Accueil Sport Les 32 pays qualifiés à la coupe du monde de football 2022

Les 32 pays qualifiés à la coupe du monde de football 2022

0
Les 32 pays qualifiés à la coupe du monde de football 2022

La coupe du monde de football est actuellement à sa 22e édition. Comme d’habitude, la compétition est organisée par l’instance faîtière du football mondial et réunit les meilleures équipes nationales. Elle va se dérouler du 20 novembre au 18 décembre 2022 au Qatar sur le continent asiatique. Le pays a su braver beaucoup d’obstacles pour pouvoir abriter la compétition. Dans cet article, vous prendrez connaissance des pays participants à la compétition.

1- Qatar

Pays organisateur de la coupe du monde de football 2022, le Qatar est une péninsule arabique composée d’un désert aride puis d’un long littoral avec des plages et des dunes du golfe persique. Sa capitale la Doha est une grande ville ultramoderne construite sur le design islamique des siècles passés. Partant de cette modernisation significative, le pays a mis au point un système de climatisation dans les stages afin de lutter contre les pics de températures de la région. Ainsi au total 8 stades, dont 6 nouveaux et 2 modernisés, abriteront les 64 matchs de la compétition. Il s’agit du stade de Lausail avec une capacité de 80 000 personnes, du stade 974 contenant 40 000 places, du stade international de Khalifa qui comporte 40 000 places également et du stade Al-Thumama, lui aussi avec la même capacité d’accueil.

Sans oublier les stades Ahmad-ben-Ali, Education City et Al-Janoub qui dispose chacun d’une capacité de 40 000 places puis le stade Al-Bayt pouvant accueillir 60 000 personnes. La sélection du Qatar qui a pour surnom les Al-Annabi a eu son ticket pour disputer la phase finale de cette compétition à cause de son titre de pays hôte. Sinon jusque-là, elle n’a jamais réussi à accéder à une phase finale de coupe du monde sur le terrain. Néanmoins, elle a étonné plus d’un, en 2019 lorsqu’elle a remporté la coupe d’Asie des nations qui est d’ailleurs son premier sacre continental. Les hauts cadres de la sélection qatarie Saad Al Sheeb, Akram Afif, Abdelkarim Hassan et Almoez Ali suscitent l’attention de toute la nation.

2- France

Champion du monde en titre, la France est l’un des 13 pays européens qualifiés pour disputer cette phase finale de coupe du monde. Il faut noter que c’est après une rude participation à l’Euro 2020 avec à la clé un 1 Er tour difficile contre l’Allemagne, la Hongrie et le Portugal. Que les Bleus ont été éjectés en huitième de finales par la Suisse. Néanmoins, ils se sont directement qualifiés pour la phase finale en finissant à la première place du groupe D dans la zone Europe. La France participe ainsi donc à la compétition pour la 16e fois avec 2 trophées remportés en 1998 et en 2018. Ce qui fait d’elle l’une des nations les plus expérimentées et les plus attendues au Qatar.

D’ailleurs, le sélectionneur français Didier Deschamps ne tardera pas à dévoiler la liste des 26 joueurs sélectionnés. Cependant, il y a un fait qui retient toutes les respirations à Paris. Il s’agit des milieux de terrain Paul Pogba blessé au genou puis N’Golo Kanté qui a été opéré des ischiojambiers ayant déclaré forfait pour le voyage sur Doha. En se rappelant leurs prestations lors de la dernière participation, le doute tente de s’installer. Heureusement qu’il y a de jeunes prodiges sur qui les Bleus peuvent compter comme Eduardo Camavinga, Youssouf Fofana, Kylian Mbappé, Ousmane Dembélé et Jules Koundé. Sans oublier l’attaquant du Real Madrid Karim Benzema qui vient de remporter le ballon d’or 2022. De quoi se doper de confiance avant de débarquer au Qatar.

3- Iran

La sélection iranienne est à sa 6e participation de phase finale de coupe du monde de football de son histoire et la 3e fois consécutive. L’Iran s’est qualifié grâce à sa victoire 1 but à 0 contre l’Irak à Téhéran, but marqué par l’attaquant Porto Mehdi Taremi. Par-là, la sélection iranienne n’a fait que confirmer sa place de leader du groupe A parce que c’est une équipe qui est souvent classée en tête des sélections asiatiques de football au classement mondial de la FIFA. Et pour le voyage à Doha, la Tim melli prouvera ses capacités dans un groupe homogène constitué de l’Angleterre, des États-Unis et du Pays de Galles.

