Le Puli : photos, prix et caractéristiques

0
122
Le puli

Encore appelé berger hongrois, le Puli viendrait d’Asie. Autrefois utilisé par les nomades magyars comme chien de berger, cet animal reste peu connu du public. C’est en août 1954 qu’on l’enregistre à la Fédération cynologique internationale. Cette race de chien a gagné plus de notoriété quand Marc Zuckerberg, le fondateur de Facebook, a présenté son chien Beast. Ce dernier est un chien de cette race.

Reconnaissable à sa robe faite de longues cordelettes qui ressemblent à des dreadlocks, le Puli est un chien robuste. Ce dernier est agile et possède une constitution harmonieuse qui lui confère de la vivacité. C’est un compagnon affectueux qui convient à toute la famille. Voulez-vous en adopter un ? Pour vous aider dans cette quête, nous proposons ce guide.

Quel est le prix d’un Puli ?

Le prix moyen d’acquisition du Puli varie entre 800 et 1000 euros. Néanmoins, vous devez savoir que ce prix dépend de :

  • l’âge  ;
  • le poids ;
  • la taille ;
  • le sexe ;
  • et le pedigree de l’animal.

Vous devez aussi prévoir un budget pour subvenir aux besoins élémentaires de votre toutou. Celui-ci varie entre 350 et 500 euros par an.

Adopter gratuitement un Puli

Envie d’acquérir un Puli gratuitement ? Sachez que cette action est tout à fait possible. Pour cela, misez sur des associations de défense d’animaux et les refuges de chiens. En faisant usage de ces moyens, vous parviendrez certainement à vos fins.

Si vous souhaitez vous adresser à des éleveurs, rassurez-vous qu’ils élèvent ce type de chiens. Dans la même lancée, plusieurs entraîneurs canins vous demanderont de consulter les sites d’animaux en ligne pour obtenir ce que vous souhaitez. Les journaux locaux et le bouche-à-oreille sont par ailleurs des alternatives assez intéressantes dans ce type de situation.

À quoi ressemble un Puli ?

Le Puli est un chien dont la taille est située entre 34 et 37 cm. Selon diverses études sur le sujet, cet animal dispose d’un poids qui oscille entre 10 et 15 kg.

Ce chien a de petits yeux et un crâne arrondi

Ce toutou a de petits yeux ronds. Caractérisé par un crâne arrondi, ce dernier a :

  • un stop bien marqué ;
  • un chanfrein rectiligne ;
  • des yeux de couleur vive ;
  • et des oreilles pendantes en V.

La queue du Puli est moyenne. Cette dernière est aussi étirée et peut atteindre le jarret.

Une robe atypique

Par ailleurs, cette race de chien présente un pelage atypique. Ce dernier est très épais, grossier et composé de mèches à poils cordés longs chez l’adulte. Chez le chiot, ce pelage a des poils serrés qui sont ondulés. Que cela soit chez l’adulte ou non, la longueur des poils d’un Puli est comprise entre 8 et 18 cm.

Les poils sont aussi plus longs sur les reins, les cuisses et la croupe, mais plus courts au niveau de la tête et des pattes. Les couleurs admises chez cette race de chien sont : le noir, le fauve, le gris, le blanc perle, etc.

Comment se comporte un Puli ?

Très attachant et doux, le Puli fera un excellent animal de famille.

Le Puli est un chien éveillé et vif

C’est un chien éveillé et intelligent qui est prêt à toujours pratiquer des activités de coordination et d’agilité. Déterminé et courageux, il possède de grandes capacités intellectuelles qui lui permettent de protéger son entourage et d’assurer sa sécurité ; c’est donc un excellent gardien.

C’est un animal calme qui a besoin d’attention

Joyeux et agréable, il devient plus calme et réservé en grandissant. Cependant, il sera toujours disposé à s’adonner à des activités ludiques. En bon chien de garde, le Puli arrive à supporter la solitude, mais vos absences ne doivent pas être répétées ou trop longues. En effet, malgré son indépendance, il a besoin d’attention et d’amour.

C’est un chien à éduquer sans violence

Pour dresser votre animal, vous devez à tout prix éviter la brutalité. Si vous voulez réussir cette tâche, optez plutôt pour les jeux, les encouragements et les récompenses. Cela vous donnera la possibilité de le sociabiliser. Ainsi, votre toutou n’éprouvera aucun mal à vivre avec les autres animaux.

Quel est le mode de vie d’un Puli ?

Docile, vigoureux et joyeux, ce chien à la robe atypique a besoin de beaucoup d’attention.

L’habitat du chien

Le berger hongrois s’habitue à la vie citadine. Il peut donc vivre dans une maison à condition que vous le sortiez un peu plus souvent.

  • La cage : optez pour un matériau solide comme le bois ou le fer pour construire la cage de votre animal. Elle doit être grande et confortable pour qu’il y soit à l’aise.
  • Le coin toilettes : pensez à lui aménager un espace pour sa toilette en y installant un bac à litière et un peu de sable enrichi.
  • La gamelle et le distributeur d’eau : choisissez un bol creux en bois ou une gamelle en inox où lui sera servi son repas. Fournissez-lui aussi un distributeur d’eau automatique.

Pour jouir d’une bonne santé physique, votre berger hongrois doit bien se nourrir.

L’alimentation du chien

Comme toutes les autres races de chien, le Puli a besoin d’une alimentation saine et équilibrée. Celle-ci dépendra de sa morphologie, son activité physique, son sexe, etc. Généralement, on donnera à ce chien deux repas par jour dont une ration le matin et une autre le soir.

L’hygiène et la santé du chien

Mis dans de bonnes conditions, le berger Hongrais peut vivre pendant 14 ans. La nature de ses poils lui confère une bonne résistance aux conditions climatiques extrêmes.

Santé du chien

Ce chien est globalement résistant et solide. Toutefois, il peut souffrir de quelques maladies, à savoir :

  • la dysplasie de la hanche et celle du coude ;
  • la surdité ;
  • l’atrophie rétinienne progressive, et bien d’autres.

Pour qu’il grandisse bien, vous devez aussi être pointilleux sur son alimentation.

L’hygiène du chien

Contrairement aux autres races de chien, le Puli demande un entretien quotidien pour avoir une bonne hygiène. Pour le rendre élégant, pensez à démêler les cordelettes de votre chien avec plutôt les mains. Cela doit se faire à un intervalle de temps régulier.

De manière occasionnelle, vous pouvez lui donner un bain. Mais assurez-vous qu’après ce bain, le corps de ce dernier soit bien sec. Vous pouvez aussi couper les poils de votre animal en différents endroits de son corps pour limiter l’accumulation des débris de sel et d’urine.

Par ailleurs, vous devez lui nettoyer les dents afin d’éviter la prolifération des bactéries et l’accumulation de tartre. L’entretien des ongles et les visites chez le vétérinaire ne doivent pas être ignorés.

Divertissement du chien

Actif, le Puli sera toujours disposé à jouer. Dans cette dynamique, vous pourrez le laisser courir dans le jardin ou l’amener au parc pour chiens au moins deux fois par semaine. Cette attitude le rendra plus qu’heureux. Il aime aussi des compétitions de sports canins comme l’agility.

Voilà ! Vous connaissez désormais l’essentiel à savoir sur le Puli. De ce fait, si vous souhaitez l’adopter ou l’offrir à un membre de votre famille, vous savez désormais ce qui vous reste à faire.