2558

Top 10 des faits intéressants sur Victor Hugo 

Victor Hugo est le plus grand et le plus célèbre romancier et poète français de tous les temps. Ces œuvres sont des joyaux qui ne cessent de briller devant les projecteurs. Il est également connu comme un citoyen patriote qui a mis son talent au service de la République. Découvrez dans la suite de ce guide 10 faits intéressants sur la vie de Victor Hugo.

1. Une vie de famille intrigante

Le plus grand écrivain français vu le jour à Besançon en France. Il était le troisième descendant d’une famille bourgeoise. Son père était un général de l’armée napoléonienne. Ces parents se séparèrent dans sa jeunesse le 3 février 1818. Par conséquent, il passe une bonne partie de son enfance avec sa mère.

Cette dernière l’éduqua dans un environnement royaliste et voltairien. Ce qui aura une incidence importante sur ses débuts d’écrivains. Son père reprendra le flambeau de son éducation à la mort de sa mère en 1921. Ce paternel lui démontra également l’amour et de l’admiration.

À 20 ans, il se maria avec Adèle dont il est tombé follement amoureux. Les débuts du jeune couple sont tristes avec la perte de leur premier enfant. Par la suite, les époux eurent deux filles et deux garçons. Mais, la mort de sa fille préférée, Léopoldine l’attrista énormément. Ce décès brusque et tragique le poussa à écrire le poème Demain l’aube en hommage à son enfant.

2. Un As de l’orthographe dès son jeune âge 

Victor Hugo passe la majorité de ses années académiques au lycée Louis-Le-Grand dans la ville de Paris. Il était connu comme un élève intelligent qui excellait dans plusieurs domaines. Depuis sa rentrée académique en 1809 à l’âge de 7 ans, il émerveille ses enseignants par sa maitrise de l’orthographe.

En effet, il savait lire avant d’entrer à l’école. Son talent dépassait de loin celui des autres écoliers et égalait même celui de ses instituteurs. Déjà à 14 ans, il affirme son désir de devenir Chateaubriand ou rien. On était en 1816.

3. Un enfant choqué par la guerre 

Le jeune Victor Hugo voyage un peu partout en raison des affectations de son père, alors général français. À 9 ans, il assiste à une scène qui va le traumatiser pendant toute son enfance. Elle se passe en Espagne pendant la guerre de l’Indépendance.

Lors d’une de ses traversées de Valladolid et Salamanque, le petit Victor Hugo aperçoit un citoyen français crucifier la tête en bas. Un spectacle déplaisant qui le poussera à combattre la peine de mort en France.

4. Un porte-parole des faibles

Avant de mettre sa voie au service des faibles, Victor Hugo était un écrivain monarchiste. La raison a son éducation et son environnement royaliste. Ses premiers poèmes étaient en l’honneur du roi.

Pendant toutes ces périodes, il voyait les libéraux comme les responsables de la terreur. Mais les incidents de juillet 1830 changent radicalement son opinion. En effet, à la suite de ces évènements, il se penche du côté des plus faibles et préfère « la liberté de la société ».

5. Le plus grand écrivain français de son époque 

Victor Hugo est l’un des meilleurs écrivains et poètes de son temps. Ses écrits lui ont permis d’obtenir une notoriété fulgurante qui se transforme vite en popularité. Il va recevoir de nombreuses distinctions pour ses œuvres immortelles. Parmi ses écrits légendaires, on peut citer les Misérables (40 fois adaptés au cinéma), les Contemplations, Odes, Les Châtiments, L’Homme qui rit, etc.

6. Un amoureux du sexe 

Beaucoup d’articles ne montrent pas ce côté gâteux de l’écrivain, mais sachez-le, Victor Hugo aimait les femmes et le sexe. Ironie du sort, la nature le dota d’un appareil génital impressionnant. Une clef avec laquelle il multipliera les conquêtes. Il a même été surpris en flagrant délit d’adultère avec une femme autre que son épouse.

Pour rappel, sa nuit de noces avec Adèle n’a pas été des plus tranquilles pour cette dernière. En effet, Victor Hugo remonte sa femme neuf fois de suite. Une expérience satisfaisant pour l’homme, mais désagréable pour sa compagne.

7. Un amoureux trahit 

L’idylle de Victor Hugo et d’Adèle ne connaitra pas une fin heureuse. Pour cause, cette dernière le quitte pour se mettre avec son meilleur ami, Charles-Augustin Sainte-Beuve. Une trahison qui affecta profondément Hugo. Ce sentiment le poussa à écrire une lettre très menaçante à son ancien ami pour lui faire part de sa fourberie.

8. Un homme orgueilleux 

Victor Hugo est un homme orgueilleux qui aime énormément les décorations. Il est connu pour fréquenter le Tout-Paris où il se lie d’amitié avec de grands noms comme Balzac, Flaubert, Dumas, etc.

D’ailleurs, l’un de ses confrères Chateaubriand l’aide à intégrer l’Académie française en 1841. Ce caractère peu valorisant le pousse également à obtenir la Légion d’honneur et devient Pair de France en 1845.

9. Un homme dominateur 

Victor Hugo aimait avoir le contrôle sur ses compagnes. C’est ce qui va se passer avec sa maitresse, l’actrice Juliette Drouet en 1833. Leur idylle était vraiment passionnante. Mais, Victor Hugo lui reprochait d’avoir la cuisse trop légère pendant son passé.

Un caractère qui la poussa à mettre fin à sa carrière d’actrice et à placer sa fille en pension pour se consacrer à sa relation avec l’écrivain. Elle fut sa maitresse pendant 50 ans et seule la mort les sépara. Elle partit même en exil avec lui.

10. Un politicien exilé 

Après la mort de sa fille Léopoldine en 1841, Victor Hugo se lance dans la politique cherchant un certain soulagement à son angoisse. En 1848 alors qu’il est député de Paris, il soutient publiquement son soutien à Louis-Napoléon Bonaparte qui deviendra par la suite empereur de la République.

Cependant, ce monarque ne tient pas ses promesses vis-à-vis du peuple. Ce qui poussera Hugo à devenir républicain et déclare son ressentiment à la politique de l’empereur. Un évènement qui va provoquer son exil hors de la France en 1852.

Il se rend d’abord à Jersey avant d’atterrir à Guernesey. Il passe 15 ans en exil et écrit la majorité de ses grands œuvres (Contemplations, Châtiments, etc.). Son retour en 1870 sera un symbole fort pour la résistance. Par la suite, il devient député puis sénateur. En définitive, Victor Hugo est avant tout un écrivain et un poète légendaire. Ces œuvres littéraires continuent d’influencer les âges. Il connaitra une vie personnelle très mouvementée. Il deviendra également un politicien influent qui lutta contre la peine de mort et l’inégalité dans la société.

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn
Email
Commentaires
Camping

Les meilleurs campings de France

Les vacances sont une période propice à l’épanouissement, surtout pour ceux qui adorent passer du temps ensemble. À cet effet, les français sont particulièrement friands