Accueil Le magazine Top 10 des pays pour apprendre l’anglais et travailler

Top 10 des pays pour apprendre l’anglais et travailler

0
Top 10 des pays pour apprendre l’anglais et travailler

S’exprimer couramment en anglais est l’une des compétences qui vous offrent de multiples opportunités. L’immersion totale à l’étranger reste la méthode la plus efficace pour apprendre l’anglais quand les cours d’anglais n’ont pas suffi. Voyager vers un pays anglophone est la solution pour apprendre la langue anglaise en un minimum de temps. Quels sont alors ces pays ? Découvrez dans cet article le top 10 des pays pour apprendre l’anglais et travailler.

10. L’Afrique du Sud

Dans la réalisation d’un séjour linguistique, les destinations africaines sont rarement évoquées, pourtant l’Afrique compte 19 pays anglophones : Ouganda, Ghana, Seychelles, Kenya, Maurice, etc. L’Afrique du Sud est l’un des membres fondateurs du Commonwealth et la destination anglophone africaine la plus populaire de tous les pays d’Afrique.

En Afrique du Sud, le coût de la vie est assez bas, choses assez profitables pour vos séjours linguistiques. Malgré tout, cette destination est risquée à cause des périodes d’instabilité politique que connaît le pays. Uniquement pour les voyageurs avertis, l’Afrique du Sud est une destination à privilégier. Il faut que vous vous renseigniez auprès du consulat pour vous assurer de votre sécurité.

9. La Nouvelle-Zélande

Si vous désirez apprendre l’anglais dans les décors d’Avatar, du Seigneur des anneaux, il vous faudra vous rendre en Nouvelle-Zélande. Certes, elle est la destination la plus éloignée pour étudier l’anglais. Mais c’est l’un des plus beaux pays avec ses paysages de rêve et de nature à couper le souffle. Il est à noter que la Nouvelle-Zélande compte plusieurs villes facilitant l’apprentissage de la langue anglaise. Parmi ces meilleures villes figure Auckland qui dispose l’un des meilleurs systèmes éducatifs au monde, ce qui est un avantage majeur.

En général, Auckland est l’une des villes avec une excellente qualité de vie. Il garantit une importante offre de travail et son système éducatif est très concurrentiel. De surcroît, la nature impressionnante de l’île et le climat la transforme en quelque chose d’irrésistible. Pour venir en Nouvelle-Zélande, le prix du billet d’avion peut dissuader de nombreux passagers à se rendre au bout du monde sur la « Terre du long nuage blanc ». Néanmoins, les facilités et le cadre de vie sont à la hauteur du trajet une fois sur place.

8. L’Australie

Pour les étudiants, des routards et des jeunes avides d’aventure, l’Australie est une destination populaire. En plus d’être un pays anglophone, elle a un grand avantage. Simple à trouver un boulot pour financer son séjour, le pays-continent est économiquement assez dynamique avec un faible taux de chômage. Toujours à la recherche de main-d’œuvre, les fermes du pays offrent une rémunération suffisante pour le financement de votre séjour à l’extérieur. Sélectionner l’Australie pour comprendre l’anglais a deux inconvénients, cependant. Il s’agit des procédures administratives et de la barrière à l’entrée financière.

En général, avant de partir en Australie, il faut prévoir environ 8 000 € comme un budget de départ conséquent pour le financement du vol et les premiers mois sur l’île. Vous devrez également passer par des démarches administratives pour obtenir un visa. Pour les étudiants souhaitant trouver une école de langue, les villes de la côte Est du pays comme Sydney, Melbourne ou encore Queensland constituent un excellent point d’ancrage.

7. Le Canada

Hyperurbanisé dans ses grandes villes et à la fois sauvage, le Canada est un unique mélange. C’est un pays baigné dans la culture anglo-saxonne et européenne sur un territoire immense. Il est, avant tout, le pays des plus grands espaces préservés et naturels et a tout de même plus d’une corde à son arc pour séduire les voyageurs.

À un très haut degré, il est préférable de s’éloigner du Québec francophone et d’opter pour les régions comme la Colombie-Britannique ou l’Alberta pour apprendre l’anglais au Canada.

Le Canada est l’un des pays les plus ouverts aux étudiants étrangers avec l’accueil de près de cinq-cent-mille jeunes toutes les années dans des cursus universitaires. Il existe donc de nombreuses opportunités. Au Canada, les écoles proposant des séjours linguistiques ne manquent pas, de Toronto à Vancouver passant par Victoria. Une des alternatives pour étudier l’anglais au Canada est de concilier travail et apprentissage.

6. Les États-Unis

En quête de toucher du doigt « The American dream », les États-Unis sont encore le pays qui attire le plus d’étudiants. Décider de partir aux États-Unis n’est pas une affaire mince : il faut affranchir de nombreuses procédures administratives, mais surtout traverser l’océan en vue de pouvoir découvrir la démesure américaine. Les USA comptent plus de 18 millions d’étudiants répartis dans plus de 4 000 établissements d’enseignement supérieur.

