2.-Cristiano-Ronaldo-et-le-plus-gros-contrat-du-football

Top 15 des faits insolites sur le foot

Le football est l’un de ces domaines sportifs les plus développés et les plus suivis au monde. Chaque jour, il gagne des milliers d’amoureux et fait croître son audience. Les 90 minutes réservent souvent de lourdes surprises et de faits inimaginables qui échappent à tout entendement. Cette revue vous fait découvrir 15 faits insolites sur le football.

15. Leicester vs Liverpool

Nous sommes en 2022, l’équipe de Leicester menait au score face à Liverpool jusqu’à la 37e minute. Fait étonnant, le défenseur de Leicester Wout Faes marquera deux buts dans la rencontre. Il les avait tous marqués contre sa propre équipe. Deux « “contre son camp »” en moins de 10 minutes .

Il égale le score à la 38e minute et marque le but de la victoire adverse sept minutes plus tard. Et tout ceci dans le premier quart d’heure. Ces deux buts pénaliseront son équipe, car le score ne changera pas après la seconde mi-temps. Conséquence, Liverpool, l’emporte 2 buts à 1 le 30 décembre à Anfield. Du jamais vu dans l’histoire du Premier League depuis Jonathan Walters avec Stoke City contre Chelsea en janvier 2013.

14. Le “goaler” à trois buts en un match

Les 11 acteurs d’une équipe jouent chacun un rôle précis sur le terrain. Nous avons les attaquants, reconnus pour leur qualité de buteurs. Les milieux de terrain, qui servent de médiateurs entre les attaquants et les défenseurs. Ces derniers à leur tour, protègent leur surface de réparation contre les attaques adverses. Et pour finir, les gardiens de but qui surveillent la cage de leur club et connus pour leurs belles parades. Mais, il y a de ces gardiens qui marquent des buts dans les rencontres et sont généralement peu d’ailleurs.

Le gardien n’arrive pas normalement à marquer des buts puisqu’il doit garder sa cage inviolée. Quitter son camp une seconde pour la surface adverse peut lui couter cher. Pourtant, l’Uruguayen José Luis “Chila” Chilavert a réussi à marquer trois fois sur pénalty dans une même rencontre. L’homme aux 22 ans de carrières est connu comme étant le seul à avoir inscrit un hat trick dans l’histoire du football à son poste. C’était en 1999 lors d’un match entre Vélez Sarsfield et Ferreo Carril Oeste qui s’est soldé par 6 buts à 1.

13. 149 buts à 00

Le championnat malgache détient le record du plus lourd score dans un match de foot depuis son existence. En 2002, la rencontre opposant l’AS Adema au SO de l’Emyrne s’est tournée en un duel historique. En effet, les joueurs d’Emyrne insatisfaits par les décisions arbitrales, ont décidé de scorer dans leur propre camp. Ils ont réussi à en mettre plusieurs ce qui se terminera par 149 buts à 00 en leur défaveur. Ces chiffres resteront à jamais gravés dans les mémoires.

12. L’éclair de Basangana

À Kinshasa au Congo, lors d’un match entre Basangana et Bena Tshadi, un événement hors du commun s’était produit. Il s’agissait d’une tragédie qui a emporté les 11 joueurs de l’équipe adverse, celle de Bena Tshadi. Aucun des joueurs de Basangana n’a été touché par ce drame, eux qui accueillaient leurs voisins. C’était en 1998 lors d’un duel opposant les deux clubs en championnat. Mais quel match ? Personne n’arrive à expliquer pourquoi ni comment un éclair a foudroyé uniquement les membres d’une même équipe sur la pelouse.

11. Les ratés de Martín Palermo

Tout joueur peut rater des occasions franches voire des penaltys dans un match de football. Mais manquer jusqu’à trois tirs au but dans une même rencontre est un fait étonnant. Pourtant, il l’a fait. Né le 7 novembre 1973, l’international argentin évoluant au poste d’attaquant a réussi à accomplir cet exploit. En effet, le joueur de l’Albicéleste entra dans le Livre Guinness des records en 1999. C’était l’année même où il faisait ses débuts en sélection.

Mais il sera vite écarté pour avoir raté trois penalties lors d’un duel de la Copa America face à la Colombie. Le premier tir du joueur heurte la transversale, le second passe à côté du cadre. Et le dernier sera arrêté par le portier colombien Miguel Calero.

10. L’apparition des tirs au but

Après les duels à score égal, un simple tirage au sort départageait les deux équipes. Mis à part cette option, les matchs étaient rejoués. Mais c’est contre toute attente que les penalties seront instaurés par l’IFAB en 1970. L’International Football Association Board mettra en place le système des tirs au but pour désigner un vainqueur. Ils feront ensuite leur apparition en coupe du monde en 1982. Le premier marqué est dû au milieu de terrain Alain Giresse face à l’Allemagne. 

9. Le record incroyable d’Aaron Sve Sve

De son vrai nom Aarón Ñiguez Esclapez, le footballeur espagnol va établir un record qui échappe à tout entendement. Le milieu de terrain originaire d’Elche n’a pu toucher un seul ballon en 90 minutes. Pourtant, son poste est l’entrejeu de la pelouse où tout se joue. Né le 26 avril 1989, le joueur formé à Valence a fait parler plus d’un après une telle action. 

8. La première coupe du monde était remportée par l’Uruguay

Ayant vu le jour en Amérique du Sud, l’idée d’organisation d’une coupe du monde n’avait pas été bien digérée en Europe. Quatre représentants européens étaient présents contre 8 pour les Américains. La Yougoslavie, la France, la Belgique et la Roumanie étaient les seuls à représenter leur continent. Du côté des Américains, on retrouvait le Brésil, l’Argentine, l’Uruguay, le Mexique, les États-Unis, le Pérou, le Paraguay et la Bolivie. Les Célestes s’opposeront aux Albicélestes en finale et finiront par remporter le sacre.

