Top 15 des plus beaux drapeaux africains

0
325

Tout pays au monde a un drapeau : c’est l’effigie de la nationalité. Son plus grand rôle est de vous plonger dans le passé aussi sombre que réjouissant du territoire concerné. Ceci, en vous faisant vivre, quelques clichés de ses histoires via le langage combiné des couleurs. Quels sont les plus beaux drapeaux africains ? Ce magazine lève le rideau sur ces plus belles enseignes nationales des pays noirs, et vous offre ce magnifique top 15.

15. Le drapeau de l’Égypte

Ce géant pays historique en plus de ses atouts naturels possède également le 15e plus beau drapeau au sein des pays du berceau de l’humanité. C’est un étendard qui tient lieu de pavillon civil. Il tient lieu également, de pavillon marchand de l’état. Il fut officialisé le 04 octobre 1984. Dans sa dernière forme, le drapeau égyptien est composé de trois couleurs : la couleur rouge ; le blanc et le noir. Au centre de la bande, on retrouve l’animal emblématique national de la nation. Il est en effet un aigle de Saladin.

La couleur rouge a pour connotation, la période qui a vu naitre le coup d’état militaire ayant conduit en 1952 à la chute du roi Farouk. Pour rappel ce fut le coup d’état le plus discret qu’a connu le continent. Cette discrétion est due au fait que de moindre goutte de sang humain n’a coulé durant ce putsch. L’ensemble de ces deux couleurs, ajoutées à la couleur noire sont des colorations qui renvoient à l’idée de la révolution africaine.

14. Le drapeau du Djibouti

Informez-vous du 14e plus beau drapeau africain.

Notre magazine a fait la découverte de cette magnifique banderole du Djibouti. C’est un pavillon de forme rectangulaire respectant les dimensions ou proportions de deux mesures en largeur et de trois mesures en longueur. On y retrouve également une décoration de deux bandes dressées horizontalement et d’altitude identique. Il existe une bande à l’extrémité supérieure de couleur bleu et une autre bande à l’extrémité inférieure de couleur vert clair.

Au niveau de la hampe de ce drapeau, on note la présence d’une gravure de couleur blanche qui s’apparente à un triangle isocèle. C’est sur ce triangle qu’il est apposé une sorte d’étoile à cinq manches. Cette étoile éclatante est de couleur rouge.

Une étoile accolée à un triangle isocèle ne peut rester sans explications de fond, dans un pays africain où il ne manque jamais d’histoire dans le grenier du passé. En effet, les trois sommets du triangle isocèle traduisent l’égalité et l’équité qui à priori doit prévaloir au sein de la population de Djibouti. L’étoile rouge quant à elle véhicule un message d’unité. Elle veut dire aussi le courage, la vengeance et le patriotisme. La couleur rouge lui, véhicule un message de paix. Ce triangle présent sur le drapeau djiboutien n’est donc qu’une parfaite reproduction de la devise du pays.

La devise du pays est en effet, l’unité ; l’égalité et la paix.

Les deux bandes réunies symbolisent la cohabitation des deux différents peuples réunis au sein de ce peuple. Souvenez-vous, la première bande étant de couleur bleue, elle reflète typiquement selon une allégorie, la couleur du peuple Issa. Le peuple Issa a une ascendance somalienne. La seconde bande de couleur vert -clair est réservée au peuple Afar. Ces explications varient d’un groupe d’individus à un autre et ne sont pas toujours standards.

De manière illustrative, une catégorie de personnes interprète le bleu du drapeau comme la représentation du ciel ou des vagues nuageuses. Cette dernière conception est défendue par le fait que cette couleur bleuâtre est irriguée dans la partie supérieure de la banderole. Également, elle représente la couleur de l’océan indien dans laquelle ce pays est trempé.

La couleur verte du drapeau, quant à elle, traduit l’existence des terres cultivables dans ce pays. L’agriculture et la couleur des semences que la population djiboutienne a adoptées dans son pays.