Malheureusement, le doute continue de planer jusque-là à cause du fait que Sardar Azmoun qui est une véritable star de l’effectif iranien est blessé avec le Bayern Leverkusen.Il a été absent pendant 6 à 8 semaines et par conséquent n’est pas certain de fouler le sol qatari ou du moins de pouvoir jouer.

4- Australie

L’Australie va disputer sa 6e phase finale de coupe du monde de football avec 5 de façon consécutive. Les Soccerroos, actuellement 39e sélection nationale au classement mondial de la FIFA d’août 2022 sont logés dans le groupe de la France, de la Tunisie et du Danemark. Il faut noter que les poulains du sélectionneur Graham Arnold ont eu leur ticket pour Doha lors d’un barrage âprement discuté. Il a fallu que le gardien de but Andrew Redmayne devienne héroïque lors de la phase de tirs au but face au Pérou. Sinon le score à l’issue du temps réglementaire de la rencontre était de parité. La sélection australienne peut miser sur des joueurs comme Tim Cahill, Martin Boyle, Aaron Mooy, Mathew Ryan et Awer Mabil pour aller loin dans la compétition.

6- Japon

Le Japon va donc disputer sa 7e phase de finale de coupe du monde de football. Les hommes de Hajime Moriyasu se sont qualifiés en battant l’Australie 2 buts à 0 à Sydney grâce à un doublé fantastique de Kaoru Mitoma. Ce dernier n’est plus à présenter puisqu’il évoluait du côté de la Belgique dans le club de l’Union saint-gilloise sous un prêt la saison écoulée avant de revenir dans le championnat anglais à Brighton and Hove Albion.

Il faut noter que les Samouraïs bleus sont logés dans le groupe E aux côtés de l’Espagne, de l’Allemagne et du Costa Rica. Par ailleurs, la composition de l’équipe japonaise a été dévoilée en ce début de mois de novembre 2022.Entre autres grandes figures de cette liste, il y a Maya Yoshida, Yuto Nagatomo, Eiji Kawashima, Daichi Kamada et surtout le jeune prodige de 21 ans Takefusa Kubo.

7- Corée du Sud

La Corée du Sud de Heung -Mi Son l’attaquant sociétaire du club anglais de Tottenham a validé sa participation pour la fête footballistique mondiale au Qatar. Le pays était même le 2e pays d’Asie à obtenir sa qualification sur le terrain après l’Iran en battant la Syrie sur un score de 2 buts à 0.

Les buts étaient marqués en 2e période de la confrontation par Kim Ji-Su et Kwon Chang-Hoon. Il faut noter qu’à Doha, les Guerriers Taeguk ou les Tigres d’Asie comme ils sont surnommés vont disputer le groupe H aux prises avec le Ghana, l’Uruguay et le Portugal.

8- Mexique

Avec son surnom de El Tricolor ou El Tri ou encore La Verde, le Mexique a validé son 17e ticket soit la 8e de suite pour sa participation à la coupe du monde de football. Le capitaine Andrés Guardado et ses coéquipiers sont logés dans le groupe de l’Argentine, de la Pologne et de l’Arabie saoudite. Les hommes de Tata Martino de son vrai nom Gerardo Daniel Martino sont partis chercher leur qualification en battant le Salvador 2 buts à 0. Il faut noter que La Verde a déjà atteint les étapes de quart de finale lors des éditions de 1970 et de 1986.

9- États-Unis 

Les États-Unis sont qualifiés pour le voyage sur Doha bien que perdant devant les Costariciens 2 buts à 0. C’est pour la 11e fois que les Stars and Stripes ou les Yanks valident leur participation pour les phases finales du Mondial.

Cette fois-ci, les poulains de Gregg Berhalter feront route dans le groupe B avec l’Angleterre, le Pays de Galle et l’Iran. Les stars américaines comme Christian Pulisic le sociétaire de Chelsea, Yunus Musah de Valence et Weston McKennie de la Juventus Turin sont à surveiller de près dans ce Mondial.

10- Costa Rica 

Les Costariciens se sont qualifiés pour le Mondial en éliminant la Nouvelle-Zélande en match de barrage intercontinental en tant que 32e pays participant à cette édition. Les hommes de Luis Fernando Sùarez ont résolu l’équation avec 1 but de différence au coup de sifflet final.

En clair, les Ticos sont à leur 6e exercice de phase finale soit la 3e fois de suite. Bryan Ruiz et ses coéquipiers vont devoir se débattre de l’Espagne, de l’Allemagne et du Japon pour espérer atteindre les 8e de finale et aller en quart de finale comme ils l’avaient déjà fait en 2014.  

