Top 15 des plus belles villes de Roumanie

0
469
Iasi Romania

La Roumanie est connue pour sa diversité paysagère. L’ensemble de ses belles villes est constitué de montagnes, de mer, de cuisine fantastique, d’une diversité culturelle et d’histoire mouvementée. Envie de visiter ce pays ? Découvrons ensemble notre classement des plus belles villes de Roumanie.

15. Deva

Deva est l’une des plus belles villes de la Roumanie, mais elle est moins visitée. Puisqu’il n’y a pas grand-chose à faire dans cette ville à part explorer la beauté de l’imposante forteresse de Deva.

Située au sommet d’une colline de 378 mètres de haut, la forteresse peut être vue de partout dans la ville. Si vous voulez la visiter, vous pouvez monter les escaliers raides ou prendre le téléphérique.

D’en haut, vous pourrez admirer la vue sur Deva et en apprendre davantage sur l’histoire de la ville.

14. Piatra Neamt

Cette petite et charmante ville est encore méconnue de nombreux touristes. Piatra Neamt est située près de Bicaz.

À Piatra Neamt, vous pouvez prendre le téléphérique jusqu’au sommet de Cozla et admirer la vue sur la ville. Elle abrite également le musée d’art présentant de nombreuses œuvres d’artistes locaux et la tour Stefan cel Mare. Juste à côté de ces deux attractions se trouve la belle église Ioan Botezatorul.

13. Targu Mures

Souvent négligée par les touristes, Targu Mures est une magnifique ville située en Transylvanie.

La vie à Targu Mures se manifeste autour de la place Trandafirilor. Il abrite deux cathédrales et le spectaculaire Palais de la culture, qui offrent une ravissante architecture Art nouveau. On y retrouve également une forteresse du XVe siècle, la citadelle médiévale, nombreux magasin, et des restaurants et bars. De même, avec son lac souterrain et son petit parc d’attractions, la mine de sel de Turda est un lieu unique en Roumanie.

Targu Mures vaut la peine de s’y arrêter pour explorer le reste de la région.

12. Alba Iulia

Souvent négligée par les visiteurs en Roumanie, Alba Iulia est composée d’une magnifique citadelle en forme d’étoile. À l’intérieur de ses vieux murs se trouvent de beaux monuments, des musées et bien d’autres.

Les rues révèlent l’historique bien préservé d’Alba Iulia. Puisque c’est en ces lieux que la Transylvanie et la Roumanie ont décidé de s’unir. La magnifique cathédrale catholique romaine du XIIIe siècle présente une belle architecture romane. Un endroit qui mérite quand même d’être visité.

11. Sibiu

Situé dans la région de Transylvanie, Sibiu est une ville idyllique. Avec un paysage très germanique, elle est une ville attrayante. Elle abrite la plus grande communauté allemande du pays, avec de différentes influences culturelles.

Un endroit charmant et pittoresque, la vieille ville de Sibiu possède plusieurs architectures majestueuses. Deux des points forts du spectacle sont la vieille citadelle et la place Huet, bordée de beaux édifices gothiques. On y retrouve aussi l’un des meilleurs musées appelés Brukenthal. Il y est exposé de nombreuses œuvres d’art brillantes d’artistes roumains et internationaux.

Un certain nombre de festivals de théâtre, d’opéra, et de cinéma ont lieu à Sibiu durant l’année. En tant que telle, la ville présente une scène culturelle florissante.

10. Timisoara

Timisoara, capitale historique de la région du Banat, a aussi une attachante et remarquable histoire ethnique. La plupart de la population est roumaine.

Cette ville présente également de nombreux lieux qui éblouissent les touristes. On y trouve Piata Unirii, une jolie place pavée dans un style austro-hongrois inimitable. La Place de l’Union avec un joli panorama et la place de la Victoire, cernée par l’Opéra et une cathédrale orthodoxe. Timisoara abrite le Musée des Beaux-Arts pour les nostalgiques du communisme et le musée d’architecture à taille réelle, le Banat Village Museum. Elle présente aussi le château de Huniade et la forteresse connue sous le nom de Theresa Bastion.

Un endroit très cosmopolite, Timisoara est constituée de bons restaurants et bars avec une vie nocturne mouvante.

9. Brasov

Brasov est une autre ville importante de Transylvanie. Elle est le centre administratif du comté de Brasov. Le charmant centre médiéval est entouré de tous côtés par des montagnes Carpates.

Se promener dans la vieille ville digne d’un conte de fées est une belle façon de passer sa journée. Parce que celle-ci possède de fabuleux bâtiments baroques, des églises gothiques et des tours de guet médiévales. La place principale regorge de cafés et de restaurants.

8. Cluj-Napoca

La deuxième plus grande ville du pays, Cluj-Napoca regorge d’architecture, d’art et de culture merveilleux. Sa jeune population en fait un lieu amusant et festif.