13. Le drapeau du Kenya

C’est le drapeau de l’état et l’ultime enseigne renseignant sur la guerre. Il est également le pavillon marchand de la république. Ce dernier est adopté le 12 décembre 1963. Il est inspiré du KANU. Le KANU est un mouvement kenyan dénommé Kenya Afrikans National Union. Il est en effet, le parti qui a conduit le Kenya à l’indépendance. C’est un véritable parti politique de lutte dirigé par le célèbre leader Jomo Kenyatta. Il est constitué de 4 couleurs. Il s’agit de la couleur noire ; rouge ; verte et des bandes blanches. Le noir c’est le peuple kényan lui-même en représentation. Le rouge comme toujours symbolise le sang répandu lors des batailles pour la souveraineté du pays. Quant à la couleur verte, elle est le symbolisme des potentialités et atouts naturels du pays.

Ce n’est qu’à l’indépendance que des bandes blanches ont été rajoutées symbolisant la paix. Il y existe également un bouclier et deux lances traditionnelles kenyanes : massaï. Ce dernier ensemble représente la ferveur et l’invincibilité de la défense kenyane. Sous un autre angle, les lances sont interprétées comme des signes qui font allusion à Jomo Kenyatta. Père de l’indépendance kenyane, son nom signifie également « javelot flamboyant du Kenya ».

12. Le drapeau du Gabon

De par ses attraits, le drapeau du Gabon est immatriculé le 12e plus beau drapeau du continent africain. Il n’y manque aucune décoration pour voler votre admiration. C’est l’enseigne emblématique du pays. En même temps qu’un étendard civil, il est aussi la marque marchante de la République. Cette banderole étatique arbore trois grandes couleurs à savoir : le vert, le jaune et le bleu. Les différentes couleurs se dressent sur des bandes du drapeau. Ces bandes ont en effet, une répartition horizontale. Comme tous les pays au monde, ce n’est pas les couleurs nationales gabonaises qui manquent leur interprétation. Par exemple : Le vert renvoie à la forêt ; la nature ; les plantes et les arbres. Le jaune quant à lui représente le soleil et le bleu détient l’incarnation de la mer.

11. Le drapeau du Cameroun

Le Cameroun est ce pays qui possède le 11e plus beau drapeau africain. Il a adopté comme tous ces semblables son drapeau après la chute de son empire. Les autres symboles et autres armoiries qui prévalaient ont dû être supprimés. Ce drapeau est l’ultime symbole de souveraineté du pays auquel tout citoyen doit vouer un respect scrupuleux. Choisi le 21 mai 1975 au cours de l’époque fédérale, il précède en effet, la renaissance de l’état unitaire. Les trois couleurs de cette enseigne n’ont pas été choisies au hasard. Elles incarnent le panafricanisme et la révolution.

Ces trois couleurs sont entre autres : le vert ; le jaune et le rouge. Le vert symbolise la verdure ; la prospérité et la richesse du Cameroun. Le jaune quant à lui, il représente l’or et les richesses minières. L’énergie de même et le soleil. Le rouge enfin est le symbolisme de la bataille ; de la rigueur et de l’autorité. L’étoile de couleur jaune d’orée lui, est faite pour célébrer l’amour et la cohésion nationale qui prévaut au sein de la population camerounaise.

Il est souvent constaté une non-conformité entre les dimensions de l’étoile. Ceci est dû au fait que l’état Camerounaise n’a rien prévu de manière réglementaire à ce sujet.

10. Le drapeau du Togo

Le Togo possède le 10e plus beau drapeau africain selon notre classement.

Rappelez-vous une fois encore : autrefois la connaissance du drapeau n’était pas une réalité en Afrique. Mais bien avant plusieurs d’autres accessoires et outils existaient et véhiculaient la célébrité de la culture des pays. Nous avons les attributs royaux ; la peinture ; les couleurs et l’artisanat ou tout autre symbolisme, tout avait avaient une connotation non moins négligeable et profonde. Le drapeau est une bande flottante qui, une fois hissée affirme la souveraineté de l’état.

