Top 15 des avantages de l’allaitement

0
15

Le lait maternel est le premier aliment parfait pour votre bébé. Il est d’une formule personnalisée contenant tous les bons nutriments dont votre enfant a besoin pour grandir et se développer. Au fur et à mesure que votre tout-petit grandit, le lait s’adaptera à ses besoins et agira comme un ensemble supplémentaire de nutriments lorsque vous commencerez à intégrer des aliments solides dans son alimentation. Voici 15 avantages de l’allaitement.

15- Plus le bébé grandit et plus les bienfaits sont multiples

Le lait est si complet qu’il est le seul aliment dont votre bébé a besoin pendant les 6 premiers mois. Au fur et à mesure que votre bébé grandit, votre lait maternel changera pour suivre ses besoins.

À partir de 6 mois environ, votre bébé aura besoin d’une variété d’aliments sains ainsi que de lait maternel. Toutefois, le lait maternel continue d’être une source importante de nutrition et de protection pour votre bébé. L’allaitement est recommandé jusqu’à deux ans ou plus, ou aussi longtemps que vous et votre bébé le souhaitez.

14- Nourris complètement le bébé

Durant les six premiers mois, l’organisme du bébé n’est pas apte à digérer des aliments solides. Ainsi, le lait qu’il soit maternel ou artificiel est l’aliment idéal qui répond aux besoins nutritionnels du bébé. En effet, le lait est facile à digérer. C’est le meilleur aliment qui assure la croissance et le développement du nourrisson. L’allaitement est la seule façon de fournir à l’organisme du bébé toutes les substances nutritives pour son bien-être.

Il est également idéal pour la survie de l’enfant. Il lui fournit la teneur parfaite en protéines, en glucides, en vitamine, en matière grasse et en sels minéraux. Le lait maternel apporte également à l’organisme du bébé des enzymes, des acides gras, des anticorps, des cellules vivantes et des hormones.

13- Protège le nourrisson contre des maladies

L’allaitement permet au bébé d’être à l’abri de certaines maladies et infections. Le premier lait que produisent les seins après la naissance est comme un véritable vaccin pour le bébé. En effet, le bébé naît avec des germes nocifs qui peuvent le rendre malade quelques jours après sa naissance. Connu sous le nom de colostrum, le premier lait maternel couvre les parois digestives du bébé. Ce qui permet d’arrêter ces germes. Ainsi, ces derniers n’ont plus la possibilité de se développer. Par ailleurs, l’allaitement en général protège le bébé contre les infections gastro-intestinales. Il s’agit de la diarrhée et de la gastroentérite. Les enfants bien nourris au lait ont également moins de risque d’être touchés par le syndrome de mort subite, les infections d’oreilles et de poumons.

L’allaitement plante de bonnes bactéries dans le système digestif pour former un bébé fort et en bonne santé. Les bactéries que votre bébé reçoit proviennent directement du lait et de la peau du sein. Les médecins ont conseillé qu’après avoir initié votre bébé aux aliments solides autour du marqueur de 6 mois, il soit préférable de continuer à allaiter le bébé afin qu’il continue de recevoir les bactéries bénéfiques, qui le protègent contre les allergies, l’asthme, les maladies inflammatoires de l’intestin et d’autres problèmes gastro-intestinaux.

12- Développe les fonctions cognitives de l’enfant

Auparavant, les hommes ont développé une croyance selon laquelle l’intelligence serait une question de génétique. Cette façon de penser laissait croire qu’il n’y aurait aucune méthode pour améliorer les fonctions cognitives d’un individu. Cependant, puisque la science a la coutume de tout vérifier, elle a fini par prouver le contraire.

Il existe bel et bien des moyens et des attitudes pour améliorer le niveau d’intelligence d’une personne. Parmi celles-ci, on retrouve en premier lieu l’allaitement maternel. En effet, l’allaitement maternel permet de fournir au bébé des substances nutritives qui développent ses fonctions cognitives. Aux tests d’intelligence, il a été prouvé que les enfants nourris au lait maternel obtiennent de très bons résultats par rapport à ceux nourris au lait commercial.

11- Protège la mère contre certaines maladies

L’allaitement maternel présente des avantages pour la mère allaitante. Il permet à la mère d’être à l’abri de certaines maladies courantes. Entre autres maladies, on peut citer le diabète, les maladies cardiaques, le cancer de sein et des ovaires. Lors des tétées, le bébé touche et papouille les seins de sa mère. Ce geste permet d’éviter le cancer de sein chez la mère allaitante.

