Top 15 des plus petites maisons du monde

0
326

Pour certains, une maison confortable et habitable doit être d’abord spacieuse. Cependant, d’autres défient ce concept à travers leurs petites habitations. Ces demeures aux dimensions vraiment très réduites sont étonnantes d’un côté et séduisantes de l’autre. Cet article réalise un inventaire d’une quinzaine des plus petites qui existent dans le monde.

15. La maison de pêcheur à Contentin

Une maison datant de 1950 a attiré l’attention d’architectes du cabinet Freaks. Ils ont alors entrepris sa rénovation. Sous la contrainte de la loi du littoral, le bâtiment a tout conservé de sa forme et de ses dimensions. Il fait 4 mètres de long pour quelque 3 mètres de large. Les murs ont été recouverts de panneaux. Ces lames de tôles ondulées de couleur champagne ont apporté de l’éclat à la maisonnette.

En guise de fenêtres, de larges baies vitrées ont été placées sur quelques façades. Le blanc est la couleur qui recouvre les murs de l’intérieur. Ce choix est motivé par la volonté de donner l’impression que le logement est plus spacieux qu’il ne soit vraiment. Avec la mer à proximité, cette habitation est très séduisante.

14. Une habitation en plastique recyclé

La minimaison de bioteckt semblable à une sphère est faite de plastique en grande partie. Ce matériel provient notamment du recyclage de bouteilles de cette matière. Recouvert de sacs de terre, il constitue les murs de la construction. Cet habitat d’abord écologique est aussi économique. En prime, il est plein de confort. La société le livre en modules à monter.

Pour un modèle de 50 mètres carrés, environ 7500 bouteilles plastiques sont utiles. C’est un nombre énorme de plastiques recyclés. De plus, ce type de logement s’harmonise avec la nature environnante. Cela est rendu possible grâce à un mur végétal qui sert de toit. Cette couverture protège des températures extrêmes et de l’humidité. L’énergie solaire est la ressource exploitée pour alimenter le bâtiment en électricité.

13. La maison mobile d’Optinid en France

Le groupe français a développé une idée de logement nouvelle. Ceux qui l’habitent peuvent se déplacer avec ce petit logement à leur guise. Mais le petit plus qui vient marquer la différence est sans doute les nuits à la belle étoile. Un dispositif de rails permet l’ouverture totale du toit de la maisonnette. Chaque nuit devient une occasion pour les occupants de se reposer tout en observant le ciel étoilé.

Ce modèle de micromaison s’étale sur 19,5 mètres carrés. De grands capteurs solaires posés en deux exemplaires de 300 W chacun lui fournissent l’énergie électrique utile. Elle est stockée dans des batteries. L’eau de pluie est collectée à travers les chemineaux du toit. Avec 5600 euros, n’importe qui peut se procurer la sienne.

12. Un logement imprimé en 3D

Un robot qui pulvérise du béton en plusieurs couches imprime une maison. À peine, 24 heures suffisent pour obtenir un prototype de ce logement. Cette prouesse est le fruit du travail de la start-up Icon aux États-Unis d’Amérique. Leur but est de concevoir de véritables habitations décentes pour moins de 4000 dollars. Le pari semble être gagné d’autant plus que le concept a été utilisé depuis 2019.

New Story, une ONG a noué un partenariat avec l’entreprise américaine pour l’impression d’une centaine de maisons. Le principe de construction reposant entièrement sur la technologie de l’impression 3D, la maison est peu coûteuse. La main-d’œuvre est surtout réduite ainsi que les déchets issus de la construction. Ces habitations recouvrent en moyenne 55 mètres carrés de surface.

11. La smart student unit en Suède

Dans la ville suédoise de Lund, des logements estudiantins ont été imaginés par les architectes du cabinet de Tengbom. Avec du bois lamellé-croisé, ils ont créé un espace de 10 mètres carrés bien équipés. Le bois d’œuvre est morcelé en planches et empilé entre dans la construction. Les adhésifs structuraux et les goujons servent de lien entre les couches de bois de ce concept. 

L’avantage principal de cette technique de construction est une isolation double. En effet, le bâtiment est séparé de l’environnement acoustique et des conditions thermiques externes. Aussi les formes courbes sont plus simples à obtenir. Le modèle de résidence regroupe tous les éléments pour mener une vie simple. Une petite salle de bain, une cuisine et un espace pour dormir sont donc disposés suivant une configuration intelligente.