C’est de cette même manière que le Togo devenu souverain le 27 avril 1960 a fini par opter pour la banderole qui incarne sa souveraineté nationale. Cette adoption se réalisa également le 27 avril 1960 : le même jour de l’indépendance. Ce fut à la suite d’une longue histoire qui retient toute attention !

En effet, le Togo fait partir de la série de pays africains, ayant obtenu presque simultanément leur indépendance. En haut du sommet du drapeau togolais, au niveau de la hampe, il est gravé une étoile éclatante de cinq bras. Les étoiles sont trempées dans un canton de couleur rouge. Ledit canton est serré par cinq bandes. Les bandes sont toutes de la même épaisseur. Trois y sont de la couleur verte. Il s’agit de la bande du haut ; du centre et du bas. Deux autres bandes sont insérées les unes après les autres entre les bandes vertes. Ils sont en effet de la couleur jaune.

Cette combinaison spéciale du drapeau togolais renvoie à l’image du drapeau libérien. Toutefois il existe de différences visibles entre eux.

9. Le drapeau du Burundi

Le drapeau du Burundi se dessine sous un profil rectangulaire. Sur le plan dimensionnel, il couvre une estimation de 5 mesures en longueur sur 3. Il est scindé en quatre proportions par deux bandes distinctes qui tracent une sorte de croix sur la banderole. Ces deux bandes partent des diagonales. Aux extrémités gauches et droites, la bande est rouge.

Contrairement, les portions apposées du haut et du bas sont rouges. Le point de rencontre des deux bandes est remonté une tache remarquable d’un cercle de couleurs identiques. Cette circonférence est associée à 3 étoiles de 6 différentes manches. Les étoiles sont rouges mais sont composées d’une épaisse bordure verte. Le positionnement est tel que deux étoiles sont positionnées en bas et une autre en haut. L’ensemble renvoie à l’idée des trois sommets d’un triangle équilatéral.

8. Le drapeau du Ghana

Le drapeau du Ghana est peint de trois couleurs. C’est un drapeau rectangulaire qui couvre les dimensions deux sur trois en longueur et en largeur. Ici, le drapeau n’est pas comme la plupart formé de deux bandes mais de trois différentes bandes. Du haut vers le bas, on observe successivement les couleurs rouges ; jaune et verte. Les trois différentes bandes possèdent la même épaisseur et la même longueur. Au beau milieu de cette banderole, on retrouve une étoile à cinq manche et de couleur noire.

7. Le drapeau de l’Angola

7e du classement, l’Angola est composé de trois différentes couleurs : la couleur rouge, la couleur noire et enfin la couleur jaune. Constatez avec nous : ces trois couleurs sont des couleurs qui reviennent le plus souvent dans la constitution de la plupart des drapeaux africains. Comme ces différents pays, la combinaison de ces couleurs n’est pas anodine. Elles ont une interprétation précise puisée de l’histoire et des rudes batailles de leurs nations.

Le drapeau angolais est aussi composé de deux bandes. Ces différentes bandes sont horizontales. Des deux bandes, celle qui est disposée en haut est d’une couleur rouge par contre, celle de la position inférieure noire. Une marque emblématique de couleur jaune d’orée décore le centre de l’effigie. Cette marque emblématique est faite en effet, d’une étoile à cinq manches. Cette étoile est encerclée par un demi de roue à dent. À cette roue, se trouve accrochée une machette.

Ses différentes couleurs constitutives du drapeau angolais sont inspirées du Mouvement populaire de Libération MPL de l’Angola. Le mouvement MPL est un mouvement de farouche opposition eu égard l’armée coloniale. C’était le principal mouvement d’opposition armée au colonisateur portugais.

Rappelons que ce mouvement angolais de résistance avait lui-même tiré son inspiration du drapeau du FNL (Front national de libération) du sud Viet Nam.

6. Le drapeau du Botswana

Le drapeau botswanais est créé un 30 septembre 1966. Il constitue en même temps l’enseigne d’état et l’étendard marchand cette république botswanaise. Il est composé d’une couleur bleu ciel. Cette dernière se veut la plus imposante de la banderole. Au milieu de cette banderole, se trouve gravée horizontalement une bande noire de bordure blanche.

