Installer un salon de jardin en résine : Top 10 des erreurs à éviter

0
94

Au moment où la chaleur atteint son apogée, l’on éprouve le besoin d’avoir un endroit où se prélasser pour profiter du vent frais à l’extérieur de la maison. Le jardin est l’endroit qui par excellence, répond à ce besoin. Cependant, son aménagement peut sembler une tâche ardue en raison des paramètres à prendre en considération. Cet article met en lumière une dizaine d’erreurs à éviter lorsque vous installer un salon de jardin en résine.

10. Faire des compromis sur la qualité

Il est courant d’entendre le dicton « vous en avez pour votre argent » et c’est le plus souvent le cas avec le mobilier de jardin. Il est cependant nécessaire que vos meubles d’extérieur soient de bonne qualité et puissent être assez résistants pour rester en bon état durant des années. Personne ne veut un salon de jardin en résine qui ne dure qu’un été, alors assurez-vous d’obtenir le meilleur en termes de rapport qualité-prix. Il vous faut un modèle comblant le fossé entre le style et la résistance, un modèle avec un design intemporel pouvant vous servir à traverser de nombreux étés.

9. Ne pas mettre l’accent sur la commodité

Réfléchissez aux activités qui se dérouleront dans le jardin, puis déterminez comment disposer les meubles du salon pour encourager les expériences que vous souhaitez. Avoir des tables basses et des tables d’appoint à portée de tous les sièges pour les boissons met la commodité au premier plan. Mais, des canapés et des fauteuils se faisant face accentuent les conversations.

8. Ne pas mesurer

Ce n’est peut-être pas la tâche la plus agréable, mais avant d’acheter un salon de jardin, assurez-vous d’avoir examiné les dimensions et réfléchi à comment les meubles s’intégreront dans votre espace. Y a-t-il assez de place pour reculer les chaises et faire le tour de la table ?

Il vous faut un salon de jardin qui s’adapte à votre espace tout en laissant suffisamment de place pour le déplacement des occupants. Il est recommandé de prévoir au moins 75 cm pour que chaque chaise puisse être facilement reculée.

7. Ne pas suivre les conseils de nettoyage et d’entretien

L’une des erreurs les plus récurrentes que commettent les acheteurs de salon de jardin est de ne pas suivre les conseils d’entretien et de nettoyage. Ne pas prendre soin de vos meubles, qu’il s’agisse de les ranger pendant les mois d’hiver, de les nettoyer ou de les rehuiler si nécessaire, peut raccourcir leur durée de vie. Aussi, cela provoque l’accumulation de souillures qui donnent à vos meubles un aspect disgracieux.

6. Ne pas choisir le matériau adapté à vos besoins

Le mobilier d’extérieur est disponible dans une large gamme de matériaux, du bois et du métal à l’osier et à la résine. Chacun de ces matériaux renferme des propriétés spécifiques qui peuvent les rendre plus ou moins adaptés à vos besoins.

Pensez bien à la praticité du matériau du meuble que vous achetez. Si vous cherchez du mobilier d’extérieur pour la maison familiale avec de jeunes enfants, il peut être judicieux d’envisager un ensemble en résine. Il peut simplement être essuyé, ce qui signifie que les éventuelles taches peuvent être rapidement prises en charge !

5. Ne pas penser à vos besoins

Il est facile de se concentrer sur l’aspect apparent de votre mobilier, cependant, vous devez vous assurer de garder à l’esprit le côté pratique. Par exemple, si vous organisez fréquemment des dîners, il faudra affiner votre recherche à seulement des ensembles de 8 places. Ainsi, il y aura suffisamment de place pour que vos invités s’installent confortablement.

4. Utiliser trop de meubles

La sobriété est une règle d’or quand il s’agit d’agencer des meubles, en particulier dans les petits espaces. Essayer d’entasser trop de meubles peut rapidement envahir un petit jardin, le rendant encombré et chaotique. Au lieu de cela, choisissez une poignée de pièces discrètes de qualité qui rempliront la zone tout en laissant beaucoup d’espace libre entre les éléments.

3. Ne pas ajuster la hauteur

Lors de l’installation d’un salon de jardin, gardez à l’esprit que les dimensions de la table du milieu doivent correspondre à la hauteur de votre canapé. Les tables basses, par exemple, doivent atteindre à peu près le même niveau que le haut des coussins du canapé. Pour les tables de bout, basez la hauteur idéale sur les accoudoirs du canapé afin que les articles sur la table soient faciles d’accès. Cela vous aidera à créer un agencement de meubles équilibré et pratique pour un usage quotidien.

2. Éviter les petits meubles

Les meubles n’ont pas besoin d’être surdimensionnés pour vous satisfaire. Les grands modèles peuvent rapidement devenir encombrants. Alors, n’ignorez pas les petits canapés, les consoles plus minces et les petites tables de bout comme prétendants pour votre jardin.

Un canapé volumineux ne peut souvent être installé qu’à un seul endroit dans un jardin, mais une version plus petite peut être suffisamment flexible pour s’adapter à plusieurs endroits. Ce qui vous permet d’avoir une certaine flexibilité lors de la planification de l’agencement de vos meubles.

1. Ne pas penser au style décoratif des meubles

Pour que votre mobilier de jardin soit parfait et vous convienne, vous devez penser au style décoratif. Cela assure une certaine accordance entre votre jardin et les meubles. Vous pouvez opter pour des meubles reflétant l’ambiance décorative de votre maison. Du moderne au vintage, une large gamme s’offre à vous sur le marché. Il faudra donc tenir compte du matériau de fabrication et de la couleur pour choisir le modèle idéal pour votre jardin. Ce critère s’étend également aux divers autres accessoires du salon.

Par ailleurs, il est recommandé d’éviter le mélange de plusieurs styles décoratifs. En effet, cela est de nature à ternir l’originalité de votre salon de jardin, le rendant complètement désordonné. Aux fins de vous repérer dans l’univers abstrait des ambiances décoratives, vous pouvez utiliser une même teinte partout. Ainsi, vous aurez un style uniforme.