Lapin japonais : photos, prix et caractéristiques

0
519

Contrairement à ce que son nom laisse penser, le lapin japonais est originaire de France. Apparu depuis la fin du 20e siècle, il proviendrait de la sélection du hollandais tricolore et d’autres lapins panachés.

Il est peu répandu et fait partie des races moyennes de lapins. Cet animal a une robe originale qui a une couleur écaille de tortue. On le retrouve dans plusieurs pays comme la Belgique, les Pays-Bas et la Suisse où il est adulé pour sa fourrure.

Cependant, le lapin japonais peut aussi être un excellent animal de compagnie. Sauf que pour cohabiter avec ce dernier, vous devez prendre soin de lui. Voici quelques habitudes de cet animal qui vous aideront dans ce sens.

Quel est le prix du lapin japonais ?

Le lapin japonais est très facile à adopter. Pour l’acquérir, vous devez compter environ 40 euros par sujet. Toutefois, notez que ce tarif varie en fonction de sa taille, de son poids et du lieu d’achat. Ainsi, pour un couple de lapins japonais, vous pouvez dépenser 90 euros.

À ces frais, vous devez ajouter les dépenses additionnelles que vous ferez afin de prendre soin de votre compagnon. Ces dépenses proviennent essentiellement de l’alimentation, de l’entretien et de la prise en charge des soins de santé de votre animal.

Adopter gratuitement un lapin japonais

Vous avez la possibilité d’avoir un lapin japonais sans payer de frais. Pour cela, faites un tour dans les refuges et les animaleries situées à quelques pas de votre maison. Vous aurez peut-être la chance de tomber sur un lapin à la recherche d’un tuteur.

Les sites internet et les journaux spécialisés en la matière sont également de bonnes adresses. En dernier ressort, vous pouvez parler de votre projet à des personnes de votre entourage. Elles vous recommanderont certainement des éleveurs de lapins japonais qui répondront favorablement à votre demande.

À quoi ressemble un lapin japonais ?

Le lapin japonais pèse entre 2,7 et 3,6 kg à l’âge adulte. Son corps est charpenté et possède une ligne dorsale horizontale, une croupe arrondie et une ossature légère. Cet animal a :

  • un avant-train bien développé ;
  • des petites pattes fines ;
  • et un râble épais et large.

Il a une tête rigide et bicolore qui porte deux oreilles velues et étroites. Celles-ci mesurent entre 11 et 12 cm. Le lapin japonais a un pelage brillant et court qui est composé de poils lisses qui recouvrent entièrement son corps. Cette race se démarque des autres par les motifs de sa robe.

On distingue principalement deux types de pelage chez cet animal. Le premier pelage a une base blanche mélangée avec du bleu, du noir ou du chocolat. Le second type de pelage quant à lui, a une base orange avec différentes combinaisons de couleurs.

Comment se comporte un lapin japonais ?

Hormis son apparence particulière, le lapin japonais a d’excellents traits caractéristiques. Sympathique et sociable, cet animal aime la tranquillité. Il est très sensible et peut donc être facilement stressé.

Vous devez le garder à la maison et veiller à ce qu’il soit accompagné, car cet animal déteste la solitude. Cet animal cohabite difficilement avec les autres bêtes, mais il a besoin de l’attention et de l’amour de son maître.

De plus, ce lapin prend le temps de marquer son espace de vie dès son arrivée à la maison. Pour éviter que votre compagnon transmette une pathologie à un proche durant cet exercice, vous devez le stériliser.

La femelle du lapin japonais est prolifique. Elle atteint la maturité sexuelle entre 8 mois et 1 an et peut avoir 4 gestations par an. On comptera 6 à 10 lapereaux par portée. La femelle est très maternelle et fait une excellente nourricière.

Toutefois, même s’il est calme et joueur, le lapin japonais peut se montrer agressif lorsqu’il se sent oppressé. Ne le laissez pas jouer avec vos enfants de bas âge.

Quel est le mode de vie du lapin japonais ?

Le lapin japonais a un mode de vie propre à sa race. Voici les détails de ses habitudes de vie.

Habitat du lapin

Comme tous les autres lapins, celui-ci doit avoir un espace de vie confortable.

  • La cage : celle-ci doit être suffisamment grande pour permettre à l’animal de s’y déplacer. Vous devez également y mettre des objets ou jouets à ronger.
  • Un coin toilettes : dans la cage, aménagez pour votre ami un espace pour lui permettre de se soulager. Fournissez-lui à cet effet un bac à litière végétal ou fait avec du papier journal ou du copeau de bois.
  • La gamelle et le distributeur d’eau : vous pourrez ajouter dans sa cage, une petite mangeoire ou un bac en inox ou en plastique pour sa nourriture. Dans la foulée, optez pour un abreuvoir. Celui-ci doit contenir de l’eau claire, propre et fraiche pour son hydratation.

En outre, si vous l’achetez à des fins d’élevage, vous devez le loger dans un hangar bien clôturé. Celui-ci doit être à l’abri des courants d’air et des intempéries.

Alimentation du lapin japonais

Les granulés sont à la base de la ration alimentaire du lapin japonais. Et pour cause, ils lui apportent toutes les valeurs nutritives dont il a besoin. Ajoutez-y des fruits et légumes frais qui lui feront le plus grand bien.

N’oubliez pas de lui donner du foin à volonté et de façon quotidienne. Celui-ci doit être de qualité, non poussiéreux, sans moisissure et sans odeur. De même, vous devez vous assurer que votre compagnon s’hydrate bien.

Hygiène et santé du lapin

Le lapin japonais peut contracter diverses maladies. L’une d’entre elles est l’altération due à la croissance continue de ses dents. Pour y remédier, il est indispensable de lui fournir des objets (cartons ou jouets) qui lui permettront de ronger et d’user ses dents. Votre ami peut également souffrir d’abcès dentaire. Si vous remarquez qu’il a cessé de manger ou qu’il est devenu apathique, vous devez immédiatement le conduire chez le vétérinaire.

Par ailleurs, vous devez prêter attention à ses yeux, ses ongles et ses oreilles. Ces parties de son corps doivent être nettoyées régulièrement. Vous devez aussi couper ses ongles au moins deux à trois fois par mois.

Pensez également à tenir son carnet de vaccination à jour et à le vermifuger environ deux fois par an. Vous devez aussi brosser votre compagnon et maintenir sa cage sèche et exempte de tout déchet. Pour cela, enlevez les crottes et autres saletés et pensez à changer le foin s’il est mouillé.

Divertissement du lapin

Pour s’épanouir, ce lapin a besoin d’explorer et gambader à son aise. Pour cela, il ne suffit pas de lui fournir une grande cage. Vous devez aussi le laisser sortir pour faire des exercices, sauter, jouer et courir.

Ouvrez sa cage et permettez-lui de promener librement dans la maison. Vous pouvez aménager une pièce juste pour lui si vous en avez les moyens. Tous ses gestes vous permettront de profiter de la compagnie de votre animal pendant au moins 6 ou 8 ans.