Le drapeau botswanais est une création originale dont les normes sont explicitement appréciées par la constitution du pays. Voici ce que dit la partie 2 de l’article 25 « Cinq bandes horizontales dont les couleurs et les largeurs sont décrites ci-dessous, c’est-à-dire commençant par le haut : première bande bleue Botswana d’une largeur égale au 9/24è de la hauteur totale du drapeau, seconde bande blanche d’une largeur égale au 1/24è de la même hauteur, troisième bande noire d’une largeur égale au 4/24è de la même hauteur, quatrième bande blanche d’une largeur égale au 1/24è de la même hauteur, cinquième bande bleue Botswana d’une largeur égale au 9/24è de la même hauteur ».

La couleur bleue dans ce drapeau symbolise l’eau et l’azur. Sachez-le, la devise nationale de la monnaie de ce pays est également l’eau. Les autres bandes aussi bien noires que blanches symbolisent l’unité nationale ; la cohésion sociale et la paix. La couleur blanche combinée à celle noire renvoie également aux zèbres. L’image du zèbre est celle du symbolisme animal nationale publiée sur les enseignes et armoiries du pays.

5. Le drapeau de l’Érythrée

Incontestablement, l’Érythrée possède le 5e sacré plus beau drapeau du continent noir, le continent connu pour avoir enfanté l’humanité. Ce dernier fut adopté le 5 décembre 1995. C’est le symbole emblématique de la république, consacré par l’article 4, aliénât 1 de la constitution du pays. Ce drapeau semble être une copie de celui du passé du pays quand ce dernier se faisait appeler : Front populaire de libération de l’Érythrée.

Décryptage des couleurs du drapeau de l’Érythrée

Le drapeau de l’Érythrée est constitué essentiellement de trois différentes couleurs. Il s’agit de la couleur verte ; le rouge et de la couleur bleue également. Ces différentes couleurs sont distribuées majestueusement entre trois triangles qui décorent le pavillon. Au beau milieu du triangle de couleur rouge, on remarque la présence des branches de l’arbre d’olivier. Elles sont toutes de couleur or. La provenance de ces branches d’olivier plaquées sur le drapeau érythréen est, l’ancien drapeau du pays usé dans les années 1952 à 1962. Ce fut au moment où ce pays faisait fédération avec l’Éthiopie.

Le premier triangle peint en vert est un symbolisme de l’agriculture, ça donne l’idée à une vaste terre cultivable. La coloration bleue sur ce drapeau est une reproduction artistique de la mer rouge. Le rouge peut être aussi interprété comme le sang répandu lors des batailles révolutionnaires de libération. Les branches d’olivier elles autres, de couleurs d’or traduisent sur la banderole nationale le symbole des richesses minières du pays.

Ces triangles dans leurs formes empruntées à la géométrique sont aussi des explications émouvantes et riches. Le triangle rouge est apposé sur la bande de manière à ce qu’un net rétrécissement du drapeau s’observe progressivement de la gauche à la droite. Ceci traduit la volonté manifeste de la chaire étatique de ne plus se livrer aux batailles sanglantes.

Quand hisse-t-on le drapeau de l’Érythrée ?

Le drapeau de l’Érythrée  est hissé lors des événements et moments solennels où le sens de nationalité se sent interpellé. C’est régulier et courant de voir ce dernier usé pour mettre en exergue la représentativité du pays lors des collaborations et missions officielles. C’est un droit pour tout représentant et ambassadeur à n’importe niveau de faire usage de ces couleurs pour exhiber sa nationalité. Cela reste valable pour les jeux et concours internationaux. Les institutions gouvernementales sont averties à ce propos. Que cela soit à l’extérieur ou à l’intérieur du pays, la règle reste valable.

