Les 09 maladies de peau touchant le visage les plus fréquentes

0
25

Les affections de la peau peuvent être fréquentes avec différents stades de gravité. Même si la plupart se guérit, ces pathologies n’en restent pas moins gênantes et affichantes. Lorsque vous souffrez d’une affection cutanée, cela devient un stress quotidien pour vous, et votre qualité de vie en prend un sacré coup. C’est pourquoi, il est important de prendre un rendez-vous avec un professionnel de santé (dermatologue, médecin généraliste, pédiatre…) afin qu’il puisse examiner votre peau, établir un diagnostic et vous proposer un traitement et des soins d’accompagnement.

09. Le psoriasis, 1,2 millions d’adultes en France

Le psoriasis n’est pas contagieux. Il s’agit d’un trouble inflammatoire qui touche la peau, et qui peut survenir tout au long de la vie. C’est une pathologie affichante qui peut évoluer rapidement et de ce fait altérer grandement la qualité de vie du patient. Lorsque les symptômes apparaissent sur le corps, la peau se détériore, et votre bien-être et votre humeur se trouvent impactés. 

Comme certaines infections de la peau, des plaques rouges apparaîtront sur votre corps si vous souffrez du psoriasis. Les coudes, les genoux, le dos, les mains, et le visage sont les zones cibles des lésions. Les plaques induites par le psoriasis du visage peuvent être très inesthétiques.

Les personnes avec une peau blanche sont celles qui sont souvent atteintes de cette maladie. L’infection peut vite se propager si le patient ne suit aucun traitement. Mais avec des soins de la peau, on s’en débarrasse très vite.

08. L’eczéma, 1,5 millions de patients

L’eczéma est une dermatite assez fréquente. Il en existe deux différents types dont l’eczéma de contact, et l’eczéma atopique. Lorsque vous souffrez de cette pathologie, vous avez des démangeaisons assez dérangeantes. Mais d’où peut venir cette pathologie ?

L’eczéma de contact lui est une forme qui se manifeste suite à une réaction allergique. Lorsque votre peau touche un allergène, il y a le risque qu’il se manifeste dans les heures suivantes, se localisant en l’endroit même où le contact a eu lieu. Donc en résumé, pour ce type d’eczéma, les causes sont externes et sa guérison prend moins de temps.

L’eczéma atopique est plus rare, apparaît dès les 3 premiers mois du bébé, et se développe au fil du temps sur sa peau. Sa cause est généralement génétique. Mais rassurez-vous, il disparaît quelques années après son apparition. Cela peut être pendant l’enfance, ou l’adolescence.

Dans les deux cas, les symptômes sont les mêmes. Cette inflammation se manifeste par des plaques rouges, des vésicules, croûtes, et la démangeaison. Mais pour la forme de contact, les plaques se situent au niveau du visage, des pieds, et même au niveau du poignet.  C’est pourquoi, il est important de prendre un rendez-vous avec un professionnel de santé (dermatologue, médecin généraliste, pédiatre…) afin qu’il puisse examiner votre peau, établir un diagnostic et vous proposer un traitement et des soins d’accompagnement.

07. Angiomes, 1,5 millions

Les angiomes sont des affections cutanées qui peuvent toucher le visage. Encore appelées taches de vin, elles apparaissent sous diverses couleurs, allant de la rosée, au rouge pourpre. Cette maladie se manifeste dès que l’enfant naît, et est généralement l’un des effets d’une malformation des vaisseaux sanguins. Cette pathologie est bien évidemment bénigne, mais cela peut être une source d’angoisse à cause du désastre temporaire sur la peau.

Les angiomes plans peuvent se localiser sur une petite zone de la peau, mais si le patient n’a pas assez de chance, les taches apparaissent sur tout le corps, et surtout le visage. Un traitement au laser est fortement recommandé pour guérir de cette pathologie.

06. Carcinomes, 1,7 millions d’adultes en France

90 % des cancers de la peau sont les carcinomes, ce qui veut dire qu’ils sont assez fréquents. Il y a deux formes de carcinomes dont le carcinome basocellulaire, et le type épidermoïde. Le premier est le plus fréquent. Il touche 1,5 % des Européens, et est principalement causé par la forte exposition aux rayons UV pendant la petite enfance. Cette forme de carcinome ne possède pas un très grand risque d’une part. Lorsqu’il est diagnostiqué tôt, et est rapidement pris en charge, les chances de guérison sont grandes. Le carcinome biocellulaire se manifeste par des lésions rouges sur la peau, et nécessitent généralement une intervention chirurgicale.

