Top 15 des meilleurs rappeurs français pour 2022

0
145

Avec un lyrisme doux et émouvant, les rappeurs français pondent dans l’industrie musicale, une création hip-hop purement artistique et révolutionnée. Voudriez-vous connaitre ces talents actuels qui font danser par le rap, les rues de Paris, Marseille et autres ? Cette revue vous propose, le classement des 15 meilleurs rappeurs français pour 2022. Allons maintenant à la découverte de ces talents. N’oubliez pas, le nombre d’albums vendus par artiste à servir de critère d’appréciation.

15. Youssoupha, plus de 200 000 albums vendus

Youssoupha est une légende du rap français. C’est un rappeur sage et poétique, mais également, un producteur avisé et un philanthrope classique. Son art et son verbe ont connu un succès indéniable auprès d’un public extérieur à l’Hexagone et à son Afrique natale. Le cheveu sur la langue, Youssoupha le rappeur né à Kinshasa peut se targuer d’une carrière sans accroc qui dure depuis plus de 15 ans. C’est une performance remarquable pour un artiste dont l’objectif principal en musique a toujours été de briller durablement.

Beaucoup de temps s’est écoulé depuis qu’il est apparu aux yeux du public en 2007 avec le street-CD Éternel Recommencement. Youssoupha ne s’est jamais reposé sur ses acquis et a toujours cherché à prendre des risques artistiques. Le secret de sa longévité réside dans sa capacité à se renouveler à chaque projet tout en restant pertinent. On part de zéro pour mieux revenir. « Avec chaque album, j’efface et je recommence », comme il l’exprime si bien dans son titre Kash.

Un coup d’œil à sa discographie montre que sa longue et riche carrière s’est déroulée en plusieurs cycles, bien distincts les uns des autres. Lorsque Youss a sorti l’album A chaque frère en 2007, il se montrait furieux, et appartenait à une école de rap plutôt démodée. Les appréciations sont certes nombreuses, mais malheureusement les performances commerciales ne s’en sont pas suivies.

Bien qu’il n’ait pas reçu le trophée du « meilleur album de musique urbaine », celui-ci est très bien connu pour son éloquence et sa célébrité. Ce dernier mérite donc son apparition dans ce classement.

Pour Youssoupha le succès ne se mesure pas au nombre de récompenses. Au contraire, la longévité vaut bien plus que n’importe quel disque d’or ou de platine. « On calcule la durée, pas la vitesse », disait-il très justement en 2017 dans le Grand Paris. Toutefois, Youssoupha cumule aujourd’hui plus de 200 000 albums vendus et mérite son apparition dans tout magazine où se voient citer les excellents rappeurs métropolitains.

14. Vald, 840 000 d’albums vendus

Originellement connu sous le nom de Valentin Le Du, Vald est né le 15 juillet 1992. C’est un producteur, parolier et rappeur français très connu de la nouvelle génération.

Il s’est fait connaître par ses mixtapes diffusés sur Internet et a gagné en notoriété au milieu des années 2010. Ce fut grâce à ses clips musicaux au style tantôt décontracté, tantôt exagéré, mêlant l’humour à l’absurde, voire au burlesque. Ses deux premiers albums studio, Agartha et XEU, sortis en 2017 et 2018, ont été salués par les appréciations. Ces différents albums ont chacun reçu un double disque de platine. Surtout, le single Désaccordé de Vald est le titre le plus écouté de l’année 2018 en France.

Le troisième album de Vald, intitulé Ce monde est cruel, sorti en 2019, est une véritable œuvre appréciée de la société. Il est analysé comme plus grave et politique que les précédents. Après son animation produite devant un Palais omnisports de Paris-Bercy plein à craquer, Vald voit malheureusement sa tournée en 2020 annulée. Cette annulation est due à la pandémie de Covid-19.

Toutefois, Vald fonde en 2020 son label indépendant Échelon Music. Son quatrième album V, disque d’or en une semaine, est vivement encensé par les amoureux de la musique.

13. La Fouine, 1 025 000 albums vendus

La Fouine, de son vrai nom Laouni Mouhid est née le 25 décembre 1981 à Trappes dans les Yvelines. Déjà à 14 ans, il entame sa carrière musicale.

Avec deux millions d’abonnés sur YouTube et quatre millions sur Twitter, il est le rappeur français le plus suivi sur les réseaux sociaux en 2015.

