Top 15 des métiers les mieux payés en France

0
763

Alors que certains métiers sont en voie de disparition, d’autres naissent. Cela s’explique par l’évolution technologique et scientifique. Quels sont les métiers les plus recherchés en France ? En réponse, nous vous présentons ci-dessous les 15 professions les mieux rémunérées en France.

15. Directeur de la commercialisation, 35 200 €

En dernière position de notre classement des top metiers se trouve celui de directeur commercial.

Les directeurs marketing sont responsables de l’augmentation des revenus de leur organisation. Ils sont directement impliqués dans la création et la pérennisation d’entreprises et, pour cette raison, ils constituent l’un des emplois les mieux rémunérés de France.

Que ce soit pour des conseils aux entreprises ou pour l’élaboration du plan marketing dans les différents secteurs, le Directeur de la commercialisation est régulièrement sollicité. Mais le métier devrait atteindre son apogée d’ici 2025 en raison de la forte multinationalisation des entreprises.  

Par ailleurs, les professionnels du marketing seront constamment sollicités par l’activité de conseil. Êtes-vous diplômé en marketing ? Postulez aux offres de directeur de commercialisation pour gagner au moins 35 200 € par année.

14. Électricien, 41 160 €

Les personnes qualifiées dans certains métiers, tel que les couvreurs, les serruriers, les plombiers et les électriciens, ont de nombreuses opportunités d’emploi en France. Ce pays est en plein boom immobilier et commercial. La majorité de ces métiers sont syndiqués et les employés ont une stabilité d’emploi importante et un bon salaire.

Mais pour être embauché en tant qu’électricien en France, vous devrez posséder un diplôme d’études collégiales. Aussi, l’expérience d’un à deux ans et un niveau bilingue sont nécessaires. Le revenu serait au moins 41 160 € par an, cela dépend de votre position dans la structure.

13. Enseignant, 42 350 €

La demande de professeurs d’anglais est forte en France. Ces derniers temps, des postes d’enseignement se sont ouverts dans les établissements d’enseignement privés et publics. L’échelle salariale se situe en moyenne entre 2 000 $ et 4 000 $ par mois.

De plus, de nombreux emplois d’enseignants en France incluent également un logement, bien que certaines conditions doivent être remplies. Pour devenir enseignant, il faut être bilingue et maîtriser à la fois l’anglais et le français. En une année, vous aurez 42 350 €.

12. Professionnel de l’informatique, 45 700 €

La France est l’un des pays les plus avancés d’Europe lorsque vous évaluez son adoption généralisée de la technologie. Elle est présente dans tous les domaines technologiques en commençant par les applications et les outils. Cependant, les Professionnels de l’informatique sont très demandés, de la science des données à la programmation informatique et la technologie de l’information.

Les professionnels de la technologie peuvent s’attendre à gagner 45 700 € par an. Mais vous aurez besoin d’un diplôme en informatique ou en ingénierie pour accéder aux meilleures opportunités d’emploi.

11. Professeurs d’université, 46 900 €

La France est réputée pour avoir certains des centres de recherche les plus célèbres et les plus prestigieux au monde. Ils sont dédiés aux domaines de la médecine, de la biologie, de l’océanographie, de l’ingénierie et d’autres spécialités scientifiques et technologiques.

Les chercheurs universitaires ont accès à des équipements et à des installations à la fine pointe de la technologie. De même, ils ont un chèque de paie fantastique d’au moins 46 900 € annuellement. 

10. Directeur des Affaires financières, 54 700 €

Chaque travail qui concerne la gestion de l’argent est automatiquement éligible à un salaire élevé. La gestion des budgets, des coûts, des dépenses, et des revenus est assurée par les directeurs financiers. Le secteur bancaire et financier de la France est l’un des plus solides d’Europe. Cela engendre la croissance du domaine et favorise la création d’emploi.

Pour bénéficier de cela, il vous faut un diplôme en économie, en commerce, ou en finance. Tous ces critères réunis vous donneront au moins 54 700 € pour une année de travail.

9. Présidents-directeurs généraux, 58 600 €

Le succès ou l’échec de l’ensemble de l’organisation est principalement la responsabilité des PDG. Pour une bonne gestion d’une entreprise, il faudrait avoir de très bonnes expériences dans le domaine.

Le PDG amène la société vers la réalisation de ses objectifs. En quelque sorte, il élabore les stratégies en rapport à l’évolution de l’entreprise. Vous avez ces capacités, postulez alors pour diriger une boite. Le salaire minimal est de 58 600 € par an.

8. Directeurs de banque, 62 500 €

La gestion d’une banque est une tâche extrêmement critique. Ce n’est pas facile d’être en charge de centaines de millions de fonds et d’investissements. Cette profession ne peut être exercée qu’avec un diplôme en comptabilité, en gestion, en économie ou en commerce. Selon la banque dans laquelle vous travaillez, la rémunération peut s’élever à plus ou moins de 62 500 € par l’année.

