Top 15 des meilleurs aliments pour bébé

0
389

Toutes les mères souhaitent offrir le meilleur à leur petit protégé. Grâce à une bonne alimentation, les enfants se développent naturellement. Alors quels sont les aliments idéaux pour assurer leurs croissances et développements ? En réponse, ceci est une compilation des 15 meilleurs aliments pour bébé.

15. Le brocoli

Le brocoli est un légume très excellent pour les mioches. Il fait partie des aliments importants pour les bébés. Constitué d’acide folique, c’est un petit bouquet vert qui a la capacité de renouveler les cellules d’un jeune organisme. Le brocoli est essentiellement constitué de magnésium, de calcium et de potassium. Il est également une source de nombreuses fibres qui améliore le transit intestinal.

Le brocoli est un aliment de la même famille que les choux chinois et les choux-fleurs. Il est aussi riche en vitamine A, C, K, B2 et bien d’autres. Pour le choix, il est conseillé de privilégier un brocoli qui possède des tiges fermées et aux fleurs vertes.

14. Le fromage

Constituer essentiellement de calcium, le fromage est un aliment très indispensable pour un bébé. Il est une source de nombreux acide gras qui est nécessaire à l’organisme d’un petit. C’est un aliment riche en protéine et en vitamine usées par l’organisme d’un mioche pour se développer. Également, il possède la vitamine B2 qui intervient lors de la croissance d’un bébé. Ce dernier est essentiellement un apporteur de sel à l’organisme d’un bébé.

Le fromage est recommandé aux enfants au plus une fois par jour et de manière considérable. De même, l’idéal est de préférer les fromages onctueux, doux et fondants. Il s’agit donc des fromages frais.

13. L’huile d’olive

La matière grasse est très capitale pour tous les repas. C’est le cas de l’huile d’olive qui apporte de nombreux acides gras à l’organisme du petit. C’est un aliment qui possède un effet positif sur la croissance des mioches. L’huile d’olive favorise l’absorption des vitamines D et facilite l’apport des minéraux essentiel pour accélérer le processus d’ossification chez les enfants.

Représentant un bouclier pour les factures osseuses, l’huile d’olive est recommandée pour les enfants sevrés. Également, elle est un aliment conseillé pour les petits souffrants de coliques. En fait, à leur niveau, elle favorise le processus gastrique naturel par l’oleuropéine qu’elle contient.

12. Les épinards

Les épinards sont des aliments qui font grandir un bébé. Ce sont des sources importantes de fer qui participe essentiellement au maintien de la santé d’un enfant. Ils apportent des fibres et de nombreux minéraux pour le jeune organisme. Étant des aliments riches en vitamine C et E, ils protègent le petit contre le vieillissement des cellules et préviennent certaines pathologies.

Constituer essentiellement d’eau, de calcium et de fer non héminique, les épinards sont très importants pour le maintien de la dentition chez les mioches. Également, il participe à la formation des globules rouges et surtout de l’hémoglobine. Les épinards doivent être intégrés au moins une fois par jour dans l’alimentation des bébés. Cependant, il est important de se débarrasser des tiges pour ne pas trop irriter l’intestin du petit.

11. Le yaourt

Que cela soit à la vanille ou aux fruits, les yaourts sont les plus populaires des laits fermentés. C’est un aliment qui contient du calcium essentiel pour durcir le squelette d’un bébé. Il est aussi composé des protéines de bonne qualité qui participe au développement du mioche. Pour une bonne croissance de l’enfant, cet aliment est très important et doit être servi à l’enfant au moins 3 fois par jour. Il est un bon cocktail de vitamines. Un pot de yaourt contient 20 % des vitamines A, B2, B5, B9, B12.

Étant un aliment qui participe à la prévention du diabète de type 2 chez le bébé, le yaourt est aimé par tous. Il a la capacité de faire diminuer considérablement la température d’un petit. Également, c’est un aliment qui évite le cancer du côlon.

10. La patate douce

La patate douce est un aliment plein de minéraux et de vitamines indispensables à l’organisme du mioche. C’est un aliment riche en Bêtacarotène, une substance qui aide les enfants à développer leurs dents et leurs os. Consommer en forme de purée par les enfants, la patate douce est un complément alimentaire utile contre la carence.

