Top 10 des plus anciens vestiges du monde

0
26

Les vestiges sont synonymes d’histoire. Quand tout disparaît, c’est ce qui reste dans le temps. Il peut s’agir d’une vieille construction, d’un temple, d’un site archéologique, ou d’une marque laissée qui nous renvoie à une époque. La difficulté est que ce n’est pas toujours évident de connaître l’époque exacte de leur existence. Néanmoins, on peut remercier les chercheurs et tous les archéologues pour leurs travaux remarquables grâce auxquels on peut avoir une idée un peu plus claire sur l’origine de quelques anciens vestiges du monde. Parmi ceux-ci, nous en avons sélectionné 10 que nous considérons comme plus anciens, compte tenu du nombre d’années de leur existence.

10. Site archéologique de Sechin Bajo, 3500 ans avant Jésus Christ

Le site archéologique de Sechin Bajo est un ancien vestige datant de 3500 ans avant Jésus Christ. Ce magnifique lieu historique se situe au Pérou. On doit la découverte de ce complexe aux archéologues Toribio Mejia Xesspe et Julio César Tello qui l’ont mentionné en 1937. Il s’agit d’une ancienne construction qui représente la Culture Casma. Les chercheurs ont révélé que le site était un lieu habité par des agriculteurs.

09. Le Dolmen de Pentre Ifan, 3500 ans avant Jésus Christ

Le Dolmen de Pentre Ifan est localisé au Pays de Galles. Ce mégalithe de 3500 ans avant Jésus Christ est l’un des plus beaux et plus étonnants vestiges que vous verrez dans le monde. Il est doté d’un immense couronnement maintenu par trois montants fièrement dressés. Les pentes sur lesquelles repose ce monument offrent une magnifique vision sur la vallée de Nevern. Après sa fouille dans les années 1936-1958, on a découvert que la construction était de base une chambre mortuaire.

08. La Ferme de Knap of Howar, 3500 ans avant Jésus Christ

La ferme de Knap of Howar est sans doute l’une des plus anciennes de l’Europe. Ce site néolithique est situé en Écosse, dans l’archipel des Orcades, et est érigé d’après les études en 3500 ans avant Jésus Christ. La ferme est constituée de deux bâtiments attenants d’une hauteur de 1,60 m. À l’origine caché dans la terre, le vestige n’est désormais qu’à une petite distance de la côte. Les mobiliers en pierre n’ont pas connu de ruine. Selon les traces et marques retrouvées, on peut facilement deviner que les habitants y faisaient l’élevage des bœufs.

07. Listoghil, 3550 ans avant Jésus Christ

Listoghil est vieux de 3550 ans avant Jésus Christ. Ce monument est l’une des tombes à chambres préhistoriques appartenant au groupe Carrowmore. Il fait partie des vestiges les plus impressionnants du monde, et représente le seul cairn de Carrowmore. Cet important monument central est entouré de plusieurs autres tombes à couloir.

06. Ggantija, 3600 ans avant Jésus Christ

Ggantija encore appelé tour des géants dans la langue maltaise, est un site mégalithique logé à Malte. Le vestige date de 3600 ans avant Jésus Christ, et avait été désigné dans les années 1770 comme un site antique. Le vieux monument représente en effet un ensemble de deux temples. C’est le vestige d’une construction de la plus haute antiquité. Cette tour des géants est le temple qui a marqué le début de l’histoire des temples.

05. West Kennet Long Barrow, 3600 ans avant Jésus Christ

Le West Kennet Long Barrow est un vestige anglais qui date de 3600 ans avant Jésus Christ. Ce qui est encore fascinant dans l’histoire est qu’il a été rapporté que le site est resté en usage jusqu’en 2500 ans avant Jésus Christ. C’est le rentier John Aubrey qui l’a mentionné pour la première fois au 17e siècle, avant que l’anthropologue William Stukeley ne s’en charge pour la deuxième fois au 18e siècle.

La construction fait partie des attractions les plus fréquentées de la Grande-Bretagne. Il fut un temps où elle faisait office de chambre mortuaire, accueillant une cinquantaine de personnes. Même si plusieurs creusements non professionnels ont endommagé quelque peu le tumulus, de nombreuses sépultures y ont été trouvées après sa fouille dans les années 1955, 1956, et 1959.

04. Le Mont d’Accoddi, 4000 ans avant Jésus Christ

Le mont d’Accoddi est l’une des attractions touristiques les plus populaires de l’Europe. On parle d’un vestige situé en Sardaigne dans la région italienne, une ruine de 4000 ans avant Jésus Christ. 1947 est définitivement une année historique, car c’est à cette époque que l’ancienne construction a été découverte. Pour la petite histoire, il a fallu une reconstitution partielle en 1980, pour que le vestige devienne un lieu touristique fréquentable aujourd’hui. C’est l’un des sites les plus symboliques dans le bassin méditerranéen. Les traces de civilisation rapportées dataient selon les chercheurs de la période néolithique.

03. Le Tumulus Saint-Michel, 4500 ans avant Jésus

Le tumulus Saint-Michel est l’un des sites historiques les plus connus du monde, et sans doute l’un des plus importants en termes d’ancienneté. Ce mausolée est situé dans le département français Morbihan, plus précisément dans la commune de Carnac en Bretagne. Selon la chronologie, c’est un site historique qui date de 5 millénaires, soit 4500 ans avant Jésus Christ, et 1300 ans avant les premières pyramides égyptiennes. Ce site est composé d’une butte de terre d’une longueur de 125 mètres, d’une hauteur de 10 mètres, et d’une largeur de 50 mètres. Après la fouille du vestige en 1862, on y a retrouvé un caveau central contenant un mobilier funéraire.

02. Les Tumuli de Bougon, 4700 ans avant Jésus Christ

C’est peut-être assez surprenant, mais la France fait partie des pays abritant les plus anciens vestiges et ruines du monde. Les Tumuli de Bougon qui sont classés deuxième sur notre liste, sont aussi situés dans la région française. Il s’agit en effet d’un ensemble de constructions formant une nécropole qui date de 4700 ans avant Jésus-Christ, donc bien avant l’ère commune. Cette construction est localisée dans la Nouvelle-Aquitaine, département Deux-Sèvres. Les cinq tumuli de la nécropole s’étendent sur environ deux hectares, et disposent de huit chambres sépulcrales. Une dizaine de corps, quelques parures et objets de tout genre ont été retrouvés dans les parties les plus anciennes. Quelques années après la découverte des tumuli, le Conseil Général a fait réaliser à leur proximité un musée préhistorique.

01. Le Cairn de Barnenez, 4850 ans avant Jésus Christ

Il s’agit d’une ancienne construction considérée comme l’un des plus grands mausolées du monde. Le Cairn de Barnenez est vieux de 4850 ans avant Jésus Christ, et est situé dans la région française en Bretagne. Cette construction existait 2100 ans avant la plus vieille pyramide égyptienne. Ce monument est localisé sur la Côte Nord du Finistère. Cette prestigieuse construction représente des tombes faites avec différents types de voutes. À sa première découverte en 1850, le site a été signalé comme une butte artificielle en terre. Ensuite, le monument a été redécouvert entre 1955 et 1968 au cours d’une exploitation de carrière. Le Cairn de Barnenez retrouvera après consolidation son aspect d’origine.