Accueil Actualités Quels métiers rémunèrent le mieux avec une formation courte ?

Quels métiers rémunèrent le mieux avec une formation courte ?

0
Quels métiers rémunèrent le mieux avec une formation courte ?

Souvent considérées comme le meilleur moyen d’avoir un revenu intéressant, les longues études ne sont en réalité qu’une solution parmi tant d’autres. En effet, il est tout à fait possible d’être bien payé avec une courte formation. Mais pour cela, il est impératif de choisir le bon domaine et donc un métier compatible avec. Voici les métiers qui rémunèrent le mieux avec une formation courte.

Le métier de décorateur d’intérieur

Le décorateur d’intérieur est généralement un passionné de décoration. Il aide ses clients à embellir un espace à travers le choix du mobilier, les orientations esthétiques, les ambiances de couleurs, l’organisation de l’espace, etc.

Le décorateur d’intérieur exerce généralement en freelance. Les honoraires varient donc, mais en tenant compte de la zone géographique où il travaille. Cela dit, plus un décorateur d’intérieur a de la notoriété, plus ses revenus sont susceptibles d’augmenter.

Vous avez également la possibilité d’exercer ce métier en tant que salarié. Dans ce cas, vous pouvez gagner entre le SMIC et 2 500 euros bruts par mois à vos débuts. Pour cela, il vous faut un bac + 2 en arts appliqués.

Il s’agit par exemple du BTS design d’espace, du BTS agencement de l’environnement architectural, du DMA (Diplôme des métiers d’art) décor architectural et du DMA arts de l’habitat. Vous avez donc l’embarras du choix.

Afin de choisir plus aisément la formation qui vous convient, vous pouvez retrouver d’autres métiers sur cet article. Les professions qui y sont mentionnées ont l’avantage d’être catégorisées. En partant d’une catégorie qui vous intéresse, vous avez plus de facilité à vous informer sur les différents métiers qu’elle contient pour faire votre choix définitif.

Le métier d’agent immobilier

L’agent immobilier est un commercial spécialisé dans la vente, l’achat ou la location immobilière. En France, l’immobilier est un secteur très connu pour sa rentabilité. Mieux, il ne cesse de recruter et représente donc une belle occasion pour les nouveaux diplômés ou personnes en reconversion professionnelle.

L’agent immobilier a l’avantage de pouvoir contrôler ses revenus. C’est-à-dire que ce qu’il gagne dépend du nombre de transactions qu’il effectue. En tant que salarié, il peut avoir un salaire fixe auquel s’ajoute une somme variable dépendant des chiffres qu’il réalise.

Un débutant gagne en moyenne 1 500 à 3 800 euros bruts par mois. Diverses formations sont accessibles pour exercer le métier d’agent immobilier. Mais généralement, les personnes visant ce métier optent pour un BTS ou un DEUST Professions Immobilières (bac+2).

Vous pouvez accéder à une formation d’agent immobilier depuis cette source qui propose également des formations dans 36 autres métiers offrant une bonne rémunération avec de courtes études.

Le métier de naturopathe

La médecine douce est un secteur qui ne cesse de prendre de l’ampleur et la naturopathie est l’un des métiers plébiscités dans le domaine. Elle consiste à soigner une personne en tenant compte de tous ses aspects et en visant la guérison de la cause profonde du mal.

Le naturopathe exerce généralement en libéral et selon la région, il est souvent payé à 50 – 200 euros la consultation. Son salaire mensuel varie donc en fonction du nombre de consultations qu’il effectue par mois. Il se retrouve aisément à 1 900, voire 2 800 euros bruts par mois.

La naturopathie n’est pas réglementée et aucune formation n’est donc requise par la loi pour exercer. Cela dit, votre clientèle augmentera et sera fidèle uniquement si vos patients sont satisfaits. Il est donc recommandé de suivre une formation professionnelle pour acquérir les connaissances nécessaires. La formation dure en moyenne quelques mois.

