Home People Top 15 des meilleurs rappeurs blancs qui ont marqué l’histoire du hip-hop

Top 15 des meilleurs rappeurs blancs qui ont marqué l’histoire du hip-hop

0
Top 15 des meilleurs rappeurs blancs qui ont marqué l’histoire du hip-hop

Le hip-hop est un genre musical riche et diversifié, avec de nombreux artistes talentueux issus de différents horizons. Parmi ces artistes, il y a des rappeurs blancs qui ont réussi à s’imposer dans ce milieu majoritairement dominé par les Afro-Américains. Voici notre classement des 15 meilleurs rappeurs blancs de tous les temps, ayant contribué au succès et à l’évolution du hip-hop.

1. Eminem

Sans surprise, Eminem trône en tête de cette liste. Considéré comme l’un des plus grands rappeurs de tous les temps, Marshall Mathers III a su démontrer son incroyable talent à travers des albums iconiques tels que « The Slim Shady LP », « The Marshall Mathers LP » et « The Eminem Show ». Son flow unique, ses textes percutants et sa capacité à aborder aussi bien des thèmes sérieux que légers font de lui un incontournable du hip-hop.

2. Beastie Boys

Formé en 1981, le groupe Beastie Boys est composé de trois rappeurs blancs new-yorkais : Mike D, Ad-Rock et MCA. Leur fusion innovante de punk rock et de rap leur a permis de séduire un large public et de sortir des disques mémorables comme « Licensed to Ill » et « Paul’s Boutique ». Les Beastie Boys sont indéniablement une référence en matière de rap blanc.

3. Mac Miller

Malgré sa disparition tragique en 2018, Mac Miller a laissé derrière lui une discographie impressionnante. Ce rappeur originaire de Pittsburgh était reconnu pour sa voix singulière et ses textes introspectifs, abordant des sujets tels que l’amour, la dépression ou encore la drogue. Ses albums « Watching Movies with the Sound Off » et « Swimming » sont considérés comme des chefs-d’œuvre du genre.

4. G-Eazy

Né en Californie, Gerald Earl Gillum, alias G-Eazy, est un rappeur talentueux qui a su conquérir le public avec son style chic et élégant. Grâce à des hits tels que « Me, Myself & I » et « No Limit », il s’est rapidement imposé comme l’une des figures incontournables du rap blanc contemporain.

5. Machine Gun Kelly

Originaire de Cleveland, Richard Colson Baker, mieux connu sous le nom de Machine Gun Kelly, a fait ses débuts dans le rap au début des années 2010. Son flow rapide et percutant, ainsi que ses collaborations avec des artistes renommés comme Camila Cabello et Hailee Steinfeld, lui ont valu une place de choix parmi les meilleurs rappeurs blancs.

6. Logic

Sir Robert Bryson Hall II, alias Logic, est un rappeur américain d’origine blanche et afro-américaine. Il a su se démarquer grâce à son flow technique et ses textes intelligents, mettant en lumière des thèmes comme l’égalité raciale et la paix. Son album « Everybody » est un incontournable pour tout amateur de rap.

7. Aesop Rock

Né en 1976, Ian Matthias Bavitz, connu sous le nom de Aesop Rock, est un rappeur et producteur américain originaire de New York. Reconnu pour sa voix grave et ses paroles complexes, il fait partie des artistes les plus respectés du hip-hop underground.

8. Action Bronson

Ancien chef cuisinier, Ariyan Arslani, alias Action Bronson, s’est lancé dans le rap au début des années 2010. Inspiré par des légendes telles que Nas et Kool G Rap, il se distingue par son humour décalé et ses textes faisant référence à la gastronomie. Ses mixtapes « Blue Chips » et « Rare Chandeliers » sont particulièrement appréciées des fans.

9. Yelawolf

Originaire de l’Alabama, Michael Wayne Atha, mieux connu sous le nom de Yelawolf, est un rappeur qui a su imposer sa marque avec son style mélangeant hip-hop, rock et country. Signé sur le label Shady Records d’Eminem, il a sorti plusieurs albums acclamés par la critique, dont « Trunk Muzik 0-60 » et « Love Story ».

10. Asher Roth

Révélé en 2009 avec son tube « I Love College », Asher Roth est un rappeur originaire de Pennsylvanie. Malgré des débuts prometteurs, sa carrière a connu quelques difficultés, mais il reste néanmoins un artiste apprécié pour sa sincérité et son style décontracté.

11. Rittz

Jonathan McCollum, alias Rittz, est un rappeur américain originaire de Géorgie. Influencé par des artistes tels que OutKast et Goodie Mob, il se distingue par son flow rapide et ses textes profonds, abordant des thèmes comme la pauvreté, la drogue et la violence.

12. Lil Dicky

Dave Burd, mieux connu sous le nom de Lil Dicky, est un rappeur et comédien américain qui a fait sensation grâce à son humour décalé et ses vidéos virales sur Youtube. Son premier album « Professional Rapper » contient des collaborations avec des artistes prestigieux tels que Snoop Dogg et T-Pain.

13. Vinnie Paz

Membre du groupe Jedi Mind Tricks, Vinnie Paz est un rappeur d’origine italienne originaire de Philadelphie. Reconnu pour sa voix puissante et ses paroles controversées, il a également sorti plusieurs albums solos acclamés par la critique, dont « Season of the Assassin » et « God of the Serengeti ».

14. Brother Ali

Né en 1977, Ali Douglas Newman, alias Brother Ali, est un rappeur américain originaire du Minnesota. Malgré son albinisme, il a su s’imposer dans le milieu du hip-hop grâce à son talent indéniable et ses textes engagés, abordant des thèmes tels que la justice sociale, la foi et la famille.

15. Paul Wall

Enfin, pour conclure ce top 15, citons Paul Wall, un rappeur et bijoutier texan connu pour sa participation à la scène hip-hop de Houston dans les années 2000. Bien qu’il soit moins présent sur la scène musicale aujourd’hui, il reste une figure emblématique du rap blanc.

Voici donc notre classement des meilleurs rappeurs blancs qui ont marqué l’histoire du hip-hop. Chacun d’entre eux a apporté sa propre touche personnelle au genre, prouvant ainsi que le rap ne se limite pas à une seule couleur de peau ou à un style unique.