En effet, La Fouine a vendu plus d’un million d’albums. En 2014, il a publié avec Sindy, Sultan et Fababy le projet pop Team BS, qui a atteint le statut de disque d’or en quelques semaines seulement. En 2016, il sort de nouveau son album Nouveau Monde, qui s’est vendu à environ 10 000 exemplaires en un mois. Un record vraiment inédit !

En mai 2017, La Fouine bat le plus grand record d’audience de sa carrière au festival Mawazine au Maroc, atteignant 150 000 personnes lors de son concert. C’est alors qu’une autobiographie intitulée Drôle de parcours, consacrée à la vie du rappeur, est sortie en librairie depuis le 13 novembre 2013.

12. PLK, 1 200 000 albums vendus

PLK est un célèbre rappeur dont la carrière se trouve bourrée de succès. Voici ci-dessous un zapping de son palmarès musical.

En novembre 2016, il publia son EP Dedans avec cinq titres en stock, dont un featuring avec le rappeur Krisy.

En septembre 2017, PLK a sorti sa mixtape Ténébreux, composée de onze titres, avec une autre collaboration avec Krisy. Le même mois, PLK participe à l’émission Rentre dans le cercle, produite et présentée par le rappeur Sofiane. Au cours de cette émission, il pose un freestyle aux côtés des rappeurs comme Vald ou Cheu-B8.

En mars 2018, il livra aux amoureux de la musique hip-hop sa deuxième mixtape Platinum. Cette dernière est composée de 16 titres, dont un featuring avec Krisy et Lefa, membre du groupe de rap Sexion d’Assaut. Son titre Pas les mêmes enregistre plus de 10 millions de vues sur YouTube, ce qui l’aide à élargir son public.

En avril 2018, PLK revient sur la scène musicale avec le titre Lambo en collaboration avec Mister V pour la bande originale du film Taxi 5. Il eut par ailleurs plusieurs d’autres enregistrement qui font de lui une figure indéniable du rap français.

11. Lacrim, 1 235 000 albums vendus

Né le 19 avril 1985 à Paris, Lacrim, de son vrai nom Karim Zenoud, est un rappeur français. En 2009, il s’installe à Marseille, où il lança sa carrière musicale. Il a par ailleurs, fait ses débuts avec des featurings sur des titres de Mister You. Dans certains morceaux de Lacrim, des samples de dialogues de films sont utilisés.

Ses premiers albums traitaient principalement du thème de la criminalité. Son style de rap assez saccadé, parfois rapide et souvent puissant, profite également de sa voix grave. Ses textes sont truffés de punchlines et se concentrent sur ses expériences et sur ce qu’il appelle la vie dans la rue.

Musicalement, les sons de Lacrim évoluent vers une production plus douce, proche des morceaux des grands majors des années 2010. Avec, une voix « RnB » et l’utilisation du vocodeur sur la plupart de ses morceaux. L’artiste assume et défend son choix du vocodeur, car il estime que « l’auto-tune fait mieux passer les émotions ».

De plus, Lacrim considère que privilégier un son brut est une « forme de racisme musical ». Pour ce dernier, sa musique est toujours authentique.

Cependant, Lacrim va remporter le prix de la « meilleure révélation » au festival Trace Urban Music Awards 2014.

Parler du rap français en 2022 sans ce jeune rappeur serait contre toute crédibilité

10. Lino, plus de 1millions 300 milles d’albums vendus

Lino, de son vrai nom Gaëlino M’Bani, est né le 23 mai 1974 à Brazzaville, au Congo. Il est un rappeur français. Avec son frère Calbo, il est membre du groupe Ärsenik.

Au début des années 2000, il se lance dans une carrière solo et sort son premier album intitulé Paradis assassiné en septembre 2005. En janvier 2015, il a sorti un nouvel album intitulé Requiem.

Depuis ses débuts du rap, Lino a toujours accordé une grande importance à l’écriture de ses chansons. Chercher un couplet bâclé de Lino reviendrait à chercher de l’eau dans le désert.

Contrairement à certains autres rappeurs, Lino n’a pas choisi de simplifier ses textes au fil du temps. Un choix qui l’empêche certainement de toucher le très jeune public, mais le rendant en son genre, célèbre.

