Top 10 des avantages de la virginité

0
3

La virginité est le fait pour une personne de n’avoir jamais eu de relations sexuelles. Nombreuses sont ces personnes aujourd’hui qui s’abstiennent pourtant de préserver leur virginité. N’y a-t-il donc pas des avantages à rester vierge ? C’est à cette préoccupation que répond notre revue en vous faisant découvrir dix avantages de la virginité.

10. L’élimination du risque de nymphomanie

La nymphomanie est un trouble d’attitude sexuelle se traduisant par l’obsession pour le sexe. Ainsi, pour un individu qui n’est pas prêt avant de se livrer à l’acte sexuel, le risque de nymphomanie est élevé. Cependant, la virginité est susceptible d’empêcher ce genre de chose. Car en restant vierge, vous n’êtes pas à même d’aller au sexe au point d’y prendre goût. Ceci étant, la virginité vous permet d’éliminer le risque de nymphomanie.

9. Le gain de l’estime

L’estime est l’appréciation favorable que l’on porte sur quelqu’un. Il peut s’agir d’une bonne opinion, d’un respect ou d’une considération à l’endroit de celui-ci. De ce fait, l’estime est l’un des avantages de la virginité. Car, en préservant sa virginité, l’on gagne l’estime de plus d’un. C’est notamment dans le foyer que la femme gagne l’estime de son mari. Puisqu’elle a su garder sa virginité pour son mari, elle est bien respectée par ce dernier. Aussi, la virginité éloigne d’elle les mépris et les calomnies.

8. La préservation de l’honneur

L’honneur est un sentiment d’estime porté à l’égard d’un individu ayant une conduite conforme à des normes ou valeurs sociales. Pour cela, la virginité d’une jeune fille, notamment en Afrique, est liée à l’honneur de sa famille. Elle porte ainsi en elle, la virilité des mâles et la virginité des autres femmes de sa famille. En préservant son honneur, elle préserve également celui de sa famille. Même au sein de la belle-famille, la femme qui préserve sa virginité avant le mariage est bien honorée. L’honneur ici, est souvent symbolisé par la dot dont la femme vierge est gratifiée de la part de sa belle-famille.

7. La préservation de la dignité

La dignité est le respect ou la considération que mérite quelqu’un ou quelque chose. Comme le dit Moustapha Soumah : « La dignité, c’est comme la virginité, on la perd une fois », la dignité est importante. Ainsi, quand vous perdez votre virginité très tôt, vous entachez votre dignité. Elle est souillée et personne n’a d’égard pour vous. Surtout quand vous avez des racines nobles, perdre votre virginité vous ôte votre noblesse. Ceci étant, la virginité quoique difficile à préserver, vous évite de souiller votre dignité.

6. L’enrichissement de la spiritualité

La spiritualité rapproche les hommes de Dieu. Et pour ce faire, il faut avoir une docilité d’esprit qui vous fait vous priver de certaines choses. Il faut dire que la virginité est tant une vertu morale que spirituelle. Ainsi, en la préservant, vous préservez également votre spiritualité. Puisque le sexe dans sa dimension fornicatrice est un péché, et le péché vous éloigne de Dieu. Pour cela, rester vierge vous permet d’enrichir votre spiritualité.

5. La réduction des avenirs hypothéqués

Une grossesse non désirée issue d’un rapport sexuel est susceptible d’hypothéquer votre avenir. Rester vierge, même si cela paraît difficile aujourd’hui éliminent les risques d’avenir hypothéqué. Un avortement survenu après une grossesse non désirée peut empiéter sur votre avenir. Soit sur votre santé, soit sur votre éducation. La stérilité naît parfois des avortements réalisés autrefois. Si vous ne voulez pas encourir ce risque, autant préserver votre virginité. Aussi, rester vierge vous éloigne de la mortalité maternelle qui est récurrente chez les jeunes mamans qui accouchent. Faut-il le dire ? En perdant très tôt votre virginité, vous exposez votre avenir à un chaos total. Car, une fois le goût pris au sexe, votre obsession s’accroît et vous empêche de penser à autre chose.

4. L’évitement des IVG

L’interruption volontaire de la grossesse est la conséquence directe des nombreuses grossesses non désirées. Encore appelé avortement, ce moyen permet de se débarrasser d’une grossesse. Nombreux sont ces jeunes qui recourent à l’avortement après avoir contracté une grossesse contre leur désir. Cependant, la virginité quoiqu’il en coûte, est l’alternative pour ne plus recourir aux IVG. Puisque les rapports sexuels aboutissent aux grossesses, les éviter tout en restant vierge est bien efficace pour s’en épargner. Ainsi, en évitant les grossesses, le plus souvent non désirées, vous jugulez le phénomène des IVG bien qu’il paraisse parfois nécessaire.

3. La limitation des grossesses non désirées

Les grossesses non désirées sont des grossesses inattendues lors de la conception. Beaucoup de jeunes passant à l’acte sexuel sans moyen de contraception y sont exposés. Ainsi, la virginité vous permet de ne pas courir le risque des grossesses non désirées. Puisqu’elles tuent généralement les rêves de plusieurs jeunes gens, la virginité reste la solution salvatrice. Elle apparaît alors comme un moyen de limitations des grossesses non désirées qui ne manquent pas d’avoir des répercussions. Non seulement elles détruisent l’avenir des jeunes, mais les entraînent sur d’autres chemins de perdition.

2. La protection contre les IST

Les IST sont des infections sexuellement transmissibles. Quand vous avez régulièrement des rapports sexuels sans protection, c’est le risque que vous encourez. C’est pour ne pas se voir, par inadvertance, en face de telles situations que la virginité vous est d’un grand avantage. En la préservant ainsi, vous éloignez de vous les maladies comme la syphilis et les hépatites B et C. aussi, puisque les IST engendrent des répercussions sur la santé sexuelle, la virginité devient votre échappatoire. En restant vierge, vous êtes à l’abri des problèmes liés à la santé reproductive.

1. La protection contre le VIH/Sida

Le Sida est une maladie qui sévit dans le monde depuis plusieurs décennies. Même s’il se transmet par voie sanguine, il arrive qu’on le contracte lors des rapports sexuels. Ceci est souvent dû au changement répétitif de partenaire sexuel. Ainsi, rester vierge est une façon pour vous d’être à l’abri de ce genre de chose. Puisque vous n’avez jamais eu de relations sexuelles, au point de changer des partenaires sexuels, vous êtes protégé contre les risques de contraction du sida. Le sida étant une maladie mortelle, rester vierge vous en épargne.

Même si la virginité devient de plus en plus difficile à préserver aujourd’hui, ses avantages ne sont pas négligeables. C’est un moyen utile pour lutter contre bien de maladies et se protéger contre des problèmes quotidiens.