Les 15 pays les plus pauvres du monde

0
288

Le monde dispose de ressources suffisantes pour que chaque individu bénéficie tout au moins d’un niveau de vie basique. Cependant, pour une raison ou une autre, certains habitants des pays comme le Burundi, le Soudan du Sud ou la Sierra Léonore continuent de vivre dans une misère atroce. Quels sont les 15 pays les plus pauvres du monde et pourquoi le sont-ils ? Découvrez la réponse ci-dessous.

15. Haïti

Situé sur l’île caribéenne d’Hispaniola, Haïti est l’un des rares pays de cette liste à ne pas être en Afrique. Bien que le pays ait obtenu son indépendance de la France au XIXe siècle, il est resté endetté envers son ancien dirigeant colonial jusqu’en 1947, versant une compensation aux anciens propriétaires d’esclaves français.

Au cours des dernières décennies, le pays a été frappé par des catastrophes naturelles telles que des ouragans et des tremblements de terre et a également souffert d’instabilité politique.

Comme de nombreux pays pauvres, Haïti est fortement tributaire de l’agriculture, représentant environ la moitié de l’emploi total disponible. Les effets de la pauvreté sur la population haïtienne sont flagrants, car environ 46 % de la population souffrent de malnutrition et l’espérance de vie moyenne dans le pays n’est que de 63,6 ans.

14. Le Liberia

Le Libéria vient juste après l’Érythrée et occupe le quatorzième rang de ce classement. Depuis plusieurs années, la sérénité est absente dans le pays. La guerre civile et l’insécurité font ce pays situé en Afrique de l’ouest. Quelques années après l’arrivée de Gorge Weah, ce pays a connu un peu de calme et de sécurité, mais d’autres difficultés persistent encore.

Quelques années plus tôt, le Libéria a été victime de l’épidémie d’Ebola et de l’inflation du prix des produits de première nécessité. Bien qu’il soit exportateur du fer, d’huile de palme et du caoutchouc, le Libéria ne cesse de tendre la main pour se développer.

Les méthodes agricoles sont vétustes et s’associent à la pression climatique qui y est présente. Bien que son PIB soit au plafond de 646 dollars par habitant en 2021, 44,4 % de ses habitants vivent encore en dessous du seuil de la pauvreté.

13. L’Érythrée

Avec un PIB de 632 dollars par habitant cette année, l’Érythrée se pointe à la treizième position de ce classement. Instable sur le plan politique, ce pays est toujours gouverné par un seul parti. Chaque année, des milliers de personnes le quittent pour s’aventurer en Europe. Outre la richesse en or, cuivre, zinc et potassium de ce pays, l’Érythrée à une population très jeune.

L’emploi y est précaire. C’est ce qu’on constate aisément dans la plupart des cas au sein de la jeunesse qui est composée majoritairement d’agriculteurs. Avec les outils de vieille date, ces paysans connaissent des intempéries et d’autres aléas climatiques qui font baisser la production agricole.

Ce pays d’Afrique a un PIB de 632 dollars par habitant. Malgré les efforts fournis pour éradiquer la pauvreté, la majorité de ses habitants vit difficilement. Ajoutons aussi à tous ces problèmes l’insécurité alimentaire et l’analphabétisme qui sont aussi présents dans le pays.

12. Yémen

Yémen est le deuxième pays hors du continent africain qui soit pauvre. Il occupe la 12ᵉ position sur le plan mondial. Avec une population de 31,65 millions d’habitants, Yémen a un PIB qui est de 573 dollars par habitant. Contrairement à l’année écoulée, Yémen a connu une baisse de 11,2 % sur son économie.

Difficilement, les habitants de ce pays arrivent à joindre les deux bouts. Sur le plan politique, Yémen est frappé par plusieurs guerres et des coups d’État. Outre ces problèmes, on note aussi les catastrophes naturelles qui ne cessent de s’inviter dans le pays.

11. Le Niger

Qui parle du Niger parle en réalité du Sahara, car environ 80 % de la surface de pays sont désertiques. Et cela se répercute largement sur l’agriculture. Malgré la famine et le manque d’argent, la population de ce pays ne cesse de se multiplier à vive allure. Alors qu’on y dénombrait 19,94 millions d’habitants en 2019, sa population est déjà de 23 millions en 2021.