9. Niska, 1 320 000 albums vendus

Niska est un meilleur rappeur français sinon, le plus connu des rappeurs de la génération contemporaine. Il est né le 6 avril 1994 à Villeneuve-Saint-Georges et aurait grandi à Évry, dans l’Essonne.

Il poste son premier clip, Guévaraché, en juin 2014. Ainsi, ce dernier acquiert une plus grande notoriété l’année suivante grâce aux clips Allô Maître Simonard, Carjack Chiraq et Freestyle PSG sur YouTube. Son clip Freestyle PSG affiche 94 millions de vues en août 2020 et franchit la barre symbolique des 100 millions de vues en novembre 2021.

Depuis 2015, le footballeur Blaise Matuidi utilise une de ses chorégraphies à chaque but marqué : la « danse de Charo », rebaptisée « Matuidi Charo ». Elle consiste à imiter la démarche d’un vautour (un charognard) en déployant ses ailes.

Niska a collaboré avec Maître Gims, le rappeur congolais sur la chanson Sapés comme jamais. Cette chanson sortie en août 2015 l’a fait connaître dans tout le pays. Le 2 octobre 2015, il sort sa première mixtape Charo Life. En septembre 2021, l’album Mr Sal, sorti deux ans plus tôt, est certifié triple disque de platine en dépassant la barre des 300 000 exemplaires vendus.

8. Orelsan, 1 740 000 albums vendus

Aurélien Cotentin, dit Orelsan est un rappeur, chanteur, réalisateur et scénariste français. Il s’est d’abord fait connaître sur Internet, notamment sur le site MySpace, avec la chanson Saint-Valentin, avant de percer en 2008 avec le titre Changement. Son premier album, Perdu d’avance, est sorti en 2009.

Parallèlement, une polémique a éclaté autour de la chanson Sale Pute, accusée d’inciter à la violence envers les femmes. L’album a néanmoins été un succès public, a reçu le disque d’or et a été nominé pour le Prix Constantin.

Son deuxième album, Le Chant des sirènes, sorti en 2011, a été certifié double disque de platine et a reçu deux Victoires de la musique. Avec son ami Gringe, ils ont formé le groupe Casseurs Flowters à partir du début des années 2000. En 2013, ces derniers ont sorti l’album Orelsan et Gringe sont les Casseurs Flowters, qui a été certifié disque de platine.

Fin 2015, Orelsan a coréalisé un film centré sur leur duo, Comment c’est loin, dont la bande originale a également été certifiée platine.

Les deux amis se mettent également en scène dans le programme Bloqué, diffusé sur Canal+ en 2015-2016. Également, leur album était posté sur YouTube où chaque épisode eut à comptabiliser plusieurs millions de vues. Ces productions ont permis à Orelsan de populariser son personnage de trentenaire doté d’un esprit créatif et d’un humour décalé.

En 2017, il est revenu à la musique avec le single Basique, qui annonçait la sortie de son troisième album solo, La fête est finie. L’album a été certifié disque de diamant et a remporté trois Victoires de la musique. Son quatrième album, Civilisation, voit le jour le 19 novembre 2021 et fut un énorme succès !

7. SCH, Ventes : 1 460 000 albums vendus

Né le 6 avril 1993 à Marseille (Bouches-du-Rhône), SCH, de son vrai nom Julien Schwarzer, est un rappeur français. Son identité musicale se caractérise par une voix grave et posée. L’utilisation de thèmes comme la mort ou la richesse, des références aux films d’horreur et de gangsters, ainsi que des instrumentaux de trap ou de cloud rap.

Le 13 novembre 2015, SCH a sorti sa première mixtape, intitulée A7. Les 8 premières chansons sont produites par Katrina Squad composé des beatmakers toulousains Guilty et DJ Ritmin. L’autre moitié d’A7 est produite par DJ Kore. L’artiste a ensuite été signé sur le label Braabus Music, licencié par Def Jam France.

Le projet comprend 14 titres, dont deux sons collaboratifs, l’un avec Lacrim et l’autre avec Sadek et Lapso Laps. La mixtape A7 a été certifiée or en mars 2016, puis double platine (mai 2016). Les chiffres de vente de la mixtape A7 d’avril 2020 s’élèvent à 440 000 et 500 000 ventes si l’on tient compte des ventes internationales. Cependant, la mixtape n’est pas officiellement triple platine en raison du changement de label de SCH.