7. Professionnel paramédical, 74 000 €

En plus des médecins et des infirmières, il existe de nombreuses offres d’emploi en France pour les travailleurs paramédicaux. Voici quelques-uns des postes de soins de santé les plus demandés :

  • Technologue de laboratoire ;
  • Fournisseur de services médicaux d’urgence ;
  • Pharmacien ;
  • Conseiller en santé mentale ;
  • Psychothérapeute ;
  • Thérapeute en radiologie.

Le salaire des travailleurs paramédicaux varie de 3 000 $ à 7 000 $ par mois, selon l’expérience et les qualifications. Les thérapeutes, les pharmaciens et les conseillers ont besoin du diplôme approprié. Mais, d’autres travailleurs paramédicaux ont besoin d’environ deux à trois ans de formation technique pour avoir 74 000 € par an.

6. Pilote, 80 300 €

On estime que les pilotes gagnent entre 7 000 $ et 12 000 $ par mois. Au bout d’une année, ils auront à peu près 80 300 €. Mais pourquoi ? D’une part, la France possède peut-être l’industrie aérienne la plus solide au monde. Elle abrite également Airbus, une multinationale européenne de l’aérospatiale et le plus grand constructeur d’avions de ligne au monde.

Mais ce n’est pas aussi simple que d’obtenir une licence de pilote et de postuler à un emploi. Pour devenir pilote avec une compagnie aérienne nationale, vous devez avoir une licence de pilote. Ensuite, vous devez demander un certificat de pilote et générer des milliers d’heures d’expérience de vol.

5. Architecte professionnel, 80 300 €

L’architecture comporte les domaines tels qu’Automobile, Aéronautique, Mécanique, Ingénierie et Métallurgie. La France est un pays industriel et un leader mondial dans les secteurs de l’aéronautique, de l’automobile et de la métallurgie. La croissance économique a induit une poussée de ces secteurs avec à une forte demande de professionnels.

Pendant que les autres continuent de mettre des milliers d’euros dans la recherche, la France attire des talents du monde entier. Ainsi, les études supérieures en ingénierie demeurent une option attrayante. La physique ou la chimie sont aussi des opportunités qui s’ouvrent sur différentes divisions des plus grandes sociétés du pays. Ces métiers font partie des plus demandés en France. Annuellement, vous avez la possibilité de gagner plus de 80 300 €.

4. Magistrats, 82 100 €

En raison des énormes responsabilités associées à leur travail, les juges gagnent des salaires élevés. Décider du sort d’un individu n’est pas du tout une tâche facile. Par conséquent, leur rémunération élevée est justifiée. Pour devenir magistrat, il vous faut des années d’études en droit. Vous devrez par suite vous spécialiser. Le payement minimal d’un magistrat s’élève à 82 100 € par an.

3. Avocat, 107 960 €

La France vénère ses professionnels du droit. Les avocats sont des professionnels du droit très respecté et bien rémunéré, du niveau junior aux vétérans chevronnés. Une fois que vous avez obtenu un diplôme en droit, il vous faudrait une formation. Ensuite, cherchez à avoir le permis nécessaire pour commencer votre carrière juridique en tant qu’avocat de niveau junior. Le revenu annuel est 107 960 €.

Il convient de noter que la maîtrise du français est obligatoire pour obtenir un emploi dans la profession juridique.

2. Dentiste, 117 000 €

Malgré qu’elle soit l’un des meilleurs systèmes de soins de santé, l’industrie des soins médicaux du pays fait face à une pénurie de main-d’œuvre. Les dentistes sont devenus de plus en plus demandés au fil des ans. Les dentistes français peuvent avoir leur propre cabinet privé ou travailler pour l’État. L’échelle salariale des dentistes varie de 8 000 $ à 15 000 $ par mois. Selon le lieu, le type de pratique et l’expérience, ils peuvent atteindre une rémunération annuelle de 117 000 €.

Comment devient-on dentiste en France ? Vous devez d’abord terminer l’école dentaire, suivie d’un stage et d’une certification.

Une étude de marché a révélé que de nombreux dentistes ont commencé à se spécialiser dans la dentisterie esthétique. Ils se spécialisent aussi pour la reconstruction faciale. Si vous souhaitez concentrer vos compétences sur des domaines dentaires particuliers, ce sont apparemment des domaines en plein essor du secteur.

1. Médecin, 133 220 €

Comme indiqué précédemment, le secteur de la santé en France a cruellement besoin de professionnels. La pénurie de main-d’œuvre est immense, affectant le poste le plus important de tous : les médecins. De ce fait, les médecins sont parmi les professionnels les mieux rémunérés de France. En moyenne, les jeunes médecins rapportent environ 7 000 $ par mois.

Pour devenir médecin, il vous faut des années d’études en médecine générale. Si vous souhaitez devenir spécialiste, vous devrez également suivre quatre à huit années de formation et d’études supplémentaires. Cela en vaut-il la peine ? Sans doute, parce que plus vous êtes qualifié, plus votre salaire annuel s’élève pour atteindre plus de 133 220 €.

Quelle est votre préférence parmi les métiers présentés ?