Three Chinese People With Tai Ji Clothes Smiling At Camera

Top 15 des faits insolites sur la Chine

La Chine est un pays riche en histoire et en culture, et il y a de nombreux faits insolites à découvrir sur ce pays fascinant. De ses anciennes traditions à ses réalisations modernes, la Chine est pleine de surprises. Dans cet article, nous allons vous emmener à la découverte de certains des faits les plus étonnants sur la Chine que vous ne connaissiez peut-être pas.

15. Le rôle de la viande de porc dans la culture chinoise

La Chine est le leader mondial de la production et de la consommation de porc, et cela se retrouve dans la gastronomie chinoise. La viande de porc est de loin la plus populaire, et est utilisée dans de nombreux plats traditionnels tels que le char siu, le rouleau de printemps et le bak kwa.

En plus de sa popularité en tant qu’aliment de base, la viande de porc est également utilisée de manière symbolique dans la culture chinoise. Il est considéré comme un symbole de richesse et de prospérité, et est souvent offert comme cadeau pour les occasions spéciales telles que les mariages et les fêtes. Il est également considéré comme un aliment de bonne chance et est souvent consommé lors des célébrations telles que le Nouvel An chinois.

14. Mandarin, la langue officielle mais pas la seule en Chine

Il est vrai que le mandarin, également connu sous le nom de chinois standard, est utilisé par l’État, et par la plupart de la population. Il est tout de même intéressant de souligner que la Chine est un pays avec une grande diversité linguistique. En fait, il existe plus de 80 dialectes différents parlés à travers le pays. Le cantonais, le shanghaïen et le taiwanais sont quelques exemples de dialectes largement parlés en dehors de la région mandarin.

En outre, il est important de souligner que le mandarin n’est pas la seule langue utilisée dans les affaires et les communications internationales. Il est donc faux de dire que le mandarin est la seule langue parlée en Chine, elle est plutôt la langue dominante dans les communications officielles et les médias.

13. La peur du chiffre 4 en Chine

Il est intéressant de noter que certains chiffres sont considérés comme porte-malheur en Chine. Le chiffre « 4 » est considéré comme étant particulièrement néfaste, car il est phonétiquement similaire au mot chinois pour « mort ». Cela signifie qu’il est fréquemment évité dans les numéros de téléphone, les adresses, les étages d’immeubles, et même les numéros de voitures d’occasion.

Cependant, il est important de noter que cette croyance n’est pas partagée par tous les Chinois et est principalement observée dans les régions urbaines plus développées. Il est intéressant de noter que cette croyance est en train d’évoluer avec le temps, de plus en plus de Chinois se moquent de cette croyance et commencent à utiliser le chiffre 4 sans problème dans leur vie quotidienne.

12. La signification cachée derrière la couleur blanche en Chine

En Chine, la couleur blanche est traditionnellement associée au deuil et à la mort. Cela est dû à des croyances religieuses et superstitieuses qui remontent à des millénaires. Dans l’ancienne Chine, on croyait que les fantômes et les esprits malveillants étaient attirés par les couleurs vives et brillantes, et donc, pour se protéger, les gens portaient du blanc lors des funérailles et des cérémonies de deuil.

Cette tradition est restée en place jusqu’à aujourd’hui et est encore très répandue en Chine, où il est courant de voir des personnes porter du blanc lors des funérailles et des cérémonies commémoratives pour les défunts. Cependant, la tradition est moins suivie qu’avant, et de plus en plus de gens choisissent des vêtements de couleur pour exprimer leur deuil.

11. Les grottes chinoises: des logements surprenants

En Chine, il existe des millions de personnes qui vivent dans des grottes. Ces grottes, appelées yaodong, sont creusées dans les collines et les montagnes et peuvent être utilisées à la fois comme logements et comme lieux de travail. Ces grottes sont particulièrement populaires dans les régions rurales et les zones montagneuses où les options de logement sont limitées. Les yaodong ont été utilisées depuis des millénaires et ont été considérées comme une forme de logement économique et écologique.

Cependant, vivre dans une grotte présente également des défis. Les grottes peuvent être humides et froides en hiver, et peuvent ne pas disposer d’électricité ou d’eau courante. Malgré ces défis, de nombreuses personnes continuent de préférer vivre dans des grottes en raison de leur coût abordable et de leur proximité avec la nature.