De plus, les hormones sécrétées pendant l’allaitement jouent deux rôles essentiels. D’une part, elles favorisent la production du lait pour que le bébé puisse en avoir suffisamment. D’autre part, elles permettent d’inhiber l’effet de certains micro-organismes chez la maman. Cette inhibition permet ainsi de prévenir certaines maladies chez la mère. Il s’agit du diabète de type II, du cancer des ovaires et des maladies cardiaques.

10- Aide la maman à perdre du poids

La production du lait maternel chez la mère allaitante nécessite de l’énergie. L’organisme de la mère utilise une bonne quantité d’énergie pour produire du lait suffisant pour le bébé. Notons qu’au cours de la grossesse, la femme prend énormément du poids. Ce qui fait qu’après l’accouchement, bon nombre de mères de nourrisson cherchent des méthodes pour perdre du poids.

La majorité ignore que l’allaitement peut les aider à perdre ce surplus de poids. Ainsi l’allaitement est la méthode naturelle la plus conseillée aux femmes qui désirent perdre du poids après l’accouchement.

9- Crée une relation entre la mère et son bébé

L’allaitement ne permet pas uniquement de nourrir le bébé, il représente également un facteur clé pour unir la mère et son bébé. Étant une pratique d’intime et de réconfort pour l’enfant, il crée des liens entre le bébé et sa mère. C’est pour cela que les relations entre pères et enfants sont toujours moins vigoureuses que celle entre mères et enfant. En effet, l’allaitement permet d’établir une relation d’amour durable entre la mère et son bébé. De plus, la position confortable que le bébé prend lors des tétées et les câlins que lui fait sa mère lui donnent plus de confiance quand il grandit.

De nombreuses mères ressentent de la satisfaction et de la joie dans la communion physique et émotionnelle qu’elles vivent avec leur enfant pendant l’allaitement. Ces sentiments sont augmentés par la libération d’hormones, telles que :

  • Prolactine : Produis une sensation paisible et nourrissante qui vous permet de vous détendre et de vous concentrer sur votre enfant.
  • Ocytocine : Favorise un fort sentiment d’amour et d’attachement entre vous deux.

Ces sentiments agréables peuvent être l’une des raisons pour lesquelles tant de femmes qui ont allaité leur premier enfant choisissent d’allaiter les enfants suivants.

8- Diminue le risque d’obésité chez l’enfant

Il existe plusieurs facteurs qui expliquent le fait qu’une personne soit obèse ou ait pris assez de poids. D’une part, l’obésité serait une question de génétique. D’autre part, elle serait causée par l’alimentation ou un manque d’activité sportive. La bonne nouvelle est que grâce à l’allaitement, il est possible de réduire le risque d’obésité et d’embonpoint chez le bébé.

L’allaitement maternel fournit au bébé des substances nutritives pour une croissance modérée. Il l’aide aussi à être à l’abri de certaines maladies à l’âge adulte. Donner du lait maternel à l’enfant permet ainsi d’éviter qu’il devienne obèse plus tard à l’âge adulte.

7- Aide à s’endormir

Vous avez sûrement déjà appris que les bébés dorment plus longtemps lorsqu’ils sont nourris au lait artificiel qu’au lait maternel. Cette histoire autour du lait artificiel n’est qu’un mythe. En effet, que le bébé soit nourri au lait artificiel comme au lait maternel, cela n’a aucun impact négatif sur son sommeil.

Lors de l’allaitement maternel par exemple, l’organisme du nourrisson produit l’ocytocine. Cette hormone de plaisir produit par le corps du bébé lors des tétées lui permet de s’endormir. Cette hormone produite également chez les adultes lors des plaisirs a le même effet chez le bébé. De plus, il faut noter que le lait maternel renferme des nucléotides ainsi que d’autres hormones. Ces derniers permettent au nouveau-né de développer des rythmes circadiens saints.

6- Peut être pratiqué sur longue durée

Durant les six premiers mois de leurs vies, les nouveau-nés doivent être nourris exclusivement au lait maternel. C’est ce que recommandent plusieurs organismes internationaux comme la société canadienne de pédiatrie, l’OMS ainsi que L’UNICEF. Après le sixième mois, on peut intégrer dans le régime du nourrisson des aliments complémentaires. Ainsi, l’allaitement peut être poursuivi pendant deux ans même au-delà.