10. Une mini maison pour moins de dépenses

Malissa Tack et Chris ont abandonné leur foyer pour un petit habitat de 9 mètres carrés seulement. Le rêve de ces deux spécialistes du domaine des hautes technologies s’est réalisé. Leur petit nid douillet est un bel endroit qui leur fait vivre moins cher. En l’espace de deux à trois ans, leurs économies suffiraient pour s’acheter une nouvelle maison plus grande.

Pourtant, avec leur petit espace, ils disposent de tout ce qu’on pourrait retrouver dans un logement spacieux. La cuisine est dotée d’ustensiles et d’outils utiles, tout comme la salle de bain. Une grande table à manger sert à meubler le séjour. Leur coin de nuit sympa est reposant. De plus, plusieurs espaces de rangement sont prévus pour mieux gérer l’espace. Aujourd’hui, ils ne regrettent pas leur choix.

9. La demeure mobile de Alek Lisefski

Mener une vie minimaliste a toujours été le grand rêve du webdiseigner. Avec sa petite amie, ils se mettent à modeler leur maison. Ce qui leur a pris un an de travail pour un investissement total de 30 000 dollars. Elle leur permet de vivre avec leur chien en Californie. Les 15 mètres carrés que leur offre cette maison sont bien exploités.

Bien que petites, la salle de bain et la cuisine sont bien équipées pour être très bien fonctionnelles. L’éclairage du salon est très optimal. Il profite de la lumière du soleil que les fenêtres vitrées laissent traverser. Les tiroirs et les placards encastrés facilitent le rangement. Les meubles adoptés étant rabattables, l’utilisation de l’espace est très optimisée. La maisonnette est donc bien moins étroite qu’elle en a l’air.

8. La microhome Koda en Estonie

Le bâtiment cubique de Kodasema est un mélange de technologie et d’architecture. Il offre environ 25 mètres carrés de surface. Cela le rend apte à accueillir au-delà de deux personnes. L’épaisseur des murs extérieurs n’excède pas 178 millimètres. Pendant que la majorité des concepts de micromaisons privilégie le bois et d’autres matériaux légers, celui-ci marque la différence.

Contre toute attente, l’entreprise estonienne utilise du béton dans la construction de son concept d’habitat. Malgré cet aspect, il est transportable sur un camion. Cette structure de deux étages mesurant 3,93 de large est énergétiquement indépendante grâce au kit solaire sur son toit. Elle peut d’une part être démontée en plusieurs parties à assembler. L’opération prend 4 à 7 heures. D’autre part, elle est adaptable en bureau ou en salle de classe.

7. Le petit cadre de vie de Vitra en Suisse

La société suisse Vitra s’est donné l’objectif de créer une maison habitable malgré sa petite taille. Le prototype ne couvre que 7 mètres carrés de surface. Pourtant il est indépendant et promet des journées agréables. Le bois et l’aluminium sont les éléments ayant servi à la conception de l’habitation. Elle recueille les eaux de pluie, utilisables après purification.

Les murs qui composent cette conception innovante comportent des panneaux photovoltaïques. Avec l’aide d’un kit solaire, le dispositif produit de l’électricité. Cette demeure au style moderne crée elle-même l’énergie suffisante pour son fonctionnement. Étant donné que l’entreprise qui a développé le projet est spécialisée dans les meubles, il bénéficie d’un équipement spécial adapté. Ce qui favorise davantage la gestion du petit espace.

6. Le domicile de Merete Mueller dans le Colorado

La réalisatrice américaine s’est décidée en 2011 à construire une maison avec son époux Christopher Smith. Partis de rien, ils ont tout appris sur le bricolage pour réussir le projet. L’objectif était d’avoir un bâtiment aux petites dimensions. Ainsi il pourrait être plus écologique et surtout mobile. Au final, ce fut un succès.

Leur humble et petite demeure ne fait que 11 mètres carrés. Mais elle contient un canapé, une étagère pour les livres et un espace de cuisine. La mezzanine permet l’installation d’un lit double. En plus, il y a des toilettes à compostage. Un petit placard leur sert d’espace de rangement. Le tout tient sur une remorque et est alimenté par l’énergie solaire. Le couple combine ainsi habilement écologie et bien-être.

