LIran

Top 12 des pays jamais colonisés

La colonisation est un fait qui a marqué plusieurs pays, que ce soit sur le continent africain, asiatique, européen ou américain. Cependant, tous les pays du monde n’ont pas été victimes de la colonisation. Dans cet article, nous vous proposons un top 12 des pays jamais colonisés.

12. L’Arabie Saoudite

L’Arabie saoudite est principalement dirigée par des chefs tribaux de la région. Au XIIe siècle, les dirigeants de l’Empire ottoman contrôlaient la majeure partie de l’Arabie saoudite et restèrent au pouvoir durant 16 ans. Au cours de cette période impériale, la famille royale saoudienne a commencé à se disputer le contrôle du pays.

Ce mouvement politique a coïncidé avec la lutte de la Grande-Bretagne contre l’Empire ottoman pendant la Première Guerre mondiale. Afin d’affaiblir l’empire, la Grande-Bretagne a soutenu le soulèvement panarabe. À la fin de la guerre, l’empire a perdu le contrôle de l’Arabie saoudite, laissant un État arabe unifié.

11. L’Afghanistan

L’Afghanistan, comme l’Empire perse, a attiré l’attention des armées britanniques et russes. La prise de conscience de cette intention a aidé les forces afghanes à vaincre les forces britanniques lors de la première guerre anglo-afghane en 1839.

Les troupes britanniques n’ont pas été si facilement dissuadées, essayant à nouveau de contrôler l’Afghanistan pendant la seconde guerre anglo-afghane de 1878 à 1880. Au cours de cette guerre, la Grande-Bretagne a pu négocier le contrôle des relations extérieures du pays, tandis que l’Afghanistan a conservé le contrôle de l’État.

10. Le Japon

L’une des rares nations qui ont réussi à éviter la colonisation occidentale est celle-ci. Par conséquent, il se transforma en une sorte de puissance coloniale, luttant toujours contre les influences extérieures de toutes sortes. Quelques fois, il a tenté d’envahir la Chine. Depuis 1945, le Japon forme un archipel de 6 852 îles (de plus de 100 m2).

Les résultats des recherches archéologiques montrent que le Japon avait une population commençant au Paléolithique supérieur. Aussi, les premières références écrites au Japon apparaissent brièvement dans les textes de l’histoire chinoise du premier siècle. Il est, en termes de PIB nominal, la troisième puissance économique mondiale.

9. La Corée

La République de Corée était un seul pays avant d’être scindée en deux. C’est un pays qui a toujours été libre d’occupation européenne ou d’autres formes d’influence. Néanmoins, il a été occupé par le Japon avant d’être divisé en deux. Les relations entre le Nord et le Sud sont encore très tendues à l’époque moderne.

C’est un pays qui contrôle la partie nord de la péninsule coréenne, qui se trouve en Asie de l’Est. Sa capitale est Pyongyang, qui comptait 25,3 millions d’habitants en 2016, soit environ la moitié de la population de son voisin du sud. Toutes les activités culturelles sont régies par le gouvernement.

De nombreux livres, poèmes, chansons et même films ont de fortes connotations nationalistes. C’est un point de vue qui nie la supériorité du socialisme nord-coréen sur la corruption bourgeoise et impérialiste. Il existe un culte important autour des personnalités de Kim Il-sung, Kim Jong-il et Kim Jong-un.

8. La Thaïlande

Les Thalandais décrivent fréquemment leur pays comme une « terra libertas ». Malgré une énorme pression, aucun pays européen n’a été en mesure de les dominer. C’est surtout parce qu’il y avait des dirigeants forts et un système politique qui a longtemps exploité les conflits entre plusieurs grandes puissances coloniales. Il s’agit entre autres de la France et l’Angleterre.

La langue officielle de la Thaïlande est le thaï et sa monnaie est appelée le baht. Quant à sa capitale, elle est Bangkok et a officiellement changé de nom en 2022. Elle est désormais appelée Krung Thep Maha Nakhon. Notons que la Thaïlande est l’un des pays les plus chauds du monde.

7. Le Liberia

Le Libéria a toujours été protégé par les États — Unis. Pour cela, il a été à l’abri de l’influence des grandes puissances européennes. Pourtant, il est tout à fait légitime de considérer les Américains, qui ont envoyé quelque 13 000 Afro-Américains en Libye, comme les véritables colonisateurs du pays. Ainsi, un pays différent a été créé en 1981 par l’American Society for Colonization.

Cela explique que les autres pays ne s’y intéressent pas et que les Amérindiens réagissent négativement à cette arrivée massive qui coïncide avec la création de tout un État. Il est considéré comme la première nation d’Afrique à l’époque contemporaine à obtenir son indépendance. Depuis le 22 janvier 2018, il est présidé par George Weah.

6. L’Éthiopie

Déterminer si l’occupation de l’Italie pendant la Seconde Guerre mondiale est qualifiée de colonisation est au centre du débat sur l’Éthiopie. On peut également plaider la cause en soulignant la nature violente des groupes rebelles ayant forcé l’armée de Mussolini à prendre le contrôle total de la nation. Cela a servi à préparer le terrain en vue de l’arrivée des Britanniques et des Français en 1941 qui a effectivement mis fin à l’alliance.

