Nid de frelons dans le jardin : pas de panique 

0
258

L’été est une période chaude et donc propice au développement de nombreux insectes. Beaucoup de ces bestioles envahissent le jardin des maisons et y installent convenablement leur nid. Le plus souvent, on note la présence des nids de frelons dans le jardin.

Pour la plupart, ce sont des insectes sociables qui ne manifestent pas leur agressivité tant qu’ils ne se sentent pas menacés. Néanmoins, la présence de ces bestioles constitue un grand danger dans une maison. Elles ont une piqûre venimeuse et peuvent s’attaquer aux abeilles et les dévorer.

Cependant, lorsqu’on les remarque, il n’est nullement nécessaire de s’affoler, car il existe de simples solutions permettant de les éradiquer. Alors, comment détruire les nids de frelons dans le jardin ? Dans cet article, nous allons vous présenter 5 solutions efficaces contre les nids de frelons.

Mieux connaître le fonctionnement des frelons


Avant d’aborder proprement la question de la destruction des nids de frelons dans votre jardin, intéressons dans un premier temps à ces insectes. En effet, les frelons sont des insectes volants appartenant à la famille des hyménoptères. Ils ressemblent particulièrement aux guêpes.

En Europe, les espèces les plus rencontrées sont les frelons européens et asiatiques. Chacun de ces insectes se distingue à travers des caractéristiques spécifiques.

Le frelon européen

Le frelon européen est une guêpe sociale, trois fois plus grande que la guêpe elle-même. Au sein de leur colonie, la reine peut atteindre 35 mm tandis que les autres de l’espèce ont une plus petite taille allant de 18 à 28 mm. Le frelon européen a un vol bruyant. Il existe sous 9 coloris, mais est beaucoup plus fréquent en noir, jaune et roux.

Ce sont des carnivores qui se nourrissent spécialement de mouches et peuvent s’attaquer à d’autres types d’insectes, mais rarement aux abeilles. Ils se nourrissent aussi de sucre et de la sève.

Les frelons asiatiques

Originaire de la Chine, le frelon asiatique, scientifiquement appelé vespa velutina nigrithorax, est apparu pour la première fois en France en 2005. Il se distingue totalement de l’espèce européenne à travers ses caractéristiques.

  • Il possède des pattes bicolores (noires au niveau de la partie ventrale et jaunes à l’extrémité) ;
  • Son thorax est d’une couleur noire et velue ;
  • Sa tête est de couleur noire et son abdomen comporte un gros anneau orangé.
  • La reine du frelon asiatique est plus petite, elle mesure environ 30 mm.

Les frelons asiatiques se nourrissent essentiellement de protéine. Ils se nourrissent ainsi de la chasse des insectes tels que la chenille, les papillons, les libellules, les mouches et d’autres types d’insectes. En milieu urbain, ces bestioles se nourrissent essentiellement d’abeilles.

Qu’est-ce qui attire les frelons dans un jardin ?

Comme de nombreux insectes, les frelons sont toujours à la recherche d’un environnement favorable à leur vie et à leur reproduction. Ils ont besoin d’un endroit proche d’un coin d’eau afin de bâtir leur nid. Ils vont ainsi mieux s’installer dans les maisons où sont construits une piscine, un bassin, ou les habitations situées proches des fontaines.

Par ailleurs, ces insectes vont s’installer près des endroits où ils peuvent se nourrir facilement. Ils ont ainsi un tropisme pour les zones où se trouvent les fruits, les nectars de fleur, et principalement à proximité des nids-d’abeilles (frelons asiatiques).

Les nids de frelons dans le jardin : quels dangers ?


Les frelons européens sont des insectes très dévastateurs. Ils s’attaquent essentiellement aux arbres fruités sur lesquels ils détruisent abondamment les fruits. Par contre, cette espèce est reconnue pour sa capacité de régulation de nombreux insectes. Elle se nourrit de bestioles telles que les guêpes, les mouches et les chenilles dont la prolifération n’avantagerait pas trop les activités agricoles.

