aaron-burden-lW79kLuvl8E-unsplash

Top 15 des faits exceptionnels sur la Bible

La Bible est le livre saint utilisé par les croyants chrétiens. Elle n’a pas toujours eu la forme qu’on lui connaît. Et pour preuve, même de nos jours, il en existe plusieurs adaptations. Cependant, la compréhension des écrits qu’elle contient passe par une bonne connaissance de son histoire. Découvrez donc ici quelques 15 faits intéressants sur la Bible.

15. La Bible a été écrite pendant des siècles

On pourrait se demander qui a écrit la Bible tant elle renseigne sur des époques lointaines. Cependant, elle n’est pas un livre comme les autres. Bien que sa rédaction ait respecté les règles de la rédaction d’un livre, la sienne est particulière. Selon certaines sources, elle aurait été dictée par Dieu lui-même et transcrite telle quelle.

En effet, ce livre si particulier a été rédigé par environ 40 différentes personnes  qui n’avaient  aucun lien. La rédaction de ce livre saint s’est étendue sur près de 1600 années et il en a eu plusieurs variantes. Elle a commencé à être écrite à l’époque de Moïse et  achevée par les apôtres.  Une fois finalisée, il fallait la rendre accessible à tout le monde. Il s’est donc posé le problème de la barrière de langues. Enfin, il a fallu attendre des dizaines d’années pour réussir à la traduire dans plusieurs langues.

14. La Bible a été écrite sur trois continents

En plus du temps colossal et du grand travail que la rédaction de la Bible a demandé, elle a été écrite à plusieurs endroits. La majeure partie des écrits l’ont été sur la terre d’Israël en Asie. On peut constater en lisant que certaines parties présentent des couleurs européennes. Ce sont les épitres du Nouveau Testament écrits sur le continent Européen avec Rome pour référence. De plus, quelques autres parties comme les écrits de Jérémie, ont été  rédigées en Égypte sur le continent Africain.

Chacune des personnes ayant participé à la rédaction d’une partie, aussi infirme soit-elle, de la Bible avait sa propre personnalité. C’était des personnes quelconques ayant chacune un métier et une vie qui diffère de celle  des autres. Il y avait des prêtres, des pêcheurs, des rois et autres… tous vivaient à différentes époques et se trouvaient dans des états d’esprit différents.

13. Paul a écrit au moins 13 livres de la Bible

Dans le Nouveau Testament, il est fait mention des 12 apôtres de Jésus. Cependant, après sa mort et son élévation, d’autres personnes ont reçu cette distinction, et parmi ces dernières, figure Paul. Autrefois connu sous le nom de Saul et travaillant pour les païens, il a persécuté bon nombre de ses compatriotes. Cet homme aurait participé à l’assassinat de plusieurs croyants.

Malgré tous ses méfaits, il fut pardonné et s’était converti. Ce dernier devint donc compagnons de ceux qu’il persécutait. Il finit par obtenir le titre d’apôtre et subit les pires sévices pour prouver sa foi. Ce repenti écrivit plusieurs parties de la Bible en étant enfermé ou au cours de ses longs voyages. Au total, près de 13 récits bibliques portent son empreinte. Certaines rumeurs selon lesquelles il aurait également écrit le livre aux Hébreux circulent.

12. Les écrits sont scindés en versets

Au cours des années de rédaction de la Bible, il n’existait pas encore le raffinement qui caractérise les écrits. Les différents écrivains ayant pris part à sa rédaction se contentaient donc de transcrire les mots à la suite. La distinction résidait dans le fait que chaque partie se trouvait sur un parchemin différent. Il n’était donc pas aisé de retrouver une partie spécifique lors du culte.

Les religieux examinaient la Bible à chaque fois et recopiaient la partie. En 1551 pourtant, un lexicographe et imprimeur français Robert Estienne  fit de la Bible une scission sur un parchemin. Il ne leur restait plus qu’à le lire au cours du culte. Evidemment, c’est un travail fastidieux et très méthodique en petites parties appelées versets qui sont trouvables selon l’auteur  de la partie et les paragraphes de chaque écrit.

