Accueil Sport Top 12 des sports pour se muscler les bras

Top 12 des sports pour se muscler les bras

0
Top 12 des sports pour se muscler les bras

La plupart des sports nous aident à rester en forme. Cependant, quelques-uns seulement travaillent naturellement les muscles du bras pour les rendre plus forts. Ces sports sollicitent régulièrement la performance des deux principaux groupes musculaires des bras que sont les biceps et les triceps. Alors, si vous n’aimez pas les salles de fitness et vous souhaitez quand même vous muscler les bras, vous n’aurez qu’à choisir parmi ces 12 sports.

12- Le golf

Bien que le golf paraisse un sport relaxant et facile, il n’en est rien en réalité. Il sollicite énormément les muscles du haut du corps comme les muscles des bras et du dos. Au golf, la portée de la balle dépend de la puissance du golfeur au niveau de ces bras. En projetant la balle à une très longue distance avec le club de golf, vous tonifiez donc vos muscles abdominaux et du bras.

Le plaisir que produit la pratique de ce sport et son efficacité en fait l’un des meilleurs sports pour se muscler les bras. Le risque avec ce dernier est qu’à force de frapper la balle sur le côté, vous développerez les muscles d’un seul bras. Un travail supplémentaire sur l’autre bras sera donc nécessaire.   

11- Le bowling

Les boules de bowling font partie des boules les plus lourdes utilisées dans un sport. Elles peuvent peser jusqu’à 16 livres. En pratiquant ce sport, vous serez amené à soulever régulièrement de telles charges avec les mains. Prendre ces charges nécessite l’utilisation de tous les muscles du bras qui se tonifieront au fur et à mesure.

Lorsque vous pratiquez le bowling, vous sollicitez grandement les biceps, les triceps et les muscles des épaules. Cependant, pour éviter de développer des tours de bras non uniformes, vous devriez éviter de développer un bras dominant. Vous devriez donc vous entrainer avec les deux bras par alternance.  

10- Le volley-ball

Se jouant sur un terrain rectangulaire comme beaucoup d’autres sports de la même famille, le volley-ball est une activité sportive qui oppose deux équipes de six joueurs. C’est un sport collectif qui mobilise tous les muscles du corps.

Particulièrement, ce sport nécessite une utilisation continue des muscles du bras. Les joueurs de volley-ball sautent puis tapent le ballon à des vitesses parfois très élevées. Pour passer la balle du côté adverse du filet, un volleyeur contracte ses biceps pour élever ses bras afin de smasher le ballon. Cela entraine une augmentation du taux métabolique et renforce le corps.

9- Le basket-ball

D’origine américaine, le basket-ball est l’un des sports les plus pratiqués au monde. S’il doit sa popularité au fait qu’il regroupe des millions de spectateurs, il faut dire qu’il est aussi connu grâce à ces multiples avantages sur la santé humaine. Hormis les avantages tels que la régulation du système cardiovasculaire, le développement de la motricité, il participe aussi à la construction des muscles du bras.

Le basket-ball est un sport vif et rapide qui nécessite souvent des changements de direction brusques. Il améliore en grande partie l’agilité, l’endurance et la force du bras. En effet au basket, l’engagement des bras se fait à 100 % et de manière très répétée. Pendant les dribbles, les sauts et les lancers, vos biceps et triceps sont mis à l’épreuve. En plus, les courses et les sauts travaillent également les muscles du bas du corps pour les rendre plus forts et résistants.

Pour certains experts, c’est aussi un sport qui permet de prendre en taille en raison des sauts répétitifs. Il oblige le joueur à déployer ses muscles pendant les duels. Ainsi ce dernier gagne en longueur.

8- Le handball

Le handball est une activité sportive collective qui oppose deux équipes constituées chacune de 7 jusqu’à 11 joueurs. Sport pratiqué avec la main, il nécessite à un moment donné de lancer la balle avec une très grande vitesse pour marquer. Par moment, le handballeur défend ses buts en levant les bras très haut en défense. Ces mouvements travaillent très efficacement les biceps, ainsi le handballeur prend des bras progressivement.

Par ailleurs, le handball s’illustre comme un sport qui mobilise tous les muscles du corps. Outre le fait qu’il permet de booster le système cardiovasculaire, il développe également l’endurance et la résistance.

7- Le hockey

Lorsque les hockeyeurs tiennent le bâton de hockey, ils sollicitent constamment les muscles des biceps. Pour dribbler, faire une passe ou pour tirer, ils utilisent également leurs biceps pour propulser la rondelle. L’intensité physique que demande ce sport améliorera votre condition physique en général en travaillant sur la résistance et le développement des muscles.

Sur glace, pratiquer le hockey nécessite un patinage rapide et agressif. Votre coordination pieds-mains se trouvera donc améliorée également.       