11- Canada 

Le Canada est en train d’effectuer sa 2e manœuvre en coupe du monde de football. Les Canucks ont validé ce 2e ticket en disposant de la Jamaïque sur un score de 4 buts à 0. Le capitaine Atiba Hutchinson et sa meute sont logés dans le groupe F avec la Belgique, le Maroc et la Croatie.

Un groupe au sein duquel toutes les chances sont de leur côté. Et le sélectionneur John Herdman peut faire confiance aux jeunes pépites comme Alphonso Davies, Stephen Eustaquio, Tajon Buchanan et Jonathan David.

12- Brésil

Le Brésil constitue le pays le plus expérimenté de l’exercice des phases finales de mondial avec à la clé 22 participations et 5 trophées en poche. La Seleçao s’est qualifiée en battant la Colombie sur 1 but de Lucas Paqueta à la suite d’une passe décisive du sociétaire parisien Neymar Junior. Les protégés de Tite sont dans le même groupe que la Serbie, la Suisse et le Cameroun.

Les Brésiliens avec leur degré d’innovation rempli de sens de responsabilité et de rage pour la victoire à chaque participation sont très attendus à Doha. Et les amoureux du cuir rond surveillent de près des stars comme Neymar, Paqueta, Firmino, Coutinho, Raphina, Vinicius et Gabriel Jesus.

13- Argentine

L’Albiceleste va disputer sa 18e phase finale de coupe du monde. Déjà vainqueur par 2 fois premièrement en 1978 avec Daniel Passarella surnommé El pistolero et après en 1986 avec la légende Diego Maradona. Cette année au Qatar, la troupe de Lionel Scaloni rêve bien de remporter le trophée avec aux commandes la légende Lionel Messi qui apparemment participe à sa dernière de la coupe du monde de football.

Il faut noter que l’équipe d’Argentine va une fois arriver à Doha se frotter avec l’Arabie saoudite, le Mexique et la Pologne. C’est Lautaro à la 29e minute de jeu qui avait enfoncé les Colombiens en dépit du fait que son équipe soit déjà qualifiée avec un score de parité vierge et nulle face au Brésil de Neymar.

14- Uruguay 

Edison Cavani et ses coéquipiers ont obtenu le billet pour le Qatar en disposant du Pérou sur le score de 1 but à 0. C’est pour la 4e fois d’affilée et la 14e fois en tout que les hommes de Diego Alonso ayant succédé au grand maître de tous les temps Oscar Tabarez réussissent la manœuvre de qualification.

Arrivés au Qatar, ils seront face au Ghana, au Portugal et à la Corée du Sud dans le groupe H. En effet, la Céleste peut miser sur ses hauts cadres comme Luis Suarez, Sergio Rochet, Federico Valverde, Edison Cavani et David Nunez.

15- Équateur

Les Tricolores sont à leur 4e phase finale de coupe du monde. L’Équateur a pu valider son ticket de participation en réussissant à disposer à domicile du Chili 2 buts à 0 alors qu’ils étaient partis faire match nul à Santiago. Ces performances ont permis aux poulains de Gustavo Alfaro de se qualifier pour Doha en 4e position du groupe derrière l’Uruguay, l’Argentine et le Brésil.

Pour cette 4e manœuvre, le capitaine Gabriel Achilier et ses coéquipiers vont devoir croiser leurs crampons avec le pays organisateur le Qatar, les champions d’Afrique le Sénégal et les Pays-Bas. La forme de certains joueurs équatoriens en ce moment comme Pervis Estupinan, Moisés Caceido, Piero Hincapié et Enner Valancia vont alimenter les rencontres en faveur des Tricolores.

16- Sénégal

Les Lions de la Téranga actuellement champions d’Afrique se sont qualifiés pour leur 3e phase finale de la coupe du monde après un passage inoubliable en 2002. À cette époque, la star sénégalaise El hadj Diouf et ses coéquipiers ont évolué jusqu’en quart de finale en ravageant sur leur chemin certaines grandes nations du football. Actuellement, le parcours des protégés du sélectionneur Aliou Cissé à la coupe d’Afrique des nations ressemble typiquement aux exploits faits en 2002. Ce qui selon les analystes sportifs envoie un message fort au reste du monde footballistique.

