voyage aux États-Unis

25 idées d’activités à faire au cours d’un voyage aux États-Unis

Constitués de 50 états, les États-Unis sont un pays situé au nord de l’Amérique. C’est une destination hautement touristique à cause de sa situation géographique et de sa richesse culturelle. En dehors de cela, ses villes offrent de multitudes attractions. Entre visites de parcs, de lieux historiques, de plage, etc., le choix des activités à mener peut paraître compliqué. C’est pour cela que nous vous proposons une sélection de 25 idées de choses à faire au cours de vos voyages aux États-Unis.

25- Profiter des plages de Miami

La ville de Miami est l’une des villes les plus attractives des États-Unis comportant de nombreuses plages. En parcourant simplement le long du littoral, on dénombre des kilomètres de plages qui s’étendent à perte de vue. De plus, la ville étant à proximité des Caraïbes, ses mers bénéficient d’une beauté incroyable. Ainsi, avec ses eaux translucides, vous pourrez admirer sans faire beaucoup d’efforts de nombreux poissons marins. Quant à sa flore, elle se révèle très développée.

Sur la rive, les étendues de sable marin sont bordées par plusieurs allées de cocotiers. C’est en partie pour cette raison qu’on le compte parmi les endroits les plus beaux du monde. En plus de vous baigner, vous pouvez également y pratiquer des sports aquatiques et des activités de plein air. Par ailleurs, la vie à Miami est très mouvementée avec des fêtes, des bars et clubs qui s’animent toutes les saisons.

24- Faire du Bus Trip dans plusieurs villes

Les villes des États-Unis étant très vastes, les visites à pied peuvent donc se révéler très fatigantes. C’est pour cela que les Américains affectionnent spécialement les sorties en bus. Il existe à cet effet de nombreuses agences qui assurent ce type de services. Ainsi, se rapprocher de l’une d’entre elles vous donne l’accès à une visite guidée et marquée de plusieurs pauses. Quant au trajet à parcourir, le choix vous appartient.

Alors, pour rendre votre visite inoubliable, il vous suffit de sélectionner plusieurs villes au compteur. Parmi les plus recommandés, optez pour le parcours Montréal – Boston – New York – Philadelphie en une journée. Cela vous fera environ 3000 km à parcourir en bus. Bien que cette activité paraît intéressante, cela requiert toutefois quelques précautions à prendre. Comme exemple, si vous organisez votre voyage en famille, limitez le nombre de kilomètres à parcourir pour ne pas fatiguer vos enfants.  

23- Explorer la ville de Philadelphie

Quand les voyageurs visitent la côte Est de l’Amérique, ils optent majoritairement pour des villes phares comme New York, Washington et parfois Boston. Pourtant, il existe de nombreuses autres villes qui présentent d’incroyables potentiels touristiques. C’est le cas, par exemple, de la ville de Philadelphie, juste à 1h30 de la ville de New York. Les activités artistiques y sont très développées et il est possible que vous soyez sidéré par les œuvres de la Street art.

En matière d’architecture, elle n’a rien à envier aux autres villes des États-Unis. Si le temps vous le permet, vous pourrez visiter du 45 à la 63e rue de Philadelphie. Vous y trouverez au total 50 fresques murales appelées « lettres d’amour pour vous ». En revanche, si vous êtes un amoureux de la cuisine américaine, rendez-vous au Terminal Market. Ce marché créé depuis 1893 propose spécialement de la nourriture pour tous les goûts.

22- Visiter les villes fantômes

Bien que cela puisse paraître un peu effrayant, la visite des villes fantômes vous ravira certainement. En effet, ces endroits abritaient autrefois un grand nombre d’habitants. À la suite de divers évènements, ces villes semblent à présent dépeuplées, mais les traces des passées y sont toujours visibles et méritent le détour. Toutefois, rassurez-vous, vous ne serez pas seul, certaines personnes continuent d’y vivre. Pour l’occasion, les villes fantômes que vous pouvez absolument visiter aux États-Unis sont : Bodie, Bannack et Cahaba.

En réalité, Bodie est devenue une ville fantôme parce que ses habitants ont choisi d’aller à la recherche de l’or. Quant à Bannack, elle tirait autrefois sa gloire de sa réserve d’or. Malheureusement, l’augmentation du taux d’insécurité a contraint la majeure partie de ses habitants vers l’exode rural. Enfin, Cahaba était une ville entièrement consacrée aux activités cotonnières durant les années 1820 et 1870. Pendant la guerre de Sécession, cette ville a servi de camp de prisonniers. Selon certains mythes, des fantômes d’enfants et d’esclaves hanteraient encore ces différents lieux. Ainsi, vous convenez donc que ces villes recèlent de nombreuses histoires qui pourront égayer vos journées.