5. La toute petite maison de Paris

La rue du Château-d’Eau du 10e arrondissement de la capitale française abrite un bâtiment spécial au 39. En effet, il n’est large que d’un mètre quarante pour une hauteur de cinq mètres. À l’origine, son emplacement était un chemin pour aller de la rue Château-d’Eau à celle du Faubourg Saint-Martin. Cette construction est venue boucher le passage pour mettre fin à une dispute.

À son rez-de-chaussée est aménagée une petite échoppe séparée de la minuscule pièce à l’étage unique. Pour rejoindre cette partie de l’immeuble, il faut se rendre à l’appartement voisin de la rue au 41. Ses dimensions et son histoire ont rendu le petit édifice célèbre. C’est même devenu au fil du temps un endroit fréquenté par les touristes de divers horizons.

4. Le petit appartement Newyorkais

À Manhanttan, il est mis en location un studio de 6,3 mètres carrés. C’est une surface vraiment restreinte, mais accessible à un prix abordable comparativement aux autres logements. Il est au cinquième étage de l’immeuble qui l’abrite et se résume à une seule pièce. Il n’y a donc pas de toilettes ou de salle de bain. Le locataire doit partager la salle des trois autres locataires du palier.

Atteindre le studio est vraiment pénible, surtout qu’il n’y a pas d’ascenseur. Ce modeste coin proposé par la société immobilière Citi Habitats est dans l’Upper West Side, un quartier très apprécié. Il dispose aussi d’un code postal. Sa petite surface requiert un ameublement conséquent avec des meubles de rangement. Les éléments polyvalents comme le canapé-lit s’adaptent très bien à son intérieur.

3. La maison de Pierazzi à Rome en Italie

L’Abbaye de Saint-Pierre vivait dans une bâtisse construite au XVIIIe siècle entre le panthéon et la place Saint-Pierre. Laissée en ruine, l’architecte Marco Pierazzi se l’approprie en 2010 pour la rénover. Son épouse et lui s’installent ensuite dans le petit logement. Lorsque leur bébé est né, le couple a fini par déménager. Cependant, ils ont mis le bien en location pour les touristes.

Avec ses 7 mètres carrés, le domicile est considéré comme le plus petit d’Italie. Elle fait près de quatre mètres de long, mais comporte toutes les pièces essentielles. La cuisine est bien équipée. La salle de bain est un peu plus limitée, car elle ne peut pas accueillir de baignoire. Atteindre la chambre à coucher nécessite l’ouverture d’une trappe installée à cet effet.  

2. La Quay House en Grande-Bretagne

C’est près du château de Conwy au Pays de Galles que cette smallest house prend place. Pour 3,05 mètres sur 1,8 mètre, ce petit espace abritait Robert Jones, un pêcheur. Ce monsieur de 1,91 m fut contraint de déménager de sa propriété lorsqu’elle fut déclarée impropre à être habitée. Laissé à sa descendance, le bâtiment datant du XVIe siècle est aujourd’hui consacré au tourisme.

Peint en rouge, il comporte une cheminée qui réchauffe le salon. Le robinet d’eau se trouve juste derrière les escaliers. Ces derniers mènent à l’étage où se trouve la chambre. Elle est étroite, mais elle possède une petite niche pour ranger les affaires. Toutefois, en raison de sa taille, le propriétaire ne pouvait pas se tenir debout dans sa demeure.

1. Chez Edgar Keret à Varsovie en Pologne

Cette maison entre les rues Choldna 22 et Zelazna 74 a une largeur variant entre 92 et 152 centimètres. Cependant, le propriétaire Edgard Keret, un écrivain polonais réussit à y vivre. La porte d’entrée au bord de la rue donne accès aux différentes pièces réparties en deux étages comprenant notamment la chambre à coucher et la cuisine. La seule salle de bain est accessible par une échelle comme le reste.

Avec ses deux fenêtres, la lumière naturelle pénètre également par des panneaux translucides. Ces dernières sont placées au niveau des murs peints en blanc du côté intérieur. L’électricité est fournie par le bâtiment voisin, mais l’eau est acheminée par un système spécial. Cette construction de l’architecte Jakub Szczęsny est désormais un monument dédié à l’art.