6- La gymnastique

Dans ce sport, l’on retrouve des formes très diverses de disciplines sportives comme la gymnastique artistique, la gymnastique rythmique, le trampoline, la gymnastique acrobatique, le tumbling et bien d’autres. Chacune de ces activités sollicite les muscles du bras de façon plus ou moins intense. Alors si vous aimez les sauts périlleux, les acrobaties, les barres, les poutres ou les cerceaux, lancez-vous.

Les gymnastes utilisent beaucoup les bras pour effectuer des figures gymniques. Ils s’en servent pour se soulever, se balancer et même se réceptionner. Pour développer vos bras, il ne reste plus qu’à choisir une salle de gym et à vous entrainer sérieusement. En plus, la pratique de ce sport vous permet par la même occasion d’augmenter votre équilibre, votre endurance et votre flexibilité.

5- Le baseball

La vitesse de lancement d’une balle de baseball est incroyable. Elle peut atteindre les 215 km/h et la balle peut parcourir des dizaines de mètres. Pendant le lancer, tous les muscles de l’avant-bras et du bras sont mis à contribution. En effectuant régulièrement des lancers, vous tonifierez donc ces muscles, notamment les biceps.

Pour savoir jouer aux baseballs, il est important d’apprendre à frapper la balle avec une batte en premier. Ce mouvement des bras d’avant en arrière pour frapper la balle nécessite la contraction des bras, ce qui engage également les muscles du biceps. Que ce soit en position de lanceur ou de receveur, ce sport vous permet de travailler vos bras tout en vous amusant. 

4- La boxe

La boxe est certainement le sport le plus exigeant de cette liste. L’excellente condition physique et l’endurance d’un boxeur se remarquent directement par la taille de son tour de bras. Même si votre objectif n’est pas de devenir un professionnel, il vous serait très intéressant de pratiquer ce sport. Vous pourrez apprendre à faire des crochets, à lancer et à bloquer des coups de poing. Ces mouvements tonifient les biceps, les triceps et les épaules.   

L’exigence de la bosse est réelle. Lorsque vous pratiquerez ce sport, il sera donc important de l’associer à une bonne alimentation pour avoir des résultats concluants dans le développement de vos bras. Une mauvaise alimentation rendra la tonification des muscles difficile. Lorsque vous frappez un sac, vous contractez vos muscles, les fléchissez et les étendez contre l’impact du sac. En plus de la tonification musculaire, ce sport améliore votre fréquence cardiaque à des niveaux élevés.  

3- La natation

Les nageurs sont connus pour leurs formes d’Apollon et leurs biceps impressionnants. Ce sport est l’un des meilleurs pour tonifier les bras et tout le corps. Avec des mouvements comme la brasse, la nage libre, le dos crawlé ou le papillon, tous les muscles du haut et du bas du corps sont sollicités. En effectuant ces mouvements, vous créez une résistance en tirant l’eau vers vous pour vous propulser vers l’avant.

L’un des avantages de pratiquer cette discipline est que vos articulations subiront très peu d’impacts. Ainsi, les douleurs musculaires seront moindres. À chaque poussée, vous augmentez votre force physique et votre souplesse. En plus, selon le style de nage choisi, les mouvements latéraux et rotatifs de vos jambes développent aussi la partie inférieure de votre corps.

2- L’aviron

L’aviron est un excellent moyen de développer la force de vos bras. Pour lutter contre l’eau, les pratiquants de ce sport effectuent des mouvements de flexion et d’extension au niveau du bras. Ces mouvements sollicitent directement les muscles des bras, notamment des biceps et des triceps. Ainsi en ramant, vous développez ces muscles tout en améliorant l’équilibre général de votre corps.

Comme l’aviron, le kayak et le canoë sont des sports physiques qui s’effectuent en plein air. Alors si vous disposez d’un ruisseau ou d’une salle de sport équipée à proximité, vous pouvez vous lancer. En plus des muscles du bras, tous les angles des épaules, de la poitrine, des abdos et du dos travaillent parfaitement. 

1- Le tennis

Au même titre que le badminton et le squash, le tennis fait partie de la catégorie des sports de raquette. Le mouvement pour frapper la balle se fait de l’arrière vers l’avant et nécessite principalement l’utilisation des muscles du biceps. Les contractions répétées de ces muscles tonifient l’avant-bras et le bras. Cela explique même pourquoi les joueurs de tennis souffrent souvent de blessures au biceps et au triceps.

Le sport de Rafael Nadal ne développe pas seulement les bras et les avant-bras. Tout le reste du corps est également sollicité. Pendant que les mouvements de revers tonifient les épaules, les courses travaillent les jambes et améliorent le cardio. Avec quelques heures de pratique par semaine, vos bras auront certainement plus d’allures.