Le métier de développeur web

Nul n’est sans savoir que le secteur de l’internet détient une majorité des métiers du futur tels que celui du développeur web. Bill Gates (Microsoft), James Gosling (Java) et Guido van Rossum (Python) sont d’ailleurs des preuves vivantes que ce métier peut vous mener très loin.

Le développeur web est également connu sous le nom de codeur, de programmeur, d’informaticien, de développeur front-end, etc. Dans tous les cas, c’est lui qui se cache derrière la réalisation technique des logiciels (applications ou programme) et sites Internet.

Il a la possibilité d’être un indépendant ou un salarié (dans une agence web ou un service informatique). Son salaire varie en fonction des zones géographiques, de ses performances et des projets dont il s’occupe. Il peut donc débuter à 1 900 euros bruts par mois.

Le minimum requis est généralement un niveau bac +2 (BTS ou DUT informatique). Cependant, vous avez la possibilité d’accroître vos chances en continuant vers un Master 2 en Informatique ou en entrant dans une école spécialisée en informatique.

Le métier de sophrologue

Le bien-être est un autre secteur qui paie bien avec de courtes études. La sophrologie en est l’exemple palpable. Basée sur la relaxation dynamique et la relaxation active, cette spécialité vise à harmoniser le physique et le psychique pour mener les clients au bien-être.

Le sophrologue exerce majoritairement en libéral. Il est donc payé à la consultation dont le tarif varie de 10 à 60 euros selon le nombre de participants, mais aussi selon le professionnel lui-même. Petit bémol, il est souvent difficile de constituer un carnet clients conséquent. Il faut donc généralement du temps pour atteindre un revenu intéressant.

Tout comme la naturopathie, la sophrologie n’est pas réglementée et la loi n’impose donc aucun diplôme ou titre pour l’exercer. Toutefois, la formation est indispensable pour être compétent. Une certification professionnelle de sophrologue (titre RNCP niveau III) a d’ailleurs été créée à cet effet.

Le métier de Community Manager

Il s’agit-là d’un autre métier du web. Il consiste à animer une communauté d’internautes via les médias et réseaux sociaux autour d’intérêts communs. Il travaille généralement au service d’une marque, d’une institution ou d’une entreprise.

Le Community Manager sert d’ambassadeur de son employeur auprès des internautes. Il doit donc parler en son nom et accorder une grande attention à tout ce qui se dit à propos de lui sur la toile. En résumé, il gère un dialogue permettant à son employeur d’acquérir de nouveaux clients et de fidéliser les anciens.

Selon l’entreprise, l’institution ou la marque qui l’emploie, le Community Manager peut gagner 1 700 à 2 000 euros bruts par mois à ses débuts. Son expérience et son évolution lui permettront ensuite de gagner beaucoup plus.

Afin d’accéder à ce métier, vous avez le choix entre de nombreuses formations allant de quelques jours à plusieurs années. Toutefois, il est préférable d’avoir au moins un bac+2, car les recruteurs sont de plus en plus pointus à ce sujet.

Le métier de comptable

Cette profession semble banale, mais son importance se fait clairement sentir dans toutes les entreprises et organisations. Chargé de la gestion des finances, le comptable peut jouer un rôle plus ou moins différent en fonction de la structure qui l’emploie. De plus, il a la possibilité d’évoluer vers l’expertise comptable.

Selon son lieu de travail et son expérience, le comptable peut gagner entre 2 500 et 3 400 euros bruts par mois. Pour accéder à ce métier, vous pouvez opter pour des formations telles que le BTS comptabilité et gestion ou le DUT gestion des entreprises et des administrations. Si vous le souhaitez, vous avez la possibilité de continuer vers un bac + 5.

Le métier de prothésiste dentaire

Le métier de prothésiste dentaire est un excellent moyen d’être dans le secteur de la santé sans passer par de longues études. Il consiste à confectionner ou réparer des prothèses dentaires suivant les instructions d’un dentiste.

