Top 14 des plus belles villes du Japon

0
323

Le Japon en plus d’être la troisième puissance économique du monde est un pays de rêve. Il est difficile à battre en termes de polyvalence et offre une vue attractive sur ses innombrables villes. Et ce n’est pas tout, pendant votre séjour, vous aurez l’immense plaisir de contempler de près son patrimoine culturel qu’il a su préserver. Dans cet article, visitez les 14 plus belles villes du pays.

14. Hakone, la ville dotée d’un musée en plein air

Hakone est une ville qui loge plus de 1000 habitants sur une superficie de 92,82 km². Elle est située dans la région de Kanto et appartient à la préfecture de Kanagawa. Cette ville a en son sein plusieurs potentialités qui en font un lieu exceptionnel. Ici, parlons du musée en plein air. Ce dernier combine harmonieusement l’art international et l’art japonais avec le panorama impressionnant des montagnes environnantes.

Érigé dans le district d’Ashigarashimo, il abrite d’innombrables œuvres d’art de Picasso, Rodin et Miró, et autres. La spécificité ici est que certaines sculptures sont difficilement reconnaissables. Plusieurs bâtiments présentent d’autres objets d’art de toutes sortes comme des peintures à l’art du verre en passant par les tapisseries. Sans vous offenser, le musée en plein air de Hakone est un lieu qui vous permettra de vous évader. Il est plus pratique dans le cas où vous ne seriez pas un fan des visites de sanctuaires et de temples.

13. Sapporo, la ville la plus imposante de Hokkaido

Sapporo est la plus grande ville d’Hokkaido, la plus septentrionale des quatre îles principales du Japon. C’est aussi la troisième ville la plus peuplée au Japon. Elle se caractérise par un climat plus froid et offre une protection contre la chaleur et l’humidité en été. Beaucoup de neige en hiver. Elle est également idéale pour les amateurs de sports d’hiver et propose des pistes de ski sécurisé même en plein centre-ville.

La ville elle-même est encore relativement jeune et est donc assez peuplée de sites classiques. Cependant, le festival annuel de la neige se déroule en février, lorsque de nombreuses sculptures et bâtiments de tous types et de toutes tailles sont couverts de glace et de la neige. Si vous désirez vraiment participer au prochain festival, il est préférable que vous preniez vos initiatives d’avance pour ne pas être déçu.

12. Miyajima, l’île le plus sacrée

L’île sacrée de Miyajima se trouve à quelque 20 km d’Hiroshima. Elle est l’une des attractions les plus populaires et les plus prises en image au Japon. Cette île sacrée comme on le dit est un incontournable absolu. Ce qui fait de lui un lieu surpeuplé, surtout les week-ends. Si vous n’aimez pas à vous mêler à la foule, il est préférable que vous vous y rendez en jour de semaine. Sa principale source d’attraction n’est rien d’autre que le sanctuaire d’Itsukushima. Ce dernier était entre-temps le lieu le plus saint du Japon à telle enseigne que le citoyen lambda n’y était pas autorisé.

Le sanctuaire lui-même est construit avec de gros bois baignant dans l’eau à marée haute. Hormis le sanctuaire, Miyajima offre également la vue sur nombreux cerfs apprivoisés qui parcourent l’île. La montagne Misen constitue aussi un lieu superbe que l’on peut gravir sur des sentiers bien aménagés ou à l’aide d’un téléphérique.

11. Kanazawa, la ville qui tire sa source d’une ancienne

Kanazawa, une ville de taille moyenne sur la côte ouest, est souvent appelée « Petite Kyoto ». Il tire son nom d’une ancienne légende qui veut qu’un paysan nommé Imohori Togoro plante des pommes de terre et céréales sur de l’or qu’il trouvera au creusé. Cette ville autrefois très riche possède un grand nombre de bâtiments et de quartiers historiques conservés à travers le temps.

Mais Kyoto est bien au-dessus de ce dernier en matière d’attraction. Certes, Kyoto bas le record en termes de popularité, mais Kanazawa dans son coin reste tout de même unique. Les quartiers de Nagamachi et Higashi Chaya en particulier valent particulièrement le détour. Un coup œil sur le parc Kenrokuen vous fera admirer son paysage unique et magnifique. Ce n’est pas un superlatif absolu, mais ce parc offre une vue absolument merveilleuse dans toute les saisons de l’année.

10. Kamakura, la station balnéaire

Kamakura est une ville côtière du sud-ouest de Tokyo et une autre destination idéale pour une randonnée d’une journée depuis la capitale. Elle est accessible par train en une durée d’une heure et demie au plus et garnie par un paysage pittoresque encadrée entre la mer et les montagnes boisées. Kamakura abrite plusieurs temples et sanctuaires célèbres, dont le plus célèbre est le Kotoku-in.