En raison du changement climatique, la production agricole s’atrophie peu à peu. Connu pour sa richesse du sous-sol notamment l’or et l’uranium, le Niger ne cesse de s’effondrer dans d’énormes dettes.

Aussi, sa vie politique est instable à cause de la présence du Boko Haram (groupe terroriste) qui fait peur à la population. La mortalité infantile, la cherté des denrées alimentaires et le taux faible de scolarisation sont d’autres problèmes plus récurrents du pays.

Toutefois, en 2021, ce onzième pays le plus pauvre du monde a un PIB de 597 dollars par habitant et 14,3 milliards, un chiffre en hausse.

10. Le Madagascar

À la dixième position, on retrouve le Madagascar, un pays économiquement faible . Son PIB est de 15,7 milliards de dollars en 2021 pour une population de 27,05 millions habitants. Dans ce pays, la pauvreté bat son plein dans plusieurs foyers.

Selon la banque mondiale, 71,7 % des Malgaches vivaient sous le seuil de la pauvreté en 2005. Il est donc difficile pour ses habitants de vivre avec le minimum nécessaire.

Bien que les choses aillent mieux au plan politique les choses mieux, l’économie de ce pays peine à progresser.

9. République centrafricaine

Depuis longtemps, la République centrafricaine n’est pas stable sur le plan politique. Pays de l’Afrique Centrale, la République centrafricaine a une population de 5,18 millions. Près de 75 % de cette population vit sous le seuil de la pauvreté selon les statiques de la banque mondiale. Elle a un PIB de 2,6 milliards en 2021, soit 522 dollars par habitant.

Outre la famine qui ne cesse de servir, on note aussi dans ce pays des conflits depuis quelques années. Bien sûr, des efforts sont consentis pour apaiser ces conflits internes. Plus de 250 millions de dollars ont été déployés par la banque mondiale pour aider ce pays à se reconstruire. Et pourtant, la reconstruction n’est toujours pas effective.

8. Le Zimbabwe

Au Zimbabwe, la vie n’est pas du tout facile pour les habitants. La majeure partie de sa population de 7,74 millions d’habitants vit dans la précarité et la misère. En 2021, le Produit Intérieur Brut du pays est de 516 dollars par tête, un chiffre qui a reculé par rapport à celui de l’année écoulée. Plus de 30 % de la population zimbabwéenne vit en dessous du seuil de la pauvreté depuis quelques années.

7. L’Afghanistan

Le premier pays hors du continent africain où la pauvreté sévit est l’Afghanistan. En 2021, il a eu un PIB de 506 dollars par habitant, un chiffre qui est nettement supérieur à celui de 2018. Ce pays compte une population de 35,51 millions d’habitants et a une vie politique très difficile. Depuis des années, l’instabilité politique, la guerre et la famine se sont installées dans en Afghanistan.

Les Afghans ne vivent plus normalement depuis plusieurs années. Aussi, les guerres sans fin ont occasionné la mort des milliers de personnes. Malgré l’intervention de l’ONU, aucun changement n’est observé dans ce pays.

6. République démocratique du Congo (RDC)

Il peut vous sembler étonnant de constater que la RDC apparaisse dans le classement des nations les plus pauvres de la planète. En effet, elle est pleine de ressources naturelles et minières (le cuivre, le zinc, le fer…). Et pourtant, c’est un pays dont l’économie fait montre d’une instabilité remarquable.

Et comme dans la plupart des nations à économie instable, la politique congolaise est caractérisée par des reports d’élection. Les conflits armés y sont également fréquents. La récurrence de ces conflits a d’ailleurs nécessité l’intervention de 18 000 casques bleus pour restaurer la paix.

En 2021, le PIB par habitant de la RDC est de 478 dollars. Bien que ce chiffre ait connu une hausse par rapport au PIB antérieur, la RDC reste l’un des pays du monde ou misère et désespoir sévissent. On compte au total 97,88 millions d’habitants dans ce pays pour un PIB de 49,6 milliards. Depuis 2012, 80 % de la population du pays vivent dans la pauvreté extrême.

