Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Top 11 des conseils pour éviter les accidents de circulation

Top 11 des conseils pour éviter les accidents de circulation

Les accidents de circulation se font fréquents et méritent une attention particulière pour être amoindris. Dans cet article, nous vous donnons 11 conseils pour éviter les accidents de circulation.

11. Mettez toujours votre ceinture de sécurité

Certains pensent à tort que les ceintures de sécurité sont des ornements facultatifs. Mais au contraire, elles sont là pour diminuer considérablement les risques d’accident lorsque votre voiture entre en collision avec une autre. Selon les statistiques, le risque peut même être réduit de plus de deux tiers. De là, si vous devez faire un voyage, vous devez mettre votre ceinture de sécurité et veiller à ce que tous les passagers la mettent.

10. Limitez la consommation d’alcool

La plupart des accidents de circulation sont causés par l’état alcoolique des conducteurs. L’alcool a en fait un effet d’inconscience sur celui qui en consomme. De là, lorsque vous en prenez avant de vous mettre en route, vous vous exposez aux risques de ne pas sortir indemne à l’issue du voyage. Pour éviter ce désagrément, si vous êtes accro à l’alcool, vous devez en prendre cinq à six heures avant de faire un voyage. Ou encore, vous pouvez modérer votre consommation afin d’être dans les normes requises.

9. Portez toujours votre casque

Si vous êtes à moto, lorsque vous faites un accident grave, la première partie du corps qui est souvent atteinte est la tête. Puisqu’elle est vulnérable et très sensible, il faut une matière résistante et efficace comme le casque. Ce dernier amortit le choc lorsque votre tête entre en choc avec la voie goudronnée ou autre que vous prenez.

Par ailleurs, il ne suffit pas de mettre votre casque pour la forme. Vous devez très bien le porter, vérifier les attachements et bien essuyer la partie en plastique qui vous permet de voir en avant. Si votre casque vous donne une vue embrouillée, au lieu de vous être salutaire, vous sera dommageable.

8. Modérez votre vitesse

La vitesse est un facteur qui affecte le risque d’accident auquel vous vous exposez. Plus vous roulez à une vitesse élevée, moins vous avez de chance pour vous maintenir sur le droit chemin lorsqu’un imprévu pouvant causer un accident survient. D’ailleurs, il n’est pas prudent de rouler à vive allure sur une voie où de nombreuses personnes passent. Cela parce que vous ne savez pas à quel moment tel conducteur ou tel passant peut vous causer des désagréments.

7. Ne soyez pas distrait

La conduite est une affaire très sérieuse pour que vous vous donniez le luxe de vous distraire en pleine circulation. Les distractions peuvent être de divers ordres. Prendre un appel inutile qui conduit à l’hilarité, discuter avec celui qui est à vos côtés et détourner votre attention de la circulation, tout cela y est.

Par ailleurs, l’utilisation du téléphone portable en pleine circulation n’est pas du tout appréciable. Le prendre pour écouter une note vocale, écouter de la musique, répondre à un message, regarder une vidéo et jouer ne sont pas des habitudes admissibles. Vous devez donc vous passer de toutes les distractions possibles.

6. Essayez de promouvoir les règles de la sécurité routière

Chacun de nous a une part de responsabilité dans la réduction des             accidents de circulation. Le simple geste d’en parler à votre entourage ou une publication serait sans doute un geste salutaire. Vous inscrivant dans la même veine que l’OMS, vous pouvez mettre en garde contre les excès de vitesse et la prise d’alcool.

5. Entretenez régulièrement votre véhicule ou votre moto

Lorsque vous êtes en circulation, vous ne savez pas à quel moment votre engin ou votre véhicule peut vous causer un désagrément. Cela pourrait être un problème de freinage, un problème de moteur ou de carburant. Vous devez faire passer votre moyen de déplacement chez un mécanicien avant de vous mettre en route. Comme cela, vous aurez la ferme assurance d’être plus ou moins à l’abri des problèmes de cet acabit.

4. Positionnez bien votre rétroviseur

Les rétroviseurs ne sont pas placés pour servir de miroir, c’est pour une finalité précise. Ils sont mis pour vous permettre d’avoir une vue de tout ce qui se passe derrière vous, et même dans certains angles de la circulation. Alors, si vous voulez ralentir, jetez un coup d’œil sur vos rétroviseurs et regardez s’il n’y a pas quelqu’un très proche de vous qui serait dans la même lancée.

3. Évitez les dépassements

Souvent, lorsque les gens conduisent, ils ont l’envie de montrer qu’ils ont une maîtrise de conduite exceptionnelle. Pour ce faire, ces derniers veulent toujours faire des courses avec des passants ayant le même état d’esprit. Alors, rouler à vive allure, dépasser des motos, des voitures et même des bus devient monnaie courante.

Or, lorsque vous dépassez une voiture et vous vous trouvez devant cette dernière, vous vous exposez aux risques d’accident. Cela parce que votre moteur pourrait être bloqué ou vos chaînes peuvent être dysfonctionnelles. Dans l’un ou l’autre des cas, vous serez écrasé à coup sûr. Vous devez éviter alors les dépassements à tout prix.

2. Évitez de conduire en pleine pluie

Pour avoir plus de sécurité et réduire vos risques d’accident, il est préférable de ne pas conduire lorsqu’il pleut, que ce soit à moto ou en voiture. Primo, lorsqu’il pleut, les goûtes d’eau et l’atmosphère vous donnent une vue embrouillée, ce qui vous expose aux dangers. Secundo, le casque ou le parebrise ne vous permettront pas d’avoir un aperçu clair et poussé afin de bien circuler. Tertio, lorsqu’il pleut, vous êtes exposé aux vents violents ainsi qu’aux glissements qui peuvent vous coûter cher. Vu ces paramètres, il est préférable de ne pas rouler en pleine pluie.

1. Évitez les voyages nocturnes

 Rouler la nuit n’est pas une bonne habitude si vous voulez vous assurer une bonne sécurité et éviter les accidents de circulation. Les phares sont là pour vous permettre d’avoir une vue claire vers l’horizon, mais ce n’est pas aussi facile comme on pourrait le croire.

En effet, les reflets de lumière qui peuvent se projeter sur vos yeux peuvent vous embrouiller la vue et entraîner un accident de façon banale. Par ailleurs, si vous roulez sur un sentier moins spacieux et glissant, vous risquez de vous retrouver dans une situation désagréable.

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn
Email
Commentaires