Home Magazine Top 10 des pays qui autorisent la prostitution

Top 10 des pays qui autorisent la prostitution

0
Top 10 des pays qui autorisent la prostitution

Malgré son côté impur, la prostitution est toujours présente dans la majorité des pays du monde. La législation de certains pays surtout d’Europe autorise cette pratique. Découvrez dans cet article ces pays légalisant la prostitution.

10. La Suisse

En Suisse, le métier de prostitution est reconnu par la loi. C’est en 1992 que le pays l’a légalisée. En effet, la loi donne droit aux personnes qui l’exercent à une protection sociale. Les prostituées sont considérées comme des travailleuses. Elles possèdent un permis de travail et paient également des taxes (impôts). Elles s’acquittent des charges sociales l’instar des autres citoyens.

9. Les Pays-Bas

Aux Pays-Bas, la prostitution est une profession règlementée et encadrée. Cette légalisation de la prostitution date de 2000. Pour les acteurs du sexe, l’obtention d’un certificat donné par l’État est obligatoire. Ici, on assiste à une limitation d’âge : l’État donne le certificat qu’aux personnes ayant au minimum 21 ans. L’État offre une protection sanitaire aux prostituées, au cas où elles contractent une maladie. Elles exercent leurs métiers tout en alimentant la caisse de l’État, autrement dit, elles versent des taxes. Les Pays-Bas reconnaissent les prostituées comme de simples compatriotes et elles ne sont pas marginalisées.

8. Le Danemark

Au Danemark, tout individu âgé plus de 18 ans a légitimement le droit de se prostituer, d’après le vote de la Loi 141 en 1999. Le pays autorise l’achat des services sexuels auprès d’une personne pratiquant la prostitution. Derrière l’idée d’autoriser la prostitution, le gouvernement a un objectif. Ainsi, les autorités danoises veulent surveiller cette pratique. Selon la conviction de l’État danois, il serait plus facile si cela se passait à l’aire libre, puisqu’il est souvent plus facile et aisé d’inspecter un commerce légal. L’État aimerait avoir donc un contrôle total sur cette pratique qu’est la prostitution.

7. Le Canada

La prostitution fut dépénalisée et décriminalisée au Canada depuis 1949. La loi autorise la vente et l’achat des services sexuels. Le pays n’interdit pas le commerce du sexe contre de l’argent. Dans le pays, il est tout à fait légal d’être une travailleuse de sexe.

6. La Nouvelle-Zélande

Depuis 2003, la législation néo-zélandaise autorise la prostitution. Dans le pays, en vertu des lois sur la santé publique et l’emploi, il existe des lupanars (établissement où se pratique la prostitution) agréés, ce qui veut dire que les prostituées bénéficient d’avantages sociaux au même titre que les autres travailleurs du pays.

5. La Belgique

De tous les pays européens, la Belgique est le premier pays qui a légalisé la prostitution. La loi qui fut votée au 21 aout 1948 stipule la légalité de la prostitution. Les prostituées sont libres d’exercer leurs métiers dans le pays. Cependant, le proxénétisme et le racolage sont formellement interdits.

4. L’Espagne

Depuis la réforme du Code pénal de 1995, la prostitution est tolérée en Espagne. En effet, le gouvernement catalan en 2002 a déclaré que les prostituées ne peuvent exercer leurs professions que dans certains lieux spécifiques. C’est donc le 1er aout de ladite année que les maisons de plaisirs sont ouvertes officiellement pour accueillir les travailleuses du sexe. Il est important de rappeler que le gouvernement espagnol a interdit l’exploitation des mineurs à but sexuel et aussi le proxénétisme.

3. La Grèce

En République hellénique (Grèce), la prostitution est reconnue par la loi depuis 1999. Ainsi, toutes les prostituées sont censées avoir un permis si et seulement si elles ont l’âge requis qui est 18 ans. Ces permis sont délivrés par l’État. L’une des raisons pour lesquelles le pays a légalisé cette pratique est sa forte contribution économique. Les prostituées sont considérées comme des travailleuses actives aux yeux de l’État grec.

2. L’Autriche

La prostitution reste une activité licite en Autriche. Mais, elle est bourrée de conditions. Ainsi, une prostituée qui veut librement exercer son travail doit avoir une autorisation de la part de l’État. Elle doit forcément passer des examens médicaux hebdomadaires pour ne pas infecter ses clients d’une éventuelle maladie. Les travailleuses de sexe doivent exercer leurs professions dans les maisons closes reconnues par l’État.

1. L’Allemagne

En Allemagne, la prostitution est légale depuis 2002. Les ménesses peuvent exercer leur activité comme des employées sous contrat régulier, bien qu’elles soient des travailleuses indépendantes. N’importe quelle maison close peut les accueillir. Même les étrangères venant des autres pays européens sont autorisées à travailler comme prostituées en Allemagne. C’est ce qui fait du pays, le plus grand bordel de l’Europe. La législation allemande n’impose aucun contrôle sanitaire régulier pour les prostituées.