11. La Bible est le livre le plus lu au cours des 50 dernières années

Plusieurs auteurs, qu’ils soient modernes ou pas, ont vu leurs ouvrages transcender les années et être appréciés. Seulement,  à un moment donné, l’engouement pour l’œuvre disparait petit à petit à mesure que le temps passe. Un seul ouvrage a pu échapper à ce sort, il s’agit de la Bible. Jusqu’aujourd’hui, la Bible  reste le livre le plus répandu au monde.

Les textes sacrés de la Bible sont les documents les plus traduits au monde. Plus de 6 millions de personnes lisent la Bible. C’est plus que n’importe quel autre livre au monde. Il y aurait, selon les approximations, près de 25 millions de Bibles vendues au cours de chaque an.

10. Les adaptations de la Bible sont de formes et tailles différentes

Plusieurs adaptations de la Bible ont été faites pour permettre à tous les peuples de toutes les contrées de la comprendre. Elles sont de tailles et formes diverses et sont écrites sur des supports tout aussi divers. Au total, près de 10 supports ont été utilisés pour y mettre les écrits Saints. Cela va du papier en allant à la pierre en passant par le papyrus et l’argile. Une université possède même près de 2500 pages d’écrits sur des feuilles de palmier.

De nos jours, il existe même des versions électroniques qui permettent d’avoir sa Bible n’importe où. Il y a une version connue sous le nom de nano Bible, et c’est d’ailleurs la plus petite adaptation de la Bible. Il est impossible de la lire sauf en utilisant un microscope doté d’une énorme capacité de grossissement. Cette Bible hébraïque a été gravée sur un microprocesseur d’une épaisseur de 0,5 millimètre carré, en silicium et plaqué or.

9. L’importance de la Bible pour les chrétiens

Étant l’autorité suprême et la plus grande source de connaissances, la lecture de la Bible représente un acte presque obligatoire. Quel que soit le courant de pensées du catholicisme auquel appartiennent les croyants, la seule réalité indéniable est la Bible. Déjà, depuis le moyen-âge, les écrits étaient considérés comme indiscutables et infaillibles.

La lecture de la Bible est aussi importante que la nourriture, sinon plus pour les chrétiens évangéliques. Elle se fait immanquablement tous les jours aussi bien par les enfants que par les personnes âgées. Cette dernière représente un besoin vital pour eux car il leur est important de nourrir leur esprit des écrits Saints.

La Bible est perçue comme une enseigne par les chrétiens. C’est l’une des choses qui est essentielle à leur vie. Dès qu’un enfant atteint l’âge de 5 ans, on lui apprend à lire la Bible. Il reçoit ensuite son premier Nouveau Testament avec lequel il s’exerce. Quant aux adultes, ils se munissent toujours de leur Bible pour suivre la messe. Chaque croyant est attentif aux dires du pasteur et le suit lorsqu’il cite les écrits.

8. Le codex vaticana

Une centaine de manuscrits ne représente qu’une part infirme de la Bible. Rien que sa dernière partie  est rédigée à plus de manuscrits que tous les autres livres du monde. De tous ceux qui ont été rédigés, seuls 24000 subsistent. Au début du 4e siècle, un manuscrit complet de la Bible a été rédigé. Aujourd’hui, il a perdu certaines parties mais reste et demeure le plus ancien écrit de la Bible. Nommé Codex vaticana ou codex Vaticanus, il est conservé au Vatican, dans la bibliothèque nationale.

7. Il y a des livres de la Bible qui ne contiennent pas le mot Dieu

Ayant rapport à Dieu, à ses œuvres, son peuple et sa grandeur, la Bible est un livre qui chante les louanges de Dieu et son nom. Il est bien connu qu’Il est désigné sous diverses appellations même si la plus commune est Dieu. Cependant, dans certains livres comme ceux d’Esther ou ceux des Cantiques cette appellation n’a pas été utilisée une seule fois.

6. Les livres des Lamentations et de Jonas finissent par un point d’interrogation   

Pendant l’analyse des différents manuscrits composant la Bible, il a été constaté que les écrits sont séparés en versets. Cependant, certains de ces derniers ont été simplement remplacés par un point d’interrogation dans les adaptations récentes de la Bible. Puisque les anciennes versions de la Bible n’incluaient pas ces versets, ils ont été considérés comme n’étant pas fiables. La plupart de ceux incertains ont été répertoriés dans les livres qui relatent le périple de Jonas et dans le livre des lamentations.