En plus d’avoir une bonne quantité de vitamine A, cette dernière possède également les vitamines B et D. C’est un aliment qui est constitué de nombreuses fibres facilitant la digestion chez le petit. Elle intervient dans l’organisme du bébé en régulant le taux de glycémie. La patate douce est une importante source de calorie qui favorise une bonne prise de poids chez le bébé. C’est un aliment qui contient des antioxydants très indispensables pour l’organisme du mioche.

9. Les légumes

Il n’est pas toujours évident d’inclure les légumes dans un repas de bébé, mais il va falloir que l’on fasse preuve d’une grande créativité. Puisque non seulement les légumes sont riches en fer, mais aussi ils possèdent des vitamines et des fibres très indispensables à l’organisme du nourrisson. Par exemple, les fibres permettent au nourrisson d’avoir des selles régulières et de bonnes bactéries dans son microbiote intestinal.

De plus, ils sont des sources de nombreux minéraux indispensables à la santé du bébé. Constituer essentiellement d’eau, ces derniers participent aussi au changement du teint d’un enfant, principalement la carotte. Il est recommandé de donner régulièrement ou à chaque repas des légumes aux enfants. Toutefois, l’idéal est de varier les légumes pour éviter la routine.

8. Les produits laitiers

Les produits laitiers sont des aliments essentiellement constitués de calcium. Ils participent continuellement à la croissance optimale d’un bébé. Ce sont des produits qui fournissent de la matière grasse essentielle pour le développement du cerveau et les yeux d’un nourrisson. Indispensable à la santé osseuse, ces derniers sont le coup de cœur des enfants. Ils sont aussi des produits très riches en protéines et en vitamines. Deux éléments nutritifs qui participent au développement d’un mioche.

Les produits laitiers sont aussi une grande source d’énergie pour les mioches. Ce qui est utile pour renforcer les besoins énergétiques élevés d’un enfant. Il est conseillé de faire boire à l’enfant au moins 500 ml de produits laitiers chaque jour.

7. L’eau

L’hydratation est très indispensable pour le développement et la santé du bébé. En plus des jus de fruits bio et des sodas moins sucrés, l’eau doit avoir une place capitale dans l’alimentation d’un enfant. Étant la composante la plus importante du sang, elle participe à la normalisation de la température corporelle du nourrisson. Surtout, c’est elle qui facilite la respiration chez ce dernier.

À l’intérieur de l’organisme du nourrisson, l’eau se charge du transport des nutriments, minéraux et vitamines nécessaires pour le fonctionnement normal de la cellule. Également, elle débarrasse l’organisme de tous les déchets qu’il produit en les transportant vers les organes chargés de leurs éliminations. Un bébé déshydraté perd régulièrement du poids, pleure et est très anxieux.

6. Les féculents

Les féculents sont les aliments comme le pain, le riz, les légumineuses et les pommes de terre. Ce sont de véritables sources d’énergie à l’organisme du bébé. C’est pourquoi ils doivent être présents dans tous les repas pour enfant. Grâce à l’énergie que ces derniers apportent à l’organisme, les enfants seront dynamiques tout au long de la journée. De plus, les féculents sont majoritairement riches en glucides et en nutriments et vitamines. Ce sont des éléments nutritifs qui participent à la croissance des bébés.

Par ailleurs, afin d’augmenter le plaisir de manger les féculents chez les enfants, on peut varier ces derniers. Par exemple, on peut les donner des céréales le matin, du riz à midi et des légumineuses l’après-midi. Pour un menu équilibrer, l’on pourrait ajouter à ces féculents de la viande, du poisson, et des légumes.

5. Les œufs

Bon pour le développement du bébé, les œufs sont des aliments très riches en protéines. Ils sont non seulement très faciles à cuisiner, mais aussi faciles à faire manger aux enfants. Ce sont des aliments qui offrent l’intérêt d’être préparé sous différentes formes et en fonction du mode de nutrition d’un petit. Également, ils participent à la formation de nombreux tissus musculaires. Les œufs sont utilisés par l’organisme pour entretenir le système immunitaire.