À la suite de la mort d’un personnage célèbre de l’état, le drapeau érythréen est mis en berne. C’est de cette manière que l’Érythrée célèbre la mort de ses êtres chers, leurs vouant le respect que l’état leur doit. Même si ces hommages sont posthumes, il reste des honneurs. Qui ne voudrait peut-être pas entendre qu’après sa mort, les couleurs nationales ont cessé de ne flotter rien que pour son honneur ? Les jours durant lesquels les couleurs nationales resteront suspendues des airs sont définis par l’état dans la plupart des cas.

Toutes autres structures aussi bien publiques qu’un établissement public ont aussi la possibilité d’arborer le drapeau. Ce qui importe est que ce dernier soit valorisé et rende honneur au pays.

Les dimensions du drapeau de l’Érythrée ne sont pas fixées par une loi. Lors des grandes manifestations, cette dimension peut devenir très grande. On arrive juste à comprendre qu’on lui concède là, une place tout imposante.

Avez-vous appris des couleurs nationales érythréennes ? Selon vous mérite-t-elle vraiment la 5e place de cette revue ? Dites-le-nous en commentaire.

Pour le moment nous poursuivons notre documentaire légendaire des plus beaux drapeaux africains.

À la découverte donc des 4 derniers de ce top. Si vous êtes assez forts, vous pouvez les deviner.

4. Le drapeau de l’Algérie

Le drapeau de l’Algérie est le 4e plus beau du continent africain. Il fut choisi par l’ensemble des dirigeants étatiques le 3 juillet 1963. Il est décoré par deux bandes distinctes verticalement dressées et de portions égales. Des deux bandes, celle qui est reliée à la hampe du drapeau est de couleur verte et celle relative au flotteur, de couleur blanche. Une tache croissante de couleur rouge foncé y encadre une étoile de couleur rouge également et de cinq manches. Retenez que ces symboles sont puisés de l’inspiration islamique.

Toutefois, il est à noter que ce pays de l’Afrique du Nord a prévu dans l’article 5 de sa constitution ce qui suit : « L’emblème national et l’hymne national sont des conquêtes de la Révolution du 1er novembre 1954. Ils sont immuables. Ces deux symboles de la Révolution, devenus ceux de la République, se caractérisent comme suit : l’emblème national est vert et blanc frappé en son milieu d’une étoile et d’un croissant rouge. »

Le drapeau est une marque et symbolisme de valorisation culturelle de l’héritage du pays. C’est pourquoi ce pays a adopté un symbolisme significatif qui s’interprète de plusieurs manières. Le vert est connu comme représentant l’islam tandis que le blanc lui, incarnant la pureté. Pour un second groupe, le blanc et le vert constituent tous ensemble les premiers symboles de l’islam depuis son origine.

La tache croissante accompagnée de l’étoile représente, une source lumineuse. Par ailleurs, le troisième clan d’interprétations au sujet des couleurs nationales Algériens estime qu’il ne s’agit pas nécessairement de symbolisme national. Pour ces derniers en effet, le vert est plus relié à la nature, les arbres et la verdure. Le blanc quant à lui est un symbolisme de la paix.

Une autre voix s’élève comme celle de Benjamin Stora. Celle-ci pense que les trois couleurs du drapeau ne sont rien d’autre que l’union des trois pays du Maghreb. Et dit-il aussi, celle de l’union nord-africaine.

En résumé ce qui se fait entendre de manière courante sur ce drapeau du continent africain est qu’il incarne l’idée de la souveraineté nationale.

3. Le drapeau du Burkina Faso

Le drapeau du Burkina Faso est dans le top 3 des plus beaux drapeaux africains

Description du drapeau du Burkina Faso

Autrefois appelé haute volta, le drapeau du pays des hommes intègres détient depuis l’Afrique de l’Ouest la troisième banderole nationale la plus mignonne du continent noir. Cette bandière est constituée de deux bandes distinctes de même consistance ou épaisseur et disposées horizontales. La bande qui occupe la position supérieure est constituée d’une couleur rouge par contre celle inférieure c’est-à-dire, celle du bas, verte. Au beau milieu de ce drapeau se trouve une belle décoration d’une étoile à cinq branches. Du point de vue proportion, aussi bien en hauteur qu’en longueur, le drapeau burkinabè est constitué de deux différentes unités sur trois.