10. Manger des scorpions à Pékin : une expérience culinaire insolite

En Chine, il est courant de voir des stands de street food proposant des brochettes de scorpions, surtout dans les rues de Pékin. Les scorpions sont généralement frits ou grillés, et sont considérés comme un met traditionnel, très apprécié par les locaux. Il est d’ailleurs commun de voir des stands de street food proposant des brochettes de scorpions, surtout dans les rues de Pékin.

Bien que cela puisse sembler étrange ou même répugnant pour certains, manger des scorpions fait partie de la culture culinaire chinoise depuis des siècles. Cependant, il est important de noter que manger des scorpions n’est pas recommandé pour les personnes ayant des allergies ou des intolérances alimentaires, et il est important de consommer des scorpions uniquement chez des vendeurs fiables et de qualité.

9.  Symboles de chance : l’animalerie de la culture chinoise

En Chine, les animaux sont considérés comme des symboles de bonne chance et de prospérité. Les chats, les chiens, les tigres et les dragons sont quelques-uns des animaux les plus populaires en matière de symboles de chance. Les chats noirs, par exemple, sont considérés comme porteurs de chance, tandis que les chiens blancs sont considérés comme protecteurs contre les mauvais esprits. Les dragons, quant à eux, sont considérés comme des créatures puissantes et bénéfiques, représentant l’énergie et la prospérité.

Les papillons sont également considérés comme des messagers de bonheur et de prospérité, tandis que les scarabées sont considérés comme des symboles de renouveau et de résurrection. Ces croyances populaires sur les animaux en Chine sont profondément ancrées dans la culture et la tradition, et continuent d’être vénérées jusqu’à aujourd’hui.

8.  Les noms de famille en Chine: une tradition en train de changer

Il existe environ 300 noms de famille couramment utilisés en Chine, mais le plus courant d’entre eux est « Li ». Ce nom de famille est utilisé par environ 100 millions de personnes, soit environ 7% de la population chinoise. Les autres noms de famille couramment utilisés en Chine incluent « Wang », « Zhang », « Liu » et « Chen ».

Il est également intéressant de noter que la tradition chinoise veut que les enfants prennent le nom de leur père, mais cela est en train de changer avec l’évolution de la société chinoise. De plus en plus de couples choisissent de donner à leur enfant un nom combinant les deux noms de famille de leurs parents. Cela montre un changement culturel dans la société chinoise où les femmes sont de plus en plus considérées comme des égales aux hommes et où les valeurs traditionnelles sont de moins en moins importantes.

7.  La synchronisation horaire en Chine : un défi quotidien

La Chine est un pays de grande envergure, s’étendant sur plus de 9 600 000 km². Cependant, malgré sa taille considérable, la Chine n’utilise qu’un seul fuseau horaire, celui de l’UTC+8. Cette décision a été prise pour des raisons pratiques et administratives, mais elle a également des conséquences sur la vie quotidienne des citoyens chinois.

Ainsi, dans les régions de l’ouest, où le soleil se lève plus tôt qu’à Pékin, les habitants doivent se réveiller plus tôt pour se conformer à l’heure officielle. De même, dans les régions de l’est, où le soleil se lève plus tard, les gens ont tendance à se coucher plus tard. Cela peut causer des perturbations dans les rythmes de sommeil et de travail des personnes vivant dans ces régions. Il y a eu des discussions pour adopter des fuseaux horaires différents pour les régions de l’ouest et de l’est, mais jusqu’à présent, rien n’a été mis en place.

6.  Le géant de pierre: La statue de Bouddha de Leshan

La Chine regorge de merveilles architecturales et touristiques, mais l’une des plus impressionnantes est sans aucun doute la statue de Bouddha de Leshan, située dans la province du Sichuan. Cette statue est considérée comme la plus grande statue de Bouddha en pierre au monde, mesurant 71 mètres de haut. Elle a été sculptée directement dans la falaise de la montagne et a été achevée au 8e siècle apr. J.-C..

Cette statue attire des milliers de visiteurs chaque année, qui viennent pour admirer sa taille imposante et pour en apprendre davantage sur l’histoire et la culture chinoise. Elle a été conçue de manière à ce que l’eau de pluie s’écoule de ses doigts, empêchant ainsi l’érosion de la statue. Cette statue est un symbole non seulement de la richesse culturelle de la Chine, mais aussi de sa grandeur architecturale.