Contentant une bonne quantité de phosphore et du fer, les œufs possèdent aussi les vitamines B12. Le jaune des œufs est essentiellement riche en lipides et en vitamines D et E. Ces derniers sont tous capitaux pour le développement du bébé. Par ailleurs, lors de l’achat des œufs, il faut préférer les petits et surtout ceux qui sont extrafrais.

4. Le poisson

Le poisson est l’un des aliments à faire consommer aux enfants. Cependant, il faut faire très attention aux arêtes de ce dernier. C’est pourquoi, l’idéale est de privilégier les poissons gras. Outre cela, c’est un aliment très bon pour la santé du bébé. Il permet de protéger les artères de ce dernier. Également, cet aliment sert de régulateur de fréquence cardiaque à l’organisme du petit.

Tout comme l’œuf, il renferme des protéines indispensables à la croissance d’un bébé. C’est une source des bons gras et de la vitamine D. Le poisson est constitué aussi de nombreux minéraux dont l’iode, le fer, le sélénium et bien d’autres. Ces éléments nutritifs sont très primordiaux pour le développement du bébé. Pour qu’un enfant puisse bien profiter de tous ces éléments, il est important de lui offrir du poisson au moins une fois par semaine.

3. Le poulet

Avec sa chair peu grasse et goûteuse, le poulet est un aliment pour bébé facile à manger. Généralement, les enfants en raffolent de ce dernier. Ce n’est donc pas un hasard s’il occupe une place importante parmi les meilleurs repas préférés par les enfants. En effet, la viande de poulet est très tendre et donc idéale pour les petits. Elle fournit de bonnes protéines à l’organisme. Ces derniers sont usés dans la formation des muscles et des tissus de l’organisme des bébés. Également, ils sont importants pour la croissance d’un mioche.

Pour un petit, juste une portion de viande chaque jour suffirait pour donner le maximum de protéines nécessaires au corps. Cependant, la qualité du poulet aussi compte. C’est pourquoi il est important de préférer les poulets bio ou les labels rouges. Ces derniers sont reconnus pour leurs bonnes qualités. Là aussi, il y a plusieurs possibilités de cuisiner le poulet pour éviter la routine.

2. La soupe

baby age of 16 months eating soup

La soupe est le meilleur aliment dont un enfant puisse rêver. Essentiellement riche en légumes, elle est efficace pour un bon équilibre alimentaire. C’est un aliment qui représente une mine de bienfaits. En fait, elle se retrouve dans la clé de voute d’une bonne alimentation. Pauvre en graisse, cette dernière est une source indispensable de vitamines, de sels minéraux etde fibres.

Absolument importante et nutritive à l’organisme du bébé, la soupe doit être normalement proposée à tous les repas. Mais, il est judicieux de varier la composition de cette dernière. Pour le faire, l’idéal est de recourir à différent légume au fil des saisons. Ainsi, d’un côté, proposer la soupe froide en été et augmenter à cette dernière des toppings. De l’autre côté, il faut privilégier la soupe chaude en hiver. Par ailleurs, donner de la soupe à un bébé permet de découvrir ces saveurs pour mieux le satisfaire à l’avenir.

1. La pomme

Pratique à croquer et simple à transformer sous une autre forme pour les bébés, la pomme est idéale pour les encas. C’est un aliment pas trop sucré qui fait meilleurs alliages avec les autres fruits. Elle possède de nombreuses vitamines nécessaires pour l’organisme du bébé. C’est une source des principaux minéraux dont le corps d’un enfant a besoin pour mieux fonctionner et surtout grandir. La pomme apporte une grande quantité de glucides qui entraine un rassasiement progressif et durable chez le petit.

Étant essentiellement antioxydante, la pomme réduit le taux de cholestérol sanguin et améliore les différentes fonctions respiratoires du mioche. Elle contient la pectine, une fibre très soluble. Ce dernier possède des propriétés pour former un gel, afin de régulariser le transit intestinal du bébé. Par ailleurs, l’orange, le poire, le kiwi et la clémentine sont aussi des fruits qui peuvent jouer le rôle de la pomme dans l’organisme du petit.