Notons par ailleurs que ces différentes couleurs sont des marques du panafricanisme. C’est pourquoi ils sont gravés sur presque l’ensemble des drapeaux du continent.

Interprétation des couleurs et de l’étoile

Le drapeau burkinabè dans toutes ses colorations et décorations est pétri de sens. La couleur rouge célèbre la révolution et la vaillance qu’à ce peuple à se libérer de la tutelle du colonisateur. Pour le Burkinabè c’est donc, le symbole des suites successives de luttes menées pour l’affranchissement du peuple.

La couleur verte elle, est insérée ici pour célébrer les prouesses de l’agriculture.

Pour une petite information, jusqu’à nos jours l’agriculture du Burkina Faso a une forte contribution à l’économie du pays : environ une participation de 35 pour cent au PIB du pays. C’est aussi une couleur qui traduit la plénitude et l’abondance.

L’étoile jaune d’orée de cinq manches signifie les ressources du sol. La présence de cette étoile représente aussi le symbole de la révolution démocratique et populaire par laquelle le pays a transité.

2. Le drapeau du Cap-Vert

Le Cap-Vert a un drapeau mirifique et agréable. Il est le 2e de notre top. Voici la description de ces couleurs nationales.

Description du drapeau du Cap-Vert

Le drapeau du Cap-Vert est également une enseigne de coupe rectangulaire. Il occupe les proportions 2/3 aussi bien en hauteur qu’en longueur. Sur l’horizontal s’alignent trois différentes bandes de même altitude collées sur un arrière de couleur bleu clair. Ces trois bandes insérées presque en bas de l’étendard cap-verdien sont disposées du haut vers le bas dans cette chronologie de couleurs : couleur blanc ensuite rouge et puis enfin revient encore une couleur blanche. Sur l’ensemble de cette banderole, se trouve gravée une circonférence de dix différentes étoiles de cinq manches chacun. C’est cette belle constitution qui fait du drapeau cap-verdien, le deuxième plus beau de l’Afrique.

Signification des couleurs et symboles

Il n’y a pas de marques ou symboles sur le drapeau cap-verdien qui soit sans interprétation précise et définie. Par exemple, la couleur bleue du drapeau est attribuée à la présence potentielle de la mer dans tous les coins et recoins de ce pays.

Cette couleur est parfois aussi, attribuée à la couleur du ciel. La mer dont il s’agit ici, au Cap-Vert, est l’océan atlantique duquel le pays jouit d’un accès très sollicité.

Parlant de la couleur blanche, comme une couleur de colombe, elle est la plupart du temps admise comme la couleur symbolisant la paix. Quant à la bande rouge qui est gravée au milieu de la banderole, elle véhicule la rigueur de la République cap-verdienne dans la défense de l’intégrité de son territoire. C’est pourquoi, les trois différentes bandes réunies symbolisent le profil de l’horizon dans les citées et contrées du pays.

Par ailleurs, nous savons tous que l’archipel cap-verdien est un ensemble de dix différentes iles volcaniques. La présence des étoiles sur le drapeau cap-verdien, rappelle à la mémoire, les étoiles de l’archipel.

Le positionnement circulaire dont ils font montre est fait de sorte, pour traduire la disposition des mers et iles dans le pays.

1. Le drapeau de la république démocratique du Congo

Repéré comme 1e plus beau drapeau africain, voici la description de l’enseigne étatique de la RDC :

Description du drapeau de la République Démocratique du Congo

La RDC comme la plupart des pays africains possèdent un drapeau à forme rectangulaire. Ce quadrilatère emblématique est teinté de couleur bleu ciel. Proportionnellement, il est constitué de quatre compartiments particuliers sur cinq. Il est frappé par une étoile à cinq manches de couleur or, en haut du sommet gauche.

Sur la ligne diagonale de ce diadème, on remarque la présence d’une large bande de couleur rouge encadrée par deux autres petites bandes fines de couleur jaune d’orée. Ces bandes séparent le drapeau de la République démocratique congolais en deux. Elles ont en effet, créé une subdivision dissociant la partie inférieure d’une partie supérieure.