Le carcinome épidermoïde est une forme rare, et est aussi causé par les rayons UV. Mais certains produits chimiques peuvent être aussi l’origine de cette maladie. La radiothérapie, ou la chirurgie est recommandée pour son traitement.

05. Le vitiligo, 2,3 millions d’adultes en France

Le vitiligo ou leucodermie, est une pathologie qui cause la dépigmentation de la peau. C’était il y a quelques années une maladie rare, et surtout tabou, mais aujourd’hui, elle est de plus en plus fréquente. Le vitiligo n’est pas douloureux, et ne possède aucun risque de contamination. Il peut néanmoins être une source d’angoisse, surtout si les effets sont visibles, ce qui attire souvent le regard des autres.

Les causes du vitiligo sont toujours floues, même si certains médecins sont d’accord sur le fait qu’elles peuvent être psychologiques, mais ce n’est toujours pas vérifiée. Cette anomalie du système immunitaire n’est pas bénigne. Avec les traitements, on peut réduire sa progression, mais on n’en guérit pas.

04. Les verrues, 2,4 millions

La verrue est une infection qui touche toutes les tranches d’âge. Cette pathologie causée par des virus, n’est pas dangereuse en soit, mais il vaut toujours mieux commencer le traitement tôt. Mais le risque ici, c’est qu’il s’agit d’une infection contagieuse. Vous pouvez être contaminé si vous rentrez en contact direct avec un patient, mais aussi indirectement en partageant le même environnement que ce dernier, comme la piscine, la douche, etc. Si le traitement est suivi avec rigueur, ses effets disparaissent après seulement quelques mois.

De petites excroissances vont apparaître sur votre peau dès que vous êtes infectés. Les doigts, le visage, et la plante des pieds sont généralement les zones visées. À part le fait qu’elle soit une maladie contagieuse, il n’y a pas de risque de complications. Généralement, les crèmes dermatologiques sont suffisantes pour le traitement.

03. La varicelle, 2,4 millions de Français

La varicelle est une infection causée par la varicelle-zona, un puissant virus. C’est une pathologie très dangereuse, même si elle est guérissable. Elle est très fréquente, et a un pourcentage de contamination très élevé. Cette pathologie peut apparaître soit pendant l’enfance, ou à l’âge adulte.

Les symptômes de la varicelle sont généralement la présence de fièvre, le mal de tête, et l’écoulement du nez. Quant aux lésions, elles n’apparaissent pas tout de suite. Elles se présentent quand le virus a eu le temps de bien assiéger votre organisme. Ainsi, quelques jours après les premiers symptômes, tout votre corps sera recouvert de boutons mi petit mi gros, qui déversent un liquide après explosion. S’il n’y a pas de soins rapidement, l’infection peut évoluer jusqu’à entrainer la mort. Les antiviraux, et antalgiques sont utilisés pour son traitement.

02. L’urticaire, 2,5 millions

L’urticaire est une dermite. Lorsque vous êtes atteint de cette infection, quelques parties de votre corps sont recouvertes de plaques rouges qui peuvent vous faire gratter le corps, et le visage. Elle apparaît souvent suite à une réaction allergique.

L’urticaire se présente sous deux formes dont la crise d’urticaire, et l’urticaire chronique. La première forme est plus fréquente, et disparaît au bout de quelques jours. La seconde est rare, mais beaucoup plus risquée. Cette forme d’urticaire persiste environ deux mois. Avec l’aide des antihistaminiques, on arrive à venir à bout de cette infection.

01. L’acné, 2,5 millions de Français

L’acné est une pathologie inflammatoire du follicule pilosébacé. Elle est très fréquente et apparaît généralement à partir de l’adolescence. Cette pathologie se présente souvent sous forme de boutons au niveau du visage. Cela disparaît souvent rapidement grâce à l’utilisation de soins à base d’anti-inflammatoires ou des antibiotiques. Parfois l’application de crèmes hydratantes peut être suffisante pour faire disparaître les boutons d’acné. Si l’acné persiste, il est important de consulter un dermatologue qui prescrira un traitement adapté.