21- Faire du kayak sur le lac Tahoe

Le lac Tahoe est situé à environ 1897 mètres de la chaîne de montagnes du Nevada. En Amérique du Nord, c’est le plus grand lac de montagne. Il s’étend sur une superficie de 502 km² et ses profondeurs sont estimées à plus de 501 mètres. Son eau est très claire de telle sorte qu’on peut observer des poissons jusqu’à 21 m de profondeur. Selon l’histoire, cette ville était habitée par les Amérindiens Washos. Ce sont eux qui ont donné ce nom au lac.

Par ailleurs, les activités que vous pouvez mener sur ce lac sont nombreuses. Si vous aimez vivre des sensations fortes, vous pouvez opter pour le kayak et pour le paddle. Une fois sur la terre ferme, vous pourrez faire des randonnées à Eagle Falls ou vous balader sur les hautes terres de la sierra. L’avantage de ce lieu, c’est qu’il y a des activités accessibles pour tous les âges. Si vous venez en famille ou entre amis, vous n’allez pas vous ennuyer.

20- Parcourir le parc national des Arches 

Le nombre de parcs nationaux qu’on retrouve aux États-Unis est très élevé. Il serait impossible de tous les visiter au cours d’un seul voyage. Cependant, il faut reconnaître qu’il en existe qui sortent du lot et méritent qu’on y consacre une journée de visite. C’est le cas du parc national de l’Arche situé dans l’État d’Utah, non loin de la ville de Moab.

En effet, ce parc s’étend sur 354,2 km² et recèle une variété d’espèces animales et de plantes. La beauté de ce lieu a inspiré des réalisateurs de renom et certains films très populaires y ont été joués. Par contre, il sied de noter que les températures sont peu stables dans cette zone. Ainsi, l’idéal serait de bien vous renseigner. De la sorte, vous pourrez prendre les dispositions nécessaires avant de vous y rendre.

19- Faire du surf à Hawaii

L’archipel d’Hawaii est le cadre recommandé si vous désirez vivre un séjour dépaysant et inoubliable. Situé au beau milieu de l’océan Pacifique, on considère ses paysages comme accidentés puisqu’ils sont constitués de falaise, de chute d’eau, de forêt, etc. Cette île est toujours ensoleillée et offre plusieurs atouts touristiques. Le principal est la multitude de plages dont elle regorge.

Cela étant, si vous êtes un passionné des surfs, n’hésitez pas à faire comme les milliers de surfeurs qui affluent vers cette destination chaque année. Vous pourrez également découvrir une faune marine très riche. Parmi les plus récurrents, vous verrez de près des dauphins, des tortues de mer, des pingouins, des baleines, etc. Ce sera aussi l’occasion pour vous de découvrir une gastronomie assez exotique.

18- Rendre visite aux artistes de San Francisco

Située au nord de la Californie, San Francisco est une ville très prisée par les voyageurs qui se rendent au nord de la Californie. Au même titre que la ville de Philadelphie, San Francisco est une ville où l’art et l’architecture sont très développés. Elle mérite le détour à cause de ses nombreux street art, le style de vie assez hippie des habitants et pour leur amour pour le chic.

Au cours de votre virée à San Francisco, vous pourrez visiter l’île d’Alcatraz, le Golden Bridge, le Fisherman’s, le Golden Gate Park, etc. En revanche, si vous venez de l’un des pays de l’Europe, vous vous sentirez très à l’aise dans cette ville. Et pour cause, elle est réputée comme étant la ville new-yorkaise la plus européenne des États-Unis. Cependant, faites vos réservations à l’avance, car il peut être compliqué de trouver un logement à San Francisco.

17- Parcourir la vallée de feu

La vallée de feu est classée parmi les parcs naturels de l’État du Nevada. Au plan mondial, elle est connue pour la couleur flamboyante de ses rochers en grès. C’est une zone désertique où on retrouve encore des arbres pétrifiés depuis des millions d’années. Ce parc abrite également un centre d’information au sein duquel vous pourrez mieux connaître sa flore et sa faune.

D’un autre côté, les visiteurs les plus curieux auront une meilleure connaissance du mécanisme de formation des roches. Le paysage de la vallée de feu n’est pas uniquement extraordinaire. Elle est aussi très photogénique. Vous pourrez garder de beaux souvenirs des moments que vous y passerez. Les sportifs peuvent aussi profiter du cadre pour effectuer des randonnées sur plusieurs kilomètres.