5. La Sierra Leone

La Sierra Leone est un État de l’Afrique de l’Ouest. Il compte 7 millions d’habitants pour qui la vie n’est pas facile. Depuis son indépendance en 1961, la corruption bat les records dans la vie politique et économique du pays. Riche en diamants et d’autres minéraux, ce pays a connu depuis 1991, une guerre civile dont il continue de traîner les séquelles. Depuis lors, l’économie sierra-léonaise n’a pas encore retrouvé sa stabilité.

Avec un PIB de 471 dollars par an, la plupart des sierra-léonais vivent en dessous du seuil de la pauvreté. 75 % de la population du pays travaillent dans l’agriculture. Une agriculture qui reste encore très archaïque.

En résumé, la Sierra Leone est le cinquième pays du monde où satisfaire ses besoins fondamentaux est un luxe.

4. Le Mozambique

Pays de l’Afrique Centrale, le Mozambique a une population de 31,16 millions d’habitants avec un produit intérieur brut de 14,1 milliards de dollars en 2021. Soit 431 dollars par habitant. Il occupe la quatrième position de ce top 15 des pays les plus pauvres du monde. Plus de la moitié, soit les 63,7 % des Mozambicains vivent sous le seuil de la pauvreté depuis 2014.

L’économie de ce pays a connu des hauts et des bas à cause du changement climatique. Il est donc difficile pour les habitants d’espérer un revenu stable dans les champs de production. La bonne nouvelle est que depuis quelques mois, les choses semblent aller de mieux en mieux dans en Mozambique.

3. Le Malawi

Dans ce classement, Malawi trouve sa place en troisième position des pays les plus pauvres de la planète. Bien qu’il soit stable sur le plan politique, la misère n’a jamais cessé de sévir dans ce pays. Son PIB est de 397 dollars par habitant cette année. Il est donc difficile pour les habitants de s’acheter de quoi vivre, car certains disposent moins de 1,90 dollar par jour.

L’agriculture, la base de l’économique du pays a connu une véritable détresse ces derniers temps. La longue sécheresse qu’a connue ce pays a encore induit le secteur agricole du mal en pire. Dans les campagnes, la situation prend une autre tournure bien que la vie financière des malawites semble s’améliorer dans les villes.

Dans ces zones reculées, les populations sont victimes de l’inflation, de l’insécurité alimentaire et enfin de la pauvreté. Il est donc devenu une nécessité pour le Malawi de tendre la main aux pays voisins pour satisfaire ses besoins.

2. Le Soudan du Sud

En deuxième position de cette liste apparaît le Soudan du Sud, un des pays où vivre est très difficile. Ce pays a été victime de nombreuses guerres civiles depuis plusieurs années. Bien qu’il ait fait sécession du Soudan il y a quelques années, tout y reste encore compliqué. Son PIB est de 323 dollars par habitant avec une population de 13,30 millions.

La famine et d’autres difficultés financières battent leur plein dans ce pays. Sa production agricole est en baisse depuis plusieurs années. Dans un pays à Produit Intérieur Brut pareil, l’emploi est précaire et difficilement l’eau et les denrées alimentaires sont accessibles. D’après les estimations de l’ONU, environ 6 % des sud soudanais souffrent de la malnutrition. Sur le plan religieux, ces citoyens ont le droit à la liberté de religion et de conviction.

1. Le Burundi

Le Burundi est un pays situé en Afrique de l’est. Il a une superficie de 278 340 km² et compte environ 11,53 millions d’habitants. En 1995, le génocide qui y a sévi a occasionné plusieurs morts. Quelques années plus tôt, ce pays a connu une guerre civile qui a pris fin en 2005. Toutes ces situations ont rendu l’économie du pays instable depuis plus de 13 ans.

Avec un PIB qui s’élève à 267 dollars par habitant, ce pays vient en tête de liste des pays les plus pauvres du monde en cette année. La chute drastique du Produit Intérieur Brut est due à la baisse de production et l’exportation du cacao. Il n’est donc pas étonnant de constater qu’il y a une pénurie alimentaire au Burundi. Conséquemment, une partie considérable de la population vit en dessous du seuil de la pauvreté.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here