mejorar-textura-piel-e1649746741792

Top 15 des faits incroyables sur la peau

La peau est un organe qui constitue le revêtement extérieur du corps humain ainsi que celui de plusieurs animaux. Elle est composée de nombreuses couches dont les fonctions sont diversifiées. Savez-vous donc qu’elle peut paraître incroyable par moment en raison de certains faits ? Vous découvrirez dans cet article, 15 faits incroyables sur la peau.

15. La peau est une unité d’emmagasinage des nutriments

Malgré le fait qu’elle constitue l’organe le plus visible du corps humain, la peau contient des cellules adipeuses. Encore appelées adipocytes, elles sont rassemblées sous forme de coussins au sein de l’hypoderme. Faut-il le dire, les cellules adipeuses contenues dans l’hypoderme jouent un rôle important. Elles servent d’importantes unités d’emmagasinage des différents nutriments. De ce fait, lorsque le corps en devient nécessiteux, ces nutriments passent au sein des vaisseaux sanguins environnants. De ce stade, ces derniers sont transportés là où ils doivent intervenir.

14. La peau renferme des glandes sudoripares

Une glande sudoripare est située sous la peau et a pour rôle de produire la sueur en vue de favoriser la thermorégulation par transpiration. Autrement dit, le maintien d’une température corporelle normale. En effet, la peau contient une quantité considérable de glandes sudoripares. Elles agissent tels des régulateurs de la température corporelle. Se trouvant un peu partout sur le corps, la plupart des glandes sudoripares contenues dans la peau sont concentrées sur les pieds, les paumes et le front. Encore appelées glandes sudorales, elles sont beaucoup plus nombreuses que les apocrines.

13. La peau se renouvelle environ 1000 fois

Le renouvellement cellulaire permet de maintenir une peau lumineuse, fraîche et pleine de jeunesse. Ainsi, pendant l’existence d’un être humain, la peau se renouvelle environ 1000 fois. C’est un renouvellement qui permet d’éliminer naturellement les peaux mortes à travers la desquamation invisible. Il a également pour effet de maintenir la peau fine pendant longtemps tout en limitant l’apparition des rides. Par ailleurs, cela permet le ralentissement des signes de vieillissement cutané.

12. La peau est le plus grand organe du corps humain

Même si cela peut paraître étrange, la peau est le plus grand organe du corps humain. Chez l’adulte, son poids est estimé à environ quatre kilos. Quant à sa superficie, elle peut atteindre deux mètres carrés. C’est d’ailleurs ce qui fait d’elle, l’organe qui enveloppe le corps et le protège. Ainsi, elle est capable de repousser les pires menaces qui peuvent provenir de l’extérieur. En raison de sa grandeur, la peau est composée de cellules kératinocytes. Elles se renouvellent sans relâche et confèrent à la peau imperméabilité et solidité de mélanocytes. Ces derniers produisent un pigment sombre dont le rôle est de protéger la peau des rayons du soleil.

11. La peau a une capacité de cicatrisation

La peau a la capacité de se réparer. Un processus inflammatoire appelé cicatrisation est initié lorsqu’une agression rompt la continuité de la barrière cutanée. En cas de petites plaies, il permet de restaurer entièrement la barrière cutanée en une semaine environ. Si la cicatrisation est un phénomène naturel, de nombreux facteurs affecteront la rapidité et l’efficacité du processus. Cela dépend d’un certain nombre de variables, dont l’âge et l’état de santé général de la victime, l’étiologie de la blessure, sa profondeur et son emplacement.

10. La peau est le vecteur des sensations

Le premier organe du toucher est la peau. Indispensable à la survie de l’être humain, ce sens sert à établir des liens émotionnels avec nos proches et nous avertit des agressions environnementales. Les nombreux récepteurs et structures cellulaires sensorielles qui composent la peau permettent aux humains de percevoir et de traiter les stimuli externes, notamment la pression, l’effleurage, les vibrations, la chaleur et la douleur. Ces récepteurs se déclinent en une variété de sensations, chacune se spécialisant dans une forme particulière d’expérience. Ils recueillent des informations sensorielles puis les transmettent au cerveau via un réseau de fibres nerveuses. Ils sont ensuite examinés afin d’apporter une réponse adaptée.

9. La peau contient 150 terminaisons nerveuses

Au sein de la peau, il existe 150 terminaisons nerveuses, 3 millions de cellules, 100 à 300 glandes sudoripares ainsi que 1 km de vaisseaux sanguins. En effet, les terminaisons nerveuses parcourent généralement toute la peau. Considérées comme des récepteurs sensoriels, elles conduisent les diverses sensations de la peau notamment les douleurs et les sensations thermiques. Elles permettent ainsi de ressentir les douleurs ainsi que les changements de température. D’ailleurs, on les considère comme des parties terminales de nerfs, essentiellement basées dans le derme.

8. La peau protège l’organisme contre les traumatismes

La peau constitue également une barrière protectrice contre plusieurs agressions de notre environnement. En effet, l’élasticité du derme ainsi que le matelas de tissus graisseux de l’hypoderme favorisent à notre peau, la protection de l’organisme contre les différents chocs qui surviennent. De ce fait, si des frottements s’exercent sans cesse sur une même zone du corps, la couche cornée, étant la plus externe de l’épiderme, s’épaissit en vue d’amortir la pression.