De ce fait, le tissu académique des États-Unis est une force incontestable. Ils sont également le pays avec les meilleures universités du monde. 15 des 20 meilleures universités du monde sont américaines. En plus de ses universités, le pays est immense et propose énormément d’écoles d’anglais. Vous aurez l’embarras du choix pour apprendre l’anglais aux États-Unis. Au cours d’un séjour à Miami, vous pourrez découvrir des villes mythiques comme New York. Le plus dur sera de surement choisir votre ville d’ancrage.

 5. Le Pays de Galles

Situé au sud-ouest de la Grande-Bretagne, le pays de Galles donne une excellente alternative aux autres pays du Royaume-Uni. Il offre parallèlement une forte culture celtique et un cadre unique et préservé. Toutefois, lors d’un voyage linguistique, attention à l’accent gallois, qui peut être difficile, voire très difficile à appréhender. Les deux villes qui séduisent le plus d’étudiants sont Swansea et Cardiff. Bien qu’elles soient côtières, ces deux villes sont connues pour leurs nombreuses animations culturelles, des ambiances et une vie nocturne animée. Pour répondre aux attentes de tous les étudiants, des écoles et Universités de langue sont présentes.

4. L’Écosse

Au nord du Royaume-Uni, l’Écosse est un pays avec une forte identité dans un environnement montagneux et sauvage. Au début de votre séjour, l’accent écossais sera un peu difficile à appréhender pour les personnes ayant un niveau d’anglais débutant (A1 ou A2). Cependant, dans les villes d’Édimbourg et de Glasgow, les étudiants étrangers sont nombreux. Pour une intégration facilitée, vous serez entourés d’étudiants étrangers si vous envisagez un séjour linguistique dans une école d’anglais.

L’Écosse se gêne pour attirer les étudiants et a mis sur pied un programme de bourses dédié. C’est un programme qui permet aux étudiants étrangers de bénéficier de bourses gratuites ou des frais d’inscription.

3. L’Irlande

Pour vous convaincre de partir améliorer votre anglais sur l’île d’émeraude, l’Irlande possède de nombreux arguments. Aussi, pour une intégration facilitée, il y a un grand nombre d’étudiants internationaux, mais également des paysages et un folklore dépaysant, une population accueillante et chaleureuse. Généralement, aller en Irlande, c’est choisir Cork ou Dublin. Ville à taille humaine, Cork vous séduira par sa convivialité et son côté plus authentique. Dublin, de son côté, vous séduira l’engagement par son dynamisme et le grand nombre d’étudiants internationaux avec qui apprendre à parler l’anglais.

Il est à savoir que l’Irlande comporte neuf universités et si vous décidez d’aller en échange universitaire, le choix sera rapide et simple. Ce pays est une aubaine pour concilier travail et apprentissage de l’anglais. Il est aussi connu pour l’hébergement des centres administratifs de nombreuses grandes compagnies du digital. Mais également des compagnies qui sont énormément à la recherche de profils d’expatriés pour leurs services internationaux. Il existe plusieurs écoles spécialisées : EC, EF, Kaplan, etc. si vous recherchez un séjour linguistique en Irlande.

2. Malte

En quelques années, le petit archipel de Malte au large de la Sicile est devenu une destination privilégiée pour apprendre l’anglais. Ancienne colonie britannique, Malte est une île anglophone et l’anglais est sa langue nationale. Outre son ambiance méditerranéenne (soleil et mer), Malte a de nombreuses raisons d’attirer les voyageurs en quête d’un séjour linguistique. De nombreux expatriés ont décidé de s’installer à Malte, ce qui crée une atmosphère très multiculturelle et très internationale.

Malte est une terre de beaux paysages et un environnement cosmopolite qui facilite les rencontres. C’est une terre aux décors privilégiés. L’île possède une grande université à Msida où l’on peut suivre de nombreux cours. Mais l’archipel est surtout connu pour ses nombreuses écoles de langues où l’on peut étudier l’anglais. Plus de 80 000 étudiants du monde entier viennent à Malte chaque année pour étudier l’anglais dans l’une des 35 écoles certifiées (English Language Teaching).

1. L’Angleterre

Bien que pratiquée dans près de 60 pays, la langue anglaise vient d’abord d’Angleterre. Donc c’est naturellement en Angleterre que vous pouvez apprendre le meilleur anglais ou du moins l’anglais le plus standardisé connu sous l’appellation « The Queen’s English ». Grâce à sa culture tout à fait singulière, l’Angleterre demeure une destination dépaysante. Située non loin de la France, en fonction de la localité, elle offre différents types d’environnement et des paysages variés. De plus, l’Angleterre est populaire pour ses écoles d’anglais tout en proposant des séjours linguistiques.

Dans toutes les grandes villes comme Cambridge, Manchester et Liverpool, et évidemment dans la capitale londonienne, les écoles d’anglais sont présentes. Avec des universités de classe internationales à l’instar d’Oxford ou de Cambridge, l’Angleterre est célèbre pour son cadre universitaire. L’Angleterre attire chaque année plus de 300 000 étudiants du monde entier. C’est la meilleure destination pour apprendre l’anglais tout en terminant son cursus scolaire.