En novembre 2021, soit six ans après sa sortie, la mixtape totalisait plus de 500 000 ventes en France. Un chiffre jamais atteint pour une mixtape dans l’histoire du rap français ! Comme nous l’avons déjà mentionné, la mixtape reste cependant officiellement certifiée par un double disque de platine, SCH ayant changé de label ces dernières années.

6. Nekfeu, 2 000 000 d’albums vendus

De son vrai nom Ken Samaras, né le 3 avril 1990 à La Trinité Nekfeu est un rappeur hors paires. Il est un rappeur et acteur français. Ce dernier exerce également ses performances en entant qu’un réalisateur et photographe de renom. Il est membre des groupes S-Crew et 1995. Aussi, il fait partie du collectif L’Entourage et membre du collectif Majeur.

Le premier album solo de Nekfeu, Feu sorti en 2015, a été très médiatisé. Il a remporté pour cet album la Victoire de l’album de musiques urbaines en 2016. Son deuxième album, intitulé Cyborg, est sorti en 2016 et son troisième, Les Étoiles vagabondes, en 2019.

Au cours de sa carrière, il a vendu plus de 1,5 million d’albums et détient trois disques de diamant pour ses trois albums studio.

Nekfeu est donc cette figure incontestée du rap français que toute revue crédible ne saurait omettre en 2022.

5. Ninho, 2 670 000 albums vendus

Alors que son album Jefe a récemment été certifié double disque de platine, Ninho continue de ne rien lâcher. Il faut dire qu’avant même l’annonce des nouvelles certifications on sait déjà que Ninho sera sur la liste. Le 14 février 2022, l’homme du record des certifications a reçu son 25e single de diamant et après avoir atteint les 2 millions d’albums vendus.

Ninho est le premier artiste français à cumuler le record de 200 singles certifiés. Une nouvelle performance qui s’ajoute à un palmarès déjà bien fourni.

Neuf des 15 titres de son dernier album sans featuring avaient déjà obtenu au moins un single d’or, et Ninho a annoncé dans un tweet deux nouvelles certifications pour deux nouveaux titres.

Avec 127 singles d’or, 48 singles de platine et 25 singles de diamant, Ninho a franchi une étape historique avec cette nouvelle distinction. Il s’est progressivement imposé, à seulement 25 ans, comme une légende dans le paysage du rap français !

Décidément, Ninho est le meilleur rappeur français du temps moderne.

4. Soprano, 2 715 000 albums vendus

Pseudonyme de Saïd M’Roumbaba, soprano est né le 14 janvier 1979 à Marseille (Bouches-du-Rhône). Il est un rappeur et compositeur français.

Soprano a commencé à rapper à la fin des années 1990 et au début des années 2000 avec le groupe Psy 4 de la rime. Il s’est lancé dans des projets solos et a sorti son premier album Puisqu’il faut vivre en 2007.

Son père était artisan sur des pétroliers et sa mère, femme de ménage. Il a grandi dans les quartiers nord de Marseille, d’abord à Plan D’Aou, puis aux Balustres. À ses débuts dans le rap français avec le groupe Psy 4 de la rime, il collaborait avec Alonzo, Vincenzo (ses cousins) et DJ Sya Styles (son ami d’enfance). Il vit actuellement dans le centre-ville de Marseille.

Le 6 juillet 2018, Soprano a été élevé au rang de chevalier de l’ordre du Croissant vert comorien. Il connait également plusieurs autres distinctions qui l’ont hissé au rang des meilleurs rappeurs français du moment actuel.

3. Booba Ventes , plus de 2 920 000 ventes

Booba est né le 9 décembre 1976 à Sèvres. C’est un homme d’affaires et rappeur français.

Il est le fondateur du 92i, un groupe de rappeurs du département des Hauts-de-Seine comme Mala, Nessbeal et Bram’s. Il est également membre, avec son ancien compagnon d’armes Ali. Ali est un compagnon du groupe de rap français Lunatic au sein duquel ils se sont fait connaître au milieu des années 1990.

En tant qu’homme d’affaires actif, il a lancé sa marque de streetwear Ünkut en 2004. En novembre 2018, Booba a mis fin à sa collaboration avec les différents investisseurs d’Ünkut, mettant ainsi fin à l’existence de la marque OKLM. En septembre 2019, il est revenu dans l’industrie textile pour le lancement de sa nouvelle marque Disconnected.

