Top 15 des villes les plus froides au monde

0
16

La température à l’échelle planétaire varie d’une région à une autre. Pendant qu’il fait extrêmement chaud ici, il fait froid là, et vice-versa. Parfois la fraîcheur sévit jusqu’au point où vous vous demandez si c’est vous seul qui subissez ou pas ce sort. Plus la peine de vous inquiéter. Nous vous présentons les 15 villes les plus froides au monde. Vous n’avez qu’à nous lire pour dissiper vos doutes.

15. Helsinki, -5 °C

Helsinki est la capitale de la Firlande. En effet, la Firlande elle est le pays qui regorge plus d’immigrés en son sein. À cause de sa proximité avec la mer, la température hivernale est très élevée.

La température moyenne annuelle reste, de façon approximative, -5 °C. De janvier en mars, celle-ci demeure négative avec -6,9 °C, -7,7 °C et -4,2 ° C. D’avril en octobre, elle se maintient à la moyenne de 9 °C et de novembre en décembre, quitte -0,8 °C pour -4,8 ° C.

Il est à noter que la température moyenne annuelle dans cette ville est de 2,7 ° C. Ceci, sans oublier les fortes périodes orageuses, neigeuses où la température monte de façon considérable.

14. Irkoutsk, -21,4 °C

Ville de la Russie, Irkoutsk est habitée par plus de six mille personnes. Avec un climat très froid, la température peut baisser jusqu’au-dessus de -30 °C. En janvier, la température moyenne baisse jusqu’à -21,4 ° et avoisine 20 en avril. De mai en septembre, celle-ci varie entre 3 °C et 4 °C et atteint dans le mois de juin, 13,5 °. Quelle fluctuation !

D’octobre en décembre, l’atmosphère de Irkoutsk baigne dans une température fluctuant entre -2,4 et -19,1 ° C. La température moyenne connue de Irkoutsk est -03 °C tout au long de l’année.

Avec des records du ‘‘froid’’qui vont jusqu’à -49 °C, il pleut très fréquemment à Irkoutsk. La température qui peut chuter jusqu’à -40 °C et le froid majoritaire font de cette ville, un havre de fraicheur dans le monde.

13. Winnipeg, -22 °C

Winnipeg est une ville se situant au Canada. Capitale de Manitoba, elle occupe le septième rang sur la liste des villes les plus peuplées du pays. Bien qu’étant majoritairement anglophone, cette ville compte plus de sept cent mille habitants et contient une communauté francophone. La température de la ville peut être répartie en trois sections. La première, de janvier en avril où la température est négative : de -21,4 °C à -2 ° C. La seconde part de mai en septembre où la température, positive, part de 4,5 °C à 6,4 °C en atteignant 13,5 °C en juillet. La dernière section part d’octobre en décembre où la température, négative, varie entre -0,5 °C à – 17,8 ° C. Malgré la moyenne de -22 °C, la température peut venir jusqu’à -45 °C.

12. Oulan-Bator, -25,9 °C

Grande ville et capitale de la Mongolie, elle le centre des grandes activités du pays. D’un grand rayonnement et d’une attirance frappante, elle regorge plus d’un demi-million d’habitants. Les activités rémunératrices en floraison dans la ville ont fait que l’économie a connu une hausse très appréciable. La capitale la plus froide du monde, cette ville, est dans la fraîcheur de façon permanente.

De janvier en mai, la température varie entre -25,9 °C et -4,3 ° C. De mai en septembre, la température moyenne reste voisin de 9 ° C. D’octobre en décembre, la température reste négative et baisse jusqu’à -22,9 °C en décembre. En moyenne, la température annuelle de est -5,8 ° C. La température peut augmenter parfois jusqu’au-dessus de la vingtaine, ce qui fait d’Oulan-Bator une ville très froide.

11. Barrow, -27,7 °C

 Barrow est une ville située dans l’État d’Alaska aux États-Unis. Elle est une péninsule de plus de sept kilomètres carrés, habitée par plus d’une demi-dizaine de milles de personnes. Dans cette ville se développent plusieurs activités comme la pêche, le tourisme et le raffinement du pétrole. Chose étrange, le commerce de l’alcool y est prohibé, ni sa consommation, ni sa possession. Des loups, des renards ainsi que des hiboux rajeunissent la faune de cet espace.