Le frelon asiatique quant à lui est une espèce très dangereuse. La colonie des frelons asiatiques est plus grande que celle de l’espèce européenne. Leur prolifération n’est pas du tout favorable aux activités apicoles. Les abeilles sont en première ligne au sein de leur chaine alimentaire.

Par ailleurs, les frelons sont en général dangereux pour l’homme. Ce sont des espèces venimeuses dont la piqûre n’est certes pas trop dangereuse, mais peut le devenir lorsque le venin est abondant. Quoique l’attaque de frelon soit rare, lorsqu’elle survient, de nombreux facteurs peuvent favoriser l’abondance du venin.

  • D’abord, ces insectes sont de grande taille. Ils sont donc capables de délivrer une grande dose de venin à travers leur piqûre ;
  • Ils possèdent un dard lisse. En cas d’agression, un seul insecte a la possibilité de piquer à maintes reprises et d’inoculer du venin chaque fois ;
  • Ils attaquent aussi en groupe, ce qui augmente la dose de venin qu’ils peuvent injecter en cas d’agression.

Ce venin une fois dans l’organisme provoque des réactions allergiques dont les complications peuvent s’avérer fatales.

Comment se présentent les nids de frelons dans un jardin ?

Le nid de frelons est une structure sphérique avec des ouvertures visibles. Les insectes choisissent souvent de l’installer contre le mur ou au niveau du toit. Lorsqu’il s’agit des frelons européens, le nid est beaucoup plus grand et possède une grande ouverture à sa partie inférieure.

Par contre, le nid des frelons asiatiques est de petite taille et présente des marques sinueuses. Le plus souvent, ce nid est retrouvé dans le jardin, dans une zone isolée et presque obscure. Les trous qui servent d’entrée aux insectes sont aussi de petite taille.

Repérer un nid de frelons dans un jardin : comment s’y prendre ?


Les frelons sont des insectes avec un vol bruyant. Ils volent discrètement, mais font assez de bruit pour se faire remarquer. Au début de leur installation, il sera ainsi possible de les repérer. Par ailleurs, ces insectes ont tendance à faire de nombreux vas et vient en vue d’assurer leur nutrition. Ces déplacements peuvent aussi vous mettre la puce à l’oreille.

Pour retrouver leur nid dans le jardin, il suffit de suivre leur bruit ou leur déplacement. Si vous perdez leur trace, il est quand même possible de les retrouver dans des repères :

  • Sous la table du jardin ;
  • Dans un toit du jardin ou de la maison ;
  • Près d’un coin d’eau ou précisément d’une gouttière ;
  • Dans la boite aux lettres ;
  • Dans un rebord de fenêtre ;
  • Dans un amas de sable ;
  • Dans les arbres ;
  • Au sein d’un mur en bois, etc.

Si vous repérez un nid de frelons chez vous, vous pouvez utiliser l’une des 5 solutions que nous allons vous présenter ci-dessous

1-      Détruire un nid de frelons dans le jardin en s’attaquant à la reine

Précisons avant tout que le nid de frelons est vulnérable en début de cycle lorsqu’il est de petite taille. À cet instant, la colonie n’est pas encore peuplée par la reine. Les dangers liés à la destruction sont donc réduits. Il est par contre recommandé de ne pas s’attaquer à l’espèce en fin d’été. Durant cette période, leur venin est bien concentré et ils deviennent aussi agressifs à cause de la chaleur.

La saison conseillée pour s’attaquer au nid de frelons est le printemps et dans la nuit, lorsqu’ils sont inactifs. Et pour les attaquer, vous pouvez vous en viser directement la reine mère.

Ce qu’il vous faut

En effet, la reine est la mère de la colonie de frelons. C’est elle qui favorise le peuplement des nids de frelons. Pour la piéger, il est nécessaire de disposer du matériel approprié afin de concevoir un piège. Prévoyez notamment :

  • deux bouteilles en plastique ;
  • une perceuse ;
  • un couteau ;
  • un couvercle ;
  • des ficelles.