16- Prendre part à des festivals

Les États-Unis offrent des potentialités culturelles énormes qui sont souvent mises en valeur par des festivals. On retrouve une multitude de festivals, mais certains sont assez emblématiques. Si vous séjournez dans l’État du Nevada, vous pourrez vous rendre au « Burning Man ». Ce festival a vu le jour en 1980 au cours d’une fête à la plage. Lors des festivités, un rituel asiatique est réalisé. Il consiste à mettre le feu à des représentations humaines.

Par ailleurs, ce festival qui vise à célébrer le cycle de création et de la destruction attire au minimum 70 000 festivaliers à chaque édition. Par contre, si vous êtes du côté de la Louisiane, vous pourrez participer au festival du jazz. Ce sont des fêtes riches en couleurs au cours desquelles vous pourrez jouer au zouk, à la salsa et au reggae.  

15- Visiter le parc d’État de la Côte de Na Pali

Le parc d’État de la Côte de Na Pali est au nord-ouest du comté de Kauai. Il s’agit de l’île la plus habitée d’Hawaii, mais qui occupe la quatrième place en matière de superficie. Il mesure environ 25 km² et le but de sa création est assez particulier. En réalité, le parc a été créé dans l’objectif de protéger la vallée de Kalalau, un sentier qui mesure 18 km destinés aux randonnées.

Par contre, elle fait partie des lieux de randonnées les plus dangereux des États-Unis. Si vous finissez la visite du parc d’État de la côte de Na Pali, vous pourrez aussi vous rendre du côté de l’Est. Là, vous trouverez la réserve naturelle d’État Hono O NA Pali. Celle-ci s’étend sur 14 km² et a été établie en 1983. Ce faisant, vous trouverez des sentiers de randonnée, des routes destinées à la chasse, etc.

14- Visiter des studios de tournages

L’industrie cinématographique est en pleine expansion aux États-Unis. Elle fait partie des secteurs d’activité à fort taux de rentabilité. C’est d’ailleurs pour cela qu’on dénombre de nombreux studios de tournage bien équipés en dehors de l’emblématique Hollywood. Vous avez sûrement regardé des films ou des séries qui vous ont marqué.

Durant votre séjour aux États-Unis, vous pouvez cibler l’un des studios de tournages de votre film préféré pour effectuer une visite. Ce faisant, vous pourrez revivre les moments qui vous ont marqué et discuter avec différentes personnes du domaine. Peut-être que durant vos visites, vous vous découvrirez également des talents d’acteurs.

13- Participer à un concours

On a tous déjà entendu parler une fois des concours organisés aux États-Unis. Il en existe de toutes sortes. Certaines récompenses sont obtenues après tirage au sort tandis que d’autres sont attribuées sur mérite. Habituellement, ces types de concours sont organisés pour faire la promotion d’un produit. Toutefois, vous en trouverez qui sont purement divertissants ou qui visent à révéler des talents.

C’est par exemple le cas des concours de musiques, de préparation de mets, du meilleur mangeur de hot-dog, etc. Si vous disposez de certains talents, n’hésitez pas à vous renseigner afin de participer à l’un de ses évènements. En plus de vous amuser, vous pourriez rentrer avec de nombreux lots. Pour ce qui est de crédibilité de ses jeux, vous n’avez pas à vous inquiéter, car la réglementation est très stricte

12- Suivre un match de NBA

Si vous êtes un fan de basket, vous avez sûrement rêvé de suivre un match de la NBA en direct. Si c’est le cas, vous avez la possibilité de réaliser votre rêve au cours de votre séjour aux États-Unis. La meilleure période pour suivre un match en direct de NBA est d’octobre à mai.

Vous aurez juste à choisir le match que vous souhaitez suivre et à payer les prix d’entrée. Cependant, il n’y a pas de prix fixe à payer. Généralement, le montant est fixé en fonction de la compétition et des équipes qui jouent. On conseille aux visiteurs de venir 40 minutes avant le démarrage des matchs. Cela vous permettra de vous familiariser au lieu et de trouver une bonne place devant.

11- Découvrir l’Antelope Canyon

Dans le sud-ouest des États-Unis, l’Antelope Canyon est le canyon le plus photographié. En français, ce nom signifie « Le lieu où coule l’eau à travers les roches. Au plan mondial, il figure dans la liste des canyons les plus célèbres du monde. Vous le trouverez au sein de la réserve Navajo non loin du fleuve Colorado et Lac Powell.

