Home Le magazine Top 15 des pays qui appliquent la charia

Top 15 des pays qui appliquent la charia

0
Top 15 des pays qui appliquent la charia

Lorsqu’on parle de la Charia, on pense d’emblée aux pays arabes. Elle est une loi de la religion islamique. Cette charte est promulguée dans tous les pays arabes, surtout l’Arabie Saoudite, qui reste en vedette. Tous adeptes de la religion islamique doivent se conformer à cette loi. Lisez cette revue pour découvrir les pays où la charia est appliquée.

15. La Malaisie

L’Islam est la religion majoritaire en Malaisie. La constitution confère à l’Islam le statut de « religion de la Fédération ». Les grandes décisions politiques du pays fonctionnent en parallèle avec la charia. La population malaisienne, en particulier les musulmans ont une bonne connaissance de cette loi. En cas de transgression, les concernés seront passibles à des punitions. La consommation des boissons alcoolisées est prohibée. Le port de voile est impératif aux musulmanes.

14. L’Indonésie

État islamique, l’Indonésie est un pays qui applique fermement la charia. En Indonésie, la rigueur islamique (charia) régente la vie de tous, s’infiltrant dans les moindres détails du quotidien. À titre illustratif, on a :

  • l’interdiction de sortir après 22 heures pour les femmes non accompagnées ;
  • l’obligation de présenter son certificat de mariage pour les couples dans les hôtels ; et
  • l’interdiction aux jeunes filles de s’asseoir à califourchon sur le tansad d’une moto. 

Les pantalons moulants sont également interdits aux femmes. Selon un habitant d’Aceh (l’une des provinces d’Indonésie) : « Quelqu’un jugé coupable pour adultère devrait être puni de 100 jets de pierres ».

13. La Libye

Pays d’Afrique du Nord, la Libye est une nation islamique. Lorsqu’on parle de cet État, on pense aussitôt à l’éminent président Mouammar Kadhafi qui a fait une carrière politique extraordinaire. Dans une allocution tenue le dimanche 23 octobre 2011 à Benghazi, Moustafa Abdel Jalil a affirmé que la charia serait la base de la nouvelle législation libyenne. Selon le quotidien algérien El-Watan, le leader du CNT (Conseil National de Transition) a déclaré : « En tant que pays islamique, nous avons adopté la charia comme loi essentielle, et toute loi qui violerait la charia serait légalement nulle et non avenue. » De plus, le parlement libyen a voté une loi qui dispose que la charia serait dorénavant l’une des sources des textes de loi, des institutions et de la future constitution.

12. Le Brunei

En 2013, le Brunei, petit royaume se trouvant sur l’île de Bornéo, est devenu le tout premier pays d’Asie du Sud-Est à introduire progressivement la charia dans sa constitution. Cette introduction progressive se poursuit jusqu’en 2019 où le nouveau Code pénal islamique est entré en vigueur. Celui-ci prévoit la lapidation pour l’homosexualité et l’adultère, puis l’amputation d’une main ou d’un pied en cas de vol.

11. Le Nigéria

Pays africain, le Nigéria est situé dans l’Afrique de l’Ouest. En effet, la charia a été adoptée et promulguée en 2000 dans 12 États du Nord nigérian causant les tumultes entre chrétiens et musulmans. Les tribunaux islamiques du nord Nigéria fonctionnent en synergie avec le système judiciaire étatique. Les condamnations à mort pour des crimes d’adultère ont été prononcées publiquement. Le groupe djihadiste Boko Haram (nom qui signifie « l’éducation occidentale est un péché »), qui mène depuis douze ans une rébellion dans le Nord-Est nigérian, a proclamé en 2014 un « Califat» dans les zones sous son contrôle.

10. Le Soudan

Le Soudan figure également sur le tableau des pays où la charia est appliquée. Durant les trois décennies de règnes d’Omar el-Béchir (1989-2019), le Soudan a appliqué une version ultra-rigoriste de la charia. Un grand nombre de Soudanais fut victimes de condamnations, de lourdes amendes et flagellations en raison du port de « tenues indécentes » ou de consommation d’alcool.

9. Le Pakistan

Le Pakistan fait partie des pays qui pratiquent la charia. Dans une adresse télévisée, le Premier ministre Nawaz Sharif a annoncé officiellement un projet de réforme constitutionnelle, qui introduit un nouvel amendement prévoyant que « le Coran et la tradition musulmane » seront « la loi suprême du pays ». Le chef du gouvernement pakistanais a déclaré que cette islamisation renforcée était nécessaire pour combattre les maux qui constituent une pierre d’achoppement pour le développement du pays. Au nombre de ces fléaux, figurent selon lui, « la corruption, la mauvaise administration », ainsi que la mauvaise situation économique et sociale. Selon lui, seul un renforcement de la charia peut solutionner les problèmes liés à la sécurité intérieure.