Dans cette rayonnante ville américaine, la température évolue de façon inconstance. De janvier en juin, la température reste très basse et croissante. En effet, elle quitte -27,7 °C pour venir jusqu’à -0,5 °C. De juillet en août, la température vient à une valeur positive (de 2 à 1,7) sans vraiment croître de façon considérable. Pendant les quatre derniers mois de l’année, la température revient à une valeur négative. Quittant -1 °C en septembre, elle va jusqu’à -24,5 °C en décembre. Majoritairement, cette ville reste dans une atmosphère fraîche à tout bout de temps.

10. Yellowknife, -29,5 °C

Tout comme Winnipeg, cette ville très froide est aussi située au Canada. À la fois capitale et la plus grande ville du pays, elle est habitée par d’arbres hauts et verts. Le climat de cette ville a une caractéristique plus ou moins spécifique. D’hivers longs et froids, d’étés courts et chauds sont manifeste de l’atmosphère dans cet espace du monde. Instable et fluctuante, la température varie tout au long de l’année. Avec un froid terrifiant, l’atmosphère est très froide de janvier en mai avec une température inférieur à zéro. En effet, en janvier, la température est de -29,5 et vient, en mai, presque nulle avec -0,5. De juin en septembre, la température devient positive avec 8,5 °C en juin et 4 °C en septembre, en atteignant 12,6 °C en juillet. D’octobre en décembre, cette même température devient à nouveau négative. Elle croît alors de -4,2 jusqu’à -25,7 ° C.Il faut souligner que la température peut monter de 28 °C jusqu’à -51 ° C. Ces températures basses justifient sans doute le haut niveau de fraîcheur dans cette ville.

9. Norilsk, -30 °C

Norilsk est une ville de la Russie. Très industrielle, elle figure parmi les plus polluées dans le monde entier. Là-bas, figure les innombrables industries qui libèrent dans la nature plus de deux millions de tonnes de gaz. L’acidité des pluies fréquentes y a détruit plus d’une centaine de mille de toundra.

Cette destruction a fait que l’herbe ne pousse presque plus sur cette surface terrestre. La pollution incessante cause des problèmes respiratoires aux habitants, avec des maladies comme l’asthme. Qu’en savez-vous du climat de cette cité ? De janvier en mai, la température chute de -30,7 °C à -8,4 ° C. Dans cette période de l’année, avec une température négative, le froid bat son plein, et tout semble geler. Avec une température positive, nous avons en juin 3,4 °C, et en septembre 1,2 °C avec en juillet 10 °C. Par contre, d’octobre en décembre, le climat devient plus froid, variant de-12,5 °C à -28,9 ° C. Il faut aussi souligner que la température peut baisser jusqu’à plus de -30 ° C. Il est alors juste de retenir que le froid est extrême dans cette ville.

8. Saskatoon, -30,9 °C

C’est une ville du Canada, très rayonnante et d’une verdure vraiment resplendissante. Avec une population élevée à près de huit mille habitants, le français et l’anglais y sont majoritairement parlés. On y note des neiges qui pleuvent, le climat humide et frais, la végétation quant à elle est dominé par la toundra. De janvier en mai, la température reste négative. Elle alterne entre -30,9 °C et -7,6 °C. De juin en août, la température moyenne avoisine 3 ° C. De septembre en décembre, l’atmosphère quitte -0,1 pour aller jusqu’à -25,5 ° C. En moyenne, la température de la ville est de -13,1 °C. Elle peut toutefois baisser jusqu’à 40 ° C.

7. Doudinka, -3 °C

L’une des villes de la Russie, Doudinka est habitée par un port, et sa population s’élève au-dessus de vingt-deux milles. Avec une longue période hivernale, le climat est humide et très froid. Le climat de cette ville russe est très frais avec une température inférieure à zéro en janvier et mai. En effet, la température est de -31 °C en janvier, et de -8,5 °C en mai. De juin en septembre, la température moyenne reste 6 °C avec une intense fraîcheur. Dans les trois derniers mois, la température quitte -10 °C jusqu’à -29 °C. Avec une température moyenne annuelle de -13,3 °C, cette dernière peut monter jusqu’à 40 °C.

6. Harbin, -42 °C

Ville se situant au nord-est de la Chine, Harbin est une ville très magnifique. Comptant plus d’une dizaine de millions d’habitants, elle se situe sur les rives de Songhua. C’est dans cette ville que siège l’entreprise HAMC produisant de petits avions ainsi que des hélicoptères. Ville très florissante sur le plan industriel, elle est polluée par les industries siégeant ci et là en son sein. Harbin est le point principal des activités économiques, politiques et scientifiques les plus réputées de la Chine. La température dans cette ville peut être repartie en trois parties. La première qui part de janvier en avril où la température va de -24,5 °C à -0,9 ° C. La seconde s’étend de mai en septembre où la température part de 7,3 °C à 8,5 °C en atteignant 17,9 °C en juillet. La dernière part d’octobre en décembre où la température va de -0,7 °C à -21,2 °C. La température moyenne dans cette ville est de 24 °C et même des pics de 42 °C.

