Top 15 des plus belles montagnes de France

0
129

Le paysage est ce qui contribue à la magnificence d’un pays ou d’une contrée. Du sud de la France au nord, plusieurs sites montagneux reflètent la beauté du pays. Elles constituent une attraction touristique impressionnante. Leurs hauteurs éblouissantes mettent pleines aux yeux des touristes amoureux des vues époustouflantes. Il est carrément le point de repère des alpinistes, randonneurs et skieurs où chacun a sa dose de montée d’adrénaline. Faites-vous partie de l’une des catégories énumérées ci-dessus  ? Voici la liste de quelques hauts et beaux monts de France. 

15. La Dent du Chat, 1390 m

 La Dent du Chat est un sommet de la partie centrale nommé le mont du chat culminant à 1 390 m d’altitude. Il fait partie du massif du mont du Chat qui est aussi appelé massif du Jura. Ce sommet mystique selon la légende s’étend jusque sur la rive du lac du Bourge. Il offre également une vue sur la cité. Côté randonnée, elle n’est pas si sportive sauf sa dernière partie. Mais rassurez-vous, il n’y a rien à craindre.  

14. Puy de Sancy, 1886 m

Situé dans le département du Puy-de-Dôme, puy de Sancy est le Massif central des monts Dore culminant à 1 886 m d’altitude. Il est considéré comme le plus haut sommet des monts Dore. Il est accessible sur presque toutes les saisons de l’année.

Une randonnée sur ce massif en saison estivale nécessite en premier lieu un transport téléférique qui sera relayé par une marche sur 864 m. En saison hivernale, il est enveloppé par des neiges. Ce qui fait que son ascension est effective par les stations de ski de Super Besse et du Mont-Dore. La vue sur ce volcan millénaire est extraordinaire.

13. Mont Ventoux, la réserve de Biosphère, 1910 m

Culminant à une altitude de 1910 m, le mont Ventoux est considéré comme la plus emblématique et difficile à gravir. Il est doté d’une faune et d’une flore unique. Ses caractéristiques lui ont valu son classement en tant que « réserve de Biosphère » par l’UNESCO depuis l’an 1990. Ce n’est pas tout ! Il est le point culminant des monts de Vaucluse. Il est d’ailleurs baptisé le mont Chauve.

Grâce à son isolement géographique, il peut être perçu à plusieurs kilomètres à la ronde. Vous pouvez y faire une randonnée pédestre afin d’admirer sa faune et sa flore assez extraordinaire. Une randonnée à vélo est également possible. Il existe plusieurs itinéraires à vélo qui vous y conduiront. Mais ces derniers sont empruntés selon votre capacité et votre forme.

12. Le Mont-Aiguille, 2086 m

Auparavant perçue comme un mont inaccessible, le Mont-Aiguille est l’une des 7 merveilles du Dauphiné, culminant à une altitude de 2086 m. Il promet à ses randonneurs une vue parfaite sur le Grand Veymont, le Grenoble et la Chartreuse depuis son sommet. Et même si son nom porte à croire qu’il est pointu et difficile à visiter, il n’y a rien à craindre. Il suffit juste de bien s’y préparer.

11. Le Pic du Canigou, 2784 m

Le pic du Canigou est l’un des hauts sommets du massif culminant à 2784 m d’altitude. Encore surnommé le phare de la Méditerranée, il est situé dans la région de l’Occitanie dans le département des Pyrénées-Orientales. Il est un site réservé aux alpinistes vétérans. Toutefois, il possède plusieurs autres sentiers accessibles à tous.

10. Le mont Bégo, 2872 m

Situé dans le massif des Alpes Mercantour-Argentera dans le département des Alpes-Maritimes, le mont Bégo est un sommet qui est abrité par le parc national du Mercantour et centré dans la vallée des Merveilles. Avec une plus haute altitude de 2872 m, il constitue l’objet des randonnées dans le parc qui se débute près du refuge de Valmasque. Autrefois, la randonnée sur ce mont était divinisée par les premiers peuples essentiellement constitués de bergers.

9. Le pic du Midi, 2877 m

Situé dans les Hautes-Pyrénées, le pic du Midi est l’un des sommets les plus célèbres avec une altitude de 2877 m. Il est l’un des plus anciens observatoires astronomiques de NASA. Il offre un air exceptionnel et est accessible à tous grâce à son téléférique. Il est visitable sur chaque saison de l’année. Il vous offre une vue splendide depuis le sommet. Et ce n’est pas tout ! Pendant les 15 minutes de transports téléfériques, vous prendrez du plaisir à explorer et admirer son paysage.