Cette belle ville présente une magnifique architecture exposée sous la forme de ses bâtiments baroques et de ses vieilles églises. On y retrouve plusieurs galeries d’art et de centres culturels intéressants disséminés. Les touristes doivent essayer de faire un arrêté au merveilleux Musée national d’art. De plus, il y a de nombreux parcs paisibles, des cafés et bars d’ambiance.

Située en Transylvanie, Cluj-Napoca est une destination populaire grâce à l’amélioration des liaisons aériennes.

7. Busteni

Avec un nom qui se traduit par « tree-logs » en roumain, il n’est pas surprenant que Busteni soit présent sur cette liste.

Caché dans la vallée de Prahova et entouré par les montagnes de Bucegi, Busteni offre des possibilités de plein air aux touristes. Les bâtiments à toit de bois donnent une atmosphère alpine à la ville. Les magnifiques montagnes et la forêt qui sont autour ne font que compléter leur apparence. Pour un peu d’histoire, vous pouvez même visiter le château de Cantacuzène, de Peles et de Cantacuzino.

6. Suceava

Située dans la belle région de Bucovine, Suceava offre un magnifique paysage avec des monastères peints environnants. Deux des monastères les plus célèbres sont le monastère de Sucevita et le monastère de Voronet. Voronet ou « Bleu de Voronet » est un site du patrimoine de l’UNESCO. Il est réputé pour son architecture et sa peinture bleue unique.

C’était entre-temps une ville royale. Elle est constituée des ruines de la forteresse Set de Suceava, la cour princière de Suceava, et la forteresse de Scheia. On y retrouve le musée du village de Bukovina avec des bâtiments traditionnels de toute la Bucovine. Il y a aussi un certain nombre de sites, et plusieurs églises avec une architecture qui garnit le paysage de la ville.

5. Sighisoara

N’ayez pas peur, mais Sighisoara est la ville de naissance du vrai maître de la vie, Vlad l’Empaleur. Sa vie a inspiré l’histoire de Dracula. Ainsi, on peut visiter l’endroit où tout s’est passé à la Maison de Vlad.

Sighisoara présente un centre fortifié médiéval extrêmement bien conservé, avec les murs qui l’entourent. C’est ce qui lui a valu une place sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

4. Oradea

Cette ville est située à proximité de la frontière hongroise, elle se trouve dans la Transylvanie. L’influence hongroise fait que la ville d’Oradea est bilingue. De passage à Oradea, vous y apprécierez l’architecture baroque, l’art nouveau et l’un des plus beaux spas de la ville.

Explorer cette ville à partir du Palais de l’aigle noir, un splendide bâtiment de style d’art nouveau jusqu’au Palatul Vulturul Negru.Les passionnés des espaces vertes peuvent se rendre au parc Sandor Petofi. On peut également admirerl’église de la Lune ou la cathédrale Saint-Nicolas. De plus, cette ville vous offre la possibilité d’aller prendre un thé au très luxueux Astoria Hôtel et de découvrir la forteresse d’Oradea.

3. Iasi

Cette ancienne capitale de la Principauté de Moldavie est connue comme la capitale culturelle de la Roumanie. Iasi suit le modèle roumain d’une histoire pleine de divers groupes ethniques, qui ont tous laissé leur marque sur la ville.

La ville possède une collection fascinante de bâtiments religieux de différents groupes, dont la plus ancienne synagogue de Roumanie. On y voit ainsi une église orthodoxe arménienne et plusieurs monastères.

2. Constanta

Située sur la mer Noire, Constanta est une grande ville portuaire qui vient juste derrière Bucarest en termes d’importance pour le pays. C’est le centre économique important.

La ville présente des bâtiments aux styles fascinants. La plage de la mer Noire, les stations balnéaires sont de grands attraits. On y retrouve plusieurs musées intéressants. Parmi ceux-ci, on a le Musée national d’histoire et d’archéologie composé de sa vaste collection d’artefacts et de tombes en marbre. Cette jolie ville présente aussi de nombreux hôtels, bars et restaurants de fruits de mer agréables.

Certaines des attractions de la ville sont le Casino en cours de rénovation, l’Aquarium et la Grande Mosquée.

1. Bucarest

Bucarest est la plus belle ville du pays et aussi la capitale.

Côté architecture, c’est une ville fermement soviétique. On y trouve des bâtiments et des monuments qui révèlent le modernisme soviétique. Des bâtiments imposants tels que le palais du Parlement et le somptueux palais Mitropoliei. Très beaux à explorer, les parcs verdoyants de Bucarest côtoient de superbes églises orthodoxes du XVIIe siècle et des musées fascinants. Ses bars branchés et sa vie nocturne animée offrent une image accrochante à cette capitale intrigante.

Résultat, Bucarest est une ville chaleureuse et attachante où en plus il n’est pas cher de séjourner.

Nous espérons que vous avez apprécié cette liste des belles villes de Roumanie. Vous avez de quoi planifier vos prochains voyages à Roumanie. Quelle est alors votre destination primordiale ?