5. Ulaanbaata, -42,2 °C

Ulaanbaatar est une ville de la Mongolie. Capitale du pays, elle est la plus grande ville de la Mongolie avec plus d’un million et demi d’habitants. S’étendant sur plus d’une vingtaine de kilomètres, elle regorge plus du tiers de la population du pays. Extrêmement pollué, ulaanbaatar est classée seconde ville la plus polluée au monde. Avec une température variante, la ville est extrêmement froide. De janvier en avril, la température va de -25,9 °C à -4,3 ° C. De mai en septembre, la température quitte 3,3 °C pour 3,6 °C en atteignant 12,9 °C, dans le mois de juillet.

D’octobre en décembre, la température chute de -4,8 °C pour -22,9 ° C. Avec un record de froid de -42,2 en 1957, Ulaanbaata est sans contestation, lune des villes les plus froides du monde.

4. International Falls, -48 °C

International falot est une ville située dans l’État de Minnesota aux États-Unis d’Amérique. Se situant près de la rivière à la pluie, elle compte plus de cinq mille habitants. En effet, la rivière à la pluie est une rivière qui constitue une frontière entre les États-Unis et le Canada. Comment cela est-ce possible ? Juste parce que la rivière sépare deux villes se trouvant respectivement dans les deux pays. Dans cette ville, la température alterne en fonction de la période de l’année. Cependant, le froid est majoritairement en vent pourpre, ce qui est très difficile à supporter. Les habitants, malgré le pull-over, frissonnent et tremblent sous le coup du froid. Passant de -15 °C en janvier, la température peut chuter jusqu’à -48 °C. Alors, tout pourrait geler !

3. Astana, -52 °C

Astana est une ville du Kazakhstan. Moins peuplée que l’ancienne capitale du pays (Almaty), elle est aujourd’hui la capitale du pays. Ville admirable et très rayonnante, elle a été le centre de l’attention de plusieurs organisations mondiales. Avec des monuments fascinants et une architecture extraordinaire, Astana est devenu la nouvelle capitale du pays en 1998. Sa position sur le globe fait que sa température alterne en fonction de la période de l’année. De novembre en avril, la ville revient sous l’emprise du froid. Pendant cette période, la température baisse jusqu’à près de -52 ° C. Il va sans dire que dans cette période, tout semble se congeler.

2. Iakoutsk, -67,8 °C

Ville russe, elle est connue pour son climat froid. Avec une population au-dessus de trois cent mille habitants, cet espace est souvent gelé avec une température très basse. La ville s’étend sur quatre cents kilomètres, et les immeubles sont bien enfoncés dans le sol pour éviter leur déformation. Avec une température très basse, le climat de cette ville, fait d’elle l’une des villes très froides au monde. Avec une température baissée jusqu’à -67,8 °C, le climat est majoritairement froid. De janvier en avril, la température reste inférieur à zéro, et varie entre -39,8 °C et -10,4. De mai en septembre, elle devient positive et varie entre 1,5 °C et 1,3 °C en atteignant 9,8 °C en juin. D’octobre en décembre, la fraîcheur augmente avec la température de -11 °C et -29,5 ° C. Avec une température moyenne de 15 °C, elle peut montrer jusqu’à 40 °C aussi.

1. Vostok, -90 °C

Vostok est l’une des villes de l’Antarctique. Base instaurée par l’armée de la Russie, c’est une ville où il fait extrêmement froid.

En effet, la température la plus haute n’a jamais excédé 20 °C. Très fréquemment, la température reste -2 °C. Et ce n’est pas tout. Cette ville a battu le record de froid avec une température qui avoisine -90 ° C. Ce qui est très surprenant dans le climat de cette ville est qu’il n’a jamais été en moyenne positif. De janvier jusqu’en décembre, la température reste toujours au-dessus de – 36 ° C. De janvier en août, la température quitte -36 °C pour -70,8. Et de septembre en décembre, elle chute jusqu’à -36,6. Il va s’en dire qu’il fait extrêmement froid dans cette ville, une fraîcheur sans pareille.

Décidément, Vostok est la ville la plus froide du monde !