immunite-bebe

Top 15 des faits incroyables sur le lait maternel

Le lait maternel est notre première nourriture lors de nos premiers jours. Il a des propriétés et des spécificités qui méritent une attention particulière. Dans cet article, vous allez découvrir 15 faits incroyables sur le lait maternel.

15. Les nutriments nécessaires sont présents dans le lait maternel

Le meilleur lait est le lait maternel, car il contient tous les nutriments essentiels dans les proportions idéales. Ne laissez pas le fait qu’il soit léger, presque aqueux ou même bleu laiteux vous tromper. Il est plein de nutriments sains et devrait être la seule source de nourriture de votre bébé pendant les six premiers mois de sa vie.

Avec cette alimentation quotidienne et régulière, vous pouvez aisément nourrir votre nourrisson jusqu’à son sevrage. C’est alors un grand avantage puisqu’il s’y trouve tout ce qui est nécessaire pour son organisme. Si vous doutiez de la complétude de sa composition, vous devez vous détromper alors.

14. Le bébé peut facilement consommer du lait maternel

Les protéines du lait se présentent sous une forme différente de celle du lait de vache. Elles sont spécifiquement formulées pour l’estomac du bébé afin de faciliter la digestion. En fait, presque tout dans les préparations pour nourrissons est conçu pour répondre aux besoins nutritionnels du bébé pour une croissance et un développement sains.

Pour une digestion aisée et rapide, il faut bien évidemment les mâcher de façon fine. Or, le nouveau-né n’a pas les dents pour ce faire. Alors, le lait maternel, fluide et liquide, est convenable pour être digéré et combler ses besoins nutritionnels.

13. Le lait maternel apporte des anticorps aux enfants

Les anticorps protecteurs présents dans le colostrum et le lait maternel peuvent aider votre nourrisson à lutter contre de nombreuses maladies infantiles. Les cellules immunitaires protectrices du colostrum et du lait maternel aident votre bébé à combattre les maladies infantiles courantes et à guérir plus rapidement des maladies.

Ce lait contient des facteurs anti-infectieux supplémentaires qui soutiennent la capacité du système digestif de votre bébé à combattre les infections. Cela réduit le risque d’allergies, de diarrhée ainsi que d’autres maladies contagieuses. Vous pouvez prolonger les bienfaits de cet aliment naturel et nutritif en le donnant à votre bébé aussi longtemps que vous le pouvez.

12. Le lait maternel aide l’enfant à avoir les premières selles

Pendant les trois ou quatre premiers jours, le premier lait le colostrum, un liquide translucide jaunâtre. Cette dernière est riche en protéines, en anticorps, en vitamines et en minéraux qui aident à nourrir et à protéger votre bébé contre les infections.

Les bébés ne consomment souvent que de petites quantités de colostrum à la fois au début. Ce lait précoce fonctionne également comme un laxatif naturel pour aider le nouveau-né à faire des selles dans les premiers jours suivant la naissance.

11. Le lait maternel est changeant durant le troisième et le dixième jour

La qualité miraculeuse du lait maternel est qu’il s’adapte aux besoins nutritionnels de votre bébé. Vous produisez d’abord du colostrum, puis du lait de transition et enfin du lait mature.

Il devient un lait de transition et contient désormais plus d’eau. Ce dernier peut sembler plus liquide, mais c’est pourtant l’aliment idéal pour votre petit enfant. De plus, vous remarquerez que vos seins sont plus lourds à mesure que la quantité de lait augmente.

10. Le lait maternel mature s’obtient au dixième jour

Le lait maternel change à nouveau et se transforme en lait mature, plein de protéines faciles à digérer pour un bébé en pleine croissance. Cette nourriture miraculeuse pour bébé continuera d’évoluer tout au long de la tétée afin de répondre aux besoins changeants de votre bébé. Ce dernier commence à boire plus d’eau pour apaiser sa bouche lorsqu’il commence à se nourrir.

Après un court moment, le lait qui suit contient plus de protéines et de céréales nécessaires à la prise de poids, à la production d’énergie et à la satisfaction de la faim. Ce lait est obtenu après le colostrum et le lait de transition, au dixième jour après la sécrétion lactée.

9. Le risque d’allergies peut être diminué par le lait maternel

Selon les recherches, le risque d’allergie est réduit chez les nourrissons ayant des ancêtres allergiques pendant l’allaitement exclusif pendant les six premiers mois. En termes de santé, de croissance et de développement, les recommandations pour l’alimentation du nourrisson suggèrent de n’utiliser que du lait maternel. Ce, pendant les six premiers mois de la vie de votre bébé. Ensuite, continuez à n’utiliser que du lait maternel aussi longtemps que possible, jusqu’à deux ans inclus.

8. Grâce au lait maternel, vous pouvez perdre du poids

L’exercice vous aide à maintenir votre santé et votre forme physique. La succion de votre bébé stimule les hormones qui provoquent la contraction de l’utérus. De plus, des études suggèrent que cela brûle des calories supplémentaires. Ce dernier peut vous aider à retrouver plus rapidement votre poids d’avant la grossesse. En outre, les médecins pensent que l’allaitement diminue la fréquence des cancers gastro-intestinaux.