La construction du piège

Démarrez la construction de votre piège en découpant le culot de l’une des bouteilles puis retournez et enfoncez-le au sein de la bouteille. Avec votre perceuse, creusez des trous de petite taille au fond de la bouteille.

Découpez ensuite le culot de la deuxième bouteille. Enfoncez par la suite le culot de la première bouteille dans celui de la deuxième bouteille. Creusez-y quelques trous de 6 mm de diamètre afin de donner la possibilité aux espèces de plus petite taille de s’échapper.

Percez ensuite le couvercle de deux petits trous. Creusez aussi deux trous latéraux en haut du piège. Passez les ficelles dans les trous latéraux du piège et ceux du couvercle afin de suspendre votre piège à une certaine hauteur.

Faire le mélange

Préparez ensuite le mélange qui servira à attirer les frelons. Il sera fait de :

  • un quart de vin blanc ;
  • un quart de sirop de cassis ou de grenadine ;
  • un demi-litre de bière brune.

Une fois placé au fond du dispositif, ce mélange servira à attirer les frelons, surtout l’espèce asiatique, mais repoussera les abeilles. Pour l’entretien du piège, il sera nécessaire de le recharger tous les 15 jours.

Lorsqu’il sera plein, vous devriez le récupérer et le vider dans un seau d’eau puis le jeter. Durant la procédure, il est recommandé d’adopter des mesures de protection pour ne pas se faire piquer.

2-     Mettre de l’eau sucrée dans une bassine

Comme les abeilles et bien d’autres insectes qui aiment les milieux humains, les frelons sont très attirés par le sucre. Vous pouvez donc les attirer en mettant de l’eau sucrée dans une bassine. Vous devez la placer dans un coin stratégique de votre jardin ou près de leur nid pour les faire sortir. Naturellement, ils essaieront d’en profiter, mais finiront noyés.

Même si cette solution peut marcher, elle présente quand même quelques risques, notamment au moment de la sortie des bestioles. Si les frelons sont nombreux, vous devez immédiatement vous éloigner ou porter des vêtements qui couvrent bien votre corps. Cela devrait vous protéger des piqûres.

3-     Les mélanges à vaporiser

Les frelons sont sensibles à certaines odeurs. En aspergeant les compartiments de votre maison des produits qui véhiculent ces odeurs, vous pourriez tenir ces bestioles loin de votre domicile.

Mélangez par exemple de l’eau au vinaigre et quelques gouttes de citron, puis aspergez les meubles et le sol avec. Les insectes se tiendront loin.

4-     La fumée est l’un des plus grands ennemis des frelons

L’encens a cette qualité exceptionnelle de dégager des senteurs insoutenables pour certains insectes. Les frelons en font partie. Vous pourriez donc les garder loin de votre domicile en allumant quelques tiges d’encens au sein de votre pièce.

Même cela ne détruira pas le nid, cette solution a le mérite de chasser les bestioles de votre cadre de vie immédiat.

5-     Faire appel à des professionnels pour détruire les nids de frelons dans votre jardin


Lorsque le piège à frelons se remplit vite, cela voudra dire qu’un grand nid de frelons est proche de votre domicile. La destruction du nid est la solution idéale pour lutter contre ces insectes. Néanmoins, la technique de destruction ne s’improvise pas. Si vous n’avez pas réussi à détruire leur nid ou à faire fuir les frelons de votre jardin, alors vous devez penser à faire appel à des professionnels pour une vraie opération de désinfestation.

En réalité, le bris d’un nid de frelons libère un produit chimique qui alerte la colonie. À défaut de les renvoyer, vous en attirerez encore plus. Les professionnels détiennent les compétences nécessaires pour la destruction d’un nid de frelons dans le jardin. Ils utilisent des substances spécifiques visant à éradiquer efficacement les insectes.

Par ailleurs, ceux-ci se préparent bien pour ne pas s’exposer aux piqûres (port de combinaison, lunettes, masque respiratoire, gants…). Surtout, n’allez jamais seul à la recherche des nids de frelons et n’hésitez pas à contacter les professionnels pour votre sécurité. C’est la solution ultime.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here