Plus l’allaitement est pratiqué sur longue durée, plus il apporte de bénéfices à l’enfant et à la maman. En effet, il a été démontré que les risques d’infection chez les enfants diminuent lorsque le temps d’allaitement évolue. Un enfant nourri exclusivement au lait maternel pendant six mois a moins de risque d’infection que celui nourri pendant quatre mois.

5- Offre une protection optimale pour les bébés prématurés

Les enfants prématurés sont souvent exposés à certaines maladies potentiellement mortelles. Il s’agit entre autres de l’entérocolite, de l’infection pulmonaire chronique et surtout de la septicémie. L’allaitement offre une protection optimale à votre doudou contre ces maladies. En effet, les protéines spécifiques que contient le lait maternel le protègent contre les infections. En outre, ces protéines accélérèrent la maturation de leur tissu.

Il est possible de nourrir le bambin au lait maternel via une sonde de nutrition au cas où il ne serait pas apte à téter. Il est également possible que le bébé prématuré sorte le plus tôt de l’hôpital, s’il est nourri au lait maternel. Pour certains professionnels de la santé, donner du lait maternel au bébé prématuré est une obligation pour la maman. En effet, plus qu’un aliment, il serait également comme un médicament pour le bébé.

4- Peut combiner le lait maternel et artificiel

Il existe deux types de lait. Il s’agit de lait maternel et artificiel. Chacun de ces laits a des avantages spécifiques pour la mère et pour le bébé. Pour tirer le maximum davantage de l’allaitement, il est possible de combiner les deux laits. En combinant les deux, la maman pratique ce que l’on appelle allaitement mixte.

L’alternance de sein et biberon permet à mère allaitante d’avoir plus de temps pour exécuter ses tâches ménagères. Cet allaitement est surtout bénéfique pour les mères qui travaillent dans des entreprises. Cependant, il faut noter que l’allaitement maternel doit être pratiqué pendant un temps avant d’ajouter le lait artificiel.

3- Nourris le bébé pendant qu’on ne peut pas lui donner le sein

Dans certaines situations, l’allaitement artificiel est la seule option pour la mère du nourrisson. L’allaitement maternel devient difficile, voire impossible, dans certains cas. Tout d’abord, le bébé ne peut téter les seins en public, raison d’esthétique. Cependant, il est possible que l’enfant ait faim pendant que sa maman est dans un environnement discret.

C’est une situation qui oblige la nourrice à utiliser le lait infantile pour calmer son bébé. Ensuite, il est également possible que la mère soit éloignée de son enfant. De plus, il se peut également que la mère n’ait pas suffisamment de lait dans ses seins. Ce sont des situations où l’allaitement artificiel est d’une importance capitale.

2- Peut soulager la maman dans certains cas

Malgré le bon vouloir d’une mère à allaiter son enfant avec du lait maternel, il est possible qu’elle ne soit pas en mesure de le faire. L’allaitement artificiel n’est souvent pas considéré comme la meilleure option d’alimenter son bébé par les spécialistes. Cependant, le lait artificiel apporte autant de substance nutritive que le lait maternel et peut toutefois devenir incontournable.

Bien qu’il ait besoin de se nourrir, le bébé peut avoir le réflexe de succion de fable. Cette situation est fréquente chez les enfants prématurés. Il est possible que lors de l’allaitement, la mère ressente des douleurs au niveau des seins. Chez certaines femmes, des plaies peuvent apparaître sur les seins. Le lait artificiel doit alors remplacer le lait maternel pour soulager la maman.

1- Permets le retour normal des règles

L’allaitement maternel présente de nombreux avantages de liens affectifs entre la mère et l’enfant ainsi que son apport hormonal. Par contre, lorsqu’il est pratiqué de façon exclusive, il joue sur le retour des menstruations. En effet, lorsque la mère pratique ce type d’allaitement, il se produit la chute des règles.

Cependant, cela ne voudrait pas dire qu’elle n’est plus en mesure de tomber enceinte. Bien qu’elle ne traverse plus les périodes de menstruations, les périodes de fécondités sont par contre présentes. Dans ce cas, la mère allaitante ne peut plus utiliser la méthode naturelle pour éviter de tomber à nouveau enceinte. Pour éviter que cette situation ne se produise, l’allaitement artificiel est la meilleure option. En donnant à son bébé du lait infantile au détriment du lait maternel, les menstrues réapparaissent. Ainsi, la période de fécondité peut être connue pour éviter de tomber précocement enceinte.