Il érige la deuxième plus grande statue de Bouddha du Japon. Non seulement ça, il est le parc qui érige une plus grande partie des statuts en plein air. En dehors de ces hauts lieux touristiques, Kamakura offre principalement des plages, des collines boisées et des montagnes idéales pour la virée et la baignade. Si nager est trop ennuyeux pour vous, vous pouvez plutôt faire du kitesurf ou carrément regarder les autres le faire.

9. Péninsule d’Izu, le lieu attractif des amoureux de la nature

À cent kilomètres au sud-ouest de Tokyo se trouve la péninsule d’Izu qui doit son nom à la ville.   Cette péninsule est facile d’accès depuis Tokyo et offre à de nombreux habitants une zone de loisirs locale appréciée. Ses plages blanches et propres sont populaires et sont vraiment appréciées par ses visiteurs surtout les nageurs et plongeurs.

Pour que vous ne cherchiez plus trop loin, la plage de Kunomi à Matsuzaki est particulièrement belle. Elle donne également une vue sur le mont Fuji. L’attraction principale de la ville d’Izu est avant tout la beauté des paysages et de la nature. On note également des forêts verdoyantes et de beaux sentiers le long de sections de falaises spectaculaires. Comme dit précédemment, elle possède des plages sable et falaises sur lesquelles vous aurez une vue parfaite du mont Fuji.

8. Nara, l’un des anciens capitaux du Japon

Nara fait également partie des anciens capitaux du Japon. Elle abritait les palais impériaux et des œuvres d’art qui remontent au VIIIe siècle. Une visite à Nara est parfaite comme excursion d’une journée au départ de Kyoto ou d’Osaka. Un peu comme Kyoto, cette ville regorge de trésors culturels et compte huit sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. La plupart de ses attractions sont situées dans le vaste parc de Nara. Il abrite des centaines de cerfs Sika errant dans le parc. Ces chevreuils sont habitués aux gens. Ça parait dingue ? Certains animaux particulièrement malins ont même appris une tournée. Ils s’inclinent devant les visiteurs en échange de biscuits.

Si votre curiosité ne s’est pas limitée au parc Nara, vous tomberez forcément sur le temple Todai-ji, car il est incontournable et offre un autre aspect admirable en plus du Daibutsu, la plus grande statue de Bouddha du pays. Il est érigé dans un bâtiment en bois dans lequel les Daibutsu peuvent vivre convenablement. Derrière le Bouddha se trouve une autre petite attraction : la narine du Bouddha. Exactement de la taille d’une narine de daibutsu. Il y a un trou dans un pilier en bois et l’illumination attend ceux qui peuvent s’y faufiler.

7. Nikko, la ville érigée dans les montagnes

Nikko est une petite ville fondée dans les montagnes à environ 140 km au nord de Tokyo. Elle vaut vraiment une excursion d’une journée ou d’un week-end. Connaissez-vous le sanctuaire shinto ? Ce dernier est abrité par le NIKKO et érige dans son sein l’image des trois singes. Ces derniers se bouchent les yeux et les oreilles, ce qui signifie, « n’entendez aucun mal, ne dites aucun mal et ne voit aucun mal ».

Pour la petite histoire, ce sanctuaire a été en l’honneur Tokugawa leyasu qui est le fondateur du shogunat Tokugawa. Il est aussi bien apprécié par les autochtones que par les étrangers. Cette ville est au milieu d’une nature magnifique et est vouée pour de courtes randonnées à travers les montagnes environnantes. Les cascades de Kegon, le lac Chuzenji et de nombreux onsens pour des bains chauds qui vous feront certainement plaisir. 

6. Koya- san, la montagne sacrée et mystérieuse

Koya -san est la zone montagneuse qui a donné son nom à 117 temples. Si vous n’êtes pas fans des temples, ce lieu pourrait être un refuge pour vous. Mais retenez simplement que le Japon rime avec les temples et les sanctuaires. La surstimulation est le fort de Kyoto. Il suffit de visiter bons nombre de ses sanctuaires ou de ses temples qui font chavirer de peur pour d’avoir une idée précise sur ses mystères.

Le Koya -san est même considéré comme une montagne sacrée et mystérieuse et offre un paysage très particulier qui semble un peu enchanté. Ici, le transport rime même avec l’aventure. Le train serpente à traverser des vallées étroites et de hautes montagnes et la dernière partie doit ensuite être parcourue en téléphérique. Certains temples de Koya-san sont accessibles aux touristes en tant que novices pendant une courte période. Si vous avez le temps et que ça vous tente de visiter ces derniers, vous serez la bienvenue. Le cimetière d’Okunion à Koya-San est particulièrement mystique, mais pas dégoutant. Il offre une superbe toile de fond favorable pour les photos.

5. Yokohama, la ville qui se confond à Tokyo

Elle est une ville portuaire depuis 1859 et la deuxième plus grande du Japon. Elle se trouve juste à côté de Tokyo. Ce qui leur donne un patrimoine presque uni puisqu’elles se confondent plus ou moins harmonieusement. Elle est une ville naturellement magnifique qui a su préserver sa richesse culturelle à travers chaque ère. Elle possède des centaines de lieux gastronomiques, un grand quartier chinois et un parc botanique domicilié par d’anciennes résidences japonaises.