Peut-être que Sadio Mané, Khalidou Koulibaly, Abdou Diallo, Pape Abou Cissé, Pape Gueye, Pape Sarr, Idrissa Gueye et bien d’autres encore tenteront de hisser le drapeau du Sénégal loin dans la compétition. Et si possible dépasser l’étape des quarts de finale. Pour ce faire, les Lions de la Téranga doivent rester invincibles dans le groupe A face au Qatar, aux Pays-Bas et à l’Équateur.

17- Ghana

L’équipe du Ghana aussi surnommée le Brésil d’Afrique s’est qualifiée et va donc participer à la coupe du monde pour la 4e fois. Les protégés du sélectionneur Otto Addo ont hérité du groupe H avec l’Uruguay, la Corée du Sud et le Portugal. Afin d’obtenir leur billet pour Qatar, les Black Stars ont dû se défaire âprement des Super Eagles du Nigéria à Abuja sur un score de parité 1 but partout.

En dépit de ce score nul, André Ayew et sa troupe ont ainsi résolu l’équation nécessaire pour s’envoler pour Doha en ce mois de novembre 2022. Où ils sont vivement attendus pour tenter de briguer l’étape des quarts de finale. À noter que c’est à cette étape qu’ils se sont arrêtés en Afrique du Sud en 2010, déchus par l’Uruguay. Qui ironiquement se retrouve maintenant dans leur groupe. Une raison peut être suffisante pour prendre la revanche.

18- Tunisie

Si la Tunisie se présente à Doha, c’est parce qu’elle a pu arracher le score nul et vierge face aux Aigles du Mali après sa victoire au match allé 1 but à 0. Ainsi les Aigles du Carthage participent à la coupe du monde pour la 6e fois. Cet exploit est déjà l’un des meilleurs sur le continent africain. Arrivés à Doha, les hommes de Jalel Kadri feront route dans le groupe D avec la France, l’Australie et le Danemark.

Youssef Msakni et ses coéquipiers n’ont pas montré un niveau de jeu rassurant lors de la campagne éliminatoire de cette coupe du monde. Ce qui sème le doute avant la compétition, mais leur donne l’occasion d’étonner le monde. Et pour y parvenir, les Aigles de Carthage doivent bien exploiter Dylan Bronn, Ellyes Skhiri, Youssef Msakni et Wahbi Khazri.

19- Maroc

Le Maroc a réussi son opération pour se présenter au Qatar en disposant de la République démocratique du Congo sur un score de 4 buts à 1. Ainsi, le sélectionneur Walid Regragui et sa troupe réussissent à hisser le drapeau du Maroc au Mondial pour la 6e fois.

Et une fois au Qatar, les Lions de l’Atlas vont affronter les Belges, les Croates et les Canadiens dans le groupe F peut-être qu’ils réussiront bien à dépasser les étapes de 8e de finale là où ils étaient arrêtés en 1986. Les joueurs marocains les plus attendus à la messe footballistique mondiale sont le sociétaire parisien Achraf Hakimi, Romain Saïss, et Azzedine Ounahi,

20- Cameroun

C’est pour la 8e fois que les Lions indomptables du Cameroun valident leur billet pour la phase finale de mondial. Cette qualification intervient dans un contexte assez particulier. Car l’une des anciennes légendes de cette équipe Samuel Eto’o a été conduite à la tête de la fédération du football du pays récemment. Avec son ancien capitaine Rigobert Song qui est devenu le sélectionneur national. La participation à la coupe du monde a été obtenue face à l’Algérie à Alger sur un score de 2 buts à 1. Alors qu’au match aller à Yaoundé, les Lions se sont fait dévorer dans leur propre repère 1 but à 0.

Au Qatar, Vincent Aboubakar et sa bande sont hébergés dans le groupe du Brésil, de la Suisse et de la Serbie. Les joueurs camerounais à suivre de près lors de cette coupe du monde sont Karl Toko Ekambi, Éric Maxim Choupo-Moting très en forme avec le Bayern de Munich, Collins Fai et le légendaire gardien de but André Onana.   

21- Pays de Galles

Le Pays de Galles est en phase finale de la coupe du monde pour la 2e fois. Gareth Bale et ses coéquipiers ont eu leur ticket en disposant des Ukrainiens 1 but à 0 en finale de barrage. Les protégés de Robert Page à Doha vont se frotter contre les États-Unis, l’Iran et l’Angleterre dans le groupe B. Pour un retour après 64 ans d’absence au Mondial, les Dragons sont très attendus dans la compétition. Sur ce, ils peuvent faire confiance à Neco Williams, Aaron Ramsey, Daniel James et bien sûr Gareth Bale.