8. Le Grand Capucin, 3838 m

Situé dans la région d’Auvergne–Rhône-Alpes, dans le massif du Mont-Blanc, le Grand capucin est l’une des plus mignonnes montagnes de type monolithique granitique. Il est perçu par les alpinistes et grimpeurs comme étant l’un des sommets dominants avec une altitude de 3838 m. Elle est accessible à tous, mais en priorité les alpinistes et grimpeurs. Il fut gravi pour la première fois en 1924 par Enrico Augusto et ses compagnons Adolphe Rey, Henri Rey et Louis Lanier.

7. Le Pic de la Meije, 3983 m

Surnommé l’aiguille du Midi, le Pic de la Meije est un mont qui tire son nom du mot Meidjo qui désigne en provençal « midi ». Culminant à une altitude de 3983 m et perçue comme le dernier grand sommet à être gravi en 1877, l’aiguille du Midi reste un complexe pour bon nombre de personnes. Il est accessible à tous via un transport téléférique. Et même si vous aviez la trouille de la gravir jusqu’au sommet vous pouvez toutefois admirer le sommet de loin et la vue qui se trouve au-dessous de vos pieds.

6. Le Dôme de Neige, 4000 m

Situé au pied de la barre des Écrins, le Dôme de neige est un sommet alpin sur le massif dans la région d’Auvergne-Rhones — Alpesnet de la Provence-Alpes-Côte d’Azur. Plus accessible que son homologue la Barre des Écrins, le Dôme de Neige culmine à une altitude de 4000 m. L’ascension vers son sommet se fait généralement sur plusieurs jours selon la condition employée. Mais tout compte fait son ascension nécessite deux jours au minimum.

5. Mont Blanc, 4080 m

Impossible d’établi cette liste sans parler du mont Blanc. Il est considéré comme le plus haut sommet d’Europe occidentale et le point culminant des Alpes. En quelques mots, le mont-blanc est l’une des plus hautes montagnes de l’hexagone. Il est doté d’une altitude de 4080 m, ce qui lui offre le titre du sixième haut sommet sur le plan continental. Dans cette liste des 15 plus beaux monts de France, vous aurez pu constater par vous-même qu’il constitue le massif de plusieurs autres montagnes.

4. La dent du Géant, 4013 m

Encore appelé l’aiguille du Géant, c’est l’un des sommets du massif du Mont-Blanc. Culminant à 4013 m d’altitude, il est l’un des plus beaux et imposants sommets de la Haute-Savoie. Il a été gravi pour la première fois dans les années 1882. Ceci, suite à plusieurs tentatives depuis 1870 par Edward Robson Whitwell et les frères Christian Lauener Johann Lauerer qui étaient ses guides. 

3. La Barre des Écrins, 4101 m

Découverte tardivement au XIXe siècle, la Barre des Écrins est le plus haut sommet de la région des Provence-Alpes-Cotes-d’Azur dans le département des Hautes-Alpes. Elle était d’ailleurs le premier sommet de France jusqu’à l’ascension la Savoie il y a 162 années, où il fut relégué au second rang. En tant que point culminant du massif des Écrins, il est beaucoup fréquenté surtout par les alpinistes. Pour vous s’y rendre, il existe plusieurs voies d’ascension. Il offre une vue splendide de près comme de loin surtout au coucher du soleil quand il se peint en rouge.  

2. Le mont Blanc du Tacul, 4248 m

Situé en Haute-Savoie dans le massif du mont Blanc, le mont de Tacul est l’un des plus hauts sommets alpins. Il est considéré comme le 24e plus haut sommet avec une altitude de 4248 m. Son ascension fut officiellement effective pour la première fois dans les années 1855 par Edward John Stevenson, Christopher, James Grenville Smith et plusieurs autres. Mais selon l’histoire, l’objectif visé n’a pas été complètement atteint en raison de la tempête qui faisait orage.

1. Le mont maudit, 4465 m

Culminant à une altitude de 4465 m, le mont maudit est un sommet alpin du massif du Mont Blanc. Il a été gravi pour la première fois en septembre 1878 par Henry Seymour, Edward Davidson et leurs compères. Pour faire la part des monts, le mont maudit est situé entre le mont Tacul et le mont Blanc. Il est accessible à tous et surtout aux alpinistes chevronnés ou non. Il est le premier mont à causer des accidents mortels dans les années 1820. Mais ce n’était pas le seul, il en succède celle de 2012 et de 2016. Toutefois, il n’y a pas de dangers. Il suffirait de s’être bien préparé et d’être surtout prudent dans ses marches.

Le pays est tout simplement magnifique et offre un paysage diversifié. Du coup, vous aurez certainement votre dose de montée d’adrélanine à moins que vous ayez finalement décidé de faire la visite des villes, musées et autres lieux loin des montagnes. Nous voici à la fin de cette liste des monts impressionnants de France.