5.  Les cadeaux à éviter absolument en Chine

En Chine, il existe une liste de cadeaux considérés comme inappropriés ou même interdits à offrir. Ces cadeaux sont souvent liés à des superstitions ou des tabous culturels. Par exemple, il est considéré comme malchanceux d’offrir des horloges, car le mot « horloge » en chinois a une connotation de mort. De même, les fleurs de cerisiers ne sont pas un bon choix pour un cadeau, car elles sont associées à la mort et à l’éphémère.

Il est également mal vu d’offrir des chiffres impairs, sauf le chiffre 8 qui est considéré comme chanceux, de même que les chiffres 4 et 9 sont considérés comme malchanceux. Les cadeaux de couleur blanche ou noire sont également mal vus, car ils sont associés aux funérailles. Il est donc important de bien connaître les coutumes et les superstitions chinoises avant de faire un cadeau à quelqu’un de cette culture, pour éviter tout malentendu ou offense involontaire.

4.  Les créatures légendaires de la Chine

En Chine, les dragons sont considérés comme des créatures puissantes et bénéfiques, et font partie intégrante de la culture chinoise. Ils sont souvent associés à la royauté, à la sagesse et à la prospérité, et sont fréquemment représentés dans l’art, la littérature et les cérémonies traditionnelles.

Les dragons chinois sont généralement décrits comme des créatures à tête de lion, dotées d’ailes, de griffes, et d’une longue queue. Ils ont également souvent des écailles et des cornes, et sont souvent associés à l’eau et aux précipitations. Ils sont souvent associés à l’empereur et sont considérés comme les symboles de l’autorité impériale. Les dragons sont souvent représentés dans les cérémonies et les fêtes, et sont souvent vénérés pour leur capacité à apporter la pluie et la fertilité dans les champs.

3.  Un tour des religions en Chine : bouddhisme, taoïsme et plus encore

La Chine est un pays riche en diversité culturelle et religieuse. Bien que le bouddhisme, le taoïsme et le confucianisme soient les principales religions pratiquées en Chine, il existe également une grande communauté musulmane, chrétienne et même hindoue. Le bouddhisme, qui a été introduit en Chine il y a plus de 2000 ans, est la religion la plus répandue, suivie par le taoïsme qui est né en Chine.

Le confucianisme, quant à lui, est une doctrine morale et sociale plutôt qu’une religion. Il existe également une communauté croissante de chrétiens en Chine, avec des églises clandestines et des membres de l’Église officielle reconnue par l’État. Les minorités ethniques, comme les Tibétains et les Mongols, ont également leurs propres pratiques religieuses uniques.

2.  Les inventions chinoises qui ont influencé l’histoire

La Chine est connue pour ses inventions remarquables ayant significativement impacté le monde entier. Les Chinois ont été à l’origine de nombreuses innovations qui ont transformé la vie quotidienne, comme la poudre à canon, la boussole, la roue à eau, et le papier.

Les anciens Chinois étaient également des pionniers dans les domaines de la médecine et de la technologie. Ils ont inventé des outils chirurgicaux avancés, des remèdes à base de plantes, et des méthodes de fabrication de la soie. Les Chinois ont également été les premiers à utiliser l’imprimerie, ce qui a permis la diffusion de l’écriture et de la connaissance à un public plus large.

1.  Le géant des Trois Gorges : un défi technologique chinois

Le plus grand barrage hydroélectrique au monde se situe en Chine, il s’agit de la retenue des Trois Gorges. Ce projet colossal a débuté en 1994 et a été achevé en 2012. Il mesure plus de 2 km de long et peut générer jusqu’à 22.500 mégawatts d’énergie électrique. Il permet également de contrôler les inondations dans la région et de faciliter la navigation sur le fleuve Yangtze. Le barrage des Trois Gorges est un symbole de l’ambition et de la capacité de la Chine à réaliser des projets de grande envergure. Cependant, il a également suscité des inquiétudes environnementales et sociales. Malgré ces préoccupations, le barrage des Trois Gorges reste l’un des plus grands projets hydroélectriques au monde et une réalisation impressionnante de la Chine.

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn
Email
Commentaires
Camping

Les meilleurs campings de France

Les vacances sont une période propice à l’épanouissement, surtout pour ceux qui adorent passer du temps ensemble. À cet effet, les français sont particulièrement friands