5. La Torah utilisée dans le judaïsme est le pentateuque de la Bible

Reconnu comme un livre saint dans le judaïsme, la torah est constituée de cinq différents livres. Elle comprend la Genèse, l’Exode, le Lévitique, les Nombres et le Deutéronome, même s’ils y sont désignés en Hébreu. Selon les juifs, sa rédaction est l’œuvre de Dieu, par l’intermédiaire de Moïse. Elle sera nommée Torah chébiketav par le Talmud.

La Torah est composée de récits et de lois. Deux types de textes y sont insérés. L’une est relative au récit des histoires de la création du monde à la survie des Israélites au désert après la sortie de l’Égypte. La deuxième contient l’ensemble des consignes données à Moïse sur le mont Sinaï.

4. Interprétation de la Bible par les croyants     

Les Ecrits Bibliques ne sont pas aussi aisés à comprendre pour tout le monde. Comme à l’école, certains comprennent facilement et d’autres ont besoin qu’on les aide. Selon Xavier Tilliette qui est connu comme théologie et philosophe, la Bible est un livre quasiment destiné à des privilégiés. L’interprétation qui peut en être faite dépend de celui qui la lit.

Il n’est pas possible d’accéder facilement au savoir biblique. D’où l’existence des hommes plus avisés pour éviter que les croyants perdent leur foi à cause d’une mauvaise appréciation de la chose. Pour ce faire, on use des écrits, d’une part, et des récits d’histoires vécues d’autre part. Celles-ci sont protégées et transmises au sein de l’Église pour assurer sa continuité. Pour éviter les soucis de compréhension due à la langue, on rend tout le plus explicite possible.  

3. Les manuscrits de la Bible ont été découpés en chapitres

Bien avant que les écrits soient scindés en versets, la Bible a été répartie par chapitres. Ce découpage a débuté au XIIIe siècle. En effet, on découpait les écrits selon la taille du parchemin. Lorsque les auteurs rédigeaient les écrits, ils notifiaient la fin de la partie au moment où le parchemin était rempli. La scission par chapitres qu’on connaît fut faite en 1227 par les soins d’Etienne Langton. Son travail fut repris en 1250 par le cardinal Hugues de Saint-Cher.

2. Certains textes ont été retirés de la Bible

Le manuscrit retenu comme référence pour l’écriture du nouveau Testament est écrit par Nestle-Aland. Il est connu sous le nom de Novum Testamentum Graece et est rédigé en grec comme les manuscrits de l’Ancien Testament. Ce sont des documents qui ont été cachés des Pères de l’église et par les protestants. Quant à la faction catholique, elle considère ces écrits comme secondaires dans le canon. Il existe également certains écrits rejetés par toutes les églises. Ils ont été nommés pseudépigraphes et font partie des livres intertestamentaires. Ces derniers sont constitués d’écrits retirés de la Bible après des conciliations. Dans cette catégorie figure l’épitre de Barnabé ou encore le Pasteur d’Hermas, retiré du testament au IIIe siècle.

1. Les textes incorporés à la Bible

Rédigés avant l’avènement de l’ère du christianisme, les écrits deutérocanoniques ont été ajoutés aux soixante-dix lois. Les religions chrétiennes qui existaient avant la séparation entre les catholiques et les orthodoxes incluent ces textes dans les Saintes Ecritures. Toutefois, Luther qui se basait sur les textes massorétiques contenus dans la Bible exclut les textes deutérocanoniques des canons. Néanmoins, il reconnaît leur utilité, les rebaptise Antilegomena et les inclut à la fin de sa version de la Bible.

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn
Email
Commentaires

Qu’est-ce que la sénologie ?

Dans le but de pouvoir cerner plus profondément les différentes parties du corps humain, les sciences en général et la médecine en particulier se sont

Top 16 des cadeaux pour la Saint-Valentin

La Saint-Valentin est une fête propice pour célébrer l’amour dans un couple chaque année. Cependant, trouver le cadeau parfait pour l’être aimé peut s’avérer difficile