Le prothésiste dentaire intervient également pour la fabrication de dentiers ou d’appareils dentaires pour les orthodontistes. Il peut exercer dans un laboratoire en tant qu’indépendant, au sein d’un hôpital ou d’un cabinet dentaire.

Ce professionnel gagne en moyenne 1 700 à 2 000 euros par mois à ses débuts. Toutefois, ses revenus peuvent rapidement augmenter. Afin de pratiquer ce métier, vous pouvez opter pour un bac pro ou un BTS spécialisé.

Le métier d’assistant maternel

L’assistance maternelle consiste à s’occuper d’enfants à domicile, dans une crèche ou au sein d’une maison d’assistants maternels. Il s’agit donc d’un métier qui requiert l’amour des enfants et les aptitudes à gérer leur quotidien bien souvent mouvementé.

Vous pouvez exercer le métier d’assistant maternel en tant que libéral ou salarié. Dans tous les cas, vos revenus varient en fonction du nombre d’enfants dont vous vous occupez. Ils peuvent atteindre les 3 500 euros bruts par mois pour quatre enfants.

L’assistant maternel doit obtenir un agrément de la PMI pour pouvoir exercer. Cet agrément permet de garantir que toutes les conditions sont réunies et que les enfants seront en sécurité. Il est vivement recommandé d’être titulaire du DE d’auxiliaire de puériculture ou du CAP petite enfance pour obtenir l’agrément requis.

Le métier de coach sportif

Le coach sportif est un professionnel qui aide ses clients à pratiquer le sport de manière à atteindre leurs objectifs. Toutefois, il n’est pas forcé d’être un sportif de haut niveau, quoique ce détail constitue souvent une source de motivation supplémentaire pour les clients.

Ce professionnel a la possibilité de travailler en tant qu’indépendant ou d’exercer en tant que salarié dans une salle, au sein d’une association ou d’une structure éducative. Dans tous les cas, il a la possibilité d’accompagner des personnes de tout âge, de manière individuelle ou collective.

Le coach sportif n’est pas seulement celui-là qui sait identifier les exercices adaptés aux objectifs de ses clients. C’est aussi celui qui peut les comprendre, ne pas les juger et les pousser à se dépasser. Il est donc essentiel de cultiver de telles qualités pour être un vrai professionnel.

Le salaire du coach sportif varie bien entendu en fonction de son expérience et de sa réputation, mais aussi de son lieu de travail. Pour avoir un revenu intéressant, il est préférable d’exercer en tant qu’indépendant. Mais il faut alors qu’il se constitue un carnet clients bien rempli.

Pour devenir coach sportif, vous pouvez passer un BEP Jeune, éducation populaire et sport, un CQP ALS ou une licence de Staps à l’université. Cependant, de nombreux professionnels le sont uniquement grâce à leur pratique sportive de haut niveau.

Le métier de consultant en référencement

Il s’agit d’un autre métier du web centré sur la visibilité des sites internet. En effet, le consultant met en œuvre ses diverses compétences pour que le site de son client soit classé parmi les premiers résultats des moteurs de recherche (notamment Google).

Afin de venir à bout de sa mission, ce professionnel du web a la possibilité d’exercer en tant que salarié d’une agence spécialisée ou en tant que freelance. Plusieurs consultants ont d’ailleurs réussi à se faire une place de choix dans ce monde.

Toutefois, il est important de mentionner que ce secteur connaît déjà bien des icônes et qu’il n’est donc pas aisé de se faire un nom pour s’attirer des clients de taille. Un salarié débutant avoisine les 1 700 euros bruts par mois, mais peut très rapidement gagner beaucoup plus.

L’accès à cette profession est possible avec une formation en marketing digital ou informatique. Vous avez également la possibilité d’opter pour une licence professionnelle spécifique (licence Activités et techniques de communication).