Par ailleurs, le fait de nourrir constamment votre enfant avec votre réserve nutritionnelle est une raison valable pour maigrir. Parce qu’en ce moment, vous donnez une partie de vous-même.

7. Un lien durable entre la mère et l’enfant se noue via le lait maternel

Au fur et à mesure que votre bébé grandit, vous pouvez continuer à fournir des avantages nutritionnels et nourrissants supplémentaires au baby-sitting. Il mange facilement lorsqu’il est en contact avec votre peau et vos yeux. Cela renforce l’intimité entre le bébé et sa mère. Et ce qui est bon, c’est qu’on peut en faire usage partout et à n’importe quel moment, sans la moindre dépense. Disons en somme que c’est une grâce.

6. Le lait maternel se constitue bien avant la naissance du bébé

Le corps de la femme se prépare silencieusement à servir de principale source de nutrition à son bébé bien avant sa naissance. Les hormones de son corps commencent à stimuler les glandes mammaires pendant la grossesse afin qu’elles puissent produire du lait, mais pas comme les autres glandes.

Pendant cette période, plusieurs facteurs interviennent pour préparer un allaitement sain et riche à l’enfant qui naîtra. Avec des médicaments, des aliments conseillés et bien d’autres astuces, la future mère peut booster de façon considérable la quantité de lait qu’elle produira.

5. Le lait maternel facilite le sommeil du nouveau-né

Un bébé peut s’endormir à l’aide du lait maternel. En fait, à la fin de la journée, le lait commence à contenir des hormones comme la sérotonine. La libération de mélatonine se produit naturellement lorsque la sérotonine est libérée, et l’entrée dans les différentes étapes du sommeil est facilitée par cette dernière.

Vous vous demandiez sûrement pourquoi votre petit enfant s’endort autant que possible durant la nuit, ou à partir du crépuscule. Vous avez alors une explication explicite pour vous en servir afin de jouer au savant. Alors, pour lui éviter de s’endormir le soir, vous n’avez qu’à le priver de son liquide délicieux.

4. Le lait maternel contient un faible taux de protéines

La naissance d’un bébé est complète, mais sous-développée. Son foie et son cœur sont incapables de gérer de grandes quantités de protéines. C’est pourquoi le lait maternel n’en contient qu’une petite quantité. Ne sous-estimez pas leur haute valeur biologique. Il faut noter qu’entre 50 et 80 pour cent des protéines présentes dans le lait sont présentes sous forme de lactosérum.

Cela donne au lait une petite teinte bleue et le rend plus digeste. Même avec une faible concentration, les protéines jouent divers rôles. Ils fournissent entre autres des acides aminés essentiels à la croissance, des facteurs de protection du système immunitaire et des facteurs favorisant la croissance.

3. Dans le lait maternel, il y a une présence effective du lactose

Le principal sucre présent dans la matière première du lait est le lactose. Son rôle consiste à donner au cerveau l’énergie dont il a besoin pour une croissance cérébrale rapide. Le bébé doit naître avant que le cerveau ne soit complètement développé pour que la tête franchisse le seuil de l’utérus de sa mère.

Afin d’atteindre 80 % de sa taille éventuelle, cette dernière va tripler sa constitution au cours des deux premières années. En plus de donner de l’énergie au corps et au cerveau, le lactose aide à l’absorption du calcium et du fer. On peut comprendre alors pourquoi on dit que le fait de nourrir son enfant au lait pendant un bon moment renforce son activité cérébrale.

2. La quantité de lait maternel produite est indépendante de la taille des seins

Contrairement à la croyance populaire, la capacité de produire des solides du lait n’est pas affectée par la taille ou la forme des seins. Elle est davantage influencée par les besoins du bébé, la fréquence des tétées et l’efficacité de la succion. Il est essentiel que le bébé vacille efficacement et fréquemment pour établir un bon rendement.

Les seins se rempliront plus rapidement et plus fréquemment, car ils sont vidés de temps à autre. Cela permet à une femme d’attendre des jumeaux et même des triples. Il est intéressant de noter que la production de chaque partie du corps est indépendante. Il arrive fréquemment qu’un côté du corps produise plus que l’autre, et certaines femmes n’allaitent que d’un côté.

1. La quantité de lait produite au cours d’un mois est constante

La quantité de lait produite sur une période de vingt-quatre heures chez une femme qui apaise exclusivement reste constante après un mois et pendant au moins six mois. Le volume moyen est de 780 ml, mais il peut varier de 475 à 1350 ml d’une mère à l’autre. Les composants du lait maternel sont mieux absorbés et digérés à mesure que le système digestif du bébé grandit et mûrit. Par conséquent, il n’était pas nécessaire d’augmenter la quantité de biens produits pour soutenir la croissance.

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn
Email
Commentaires

Qu’est-ce que la sénologie ?

Dans le but de pouvoir cerner plus profondément les différentes parties du corps humain, les sciences en général et la médecine en particulier se sont

Top 16 des cadeaux pour la Saint-Valentin

La Saint-Valentin est une fête propice pour célébrer l’amour dans un couple chaque année. Cependant, trouver le cadeau parfait pour l’être aimé peut s’avérer difficile