8. L’Iran

Depuis la révolution de 1979, la loi iranienne est basée sur la charia. Ainsi, les femmes ont l’obligation de porter le voile islamique et de couvrir le corps d’un long manteau. En Iran, les lois sont soumises à l’approbation du Majles (parlement iranien) et doivent être corroborées avec les décisions du Conseil des gardiens de la constitution qui déterminent leur compatibilité avec le droit musulman, c’est-à-dire la charia.

7. Le Yémen

Yémen encore appelé « Arabie heureuse » du point de vue historique, est un pays du monde arabe. Au Yémen, la religion est toute-puissante : c’est un État islamique régi par la Charia. D’ailleurs, l’article 1 de la constitution yéménite proclame que « la république de Yémen est un État arabe, islamique, indépendant, souverain, un et indivisible ». De plus : « Le peuple yéménite fait partie intégrante de la Nation arabe et islamique. » Selon l’article 2, on peut lire : « L’Islam est la religion de l’État. » Puis à l’article 3 : « La charia islamique est la source de toutes les législations. »

6. L’Oman

L’Islam est la religion la plus dominante d’Oman. La majorité des citoyens du pays sont les musulmans. La constitution voire les législations du pays se repose sur la charia. Selon la constitution rédigée en 1986, « la religion de l’État est l’Islam et la charia islamique est la base de toute législation » (article 2). Ainsi, la population doit se soumettre impérativement à cette loi, car c’est elle qui représente leur loi fondamentale. Le respect parental, l’obéissance aux lois divines, la fraternité, l’amour du prochain, l’abstinence des pratiques immorales sont les premières vertus qui sont inculquées aux enfants dans les écoles.

5. Le Qatar

 Le Qatar est un pays constitué majoritairement de musulmans. Au Qatar, l’article 1 de la constitution, adoptée au lendemain de l’indépendance, stipule que « la charia islamique est la principale source de la législation ». Appliquée à la lettre, celle-ci proscrit surtout la consommation d’alcool aux musulmans et les relations sexuelles hors mariage qui sont punissables de 100 coups de fouet. Elle prévoit également l’amputation de la main des voleurs en cas de vol, la lapidation des couples adultérins et la peine de mort pour les homosexuels.

4. Les Émirats arabes unis

Les Émirats arabes unis sont un pays de la péninsule arabique principalement situé le long du golfe Arabo-Persique. C’est un État fédéral qui est composé de 7 Émirats qui sont :

  • Abu Dhabi ;
  • Adjman ;
  • Chardja ;
  • Dubaï ;
  • Fudjayra ;
  • Ras al-Khayma ; et
  • Umm al-Qaywayn.

La capitale du pays est la ville d’Abu Dhabi.Société par essence musulmane, les Émirats vivent largement en fonction de la charia et des préceptes de l’Islam, ce qui notifie que la charia est la base de la législation des Émirats.

3. Le Bahreïn

État insulaire d’Asie occidentale, Bahreïn se situe dans le golfe Persique entre la côte d’Arabie Saoudite à l’Ouest et le Qatar à l’Est et au sud-est. Sa capitale est Manama. La religion la plus pratiquée par la population est l’Islam. Il est également un pays arabophone comme Koweït et l’Arabie Saoudite. Le 14 février 2002 fut proclamée la nouvelle constitution du pays par Hamad Al Khalifa (prince héritier et Premier ministre de Bahreïn). Les décrets pris par les gouvernements successifs de ce pays sont en uniformité avec les lois de la charia. Elle est impliquée dans tous les domaines comme l’économie, le commerce. Un marché financier islamique international axé sur le commerce de produits respectant les principes de la charia se développe en effet au Bahreïn.

2. Le Koweït

Pays d’Asie occidentale, le Koweït est un pays arabophone. Ainsi, la religion officielle du pays est l’Islam. Le Koweït dispose d’une constitution qui s’inspire complètement de la charia, ce qui signifie que la charia est le socle de la vie politique de ce pays. Les décisions politiques sont prises en fonction des lois qui régissent la charia. Même la vie sociale et celle individuelle de la population dépendent de la charia.

1. L’Arabie Saoudite

Le Royaume d’Arabie Saoudite est considéré comme le berceau de la religion islamique et La Mecque est la ville la plus sainte de l’Islam. En effet, le droit saoudien est basé sur la charia. En 2010, le gouvernement saoudien avait annoncé son intention de codifier la charia. En Arabie Saoudite, la Charia demeure la principale source de la législation, surtout pour les affaires criminelles, familiales, commerciales et contractuelles et le Coran et la Sunna sont considérés comme formant la constitution du pays.