22- Serbie

La sélection de la Serbie est cette fois-ci en coupe du monde pour la 3e fois de l’histoire. Le sélectionneur Dragan Stojkovic et ses poulains se sont qualifiés incroyablement au stade de la Luz à Lisbonne. En effet, Dusan Tadic et ses coéquipiers ont réalisé l’opération parfaite en battant le Portugal de Cristiano Ronaldo dans les arrêts de jeu 2 buts à 1. Les joueurs serbes très attendus à Doha sont entre autres Sergej Milinkovic-Savic, Dusan Tadic, Dusan Vlahovic, Aleksandar Mitrovic et Filip Kostic. Pour cet exercice, les Aigles vont affronter le Brésil, la Suisse et le Cameroun dans le groupe G.

23- Danemark

Les Danois valident leur voyage sur Qatar et c’est pour la 6e fois qu’ils répondent à la séance des phases finales de coupe du monde. En voulant se qualifier, les Dynamites danoises ont en plus de la qualification envoyé un message fort au reste du monde footballistique avec un parcours sans faute.

Durant la campagne des éliminatoires, les hommes de Kasper Hjulmand ont fait 8 matchs avec 8 victoires pour se qualifier directement. Martin Braithwaite, Andreas Cornelius, Mikkel Damsgaard, Kasper Dolberg et Robert Skov sont des joueurs bien expérimentés sur qui le sélectionneur peut compter pour faire sensation à Doha.

24- Croatie 

La Croatie de Luka Modric le métronome du milieu de jeu du Real Madrid depuis de bonnes saisons a obtenu son 6e billet de participation à la grande messe footballistique au Qatar. Les Flamboyants se sont qualifiés en s’imposant aux Russes 1 but à 0 à Split.

Malheureux finalistes contre la France en 2018, les Croates feront route pour Qatar dans le groupe F avec le Canada, la Belgique et le Maroc. Pour cette participation, les Croates vont essayer de remporter le trophée. Sur ce, les attentions sont de plus en plus tournées vers Ivan Perisic, Mateo Kovacic et Mario Pasalic.

25- Portugal 

Le pays de la légende mondiale Cristiano Ronaldo valide son ticket pour le Mondial à la suite du match contre la Macédoine du Nord avec un score de 2 buts à 0. Ce sera pour la 8e fois de l’histoire que les protégés de Fernando Santos vont fouler la phase finale de la coupe du monde. Puis à Doha ils vont se frotter aux Ghanéens, aux Sud-Coréens et aux Uruguayens.

Selon beaucoup de commentaires, la star incontestable de la sélection portugaise Cristiano Ronaldo jouera visiblement sa dernière coupe du monde. Et c’est l’occasion rêvée plus que jamais de le voir s’offrir le trophée pour le bonheur de ses innombrables fans à travers le monde entier. En dehors de lui, les projecteurs seront aussi sur l’emblématique défenseur Pepe, Vintaha et surtout le jeune prodige, milieu de terrain de Wolves, Matheus Nunes.

26- Pologne

La Pologne va se pointer à sa 9e phase de finale de coupe du monde. Les Aigles blancs ont décroché leur billet en écrasant la Suède de Zlatan Ibrahimovic par un score de 2 buts à 0 à Chorzow en finale de barrage. Les protégés de Czeslaw Michniewicz seront logés dans le groupe de l’Argentine, de l’Arabie saoudite et du Mexique.

Robert Lewandoski et ses coéquipiers savent qu’ils donneront le meilleur d’eux afin de ne plus finir 3e sur le podium comme la sélection l’a été déjà à 2 reprises en 1974 et en 1982. Pour ce faire, les regards sont fixés sur des cadres de la sélection comme Przemysław Frankowski, Nicola Zalewski, Piotr Zielinski, le gardien de but Wojciech Szczesny et l’attaquant barcelonais Robert Lewandowski.

27- Pays-Bas

Les Pays-Bas ne vont pas louper leur 11e voyage pour la coupe du monde. Compte tenu du fait qu’ils ont validé leur ticket en éliminant la Norvège, 2 buts à 0 à Rotterdam. Arrivés au Qatar, ils vont séjourner dans le groupe A avec le pays hôte, le Sénégal et l’Équateur. Les Oranges nourrissent de très bonnes ambitions en voyant la composition de leur équipe et espèrent ainsi dépasser la malédiction de 2e place au podium. Sur ce, le sélectionneur Luis van Gaal peut faire confiance à Memphis Depay, Cogy Gakpo, Jurrien Timber et Virgil van Dijk.