Aujourd’hui, tous les pays se luttent pour la coupe du monde une compétition qui était pourtant mal accueillie au départ.

7. Bergović marque contre Southampton depuis sa cage

Marquer un but même pour un attaquant vaut assez dans le foot. C’est pourquoi nous avons droit à des célébrations de tout genre après chaque goal scoré. Rares sont les gardiens qui arrivent à marquer encore moins les attaquants qui y parviennent sur une très longue distance. Même les puissants tireurs comme CR7, Harry Kane, Balotelli, Ibrahimovic n’ont pu venir à bout du gardien bosnien. Contre Southampton du Polonais Artur Boruc en novembre 2013, Asmir Bergovic a réussi à marquer un but de 91,9 mètres.

Cette performance sera inscrite dans le Livre Guinness des records comme le but le plus long de l’histoire. Malheureusement pour le Bosnien, Tom King fera tomber cet exploit, lui qui a pu planter un goal de 96,01 mètres. Le portier de Newport Country a réalisé cet exploit contre son homologue Joshua Griffith de Cheltenham le 19 janvier 2021.

6. Le Brésil et la coupe du monde, une histoire d’amour

Reconnu comme la sélection la plus sacrée championne du monde, le Brésil a marqué ce tournoi de ses empreintes. Pour les amoureux du ballon rond, il est reconnu pour ses cinq titres dans cette compétition. Mais, ses exploits vont au-delà de cela. Si une nation n’a jamais manqué une édition de la compétition reine, c’est bel et bien le pays de Pelé. Sur les 22 éditions organisées, les Brésiliens ont été présents. Aucune sélection au monde n’a réalisé un tel exploit. Même pas l’Italie ni l’Allemagne ou encore l’Argentine et la France n’ont pu le faire.

5. Lionel Messi et ses 91 buts en une année civile

Pep Guarddiola avait-il raison d’affirmer que c’était Messi qui a fait de lui un meilleur entraîneur et non le contraire ? Cela reste à savoir. Mais une chose est sûre, le joueur argentin a eu de très bonnes stats sinon ses meilleurs sous le coach espagnol. En effet, une performance stratosphérique a été réalisée par le natif de Rosario en 2012. 91 buts en 68 matchs étaient les chiffres enregistrés par l’ex-Barcelonais. Un quintuplé, deux quadruplés, cinq triplés et 20 doublés ont été mis par la Pulga.

Avec ce chiffre, le septuple ballon d’or passera devant l’ex-Bavarois Gerd Müller et ses 85 réalisations en 60 matchs en 1972. Et le feu Pelé avec ses 75 buts en 55 rencontres en 1958.

4. L’exploit de Messi à la coupe du monde 2022

Marquer dans un match de la coupe du monde est un rêve d’enfant pour tout footballeur. Mais depuis la création du tournoi en 1930, aucun joueur n’a réussi à scorer à chaque phase de la compétition. Des matchs de pools en finales, personne ne l’a fait. Chose étonnante, la coupe du monde 2022 a laissé tout le monde sans voix face aux performances de Messi. L’Argentin a fait infaisable en marquant à chaque étape du tournoi. Dans les pools, il a scoré, en huitième de finales et pareil jusqu’en finale où il a mis deux.

3. M’bappé et ses triplés contre l’Argentine

L’Argentine a remporté la coupe du monde 2022, mais elle n’oubliera pas de sitôt le Parisien de 24 ans. Coéquipier de Messi en Club, le Français a rendu la tâche difficile aux champions en titre. À la pause, les Argentins menaient trois buts à zéro. C’est avec une grosse surprise le jeune M’bappe égalisera avec un doublé en deux minutes. Il envoya son équipe en prolongations. Ensuite aux tirs au but après avoir scoré pour son équipe et égalisé le but du numéro 30 parisien.

Le score était de 3-3 et Kylian deviendra l’un des joueurs à avoir triplé dans une finale de coupe du monde. Malheureusement pour lui, son équipe finira par perdre sur un score de 4 à 2 aux tirs au but. Il finira meilleur buteur du tournoi devant le numéro 10 argentin.

2. Cristiano Ronaldo et le plus gros contrat du football

Déçu par sa coupe du monde et fatigué des nombreux critiques, le quintuple ballon d’or quitte l’Europe. Âgé de 37 ans, le cinq fois vainqueur de UEFA Champions League s’engage à Al-Nassr. Mais plus intéressant, le Portugais a établi un record incroyable. Celui du bail le plus élevé de l’histoire du football. 200 millions d’euros par an, 16,67 par mois représentent les chiffres fous de son engagement dans le club de Riyad.

1. Messi détient le plus de ballon d’or

Chaque année, les joueurs sont récompensés pour leurs performances. Le grand titre individuel récompensant un footballeur dans l’histoire est le ballon d’or. Certains grands noms à l’image de Platini, Cruyff et Van Basten l’ont remporté trois fois d’affilié. Mais le génie argentin a mis le monde du football d’accord en brisant leur record légendaire. En effet, la Pulga a remporté ce trophée 4 fois de suite, et ceci à vingt-cinq ans. Aujourd’hui, il en a sept et personne ne l’égale.

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn
Email
Commentaires

Qu’est-ce que la sénologie ?

Dans le but de pouvoir cerner plus profondément les différentes parties du corps humain, les sciences en général et la médecine en particulier se sont

Top 16 des cadeaux pour la Saint-Valentin

La Saint-Valentin est une fête propice pour célébrer l’amour dans un couple chaque année. Cependant, trouver le cadeau parfait pour l’être aimé peut s’avérer difficile