Grâce à son album Mauvais Œil, Booba s’ancre dans l’histoire du rap français. Il obtient entre autres, son premier disque d’or pour un album indépendant.

Booba a sorti 10 albums, vendu plus de 3 000 000 de disques, reçu de nombreuses certifications et s’est classé troisième, derrière Jul et Oxmo Puccino, des rappeurs ayant vendu le plus d’albums dans l’histoire du rap français.

Son premier album, Temps Mort, est sorti en 2002, suivi de Panthéon et Ouest Side, tous certifiés et considérés comme des classiques incontournables du rap français. Son cinquième album Lunatic, sorti le 22 novembre 2010, reprend le nom de son ancien groupe. Le 26 novembre 2012, Booba a sorti son sixième opus intitulé Futur, presque entièrement produit par Therapy. En 2015, Booba a sorti deux albums ; D.U.C le 13 avril 2015 et Nero Nemesis le 4 décembre 2015. Aussi en 2017, Booba dévoile au public son neuvième album, Trône. ULTRA est sorti le 5 mars 2021 et a été annoncé comme son dernier album !

2. MC Solaar, 3 490 000 albums vendus

Claude M’Barali, également appelé MC Solaar ou Claude MC, est un rappeur français d’origine tchadienne. Il est né le 5 mars 1969 à Dakar, la capitale du Sénégal.

Il est l’un des premiers artistes à avoir popularisé le rap en France dès le début des années 1990. Sa musique et la qualité littéraire de ses textes sont le fruit d’inspirations diverses, allant de Serge Gainsbourg à la musique africaine (ivoirienne, malienne et tchadienne) et aux classiques noirs américains (jazz et rap américain).

1. Jul Ventes : 5 175 000 d’albums vendus

De son nom d’artiste Jul, Julien Mari est un célèbre rappeur et interprète français. Il est né le 14 janvier 1990 dans le 12e arrondissement de Marseille.

Il a sorti son premier single, Sort le cross volé, en novembre 2013. Ce single sera suivi, d’un album complet en février 2014 dénommé Dans ma paranoïa. Après la sortie du premier album, Jul a entamé plus tard un rythme prolifique : deux albums complets par an. Depuis le début de sa carrière, Jul conserve son élan et tous ces albums ont au moins été certifiés platine.

En 2015, suite à des désaccords financiers, Jul quitte le label Liga One Industry et fonde son propre label indépendant, D’or et de platine. Fièrement en 2017, il reçoit le prix du meilleur album de musique urbaine aux 32es Victoires de la musique pour l’album My World.

En février 2020, avec plus de quatre millions de vente à l’âge de 30 ans et en six ans de carrière, il devient le plus gros vendeur de disques de l’histoire du rap français. Voyez-vous l’importance de Jul dans tout magazine dédié aux rappeurs gaulois ?

C’est la fin des 15 meilleurs rappeurs français pour 2022, voici ci-dessous une nouvelle figure très populaire du rap français qui pourrait toutefois vous intéresser.

Kery James

Kery James de son vrai nom Alix Mathurin est un rappeur français, scénariste et acteur. Ce dernier est né aux Abymes, en Guadeloupe le 28 décembre 1977.

En effet, Kery James est considéré par la presse spécialisée et le public comme la figure de proue du rap politique. Il aborde dans ses œuvres la vie dans les banlieues et les inégalités dans la France d’aujourd’hui. Kery James est également membre du collectif Mafia K  1 Fry.

Il a sorti son premier album, Si c’était à refaire, en 2001. Après avoir participé à la compilation Illicite projet avec le titre Je ne crois plus en l’illicite. Il sort en 2005 son deuxième album solo Ma vérité.

En 2008, il sort son troisième album solo, À l’ombre du show business, qui se classe troisième des charts français (site web musical) dès la première semaine.

Kery James, qui est également acteur et réalisateur, a témoigné ces performances en 2003 dans le documentaire DVD Si tu roules avec la Mafia K’1 Fry. Après le 11 septembre 2001, il a réalisé le film Savoir et vivre ensemble, dans lequel des rappeurs, des chanteurs et des sportifs prônent l’unité.

En 2019, le film Banlieusards, dont il a écrit le scénario et qu’il a réalisé avec Leïla Sy, sortira sur Netflix. Kery James dans sa position de rappeurs doit être très populaire et célèbre !