Home Le magazine Les 42 pays dans lesquels voyager sans passeport

Les 42 pays dans lesquels voyager sans passeport

0
Les 42 pays dans lesquels voyager sans passeport

Le passeport constitue le sésame pour voyager d’un pays à un autre. En effet, c’est un document obligatoire qui doit être présenté à l’agent d’embarquement à chaque déplacement international. Cependant, plusieurs voyageurs peuvent être bloqués, car leur visa s’est périmé. Pas d’inquiétude, car il existe de nombreux pays dans lesquelles les ressortissants peuvent voyager sans passer par des contrôles douaniers ni d’enregistrement. On vous amène à la découverte de top 42 de ces nations dans lesquelles l’on peut voguer sans passeport.

Les 26 pays de l’espace Schengen 

L’espace Schengen représente une zone de libre circulation des personnes. Cet espace se situe sur le continent européen. Selon le principe de libre circulation, tous les ressortissants de cette zone peuvent voguer d’un État membre à un autre sans être soumis à des formalités douanières.

Dans l’espace Schengen, les déplacements aériens entre les nations sont considérés comme des voyages intérieurs. Selon la convention signée entre les territoires, n’importe quel ressortissant de leur nationalité peut résider hors de son pays d’origine jusqu’à 3 mois sans passeport.

Pour information, l’espace Schengen est constitué de 26 États répartis entre l’Union européenne et les pays associés membres de l’AELE. Au sein de cet espace, vous avez :

  • 22 membre de l’UE : Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Slovaquie, Suède et la Slovénie ;
  • 4 membres de l’AELE : Islande, Liechtenstein, Suisse et la Norvège ;

Dans cette certaine région de l’espace Schengen (Açores, Canaries, Baléares, Sardaigne, Sicile), la présentation d’une carte d’identité nationale est nécessaire pour franchir leurs frontières.

5 nations au sein de l’Union européenne

Au sein de l’UE, certaines nations bénéficient du principe de la libre circulation des personnes sans être signataire de la convention Schengen. Pour accéder aux frontières des pays de la zone, les ressortissants de ces territoires européens doivent obligatoirement présenter une carte d’identité. Par conséquent, ils seront soumis à quelques contrôles douaniers.

Il faut rappeler que la présentation du passeport n’est pas nécessaire. Ces derniers peuvent vivre dans les contrées de l’espace Schengen pendant une durée de 90 jours sans visa. Les États en question sont la Croatie, l’Irlande, la Roumanie, le Chypre et la Bulgarie (tous membres de l’UE).

Pour information, les ressortissants de l’UE peuvent circuler entre les frontières des pays membres sans le passeport. Il s’agit de 27 États situés sur le vieux continent et qui ont adhéré au protocole de l’espace européen. Cependant, chaque voyageur doit à chaque embarquement présenter sa carte d’identité nationale pour un contrôle douanier.

Les territoires d’outre-mer de la France sont également des destinations à visiter sans présenter un passeport. Ce privilège est exclusivement réservé aux citoyens de l’Hexagone. Toutefois, la présentation d’une carte d’identité est exigée.

Ces territoires concernent les 5 DOM (la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique, la Mayotte, la Réunion) et les 7 COM (la Polynésie française, Saint-Barthélemy, Saint-Pierre et Miquelion, Saint-Martin, la Nouvelle-Calédonie, les zones australes et antarctiques françaises, le Wallis-et-Futuna).

Les 8 pays non membres de l’Union européenne et de l’espace Schengen

L’Europe est avant tout un continent qui regroupe plusieurs pays de nationalité différente. Il est donc erroné de limiter ce dernier à l’Union européenne et à l’espace Schengen. En vérité, il s’agit de trois entités totalement différentes qui encadrent des faits absolument distincts.

En principe, le continent européen n’est pas seulement constitué des pays membres de l’UE ou de la zone Schengen. Plusieurs États coexistent sans adhérer aux mêmes conventions communautaires. Toutefois, certains territoires non membres des accords internationaux régissant le continent permettent aux voyageurs de franchir leurs frontières sans utiliser un passeport.

En revanche, les étrangers doivent obligatoirement présenter leur carte d’identité afin d’accéder aux régions de ces pays. Avec ce simple document, ils peuvent résider sur l’ensemble de leur territoire pendant une durée maximum de 3 mois (90 jours). Ces nations sont au nombre de 8. Vous avez l’Albanie, la Macédoine, le Liechtenstein, Monaco, la Serbie, la Bosnie-Herzégovine, l’Andorre et le Monténégro.

3 pays hors des frontières européennes

En dehors du continent européen, rare sont les pays qui dispensent les étrangers ou les touristes de passeport lors des contrôles douaniers. À l’échelle internationale, on en dénombre que 3. Le premier pays se trouve à quelques heures de l’Europe : il s’agit de la Turquie. En vertu de certains accords, le gouvernement turc donne la possibilité à certains étrangers de parcourir son territoire sans posséder un visa.

Toutefois, pour saisir l’opportunité et contempler les trésors d’Istanbul et de la Cappadoce, il faut impérativement se munir de sa carte d’identité. Avec ce sésame, il est possible de résider pendant près de 5 mois sur l’ensemble du territoire turc. Le délai commence à s’écouler à la date de rentrée l’espace de la Turquie.

Ce principe de libre circulation des personnes sans passeport s’applique également à l’Égypte. La seule condition pour accéder au territoire égyptien est la présentation de la carte d’identité nationale. Cela est exigé afin de remplir certains documents administratifs. Le délai maximum pour vivre dans l’espace de l’Égypte avec la carte d’identité est de 6 mois à compter du jour d’entrée.

Selon certaines dispositions du gouvernement français, la carte d’identité des adultes livrées entre le 1er janvier 2004 et le 31 décembre 2013 est toujours recevable cinq années après leur jour d’échéance.

Le dernier pays au monde permettant aux étrangers d’accéder à son territoire sans passeport est la Tunisie. Tout comme les autres nations, cette dernière exige de la part des touristes la présentation de la carte d’identité pour accomplir certaines procédures douanières. Toutefois, cette entrée est conditionnée.

Premièrement, seuls les voyages planifiés avec une agence de voyages sont exemptés de la présentation du passeport. Deuxièmement, votre carte d’identité doit obligatoirement être suivie d’un livret de voyage remis par la société de voyage.

Il existe en effet de nombreux pays permettant de voyager sur leur territoire sans se munir d’un passeport. Ces nations sont généralement situées sur le continent européen ou africain à l’exception de la Turquie qui se trouve entre l’Asie et l’Europe.