28- Suisse

La Suisse s’est qualifiée pour la coupe du monde en battant la Bulgarie 4 buts à 0. Et va donc faire le voyage pour sa 12e fois à la phase finale de mondial. La Nati a été exceptionnelle à la campagne éliminatoire et envoie un signal fort avant d’atterrir à Doha. Les hommes du sélectionneur Murat Yakin vont partager le groupe G avec le Brésil, la Serbie et le Cameroun.

Granit Xhaka et ses coéquipiers doivent nourrir de grandes ambitions surtout pour briser la malédiction des phases de quart de finale. Que la sélection n’a pas réussi encore à dépasser déjà à 3 reprises en 1934, en 1938 et en 1954. Les projecteurs seront rivés à Doha sur les joueurs tels que le prodigieux gardien de but Yann Sommer, Ricardo Rodriguez, Remo Fleurer, Xherdan Shaqiri et le capitaine de la formation Granit Xhaka.

29- Belgique 

La Belgique du sociétaire de Manchester City Kevin De Bruyne est en coupe du monde pour la 14e fois. Les Diables rouges vont négocier leur destin pour la suite de la compétition dans le groupe F avec le Canada, le Maroc et la Croatie. Il faut noter que pour valider leur ticket de participation, les Belges ont battu l’Estonie 3 buts à 1 lors de l’avant-dernière journée de la campagne des éliminatoires.

Par ailleurs, le sélectionneur Roberto Martinez est attendu en ce début du mois de novembre pour publier la liste des 26 joueurs sur qui il peut miser pour faire long feu à Doha. Dans cette liste, il y a de très fortes chances que le légendaire gardien de but Thibaut Courtois, l’incontournable Kevin De Bruyne, la machine à but Romelu Lukaku, Eden Hazard, Yannick Carrasco et Michy Batshuayi fassent le voyage pour Qatar.

30- Espagne

L’Espagne va disputer sa 16e phase de finale de coupe du monde. Ceci en ayant raison du fait qu’ils ont tiré leur épingle du jeu 1 but à 0 face à la Suède. Une fois à Doha, Luis Enrique et ses hommes vont devoir se faire une place dans un groupe où rien n’est gagné encore d’avance avec le Japon, l’Allemagne et le Costa Rica.

Déjà détentrice du sacre mondial en 2010 en Afrique du Sud, la Roja peut s’affirmer encore surtout avec un effectif quasiment rénové depuis lors. Ainsi, les regards sont fixés sur Robert Sanchez, David Raya, Éric Garcia, Pau Torres, Gavi, Pedri et Abel Ruiz.

31- Angleterre

Harry Kane et ses coéquipiers vont se pointer à Doha parce qu’ils ont validé leur billet en atomisant Saint-Martin 10 buts à 0. C’était un des grands jours de Harry Kane où il a marqué un quadruplé. Ce qui envoie les Three Lions en coupe du monde directement au Qatar et pas n’importe comment. Mais avec 26 points cumuler sur 30 points possibles le tout auréolé de 39 buts marqués et seulement 3 buts encaissés.

Un parcours des éliminatoires sans faute pour les hommes de Gareth Southgate qui partageront à Doha le groupe B avec l’Iran, les États-Unis et le Pays de Galles. Les projecteurs sont braqués sur des joueurs comme Phil Foden, Jordan Henderson, Mason Mount, Declan Rice, Bukayo Saka, Kalvin Phillips et Jack Grealish.

32- Allemagne

La Mannschaft nationale qui fait partie des pays européens les plus expérimentés des phases de finale de coupe du monde se qualifie maintenant pour la 20e fois. Hans-Dieter Flick et ses hommes ont battu la Macédoine du Nord, 4 buts à 0. Les Allemands seront logés dans le groupe E avec l’Espagne, le Costa Rica et le Japon une fois au Qatar. Déjà détentrice à 4 reprises du sacre mondial, la sélection allemande est très attendue à Doha.

Le légendaire capitaine et gardien de but Manuel Neuer ainsi que Thomas Muller constituent de vieux pions de la Mannschaft. À leur côté, il y a le jeune prodigieux Jamal Musiala, Leroy Sané, Serge Gnabry, Joshua Kimmich, Leon Goretzka, Robin Gosens, et le très rugueux défenseur central Antonio Rudiger surnommé le roc allemand qui peut hisser le drapeau très haut sur le podium mondial.