C’est le deuxième pays d’Afrique à travers sa population, derrière le Nigeria. Sa population est estimée à 110 871 031 habitants et il est le dixième État du continent en matière de superficie (1 127 127 km2). Faut-il le dire, l’Éthiopie d’aujourd’hui, constitutionnellement laïque, est une nation où coexistent de nombreux cultes.

Notons qu’au cours de la première guerre italo-éthiopienne de 1896, l’Éthiopie a pu vaincre l’armée italienne. En 1935, les forces italiennes dirigées par Mussolini envahissent à nouveau, occupent l’Éthiopie et renversent l’empereur Hailé Sélassié. Après la fin de la Seconde Guerre mondiale en 1941, l’empereur Sélassié reprend le pouvoir et en 1943 annexe la colonie italienne de l’Érythrée.

5. La Chine

Parfois, la Chine est qualifiée de nation qui n’est que partiellement dominée, en particulier par rapport aux territoires chinois gouvernés par des puissances étrangères. Cela étant dit, aucune nation n’a entièrement contrôlé l’ensemble du territoire. Encore appelée Chine populaire et Chine communiste, c’est un pays d’Asie de l’Est. Il est le pays le plus peuplé du monde avec une population estimée à 1,4 milliard d’habitants.

Sa superficie est de 9 600 000 km2 selon l’ONU ou de 9 596 960 km2 selon The World Factbook, ce qui en fait le plus grand pays d’Asie de l’Est. C’est le troisième ou quatrième plus grand pays du monde par sa superficie. Le territoire de la Chine s’étend des côtes de l’océan Pacifique aux montagnes du Pamir et du Tian Shan, du désert de Gobi à l’Himalaya et à la partie nord de la péninsule d’Indochine.

4. Le Népal

Même s’il est reconnu que la Chine et l’Inde ont eu une certaine influence sur le Népal et qu’il a dû traverser des moments difficiles, le pays n’a jamais été complètement occupé. La « faute » revient à Prithivî Nârâyan Shâh, qui a fermé les frontières du pays. D’ailleurs, il a mené une politique isolationniste très marquée après avoir abdiqué le pouvoir dans la seconde moitié du XVIIIe siècle.

C’est ce que leurs successeurs ont continué à faire jusque dans les années 1950. Les facteurs géographiques qui rendent le pays difficile d’accès ont également joué un rôle. Les paysages du Népal sont extrêmement variés, allant du climat tropical humide de Tera au sud aux plus hautes montagnes du monde au nord.

C’est un pays qui doit sa célébrité au tourisme, au trekking, l’alpinisme, le VTT, etc. Toutefois, l’armée britannique était impressionnée par la force militaire des troupes Gurkha du Népal et les recrutait au service de l’armée coloniale.

3. Les Tonga

L’archipel des Tonga devient un protectorat britannique en 1900. Cependant, malgré la présence d’un consul étranger, la monarchie Tonga a toujours été en vigueur. L’archipel obtient son indépendance et rejoint le Commonwealth en 1970. En fait, les Tonga sont un État polynésien situé au sud-ouest de l’océan Pacifique, à 875 kilomètres au sud de Wallis-et-Futuna et à 744 kilomètres à l’est des îles Fidji.

Le pays est divisé en trois archipels principaux qui contiennent ensemble plus de 170 îles et îlots. C’est une monarchie constitutionnelle où le roi dispose du pouvoir exécutif. Ainsi, le gouvernement et l’Assemblée législative se partagent le pouvoir législatif. La Cour d’appel, dont les juges sont nommés par le Roi, est la plus haute instance du système judiciaire.

2. Le Bhoutan

L’histoire de ce petit pays basé à l’est de l’Himalaya a été aussi complexe que mouvementée. Alors qu’il était un groupement de fiefs strictement occupés à se faire la guerre, le Bhoutan a été unifié en 1616 par un moine tibétain en exil. Il se rapproche ainsi de la Grande-Bretagne en vue d’un protectorat et reste toutefois indépendant.

Dans ce pays, on trouve le Bonheur National Brut. D’ailleurs, il prend en compte non pas les richesses, mais surtout le bonheur des habitants. Même si elle est une nation assez isolée, le Bhoutan a également connu des guerres. Il s’agit des guerres avec le Tibet ou la Chine, mais nullement avec l’Inde.

1. L’Iran

Même s’il a été brièvement occupé par les Russes et les Anglais, l’Iran a toujours été considéré telle une nation autonome. Il faut dire que c’est un cas à part entière. D’ailleurs, le pays a dû céder du terrain tout en conservant son intégrité de façon officielle. Son histoire s’étend sur des milliers d’années, en commençant par d’anciennes civilisations iraniennes. Il s’agit de : Jiroft dans la province de Kerman et Shahr-i Sokhteh dans la province de Sistan-et-Baloutchistan. Ces civilisations ont été suivies par le royaume d’Elam, qui se tenait entre les provinces modernes du Khouzistan et du Fars, la civilisation du Lorestan et l’émergence de la civilisation Marlik dans la province de Gilan.

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn
Email
Commentaires
Camping

Les meilleurs campings de France

Les vacances sont une période propice à l’épanouissement, surtout pour ceux qui adorent passer du temps ensemble. À cet effet, les français sont particulièrement friands