La partie inférieure constitue la tranche triangulaire du bas qui quitte la hampe pour le flotteur et la partie supérieure, et celle du haut quittant diagonalement la hampe pour le flotteur. La constitution de la République Démocratique du Congo dit ceci : « Son emblème est le drapeau bleu ciel, orné d’une étoile jaune dans le coin supérieur gauche et traversé en biais d’une bande rouge finement encadrée de jaune ».

Interprétation des couleurs et symboles

Plusieurs interprétations s’élèvent au milieu des populations au sujet de ce drapeau. Pour une vague de personnes, le bleu est une couleur qui représente la sérénité. Il fait mirer dans le ciel, la beauté de la nature ; la tranquillité et le calme et surtout la quiétude. Par contre une autre catégorie de personnes estime qu’il est une couleur porteuse d’espoir et de la liberté.

Pour ce qui est du cas de l’étoile, plusieurs explications et interprétations s’affrontent également. Il est en vogue que celle-ci symbolise la liberté et la paix. C’est aussi l’augure que ce pays sera sujet à un avenir meilleur et flamboyant.

La couleur rouge comme partout, n’a pas changé sa connotation. Ici aussi elle représente la lutte et la bataille ; le courage et le sang versé par les leaders pour la liberté de la patrie. Le jaune au milieu de tout ça reste le symbolisme des richesses minières ; les ressources naturelles et autres.

Avez-vous aimé cette revue ? Dites-nous en commentaire un drapeau que vous auriez aimé voir dans ce classement. Pour votre plaisir, notre magazine vous offre un bonus de trois autres magnifiques drapeaux de l’Afrique.

Trois autres beaux drapeaux africains qui peuvent vous intéresser

Nous vous proposons en bonus le drapeau de la Tanzanie ; du Rwanda et des iles Seychelles.

Le drapeau de la Tanzanie

Le drapeau de la Tanzanie a été officialisé en 1961. En 1964 on note l’adoption du bleu ciel. La visée de cette dernière adoption était de marquer l’union et la solidarité avec le Zanzibar. Autrefois, Zanzibar était une nation isolée. En effet, l’étendard du pays est né de l’union entre le drapeau du Tanganyika, actuel Tanzanie et celui de Zanzibar. C’est pourquoi la surface de la banderole nationale tanzanienne est traversée depuis les diagonales par une bande noire. Cette dernière est encadrée par deux différents liserés jaunes de chacun des côtés.

Ce drapeau fait apparaitre deux différentes colorations inclure dans deux triangles : l’un supérieur de couleur verte et l’autre inférieur de couleur bleue. Voici ce qu’insinuent ces différentes teintes : Le vert symbolise la végétation qui est abondante dans le pays. Le jaune par contre traduit l’or et les ressources minières du sous-sol. Le noir représente le peuple et la couleur de sa peau. Enfin, le bleu, désigne la nature, les lacs et rivières des bordures de l’océan indien.

Le drapeau du Rwanda

Le drapeau du Rwanda est un beau drapeau aussi. Il est constitué de couleurs très brillantes et variées. C’est la première des impressions que l’on a lorsqu’on se met en contact pour la toute première fois avec ce drapeau. C’est en effet un drapeau rectangulaire. Il s’étend sur des proportions de deux mesures en largeurs sur trois mesures en longueur. Ce pavillon est décoré par trois différentes couleurs peintes de trois différentes couleurs attirantes.

Suivez comment se subdivise le drapeau rwandais :

Subdivision de la bande du drapeau rwandais

On note une première bande bleue vaste et de grande dimension, il s’étend jusqu’à la moitié du rectangle. Toujours sur la bande, on note une suspension à l’extrême supérieur doit d’un soleil. La dimension restante de la largeur est divisée en deux parties identiques. Une partie relative à la bande de couleur jaune et une autre partie relative à la bande de la couleur verte.

Voici entre autres, la signification et l’interprétation des différentes colorations du drapeau rwandais.