Étant donné que la forme des canyons est assez dangereuse, il n’est pas permis de le visiter comme on le souhaite. Pour des raisons de sécurité, il faut solliciter l’aide d’une experte afin de parcourir les grottes et ses environs. L’Upper Antelope est l’endroit que vous visiterez le plus, car il est plus accessible. Son second (Lower Antelope) a une entrée restreinte. Vous aurez donc du mal à le parcourir entièrement.  

10- Explorer la ville de Denver

Denver est une ville assez oubliée quand on parle des États-Unis, pourtant vous allez l’adorer si vous prenez le temps de l’explorer. D’entrée, commencez vos visites par le quartier du triangle. Il abrite les institutions les plus importantes de la ville, des musées, des galeries d’art et des restaurants de luxe. Ensuite, baladez-vous dans le 16th Street Mall. Sa particularité est qu’en plus d’être une rue, c’est aussi un centre commercial.

Vous y trouverez des boutiques spécialisées dans la vente de divers articles. Les passionnées du shopping auront un embarras de choix. Enfin, faites un tour à la gare de Denver située dans le quartier Lower Downtown. Elle a été construite en 1875, mais elle est toujours fonctionnelle. Aujourd’hui, on ne s’y rend pas forcément pour prendre le train. Vous pourrez y aller pour admirer les infrastructures et passer du bon temps au sein des cafés ou des restaurants.

9- Passer une journée à Los Angeles

Los Angeles fait partie des villes incontournables des États-Unis. On ne peut donc penser finir son séjour sans y faire un détour. En dehors de son quartier célèbre (Hollywood), il y a d’autres attractions telles que : les plages, le Broad et les Guitar center. Le style de vie à Los Angeles est semblable à celui de la Californie. Vous pourrez profiter des nombreuses plages pour faire du surf et des pique-niques. 

Les amateurs de l’art ne s’ennuieront pas. Que ce soit de la photographie, le street art, et l’art contemporain, on retrouve une variété de productions artistiques dans cette ville. Et justement, Broad se présente comme une référence en matière d’art contemporain. Cela étant, Los Angeles est également une ville où la musique est très pratiquée. Ainsi, vous serez ébloui par tous les instruments de musique performante qu’on retrouve au Guitar Center. À tout cela s’ajoutent les conditions météorologiques qui sont propices à plusieurs types d’activités.

8- Visiter l’Alaska

Autrefois, tout le nord de l’Alaska était occupé par des tribus russes. Aujourd’hui, il fait partie des régions les moins peuplées des États-Unis, mais attire de nombreux visiteurs au cours d’une année. Il faut s’y rendre pour admirer le beau paysage des parcs Nationaux ainsi que ses différents animaux sauvages.

On trouve au total 8 parcs nationaux dans cette région. Ceux que vous devez prioriser sont : le parc Denali, la Péninsule de Kenai et Wrangell Saint-Élie. Si vous le souhaitez, vous pourrez également vous rendre dans les régions polaires pour visiter les grottes de glace. Par ailleurs, vous devez savoir que cette activité s’effectue forcément avec un guide et requiert une bonne condition physique

7- Découvrez les Keys

Quand on parle des Keys, on fait référence à une île située sur l’archipel des îles tropicales. Cette île s’étend sur près de 190 km au sud de Floride. On peut s’y rendre en avion, en voiture, en bus ou même en bateau. La dernière option est plus prisée, car elle permet d’admirer de près les récifs de corail. Aux Keys, vous trouverez également une organisation dénommée « Turtle Hospital Marathon” spécialisée dans la protection des tortues.

Par ailleurs, c’est une excellente destination, si vous aimez vivre de manière exotique. Les activités les plus pratiquées par les touristes de cette région sont la pêche, les balades en bateau et la nage. Quant aux personnes qui aiment sortir la nuit, elles peuvent séjourner vers le sud de l’archipel. L’ambiance est très gaie le soir et il y a de nombreux bars dans lesquels vous pourrez vous divertir.

6- Parcourir la route 66

La route 66 est une rue mythique aux États-Unis. Et pour cause, elle fait partie des routes historiques. Assurant la liaison entre Chicago et Los Angeles, sa construction remonte dans les années 1926. De plus, elle s’étend sur 4000 kilomètres et traverse au total 8 États. Toutefois, cette route a cessé d’être un itinéraire officiel en 1985, mais l’une des choses qui fait sa notoriété est son charme.  

En traversant la route 66, vous aurez l’impression de revivre le temps des westerns. Bien qu’il soit permis de la visiter tout le temps, il y a des périodes à privilégier. À titre d’exemple, évitez les visites au cours des périodes de vacances, car durant ce temps, il faut débourser beaucoup plus pour parcourir la route. De même, le temps d’attente pour le faire est beaucoup plus long. Et du point de vue climatique, la température n’est pas non plus optimale au cours des périodes estivales.