4. Honshu avec le Mont Fuji, le plus haut du Japon

Le mont Fuji est la plus haute montagne du Japon et est surtout admiré par les Japonais pour son uniformisation et sa magnificence. Néanmoins, tous ses visiteurs n’ont pas le courage de l’escalader. Si vous faites partie de cette masse de personnes qui n’arrive pas à le gravir visiter tout simplement le Fuji-Q Highland et le parc national Fuji-Hakone. Ils sont des parcs d’attractions qui vous permettront d’avoir une vue superbe sur le mont Fuji. Pour la petite information, ce mont est le plus haut et célèbre dans le pays des Nippons.

3. Osaka, la ville aux gastronomies impressionnante

Osaka est le cœur de la région du Kansai et la troisième plus grande ville du Japon. La vie turbulente de la ville se mêle à une atmosphère très particulière. Ceci est principalement dû à la mentalité de ses habitants, mais surtout à son air moderne. Osaka impressionne principalement ses touristes par sa gastronomie. Ici, vous ne devrez pas vous inquiéter du manger. Les crêpes copieuses frites à table appelée en langue japonaise okonomiyaki et les boulettes de pâte de poulpe communément appelé takoyaki vous intéresseront certainement.

Elle dispose de nombreux lieux qui donnent l’envie de plus connaitre l’histoire des civilisations sans oublier la vue nocturne époustouflante qu’elle offre. En banlieue sud d’Osaka se situe le parc Daisen. Un parc qui abrite la tombe des empereurs de la fin du IIIe siècle à la fin du VIe siècle. Un jardin botanique et deux autres musées s’y trouvent en général.

2. Kyoto, l’ancienne capitale du Japon

Après Tokyo, c’est Kyoto qui a le titre du deuxième haut lieu splendide du pays des Nippons. Elle est considérée comme la capitale culturelle et spirituelle du pays. L’ancienne capitale du Japon fait valoir sa magnificence à travers des restaurants traditionnels, des rues sinueuses et des temples préservés à travers le temps. Il fut le siège de l’empereur pendant un millénaire. Ce qui fait de lui un lieu gorgé de richesse culturelle. Si vous voulez remonter le temps pour avoir une idée de l’ancien Japon, ce lieu est absolument réservé pour vous.

La ville abrite à elle seule plus de 1600 temples bouddhistes, 400 sanctuaires shintoïstes et aussi 17 sites inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. Vous constaterez par vous-même qu’il n’y a pas de quoi s’ennuyer à Kyoto. Chaque coin de ses rues relate quelque chose de nouveau. Ce qui donne un fort désir de visiter tous ses temples et sanctuaires. Un fantasme qui demeure difficile à réaliser en peu de temps ou peut-être jamais. Dorénavant, ne rater pas de visiter le Kinkaku-ji et le sanctuaire Fushimi Inari convoité par le chemin qui mène dans l’enceinte du sanctuaire. Mais, pour bien admirer les merveilles du pays, commander d’avance Japan Rail Pass qui est un billet à multi-usage.

1. Tokyo, la capitale du Japon

La capitale du Japon est souvent la première destination pour les voyageurs étrangers. Ce n’est pas un hasard, il regorge de créativité et d’innovation. Il y a quelque chose de nouveau ou de fou à découvrir à chaque coin de la rue. Cette ville est tout simplement extraordinaire et gorge d’habitant sympathique. Comme on ne parle pas de la splendeur du Japon sans parler de sa culture, Tokyo comptabilise plusieurs sites. Vous pouvez facilement y passer plusieurs jours ou même une semaine entière sans vous rendre compte que le temps passe. Ces sites attrayants sont des temples et sanctuaires que le pays a su préserver.

Le sanctuaire Meiji à Harajuku, le temple Senso-ji à Asakusa, le palais impérial de Tokyo sont des temples et sanctuaires extraordinaires a visité lors de votre séjour. En un seul mot, Tokyo est tout simplement parfaite. Une vue magnifique vous accueille depuis la tour de Tokyo aussi appelé Tokyo Skytree, sans oublier ses quartiers passionnants tels que Shinjuku et Shibuya et son carrefour impressionnant.

Le Japon est un pays extraordinaire qui a toujours et à chaque instant une nouvelle chose à faire valoir à ses visiteurs. Mais ne soyez pas étonné de ne tomber souvent que sur des temples et sanctuaires. Ce pays rime avec les temples et sanctuaires. C’est ce qui fait de lui un pays magnifique et unique puisqu’il a su préserver son patrimoine culturel à travers chaque ère. Vous pouvez vous imaginer des scénarios sur les scènes qui se produisaient à chaque époque ainsi que leur mode de vie. Il est tout simplement agréable avec des gens très aimants et polis. Voyager au Japon est tout simplement amusant et relaxant.