Signification des symboles et des couleurs

Le drapeau rwandais véhicule à travers sa coloration, un message fort de sens.

Au premier abord, la couleur bleue est une marque de la paix ; de la joie et du bonheur. Le Rwanda depuis la nuit des temps au travers de ses institutions économiques a toujours eu des intentions de la paix même s’il est déchiré aujourd’hui par des affrontements qui tentent de compromettre sa vocation. La couleur jaune est n’est plus à décrypter. C’est le symbolisme du travail bien fait au Rwanda. Cette couleur concerne également le secteur secondaire et les différentes transformations qui lui sont affiliées.  Par ailleurs la couleur verte sur le drapeau rwandais, est le présage, l’espoir.

La signification du soleil, peinturé en jaune d’or ne sera pas délaisser dans notre décryptage, il est l’incarnation de l’unité nationale et constitue la lumière dans la gestion et la gouvernance du pays. C’est le symbole de la transparence et de la lutte contre la corruption et l’ignorance. C’est l’engagement du Rwanda a fait de son peuple, un peuple éclairé.

Comment est né le drapeau rwandais ?

Ce drapeau fut officialisé le 25 octobre 2001. C’est comme ça que ce drapeau a donné tous ses idéologies et fondements pour bâtir le symbole officiel du pays. Cela n’est pas déjà assez suffisant pour se rassurer que le Rwanda n’a jamais eu par le passé d’autres drapeaux.

En effet, dans les années allant de 1959 à 1962, le drapeau était construit de trois différentes bandes verticales distinctes. Ces bandes sont divisées identiquement et on y voit le rouge, le jaune et le vert.

Dans les années allant de 1962 à 2001, on grava au beau milieu la bande jaune, un symbole R. Le R symbolise le nom du pays, le Rwanda. C’est une manière de rendre le pays très remarquable lors des grandes manifestations à envergures internationales.

Pour vous informer, le rouge inclure dans ses drapeaux traduisait les flux de sang qui ont arrosé le territoire durant les guerres en occurrence, le génocide rwandais. Le rouge un peu après fut effacé. Toutefois, il reste gravé dans l’esprit de la plupart des citoyens de ce pays qui s’efforce de conserver la nostalgie du passé. C’est là que le vert comme un symbolisme de consolation surgit et insuffle l’assurance et l’espoir à la population.

L’ensemble de ces couleurs vert ; jaune et rouge constituent le symbole du panafricanisme. C’est pourquoi ces couleurs ont été choisies lorsqu’il eut lieu de choisir les couleurs du premier drapeau rwandais.

Le dernier drapeau rwandais a été taillé en 1961. Il fut par la suite officialisé au cours de l’indépendance du pays le 1er juillet 1392. C’est après s’être rendu compte de la similitude entre le drapeau guinéen et celui rwandais, que l’état a procédé à l’insertion de la lettre R.

Ce n’est qu’en 2001, que l’état rwandais a voté la rupture complète et définitive avec le passé. Comme résultat, le rouge fut retranché du pavillon civil rwandais. C’était une décision prise à la bénédiction de l’unanimité et voilà comment nous avons le drapeau définitif rwandais.

Le drapeau des iles Seychelles

Le drapeau des Seychelles est moulé dans une décoration unique et exceptionnelle. Il est établi sur une proportion de 1 mesure sur 2. Ce qui est rare à voir sur un drapeau.

Cette banderole nationale se distingue également dans sa construction vis-à-vis de tous les autres. En effet, c’est un drapeau multicolore. Il est vraiment impressionnant et est tout original avec ses gravures en bandes. Ses bandes sont dressées sous une forme d’écharpe d’un escalier.

On dénombre entre autres, cinq couleurs sur ce drapeau : nous avons entre autres le bleu foncé ; le jaune ; le rouge ; le blanc et le vert. Ils se succèdent l’une après l’autre sur la banderole suivant la chronologie d’énumération ci-dessus.

C’est la fin de cette revue. Dites-nous ce que vous avez le plus aimé.