5- Dormir dans un hôtel de luxe

Plusieurs personnes choisissent de résider dans des motels lorsqu’ils arrivent aux États-Unis. La principale raison de ce choix est le prix plus ou moins onéreux des hôtels luxueux. Mais en réalité, il y a de nombreux hôtels dans lesquels vous pouvez passer une bonne nuit à petit coût. Le tout dépendra de la situation géographique de votre ville.

En dormant dans un hôtel de luxe, vous passerez d’excellents moments de détente et de calme. Vous pourrez aussi avoir accès à divers avantages (parking, wifi, etc.). Avant de vous décider, consultez la liste des meilleurs hôtels de luxe des États-Unis et renseignez-vous sur les prix. Cela vous permettra de mieux prévoir votre budget et de vous décider en conséquence.

4- Aller au Golden Gate Bridge

Si vous séjournez à San Francisco, vous devriez programmer une visite à Battery Lancaster afin de pouvoir visiter le Golden Gate. Encore connu sous le nom de « South vista Point”, il offre une vue spectaculaire de plusieurs endroits. Il s’agit entre autres du pont, de l’océan et de la baie.

Lorsque les visites du pont se font à pied ou à vélo, il n’y a pas de frais à payer. Par contre, si vous le passez en voiture, il faudra débourser environ 8 dollars. Pour les croisières au coucher du soleil, vous devrez dépenser beaucoup plus. Toutefois, si vous ne souhaitez pas traverser le pont, vous pouvez rester à Baker Beach et Crissy Field pour l’observer de loin.  

3- Découvrez les Wave

Dans le nord de l’Arizona, on retrouve un parc impressionnant qui attire des visiteurs venant de partout dans le monde. Il s’agit du parc national Vermillon. Ce qui fait sa renommée, ce sont les roches en forme de vague dénommée « The Wave” qu’on y trouve. Les grès ont été façonnés sous l’effet du vent. Les couleurs des Wave sont assez harmonieuses avec le paysage de l’ouest de l’Amérique.

Pour avoir la chance de visiter ce lieu, vous devez vite réserver, le nombre de visites étant limité à 20 par jour. Si vous êtes sélectionné dans le lot, vous aurez un permis spécial pour y entrer. Toutefois, n’oubliez pas de garder votre appareil photo pour immortaliser le moment.

2- Faire du road trip dans le Savannah

La Savannah est une ville de Géorgie, connue pour ses fleuves et ses lieux de distractions soigneusement aménagés pour la détente. Cela dit, pour vivre une journée riche en découvertes aux États-Unis, le mieux est d’opter pour un road trip en Savannah Way. Cette opportunité vous permettra de parcourir près de 3700 km au cours desquels vous pourrez visiter 5 sites classés et 15 parcs nationaux.

À cet effet, libre à vous de choisir le type de voiture souhaité, mais le trajet vous prendrait plusieurs jours. Durant votre parcours, aménagez notamment votre agenda pour passer dans plusieurs lieux touristiques. Cependant, pour les road trip organisés sans guide, il est conseillé d’avoir les équipements nécessaires et de prévoir les lieux où vous garerez votre voiture.

1- Regarder de près les Bisons

Admirer la faune sauvage est une activité phare que mène la majorité de ceux qui visitent les États-Unis. Si votre vœu est de voir les bisons de près tout en restant en sécurité, vous avez assez de choix aux États-Unis. D’abord, vous pouvez vous rendre au Custer State Park. Il se trouve du côté sud du Dakota et on y trouve un troupeau important de bisons. Ensuite, il y a le parc national de Grand Teton.

Vous pourrez y aller si vous séjournez au nord du Wyoming, vous n’aurez pas du mal à retrouver ce lieu. Le nombre de bisons qui y vivent en liberté est plus de 500. En dehors des animaux, vous pourrez effectuer une agréable randonnée. Enfin, il y a le parc National de Theodore Roosevelt. Il a été nommé ainsi en hommage à l’ancien président américain. Les bisons qui s’y trouvent sont au nombre 600.

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn
Email
Commentaires

Qu’est-ce que la sénologie ?

Dans le but de pouvoir cerner plus profondément les différentes parties du corps humain, les sciences en général et la médecine en particulier se sont

Top 16 des cadeaux pour la Saint-Valentin

La Saint-Valentin est une fête propice pour célébrer l’amour dans un couple chaque année. Cependant, trouver le cadeau parfait pour l’être aimé peut s’avérer difficile