Ces hébergeurs qui laissent progressivement tomber le panneau cPanel

0
100

Le panneau de configuration cPanel est le plus utilisé par les hébergeurs de sites internet dans le monde. Il simplifie la gestion des sites internet. Créée en 1997, la société a été rachetée en 2018 par Oakley Capital. Cette situation a entraîné de nombreux changements au niveau des tarifs des licences, mais aussi du thème d’utilisation. Les nouveaux prix ont ainsi un impact considérable sur les activités d’hébergement. Plusieurs entreprises spécialisées dans ce domaine sont à la recherche d’alternatives au cPanel. Certains d’entre eux ont même décidé de développer leur propre panneau de configuration pour gérer les sites internet qu’elles hébergent.

Quels sont les changements notables avec cPanel ?

Certains changements majeurs ont été notés chez cPanel. Depuis 20 ans, le nombre de comptes hébergés sur les serveurs Metal ou VPS était illimité. Cependant, la nouvelle gérance supprime cet avantage. Le changement concerne également la suppression des abonnements annuels. Les hébergeurs web doivent renouveler leur contrat tous les mois. Les tarifs en vigueur se basent désormais sur le nombre de comptes par serveur. La hausse des coûts d’abonnement des hébergeurs web est de 50 % en moyenne. Pour certaines catégories de produit, elle est même de 800 %. La société explique ce mode de calcul par la simplification du processus dans le cadre de rajout de nouveaux serveurs. Elle a, entre autres, augmenté la puissance de ses serveurs. De ce fait, il est possible de faire tourner 1000 sites simultanément sans aucun bug.

Les hébergeurs web se verront également obligés de basculer vers un nouveau thème à partir du troisième ou du quatrième trimestre 2022. La société a procédé à la refonte totale du thème Paper Lantern. Elle a opté pour un menu minimaliste et a supprimé les icônes. Ceux-ci simplifient pourtant l’utilisation du panneau de configuration. Les utilisateurs ont vivement réagi, amenant cPanel à réintégrer les icônes dans les phases tests du nouveau thème Jupiter. Il est possible d’opter pour les alternatives au cPanel plus intéressantes décrites sur le site web Tech Game, dont celle de l’hébergeur PlanetHoster.

hébergeur web

Quelles sont les alternatives au cPanel ?

De nombreux hébergeurs web ont choisi de résilier leur abonnement cPanel. PlanetHoster a notamment développé le Panneau World. Celui-ci se caractérise par un menu intuitif qui simplifie la navigation. Il est idéal pour les débutants ou les entreprises effectuant des tests de leur site internet. Ce panneau facilite la gestion des sites, notamment les noms de domaine, les bases de données ainsi que les redirections et les protocoles de communication FTP. Les utilisateurs ont, par ailleurs, accès au SiteBuilder de PlanetHoster.

L’hébergeur LWS a lui aussi mis au point son propre panneau de configuration avec le LWS Panel. Il permet désormais à ses clients de gérer leur compte, ainsi que leur nom de domaine. Il a, entre autres, le contrôle sur la zone DNS et les serveurs. Le client a également plusieurs formules au choix en fonction de ses besoins, notamment s’il lui faut héberger plusieurs sites. Le panneau LWS simplifie l’intégration des modules indispensables tels que Joomla!, WordPress, SiteBuilder Pro ou PrestaShop. Ce sont autant de raisons de choisir l’hébergeur LWS, une entreprise française.