7. La peau protège l’organisme contre les rayons UV

L’épiderme renferme des mélanocytes, qui sont des cellules qui produisent naturellement le pigment brun mélanine et le distribuent aux kératinocytes voisins grâce à des dendrites. En effet, les mélanocytes augmentent leur synthèse de mélanine et leurs dendrites s’allongent lorsque la peau est exposée au soleil. Ainsi, la peau possède une double photo protection naturelle. D’abord, la mélanine absorbe les rayons UV pour empêcher leur pénétration dans les couches plus profondes et plus vulnérables de la peau. Puis, les kératinocytes étant des gorgées de mélanine grossissent et la couche cornée s’épaissit.

6. La peau participe à la synthèse de la vitamine D

La vitamine D est nécessaire au bon fonctionnement de l’organisme humain. Son rôle principal est d’accroître les concentrations en calcium et en phosphore au sein du corps humain. En effet, pour que cette vitamine soit synthétisée par l’organisme, une exposition de la peau aux rayons ultraviolets UVB est essentielle. Ainsi, grâce au cholestérol et sous l’action des rayonnements des UVB, les cellules de l’épiderme contenues dans la peau, favorisent la synthétisation de la vitamine D3. Faut-il le dire, c’est en raison de ce processus, que la vitamine D3 provient essentiellement de la synthèse occasionnée par la peau.

5. La peau assure la défense immunitaire

Organe qui constitue la principale barrière, la peau lutte contre les différents virus, les bactéries, les microbes ainsi que les toxines qui menacent l’organisme. En effet, elle dispose des cellules qui fonctionnent tel un bouclier contre les différents germes. Ces cellules protègent et défendent la peau contre la pollution atmosphérique, les UV ainsi que d’autres agressions provenant de l’environnement. À ce stade, la peau apparaît comme une réelle défense immunitaire permettant à l’organisme de se défendre contre les virus, les bactéries, etc.

4. La peau contrôle la température du corps

La peau est considérée comme l’organe clé de la régulation de la température corporelle. Elle contrôle la température du corps grâce à la transpiration. Ainsi, lorsque la température est trop grande en raison d’un effort physique ou de la chaleur, un phénomène se déclenche. Il s’agit de la sueur qui s’accumule au sein des glandes du derme. Encore appelées glandes sudoripares, elles sont contenues dans la peau et ont pour fonction de fabriquer la sueur en vue de contrôler la température corporelle.

3. La peau est un vecteur psychologique

La peau constitue un vecteur psychologique pour l’organisme. Elle joue un rôle psychologique très important. C’est l’indicateur le plus apparent de notre état de santé. Cet organe a un aspect qui influence la perception des autres et la nôtre de nous-mêmes. Ainsi, quand elle est saine, dépourvue d’infections cutanées et ne souffre d’aucun mal, la peau joue un rôle important. Elle a d’abord la capacité de mieux remplir sa fonction. Et ensuite, elle permet à l’homme de se sentir assez à l’aise et beaucoup plus confiant.

2. La peau se compose de trois couches

L’épiderme, le derme et le tissu adipeux sont les trois couches dont dispose la peau. La première est reconnue pour être la couche la plus superficielle. Nommée l’épiderme, son épaisseur est estimée entre 0,1 sur les paupières et 1 mm sur les paumes et les plantes. Elle assure la barrière entre l’organisme et le milieu extérieur. La deuxième est le derme et est considérée comme la couche moyenne de la peau. Sa fonction est d’assurer la solidité de la peau ainsi que son élasticité. Quant à la troisième couche, la plus profonde d’ailleurs, elle est appelée l’hypoderme. Son rôle est d’absorber et de stocker les graisses du système sanguin sous forme de triglycérides.

1. La peau est l’organe le plus lourd du corps humain

Contrairement à ce que l’on peut croire, ce n’est pas le cerveau, le cœur ou encore l’œsophage qui est l’organe le plus lourd du corps humain, mais plutôt la peau. Considéré comme l’organe le plus étendu, le plus grand du corps humain, la peau est également l’organe le plus lourd. Elle pèse entre 3 et 4 kilos chez l’homme adulte de 70 kg et couvre environ 10 % de la masse corporelle entière d’un adulte moyen. Ainsi, chez l’adulte, la surface de la peau est d’environ 1,8 m². Quant à son épaisseur, il varie de 0,5 mm au niveau des paupières, à 4-5 mm. Même s’il est un organe du corps humain assez étrange en raison des faits incroyables qu’on lui reconnaît, la peau joue un rôle important dans la survie de l’être humain. Elle lui permet entre autres d’être en bonne santé, de se défendre contre les agressions environnementales et de lutter contre les différents virus.

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn
Email
Commentaires
Camping

Les meilleurs campings de France

Les vacances sont une période propice à l’épanouissement, surtout pour ceux qui adorent passer du temps ensemble. À cet effet, les français sont particulièrement friands