute retenue fiscale applicable.

4- Le logo de LinkedIn se caractérise par une allure mixte et une impression de web 2.0

Composée des mots « Linked » et « In », la police du logo LinkedIn présente un espacement à peine perceptible. « Linked » est en noir, tandis que « In » est en blanc et placé dans une forme de carrée bleue aux angles arrondis. Dans certains cas, le logo LinkedIn est réduit au seul « In », et « Linked » est omis. Puisque, lorsqu’il n’y a pas assez d’espace, le logo de LinkedIn peut être officiellement raccourci au « In » de son homonyme.

5- Les mots à éviter sur votre profil LinkedIn sont : « créatif », « motivé » et « passionné ».

Les mots peuvent faire ou défaire votre profil LinkedIn, et ces termes particuliers pourraient bien vous empêcher d’obtenir l’emploi de vos rêves. Catherine Fisher, directrice principale de communication de LinkedIn, a révélé que ces mots font partie du top 3 des adjectifs les plus galvaudés et inefficaces dans les profils.

En outre, elle a conseillé aux utilisateurs de LinkedIn de faire preuve d’une plus grande motivation en offrant des détails sur les projets ou les emplois qui les passionnent.

6- LinkedIn : 6e média social auprès des Français

Cela signifie également que le site de réseautage professionnel est plus populaire que Twitter ou Pinterest. Les statistiques sur LinkedIn montrent également que 80 % des Français l’utilisent, soit 11 % de plus que le chiffre de 69 % en 2020. LinkedIn se classe au 1er rang des plateformes de réseautage les plus utilisées par les Français ayant fait des études supérieures. Cela place le site au-dessus d’Instagram et de Pinterest. Cette statistique est également la même, pour les résidents français qui gagnent plus de 70 000 euros par an.

7- Approximativement, 3/5 des utilisateurs de LinkedIn se situe dans la fourchette d’âge de 25 à 34 

S’agissant d’un réseau professionnel, LinkedIn est en effet moins populaire auprès des catégories d’âge le plus jeune et le plus âgé. Les retraités et les étudiants ne font généralement pas partie du marché cible. Environ 52,7 % de la population française âgée de 25 à 34 ans possède un compte LinkedIn. On peut considérer qu’il s’agit des premiers pas de la « génération Z » dans la vie active, ce qui en dit long sur la croissance de la plateforme dans les années à venir.

8- Plus de 122 millions d’utilisateurs ont obtenu des entretiens grâce à LinkedIn

En outre, environ 35,5 millions d’utilisateurs ont obtenu un emploi grâce à des connexions LinkedIn. Environ 44 % des utilisateurs de LinkedIn gagnent 75 000 euros par an. Un revenu qui représente plus du double de la médiane nationale en France. Les statistiques de LinkedIn montrent que 70 % des membres ont été embauchés dans une entreprise où ils avaient des relations. Cela prouve encore une fois l’adage selon lequel « Ce n’est pas ce que vous savez, mais qui vous connaissez qui fait la différence ».

9- LinkedIn est le réseau des plus grands influenceurs : environ 90 millions

Cela équivaut à 15 % du nombre total d’utilisateurs de LinkedIn dans le monde. Dans le même temps, les utilisateurs aisés ne représentent qu’environ 40 millions, les leaders d’opinion sont au nombre de 17 millions et les cadres de niveau C se chiffrent à 10 millions. Environ 57 % du trafic sur LinkedIn provient d’appareils mobiles. Ce chiffre suit la tendance selon laquelle la majorité des utilisateurs surfent sur l’Internet à partir d’appareils mobiles. Toutefois, il est difficile de ne pas remarquer que ce chiffre est relativement faible par rapport aux 88 % de Facebook et aux 70 % de YouTube.

10- Avoir une photo de profil LinkedIn peut permettre à un utilisateur d’obtenir jusqu’à 21 fois plus de vues de son profil

La première impression étant déterminante en matière de carrière, il est important de disposer d’une photo d’affichage appropriée pour votre profil LinkedIn. En d’autres termes, les utilisateurs peuvent immédiatement améliorer leur image professionnelle avec une photo de profil LinkedIn, ainsi que des détails sur les photos d’arrière-plan et les paramètres de visibilité. De même, l’ajout de photos à un article permet de récolter 98 % de commentaire. Ce qui montre que LinkedIn n’échappe pas à la stratégie de contenu visuel qui stipule que les photos améliorent les engagements d’un post.

11- En 2013, LinkedIn a été impliqué dans une action en justice collective

Des membres ont découvert que la plateforme utilisait leur liste de contacts importés par courriel pour envoyer des invitations à rejoindre le site en utilisant le nom de l’utilisateur original de LinkedIn. Bien qu’il ait été constaté que le site n’avait pas outrepassé sa politique de conditions de service avec le premier courriel d’introduction, LinkedIn en a profité en envoyant deux courriels de suivi. Même si elle a nié avoir commis des actes répréhensibles, LinkedIn a accepté un règlement de 13 millions de dollars.

12- Les données montrent que les utilisateurs de LinkedIn raffolent des contenus vidéos plus que des contenus statiques

À la suite du lancement de la version bêta du contenu sponsorisé de LinkedIn, la société a constaté que les utilisateurs sont 3 fois plus susceptibles de regarder des vidéos que de consulter du contenu statique. Même à l’issue du déploiement de la version bêta de LinkedIn Video, le taux de partage de vidéo s’élevait à 20 fois celui des autres contenus.

13- Certains recruteurs considèrent l’absence de profil LinkedIn comme un « drapeau rouge ».

Comme l’indiquent les rapports, les personnes qui n’ont pas de profil LinkedIn n’ont que peu de chances ou pas de chances d’être embauchées, même si les recruteurs sont tombés sur elles par un autre canal. De simple plateforme de recrutement, LinkedIn est devenu un réseau professionnel. Les gens peuvent visiter le site pour y trouver des ressources et des informations, ce qui fait de LinkedIn une plateforme précieuse pour les spécialistes du marketing de contenu.

14- LinkedIn Premium Career est idéal pour les personnes qui utilisent la plateforme pour la recherche d’emploi

Le forfait comprend l’accès à cinq messages InMail par mois et à du contenu vidéo à la demande. En outre, un abonnement à LinkedIn Premium Career vous permet de savoir quels potentiels recruteurs ont consulté votre profil. Vous pouvez voir le nombre de recherches dans lesquelles vous êtes apparus, ainsi que des informations supplémentaires comme le salaire sur les offres d’emploi.

15- Les utilisateurs peuvent demander une recommandation LinkedIn à des connexions au premier degré

Les expériences mentionnées sur LinkedIn ne peuvent être utiles que si elles proviennent des personnes crédibles qui apprécient réellement le travail, les services ou les produits de l’utilisateur. Il est donc préférable d’obtenir des recommandations sur LinkedIn de la part de collègues de travail, de directeurs, de clients et de consommateurs, plutôt que d’autres relations. En tant qu’utilisateurs, vous pouvez choisir de masquer une recommandation.

16- La fermeture d’un compte équivaut à sa suppression définitive

La fermeture supprime tout accès à toutes les informations LinkedIn que l’utilisateur possède sur le site. Pour les utilisateurs de comptes Premium, ils peuvent annuler leur accès Premium tout en conservant leur compte basic gratuit. De cette façon, ils peuvent conserver leurs informations LinkedIn, telles que leur profil et leurs connexions.